Paulette ou pas Paulette?

Coucou les petites bulles!

Comment allez-vous? Personnellement, ça va et je vais vous parler aujourd'hui du dernier Paulette, dont le thème est l'eau. Je dois vous avouer que j'avais oublié de me réabonner avec le numéro 4 (les examens, le stage tout ça tout ça) et la soirée Kusmi m'a sauvé la vie car, souvenez-vous, j'ai eu cet exemplaire gratuitement en cadeau :) 
Je dois aussi vous dire que ce thème aquatique me faisait peur: même si j'ai trouvé la couverture sublime, je ne voyais pas comment on pouvais alimenter tout un magazine là dessus sans être chiant. Surtout que, souvenez vous, je vous avais dit que j'attendais Paulette au tournant: si j'avais trouvé le n°4 super (article ici), les 2 et 3 m'avaient déçue (article sur le n°3 par :)) et je me demandais si le réabonnement était envisageable. 

En tout cas, je peux vous dire que les rédactrices de Paulette ont été inspirées par ce thème de l'eau, attaqué selon plein d'angles et de sujets différents!

Concernant la mode, on retrouve des jolies illustrations de stars portant des robes de sirènes comme Marion Cotillard, Diane Kruger ou encore Blake Lively. Et je suis ravie de constater que les dessins sont toujours aussi superbes et surtout que Paulette a abandonné l'idée de faire un montage photo et illustrations comme c'était le cas pour le n°3, car personnellement, j'ai trouvé ça affreux. 
La rédaction nous parle aussi de maillots de bain, et notamment du une pièce qui fait un retour fracassant cet été: rétro et démocratique, ce type de maillot n'est plus ringard mais classe :) Et Paulette nous le prouve avec des photos de Scarlett Johannsson, Lana Del Rey mais aussi des podiums et de blogueuses (Kryz que je trouve très jolie et Stéphanie Zwicky).



Paulette nous a aussi fait une sélection de street looks "bleach" ou autrement dit, tie and dye soit LA tendance de la saison (avec laquelle j'ai beaucoup de mal).
On retrouve également Marie, fondatrice du site Mode Trotter, qui nous explique que la mode est une source d'inspiration et qu'un même poèces peut être portée de mille manières différentes. Elle nous parle de son dressing, plein à craquer car elle ne jette rien mais aussi de son rapport éloigné à la mode dans le sens où elle ne cède pas à toutes les tendances: Alexa Chung, les Ugg et les sneakers Isabel Marant, très peu pour elle. Elle nous parle aussi de sa levée de fonds pour Mode Trotteur et de son "développement en Asie".



Paulette revient aussi sur la tendance du filet de pêche très large porté en robe par dessus un maillot de bain: personnellement, je ne me vois pas avec ça sur le dos mais bon....




Paulette étant pas mal un magazine de blogueuses, on retrouve donc Sophie de Venus Is Naive en couverture et en interview dans ce numéro. Elle nous parle de son shooting sous l'eau qui fut une expérience assez incroyable, de son amour pour Arielle La Petite Sirène étant enfant. Elle nous explique également qu'elle aimerait être journaliste ou réalisatrice, qu'elle rêve de visiter la Chine et nous parle de son rapport à la mode. Je dois dire que les photos qu'elle a faites sont sublimes, j'aime beaucoup leur esthétique, les couleurs, l'atmosphère :) 
Lindsay, blogueuse pour Coco Slash Vitz, nous parle aussi de son "travail", de son envie de faire un blog pétillant et décalé, de la place des blogueuses noires dans la blogo mode mais aussi de son horreur pour les filles comme Rihanna.



Il est également question du travail incroyable de Sarah Jarvey, une artiste peintre qui peint des silhouettes dans l'eau, avec un réalisme ahurissant! On retrouve des jolies photos de son travail et une interview, dans laquelle elle nous parle de son travail, de LA piscine qui a été le déclencheur de sa passion (une superbe piscine, peinte en vert avec des arbres et des plantes). Elle nous parle du caractère subjectif et sensuel de ses oeuvres, de sa technique et des artistes qu'elle apprécie. 
Paulette nous parle aussi du rôle central que jouent les piscines dans certains films comme ben euh..., La Piscine de Jacques Dray avec Alain Delon et Romy Schneider ou encore La Mauvaise Education ou, plus récemment 17 filles. L'eau, la piscine semble être des lieux de sensualité, d'érotisme, de reconnexion avec son propre corps aussi parfois.  Mais peut aussi se révéler le théâtre de la mort, d'apparition fantomatiques... Je ne regarderai plus les piscines comme avant! ^^ 




La rédaction fait le même rapprochement ensuite, mais avec les séries: Magic City et The Big C (que je ne connais pas) sont deux séries dans lesquelles, apparemment, l'eau et la piscine sont des éléments centraux.


Et encore une fois, on retrouve ensuite une "analyse" de rôle de l'eau et des piscines dans les clips des stars du moment comme Nicki Minaj dans Super Bass ou encore Beyoncé pour Party


J'ai aussi apprécié la lecture d'une petite nouvelle, écrite par Félicia, gagnante du concours de nouvelles organisé par Paulette et le site We Love Words: elle nous parle de l'été mais surtout de toutes les tuiles que les touristes venus dans sa ville amènent avec eux! La plage bondée, l'eau souillée, le bruit, les visiteurs qui "défigurent le moindre monument comme des monstrueuse verrues sur patte", son chien qui a chaud, elle qui a chaud, le mauvais goût vestimentaire des vacanciers, tout ça, elle en parle de manière très très drôle :) Avec un ton familier jamais vulgaire :) 
On retrouve également un petit article sur le festival off d'Avignon, avec Léa et Adrienne jouant pour Horovitz dans Horovitz (mis) en pièces et Emilie qui jouera dans Doute de Patrick Shanley. Alors je dois vous avour qu'en temps normal je ne vous en aurais pas parlé mais comme je suis en ce moment au Festival et que je vois plein de pièces, j'avais envie de faire un petit clin d'oeil :)




Et sinon, Paulette nous fait un article étonnant: certaines filles vendent leur chevelure de sirène pour arrondir leurs fins de mois! Les prix vont de 15 à 250 euros mais les cheveux devront n'avoir jamais été colorés ou  permanentés et avoir une longueur de plus de 18 cm; si pour les indiens, le don capillaire est une pratique ancestrale, en Europe, c'est un sujet un peu tabou. Paulette nous parle ensuite du rôle des cheveux dans la féminité (les bourgeoises de l'ancien temps ne sortaient jamais les cheveux lâchés, par peur de ternir leur réputation) mais a également récolté des témoignages de jeunes femmes ayant rasé leur cheveux, pour leur plus grand bonheur et pour s'affirmer en tant que personne. Enfin, n'oubliez pas, pour sublimer une coupe courte de miser sur les accessoires, une couleur sympa et un beau rouge à lèvres ;) 
On peut aussi lire une jolie histoire d'amour entre un marin et une étudiante en journalisme ayant envie de s'évader sur un voilier associatif qui dure depuis deux ans mais également le road trip de Jane, qui nous fait visiter la Californie :) Ca me fait penser à Melle Dubndidu qui nous a fait partager ses expériences américaines durant son stage à Los Angeles :)



Concernant les ateliers créatifs et les "Do it Yourself" que Paulette aime beaucoup, on apprend à réaliser une minaudière coquillage, à se faire une manucure "écailles" ainsi qu'un gommage des mers à base de gros sel, d'huile d'abricot et de "Fragrance naturelle Aqua Zen". 



Sélection shopping!
♥ Maillot de bain avec froufrous, Pull & Bear, 29 euros
♥ Ballerines tressées en cuir doré, Dorothy Perkins, 27 euros
♥ Top en crochet, New Look, 30 euros
♥ Jupe en polyester, Mango, 30 euros



Jolies photos! 




Et voilà! Une Paulette riche en articles intéressants, sur le thème aquatique :) Ce n'était pas gagné mais le pari est réussi en tout cas pour moi. Même si le n°4 reste mon préféré, ce 5ème numéro est un numéro avec une ligne éditoriale et une thématique respectée de bout en bout. Je pense me réabonner, pour 3 numéros. On verra pour la suite :) 

Et vous les filles? Auriez-vous envie de vous abonner? L'avez-vous lu et qu'en avez-vous pensé?  :) Oui oui je sais, je suis curieuse :) 

Sur ce, je vous fais des bisous les filles (pas mouillés, hein ^^ )!


Et pour tenter votre chance au concours Vices & Râle, c'est par :) 

CONVERSATION

10 commentaires:

  1. très sympa ton article, je me dis toujours que je vais m'abonner, puis j'oublie grrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) ah ben bravo :) je te conseille de tenter l'expérience sur un numéro tout d'abord pour que voies le concept :) Bonne soirée et merci de ton passage et de ton petit mot :)

      Supprimer
  2. j'ai beaucoup aimé ce numéro aussi mais j'ai appris leur manière de faire avec une copine blogueuse et ça m'a pas beaucoup plu. Mais bon, je ne sais pas encore si je me réabonne du coup, mais je continue d'adorer le concept !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tu as aimé aussi? :) Ah bon? Il s'est passé quoi? Des bisous!

      Supprimer
  3. Perso Paulette ça me fait peur.. Je suis déjà très peu magazine féminin.. (ouais je suis bizarre) Mais y a des trucs qui ont l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux essayer de t'abonner sur un numéro au pire, pour tester :) Des bisous!

      Supprimer
  4. Elle a raison de faire du forcing !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai toujours voulu voir à quoi ça ressembler ! Je trouve la couv' vraiment sublime vais je moi aussi y succomber ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Oui, c'est un très joli magazine, bien fait, avec du papier épais et de qualité donc on a vraiment quelque chose de sympa à tenir en main :) si tu veux, tu peux tester sur un numéro puis t'abonner ensuite si le concept te plait :) Bisous et merci de ton petit mot et de ton passage :)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!