Madame Figaro & ses Gentlemen

Coucou tout le monde!

Comment vous portez-vous? :) En ce mercredi, je vais vous parler du Madame Figaro de la semaine, que j'ai préféré à Elle, cette fois ci :) Bien qu'il soit spécial Hommes! :) 

Commençons tout d'abord par nos amies les stars!
J'ai été agréablement surprise de retrouver James Denton, encore une fois, dans les pages d'un magazine de filles! Pour nous, il nous parle de son statut d'égérie Daniel Hechter, sur la fin de la série Desperate, sur son style, à la base plus country que "icône de mode" et sur le début de sa vie professionnelle, en tant que publicitaire. On apprend également qu'il est très proche de Teri Hatcher, Susan dans DH et qu'il a formé un groupe de musique avec des acteurs de série comme Hugh Laurie par exemple, Band  from TV. Cet article m'a permis d'en savoir plus sur l'homme et j'ai bien aimé :) 
Il est également question de la mission Tommy Hilger et Katie Holmes en Ouganda : le créateur a décidé de soutenir la population en leur reversant les fonds de sa collection Capsule Millenium Promise avec la belle Katie en égérie. Mais surtout, les membres du programme sont accompagnés: la vlonté n'est pas uniquement de donner de l'argent mais d'apprendre à la population locale à s'en servir en les aidant à investir par exemple. Des écoles sont également créées, ainsi que des maternités et des points d'eau potable. L'enjeu étant d'éduquer sexuellement, d'éviter les épidémies via l'eau et de permettre aux filles et aux garçons d'aller à l'école sereinement, en les nourrissant le matin et le midi par exemple, ce qui incite les parents à les envoyer à l'école. Très intéressant, je n'étais pas du tout au courant des activités de Tommy Hilfinger dans le domaine :) Et vous? 

On retrouve également un joli portrait de Laurent Laffite, que je ne connaissais pas bien. Mais apparemment, ce fils d'une famille "bourgeoise" mais pas du tout dans le cinéma a réussi assez jeune à percer dans le métier, à intégrer le Cours Florent et à être un acteur français reconnu. Tout ça grâce à une constance, du travail et une rigueur  assez remarquable. Il est devenu, en janvier, pensionnaire de la Comédie Française et sera bientôt à l'affiche du film "Mais qui a retué Pamela Rose?" de Kad et Olivier. 
 Benjamin Millepied est, lui aussi, présent dans les pages de Madame Figaro cette semaine: il nous parle de son incroyable succès depuis Black Swan, de son enfance et le début de sa vie professionnelle à New York et de ce qui a changé pour lui depuis son mariage avec Nathalie Portman et la naissance de leur enfant, comme le fait d'avoir déménagé à Los Angeles. On retrouve également, comme pour Laurent Laffite, de très jolies photos du danseur étoile.


Concernant les articles lifestyle et faits de société, j'ai apprécié la réponse de l'une des lectrices à l'article concernant les radicaux religieux en Israel, comme en avait parlé Grazia et Be il y a quelques temps: elle nous explique, dans une lettre intitulée "Etre femme en Israël" que, oui, ce mouvement existe, mais qu'il est limité à un quartier, une infime partie de la population et que les habitants ne doivent pas tous être pris pour des gens comme cela, que sa religion n'est pas "contre les femmes". Je dois vous avouer que c'est assez rassurant de voir que ce mouvement n'est pas trop étendu :) 
Spécial homme oblige, on retrouve plusieurs articles leur étant consacrés: tout d'abord, Madame leur donne la parole dans l'article traitant des hommes et la fidélité: ce qui est surprenant, c'est que ce sont surtout les plus âgés qui sont le plus fatalistes, en expliquant qu'ils ont déjà trompé, ou envie de le faire; les plus jeunes sont plus idéalistes et croient en un amour unique. Leurs illusions n'ont-elles pas encore été anéanties? En tout cas, lorsqu'ils évoquent l'adultère, les hommes expliquent que c'est la peur de  ne plus séduire ou de passer à côté de quelque chose qui les pousse dans le lit d'une autre. Mouais! 
On retrouve également le portrait de Tyler Brûlé : je ne connaissais pas du tout ce chroniqueur "voyage et art de vivre" pour le Financial Times mais je dois dire que je l'ai trouvé très intéressant. Cet ancien reporter qui a failli mourir dans une embuscade part aux quatre coins du globe pour trouver l'endroit, la chose, l'objet le plus classe sur la Terre. Il voyage du coup beaucoup et doit avoir une culture assez énorme. Il semble d'ailleurs très dandy distingué, et fait de l'art de vivre sa religion. Il a d'ailleurs lancé son propre magazine, Monocle, compilant ses trouvailles et ses idées: mais afin de le rendre plus spécial, le magazine ne diffuse pas de contenu gratuit sur la Toile: au contraire, il coûte plus cher qu'en kiosque, grâce à des petits "goodies". Sa propre conception du journalisme, du luxe et du bon goût donc :) 

J'ai aussi apprécié cet article intitulé "Révélateurs d'identité": il s'agit d'une interview d'un chirurgien plastique et d'un photographe. Tandis que l'un nous explique que son métier est très codifié, ne laissant pas de place pour l'imagination et à la sympathie (comme quand il greffe un visage mort sur un patient vivant), ne voulant pas se prendre pour Dieu, l'autre nous explique qu'il cherche à entrer dans la vie de son modèle, à "fusionner avec lui". Deux aspects de deux métiers, de la condition humaine assez intéressants :) 
Madame nous parle également des nouveaux princes charmants, ces nouveaux hommes qui fascinent les femmes, comme le divorcé avec enfants, le business man équitable, le cuisinier authentique, ou l'explorateur par exemple! Qui remplacent les hipsters ou le geek :) On remarque que les femmes aiment des hommes qui véhiculent de vraies valeurs derrière: la famille, l'envie d'aider les plus démunis ou de faire des choses de ses mains. Qui a dit que les femmes étaient vénales et superficielles? :)



Et enfin, rien à voir avec les hommes, mais Madame nous parle du réseau qui buzze et dont je vous ai parlé ce week end: Pinterest. Pour la rédaction, l'aspect très visuel du site et son lectorat féminin sont des bons points même si la navigation n'est pas très intuitive ( obligation d'avoir une invitation pour créer son compte, home page trop chargée, ...). Je suis assez d'accord :)  Et vous? 
Et sinon, nos hommes pourront lire les conseils de la rédaction pour guérir de leurs bobos beauté (peau qui brûle après le rasage, prise de poids, chute de cheveux...) et on retrouve de chouettes  recettes d'omelette  qui changent :)



Côté mode, elle est essentiellement pour nos mâles! On retrouve un Petit précis d'élégance masculine leur expliquant qu'ils peuvent porter un pantalon de couleur si il est rouge ou bleu, qu'il ne faut pas de housse pour leur Ipad (?!), que les chaussettes fines sont essentielles avec leurs derbies. Le pastel est également autorisé tout comme le sweat à capuche, mais sans logo sportif. 
La rédaction leur a également concocté une sélection shopping spécial Sacs d'hommes: je salue l'initative même les prix sont bien trop excessifs ( à partir de 149 euros si on exclut le cabas André pour filles à 50 euros; le plus cher vaut...5850 euros!!!). 
Et sinon, pour les filles, on apprend que le peplum fait son apparition sur les red carpets: le peplum ou "le basque" est "un volume placé sur les hanches" qui je dois dire est assez mignon, et ajoute un côté girly et sophistiqué à une tenue :) 



Sélection shopping!
 ♥ Pochette en raphia, New Look, 24,99 euros

Jolies photos!



Ce billet est maintenant fini! Il est temps pour moi de vous faire des bisous et de vous dire à demain pour un billet consacré à Citizen K! 


P.S: N'oubliez pas de profiter de votre code de réduction (10%) chez Intox Fashion, si ce n'est pas encore fait :) C'est 5NWGZ5GX :) 

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!