lundi 25 mai 2015

Biba & Les Connasses

Bonjour les filles!


On se retrouve aujourd'hui un peu plus tôt que prévu puisque je n'ai finalement pas pu aller en Ardèche ce week-end...La maison de famille avait été louée! La journée de samedi a donc été marquée par heures de route aller retour et je vous avoue que ça m'a tuée ^^ Mais bref, tant pis, ce n'est que partie remise ;) 

J'ai tout de même pu lire le Biba du mois et voici ce qui m'a tapé dans l'oeil ;) 


On commence par les articles lifestyle! :) 
Dans le dossier Garçons, 4 hommes répondent à la question suivante : . Ils nous expliquent que ça leur arrive très souvent, parfois avec des inconnues dans la rue, sur lesquelles ils fantasment facilement. Et le déclencheur est essentiellement visuel : une jupe, une jolie poitrine, une jolie bouche, une démarche sensuelle...mais attention! Cela ne veut pas dire qu'il vont vouloir passer à l'acte et concrétiser leurs désirs (tous les hommes ne sont pas des prédateurs sexuels!). Ils se défendent en expliquant que c'est la "nature", que c'est "normal" et qu'il n'y peuvent rien. Moi, j'ai envie de dire que oui, c'est possible: tant qu'ils ne se permettent pas d'accoster les filles dans la rue, de commenter leurs tenues voire de les toucher et que ça reste dans leur tête. Comme font les filles, quoi ;)
Ce mois-ci, la rubrique Micro-trottoir est sur le thème "Comment je lui ai annoncé que j'étais enceinte. Et certaines annonces sont cocasses! Si Meriem s'st amusée à trier toutes les lettres des pâtes à soupe pour ne garder que celles formant le mot "bébé", Jill l'a appris en même temps que son chéri, à l'hôpital suite à un accident de scooter! Rachel, elle, a marqué plein de prénoms de bébé éventuels sur des post-its qu'elle a disséminés partout dans la maison, tandis que Caroline a dû le dire alors qu'elle était prise d'incroyables nausées qui paniquaient son Jules. Delphine, elle a envoyé un mail à son chéri (!!) alors que Manon a gentiment dit à son amoureux qu'il n'était pas la peine qu'il aille chercher des préservatifs pour leur gros câlin...C'est mignon tout ça! Et vous, des anecdotes croustillantes à raconter?

vendredi 22 mai 2015

Nature



Coucou les filles!


Vous allez bien? :) Comment avez-vous prévu de passer ce week-end de 3 jours? De mon côté, je vais aller me mettre un peu au vert :) Bien qu'il ne fasse pas très chaud, mon chéri et moi avons besoin de nous ressourcer dansune vieille maison de campagne, loin de tout, sans télé ni Internet. Et à prendre de se reposer, de se promener...de se poser :) 

jeudi 21 mai 2015

AdELLE

Hello girls!


Comment vous portez-vous aujourd'hui? Si vous passez une mauvaise journée, j'espère en tout cas vous la rendre plus douce avec cet article :) Article consacré au ELLE de la semaine, dont j'ai aimé la couverture, avec Adèle Exarchopoulos mangeant un très bon gâteau en s'en mettant partout ;) Plus sympa que les poses artificielles auxquelles on a droit d'habitude, non? Même si bon, j'ai un petit (gros?) coup de gueule, que je vous livre en fin de billet. #hashtagsuspense

En attendant, voici mes coups de coeurs dans le ELLE de la semaine ! 

On commence avec les célébrités! 
Un page est notamment consacrée à Enjoy Phoenix! La youtubeuse française et lyonnaise (double cocorico!) est une immense star aujourd'hui mais confie que si elle a commencé les vidéos, c'était à la base pour se faire des amis. Parce que, même si on pourrait penser que cette jolie blonde était très populaire auprès de ses camarades, il n'en est rien: elle a subi le harcèlement à l'école et sur les réseaux sociaux. Ce qui ne l'a pas empêchée de rebondir et même de largement réussir avec ses vidéos beauté, à tel point qu'elle sort aujourd'hui un livre, #EnjoyMarie pour conseiller les jeunes filles. Et même si elle croule sous les partenariats et est même reconnue dans les rues de Lyon, elle reste une fille simple, qui répond à tous les commentaires de ses abonnées, par exemple. Bravo!
On poursuit avec l'égérie du numéro, Adèle Exarchopoulos! Elle est venue à l'interview très simplement, seule, sans attachée de presse alors qu'elle était tout de même invitée le lendemain au prestigieux MET Ball (dont on parle juste après!) et que le cinéma des deux côtés de l'Atlantique lui fait les yeux doux :) Elle est également égérie Louis Vuitton, qui lui correspond bien, pour son côté à la fois doux et fort, un peu comme elle, qui peut avoir des airs de (gentille) sale gosse. L'actrice de 21 ans est cette année à Cannes, avec Les Anarchistes, un film d'époque avec Tahar Rahim mais également à l'affiche de deux autres films, comme  The Last Face, qu'elle tournera pour Sean Penn en Afrique du Sud. Pour le rôle de bénévole française de la Croix Rouge en Afrique qu'il lui a confié, il lui a demandé de s'immerger dans ce quotidien, qui l'a bouleversée! Elle partagera également l'affiche de Down By Love avec Guillaume Gallienne. La jeune femme, extrêmement "bienveillante" selon la journaliste, est également une cigale puisqu'elle a réussi à s'offrir un appartement dans le Marais avec ses cachets ; tout en étant frondeuse, avec une répartie incroyable :) Un joli portrait! 

mercredi 20 mai 2015

Eclairs, fraises & Pâtisseries


Coucou mes petites bulles!


Tout va bien? On se retrouve ici avec un billet "gourmang", "croquang", puisque je vais vous parler du dernier numéro Pâtisseries et Compagnie :) Un numéro qui met la fraise à l'honneur mais pas que! On y retrouve également de belles interview de grands maîtres de la pâtisserie, on apprend à faire de beaux gâteaux,mais également des choses sur des aliments du quotidien...Toujours aussi chouette, coloré et instructif! :)

On commence avec la pâtisserie "pure et dure", si vous le voulez bien :) 
Pâtisseries nous révèle tout d'abord les secrets de la rhubarbe: elle est née en Chine il y a 5000 ans et, à la base, on l'utilisait pour soigner les maladies vénériennes. Oui, on est bien loin de la gourmandise! C'est Marco Polo qui l'a ramenée avec lui en Europe et on a commencé à s'en servir en cuisine au 17ème siècle. Pour être sûr(e) de ne pas vous tromper en choisissant votre rhubarbe, veillez à ce qu'elle soit ferme, de couleur rouge rosée, un peu de vert et à ce que la sève s'écoule bien. Mais ne mangez jamais les feuilles, qui sont toxiques! Elle ne conserve pas très bien alors mangez la rapidement ; mais notez que vous pouvez également la congeler. Côté cuisson, la rhubarbe supporte le grill, la casserole et même le micro-ondes. Et en plus, elle est très peu calorique et contient plein de calcium ;) Vous me croyez si je vous dis que je n'ai jamais mangé de rhubarbe de ma vie?
Zoom ensuite sur le mascarpone! Il est fabriqué avec du lait de bufflone (c'est donc un fromage frais) en Lombardie en Italie et il est très gras, ce qui lui donne son onctuosité. Selon Pâtisseries, un bon mascarpone doit être de couleur blanc nacré et une "texture lisse et souple". Et évitez de le congeler! Le mascarpone peut replacer la crème fraîche dans plein de préparation, comme les cheesecakes, les tiramisu et autres mousses. Personnellement, je m'en sers pour le topping de mes cupcakes et le glaçage de mes gâteaux :) Et j'ai tenté d'en mettre dans ma tarte au framboises au mascarpone vanillé et ça marche bien aussi! 
Puis, la rédaction nous apprend également plein de choses sur les oeufs! Par exemple, pour juger de leur fraîcheur, plongez-les dans un verre d'eau: s'ils coulent, c'est bon! Et ça marche, j'ai testé ^^ (vous voyez une folle qui sort toute sa boîte d'oeufs pour expérimenter l'astuce? C'est moi! ^^). On nous explique également de ne jamais verser un liquide chaud sur des oeufs sous risque de le cuire et de former des grumeaux ; ou encore de ne jamais toucher le contenu de l'oeuf avec les doigts sous risque de lui mettre des microbes. Essayez aussi de les conserver tête en bas et évitez l'emplacement prévu pour eux dans laporte du frigo parce que les écarts de température à chaque ouverture risque de "nuire à leur conservation". Sinon, choisissez des oeufs dont le code inscrit sur la coquille commence par zéro (bio) ou 1 (poule élevée en plein air) ; les codes 2 et 3 sont réservés aux oeufs issus de poules élevées en volière et en batterie, sans herbe, ni espace. C'est important!

mardi 19 mai 2015

Grazia, Diane & Cannes

Bonjour tout le monde!


Comment allez-vous? Votre journée se présente bien (ou s'est bien passée, en fonction de l'heure à laquelle vous lisez cet article? ;)). Personnellement, tout va bien: j'ai décidé de prendre un peu plus de temps pour moi, de faire moins de choses mais de les faire bien, de faire les bons choix. Prenons soin de nous, on s'en remerciera et nos proches aussi ;) Du coup, cela risque d'avoir quelques répercussions ici: mon rythme de publication est assez conséquent (à raison d'au moins 4 ou 5 articles par semaine) et j'en suis ravie mais je crois qu'il faudrait que ma Ptite Bulle me laisse un petit peu respirer. J'ai envie de faire un tout petit peu moins de billets mais de prendre un vrai plaisir à les faire et vous proposer du contenu vraiment de qualité :) Enfin, essayer ;) Qu'en pensez-vous? 

En attendant, je me suis penchée sur le cas du Grazia de la semaine, assez axé sur le Festival de Cannes, avec la jolie Diane Kruger en couverture :) 

On commence avec le lifestyle et l'actualité ;) 
Premièrement, l'Edito du rédacteur en chef nous apprend que non, le journal papier n'est pas mort et pour le prouver, le magazine, hebdomadaire à la base, deviendra un quotidien durant le Festival de Cannes. Je vous rassure, on aura bien notre numéro tous les vendredis, mais une version PDF est mise en ligne tous les jours, le Daily Cannes. On y trouve pas mal de critiques des films du jours mais également des anecdotes et des battles de looks: très Cannes quoi! Qu'en pensez-vous? Belle initiative, non? :)  
On continue sur cette lancée web, avec l'inventeur de Ubu, Kenneth Goldsmith: cet homme est l'un des piliers de la gratuité culturelle via Internet, avec son site donc, qui distribue des pépites cinématographiques, musicales et littéraires sans demander aucun argent. Les artistes le détestent mais beaucoup de personnes les découvrent grâce à Ubu. Kenneth continue dans cette voie avec un livre, Théorie de Kenneth Goldsmith, dans lequel il reprend des "mots déjà prononcés ou écrits dans d'autres contextes", pour dire ce qu'il voulait lui et ainsi faire réfléchir les gens sur le contexte des paroles parfois énoncées et qui font polémique. Il plagie? Il s'en moque! Il vaut aussi que l'on e rende compte que le fait de copier n'est pas si moche, surtout si on s'en sert pour en faire autre chose. De plus, comme il le dit, "la nouvelle autobiographie, c'est notre historique d'ordinateur": on peut raconter notre propre histoire avec des mots que l'on a pas nous même tapés mais qui nous définissent. Que pensez-vous de cette démarche? :) 

dimanche 17 mai 2015

Karlie & Glamour


Hello girls!


Vous allez bien? J'espère que votre week-end, qu'il soit long ou pas, se passe bien :) Armée de mon verre de thé glacé à la pêche Le Thé des Alizés de Palais des Thés, je vais vous donner mes impressions sur le Glamour du mois :) 


Et on démarre avec la mode! :) 
J'ai premièrement apprécié l'Edito d'Erin Doherty , qui met parfaitement en lumière le fait que la planète mode peut parfois aduler des choses que les personnes normales, comme vous et moi, peuvent détester. Elle nous explique ici que dés qu'il fait beau, hop, elle enfile des...Birkenstock. Au grand dam de sa concierge qui ne comprend pas comment on peut porter ça pour aller au travail et de sa meilleure amie, qui considère, comme moi, que les Birkenstock, c'est tout aussi moche que les Crocs. Donc oui, clairement, les professionnels de la mode ont parfois des goûts un peu déconnectés de la réalité et des véritables envies des vraies filles. Mais, apparemment, cette chose immonde serait tellement confortable qu'elle en ferait oublier sa laideur ou du mois son sens du style tout relatif. Mouais. Ca me fait penser à mon article d'hier, concernant mon nouvel amour pour les baskets en ville ;) 
L'été approche! Donc forcément, les dossiers maillots commencent à affluer et c'est Glamour qui ouvre le bal, avec ses recommandations pour la plage cette année. Il semblerait que le noir reste une valeur sûre, à porter sur peau hâlée ou bien sur peau blanche, sur toutes les morphologies. Après la plage, n'hésitez pas à l'associer à des pièces lamées, à une manchette et des sandales bijoux ;) Si vous aimez les maillots plus ethniques, avec des pampilles coquillages, des éléments de broderie, des mocassins, des ponchos tout ça, lâchez-vous ; la tendance des vêtements techniques et sportifs est également passée par la case maillot, avec, bien entendu, du néoprène, des brassières ajourées, des jeux de découpe...à associer, contre toute attente, à des éléments en jean, comme une jolie petite veste ;) Si vous êtes plus fleur bleue, les imprimés fleuris seront pour vous (avec des pièces kaki pour contre balancer, tout comme les teintes très pastels ;)

samedi 16 mai 2015

Il n'y a que les cons qui...



...ne changent pas d'avis! :) Si vous m'aviez vue, il y a quelques mois, voire quelques semaines, à fustiger toutes ces filles qui portent des baskets pour aller au boulot ou boire un verre et à dire que j'avais l'impression de revoir mes chaussures d'EPS du collège-lycée dans les rues. Vous ne croiriez jamais que maintenant, j'en veux une paire! xD

vendredi 15 mai 2015

Inst'Avril #2



Hello sweeties!


Vous allez bien? Avec un peu de retard, il est temps pour moi de revenir sur mes aventures du mois d'avril, partagées avec vous sur Instagram :) Si vous ne m'y suivez pas encore, je peux vous dire qu'Instagram est mon réseau social préféré, avec Twitter, pour partager mes découvertes, mes coups de coeur, ou simplement mon quotidien et les "dessous" du blog. J'ai le réflexe de prendre pas mal de photos pour les "sublimer" et les poster sur Instagram :) Mais comme je sais que tout le monde n'a pas Instagram et peux m'y suivre, j'aime bien vous les poster ici :) Et puis, si vous faites déjà partie des mes abonnées (ce qui est trop cool, merci vraiment beaucoup), peut-être que vous avez loupé certaines de ces photos? :) 

Quoi qu'il en soit, voici ce que j'ai partagé durant le mois d'avril sur Instagram! :) 


jeudi 14 mai 2015

Iconity, pour une mode intelligente et responsable



Coucou tout le monde!

Ce jeudi férié se passe bien? Peut-être est-ce le début d'un long week-end de 4 jours pour vous? Je ne fais pas le pont demain, mais je pourrais travailler de chez moi :) Ce qui, comme je vous le montrais ici, n'est pas si désagréable ;)  
Mais ce n'est pas un jour off pour ma Ptite Bulle en tout cas, puisque j'ai prévu de vous parler d'un concept mode intelligent et bien dans l'air du temps : Iconity!

mardi 12 mai 2015

ELLE & Catherine à Cannes

Bonjour bonjour!

Votre journée se passe bien? De mon côté, je me réjouis de ces températures estivales, qui me permettent de ressortir mes petites robes et autres sandales mais aussi d'aller courir à la fraîche, de profiter de mon balcon et de mes petites plantes :) Et d'ailleurs, j'ai pu lire ce numéro de ELLE sur mon balcon, avant et après ma sortie running avec mes nouvelles chaussures de course (des Mizuno Ultima Wave 6!). Une fois en plein soleil, puis en profitant de la douceur de la soirée, juste avant le repas du soir, forcément plus tardif au fur et à mesure que l'été approche. J'ai apprécié! 

Et ce ELLE, comme vous allez pouvoir le voir, met à l'honneur le Festival de Cannes et le cinéma :) 

On commence  avec les faits de société? 
Pour démarrer, l'éditorialiste Delphine de Lamberterie remercie Diglee d'avoir noté qu'en 13 ans, aucune épreuve du bac littéraire n'a mis à l'honneur une auteure. Et le pire c'est que le président de l'Association des Professeurs de Lettres justifie cette injustice en expliquant qu'il existe peu de femmes écrivaines et que si on se décidait de mettre en avant le peu de textes écrits par des femmes, la qualité des oeuvres étudiées serait moindre. Oui, vous avez bien lu. Donc Marguerite Duras, Simone de Bauvoir, George Sand et Colette sont des auteurs de second ordre. Mon Dieu...pas étonnant que l'école aille mal si ses principaux représentants pensent ainsi.
Ensuite, Laurène Bastide nous raconte sa "journée avec l'Apple Watch": outre le fait qu'il est encore difficile de parler à sa montre avec dignité, elle se réjouit de savoir que tous les Mickeys qui donnent l'heure sur cet iDevice sont parfaitement synchronisés, qu'Instagram et Asos font partie des applications déjà intégrées et qu'elle a pu laisser son iPhone tranquillement dans son sac, tandis qu'elle consultait ses mails et changeait sa musique dans le métro :) Cerise sur le cupcake, la montre se charge sur son chargeur aimant, rendant le chargement uber geek et...branché ;)