Alexa & Grazia

Hello, hello!

Comment allez-vous aujourd'hui? Le billet du jour va être consacré à Grazia, qui met à l'honneur, comme Glamour, Alexa Chung! On y parle également de chaussures plates et de cheveux, entre autres. Je vous montre? :) 


Commençons par la mode!
Grazia nous parle tout d'abord de la tendance des imprimés animaux, qui sévit déjà depuis pas mal de temps dans le dressings des stars et des modeuses en herbe et qui ne semble pas faiblir: le félin (tigre, chat) et le chien sont à l'honneur sur nos pulls et nos bijoux, tout comme les hirondelles, les chauves souris ou le hibou! Et il s'invitent partout, sur les ballerines, les slippers, les tops ou encore les sacs :) Et vous les filles, êtes-vous comme Rihanna, Rachel Bilson et Carey Mulligan ou bien est-ce trop regréssif et enfantin pour vous? ) 
La rédaction revient aussi sur les messages cachés des campagnes de mode : tandis que Dior et Louis Vuitton favorisent l'image de la femme héroïne très luxe, Balmain ou Zara mettent en lumière la fille simple et de bon goût, au look pointu. Cela n'est pas anodin sur la vision de la femme dans la mode mais également dans la société et rappelons que les créateurs sont des artistes qui dépeignent l'image féminine du moment, ou bien celle dont les femmes devraient s'inspirer. Cela me fait penser à la campagne Kookaï avec ses photos "Single but Chic", Hungry but Chic" qui ont été très critiquées car, pour ses détracteurs, cete campagne met en avant une fille superficielle qui ne mange que des yaourts et de la salade et peine à changer une roue de voiture avec sa clé à molette et ses talons. Personnellement, cette campagne ne m'a pas choquée tant que ça mais cela prouve que la publicité et la mode ont un rôle à jouer dans la vision de la femme. Non?




On apprend également que Rihanna inspire Stella Mc Cartney! Et oui, la star et la créatrice échangent souvent des "mood calls" dans lesquels Rihanna explique à la styliste anglaise quelles ont été ses inspirations pour son look du jour et Rihanna devrait participer à l'élaboration de la prochaine de collection Mac Cartney. Bonne nouvelle ou non?
On peut aussi s'inspirer d'un shooting dans lequel les créateurs détournent les perles mode de la saison pour les rendre portables: le pantalon couture de Louis Vuitton paré de pierreries sera "déradicalisé" avec une chemise longue, une veste en jean, un sac bowling et un bonnet mou tandis que le très long manteau "Baboushka" de Valentino sera porté avec un pantalon brocart 7/8 et une chemise boutonnée. Par exemple :) J'ai bien aimé cette série de photos, dans laquelle les grandes maisons côtoient les  marques plus modestes, comme H&M et New Look et qui prouvent que l'on peut mixer les genres, les matières et les enseignes sans souci, tout n' étant qu'une affaire de style et d'univers :) 



La rédaction nous a également concocté une sélection de chaussures plates: creepers, slippers, low boots et derbys sont à l'honneur! Mais j'aurais préféré des choses plus abordables en termes de prix et retrouver quelques jolies paires de ballerines, toujours aussi indétrônables cette saison.
Et enfin, les Conseils mode nous expliquent que les chaussettes dans les sandales sont autorisées si elles sont roulottées et si les chaussures sont à talons; la jupe crayon va aussi très bien avec :) Le sweat imprimé sera, quant à lui, parfait avec un pantalon ample façon pyjama ou bien une pièce en cuir!



On continue avec les faits de société?
Premièrement, on a une Graziella toute énamourée, qui a rencontré l'homme parfait, si on oublie son dégoût pour...les pommes de terre! Elle en profite pour étaler son bonheur à toutes les personnes de son boulot, afin de le rendre bien jalouses^^ Elle aimerait aussi savoir pourquoi les hommes la draguent maintenant qu'elle est "casée" alors qu'ils ne faisaient pas attention à elle auparavant et si les amis de son chéri vont bien l'aimer après la soirée très arrosée qu'elle a passé en leur compagnie et dans un sale état ^^ 
Moins léger, la rédaction nous interpelle au sujet de cette question: l'homme peut-il être féministe? En effet, certain(e)s pensent que c'est un combat qui doit rester uniquement féminin et qui perdra de sa légitimité si les hommes s'en mêlent, tandis que d'autres estiment que les choses ne changeront que si les hommes sont assimilés au combat. Certaines personnes utilisent des clichés de stars masculines comme Ryan Ghosling en y accolant un message féministe, comme si la star portait caution à cette déclaration! Parmi les personnes interrogées, on se rend compte que certains veulent que les deux sexes soient traités de manière égale tandis que d'autres pensent que c'est une utopie et un non sens, dans le sens où hommes et femmes sont différents. Mais tous estiment que les femmes méritent le respect, l'égalité salariale et que les hommes doivent participer à la lutte, en commençant par se conduire correctement. Et surtout, les féministes ne doivent pas chercher à prouver que les femmes sont supérieures aux hommes car cela serait contre-productif: nous sommes simplement différents mais méritons tous le même respect.




On apprend ensuite que la France est pointée du doigt dans son expulsion des Roms par l'ONU! En effet, la politique du gouvernement, qui ne diffère pas de celle de Brice Hortefeux à ce sujet, ne respecte pas les dispositions internationales et européennes des Droits de L'Homme. Rita Izsak, experte aux Nations Unies et Rom elle même, explique que les camps sont démantelés du jour au lendemain sans alternative de relogement pour les familles, que l'on ne cherche pas à intégrer finalement; elle raconte comment les préjugés sur cette minorité l'ont personnellement touchée et aimerait que l'on parle des Roms autrement que pour évoquer les camps. Elle nous dit aussi que cette population fuit la Hongrie et sa politique d'extrême droite et que les renvoyer là bas ne permet pas de les aider. Personnellement, je pense que cette question est sensible et épineuse: évidemment, les chasser n'est pas la solution surtout que cette population a besoin de sortir de la pauvreté; mais dans le même temps, comment leur donner des papiers, leur apprendre la langue, scolariser les enfants, donner du travail aux parents et faire face aux mentalités racistes et à la demande future d'autres minorités de vouloir être traitées de la même manière? Ou bien que faire pour les aider dans leur pays d'origine et faire en sorte qu'ils y soient heureux? Que de questions...
Sinon, on peut lire un article sur la Tunisie et sa population en colère: comme leurs voisines égyptiennes, les femmes sont la cible de remarques déplacées dans la rue et doivent d'habiller de façon "décente"; les journalistes sont muselés et les plus hauts postes sont confiés à des proches du régime, "musulman modéré", qui entretient de très bonne relations avec les salafistes, qui saccagent également les oeuvres d'art. Toutefois, le Printemps Arabe a donné envie aux hommes et aux femmes du pays de se faire entendre et ils n'hésiteront pas à redescendre dans les rues.



Ariel Wizman attire également notre attention sur notre mode de consommation de la nourriture et notamment de viande, qui, en plus de ne pas être respectueux des animaux, gaspille des ressources précieuses, comme l'eau. On estime que d'ici quelques années, si l'on ne change pas, une famine mondiale s’abattra sur nous.
Et sinon, j'ai été émue de lire qu'un papa, pour soutenir son fils de 5 ans dont on se moque parce qu'il porte des robes, a décidé de sortir dans la rue en portant lui même une jupe, en tenant son enfant par la main :)  C'est beau! :) 




Et les stars?
La seule star dont j'ai envie de vous parler cette semaine est bien sûr Alexa Chung, qui dans une interview, nous donne ses astuces mode. Elle qui semble assez naturelle, est la nouvelle égérie Maje mais aussi et surtout LA it-girl dont tout le monde parle et dont tout le monde aimerait avoir la fraîcheur et le look. Elle nous dit aimer le style pratique, confortable et garçon manqué et que pour elle, la féminité ne veut pas uniquement dire tout dévoiler. Elle explique ne pas avoir de styliste personnel et aimer les égéries des années 70 mais aussi que son dressing n'est pas du tout organisé et tout y est mélangé et en bazar! Peu soigneuse, elle n'aime pas trop les bijoux mais adore les chaussures et customiser ses vêtements. Pour elle, la mode est une question de transmission mais également de fidélité à soi même: inutile de porter des vêtements que l'on aime pas et dans lesquels on n'est pas à l'aise si c'est uniquement pour faire comme tout le monde. Elle commente également ses 10 tenues préférées (robes preppy mais aussi smocking, que j'adore ou mini short) mais aussi la tenue qu'elle déteste, qu'elle a choisi "sans trop savoir à quoi [elle] pensai[t]". Elle est d'ailleurs assez lucide par rapport à ses looks et explique que souvent, elle trouve, après coup, que ses chaussures ne vont pas avec le reste de la tenue. Une rencontre essez exclusive, 100% mode, qui pourra en inspirer plus d'une!


Pour ce qui est de la beauté, on retrouve un large Dossier cheveux , avec des idées tendances de coiffures pour toutes les longueurs (comme le bun "vestale", la couronne de tresses ou encore les mini torsades" pour les cheveux longs), des inspirations couleurs (rose, tie & dye, blond platine), une liste de salons de coiffure à tester sur la capitale et à Strasbourg (WTF? Et Lyon alors?) mais aussi une wish list de produits.



Les Conseils beauté, eux, nous expliquent, par exemple, comment choisir notre brosse à cheveux en fonction de la nature de nos cheveux et de leur longueur (comme je l'avais fait pour Amagzine ;)).



Et enfin, on trouve des mini-interview de 4 femmes qui prouvent que l'on peut manger local et sainement sans frustration ni ennui: elles ont souvent changé de voie pour se consacrer à la cuisine et ont plein de petites astuces pour élaborer une cuisine saine et originale. Toutes aimeraient changer la mentalité des gens par rapport à la cuisine et les inciter à manger moins de protéines animales, à mieux manger, à réfléchir sur le mode de consommation et à tenter de nouvelles choses. Elles sont toutes quatre contre la nourriture industrielle mais assument de craquer de temps en temps et elles nous donnent leurs adresses fétiches et leur plats préférés. Elles aiment également mélanger les saveurs, comme les fruits avec des herbes ou bien avec des viandes :) 


Sélection shopping!
Lov Is Beautiful, 10,40 euros les 100g


Jolies photos!


Voilà, je vous souhaite une excellente journée, en espérant que ce billet vous aura plu :) A demain pour mes impressions sur le thé à la fraise de Kusmi Tea :) 


CONVERSATION

4 commentaires:

  1. comme d'hab j'aime bcp grazia et ce numéro aussi (jsuis triste je l'ai oublié dans le train :( mais qd même j'ai eu le temps de bien le lire) !

    Parcontre j'y crois moyen à l'histoire d'alexa chung parce qu'avec un dressing comme le sien (pièces de collection, sac de luxe etc), on le range forcément ;)

    des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est pas cool ça :( mais si on l'a déjà lu, c'est toujours rageant de ne pas retrouver son magazine :)
      Oui tu as raison, c'est vrai que c'est surprenant et pas très respectueux pour les belles pièces de mode qu'elle doit posséder!
      Bisous :)

      Supprimer
  2. Hello miss,
    Le dossier cheveux m'intéresse pour sauver les miens : avec le changement de saison, il va encore falloir trouver de nouveaux produits pour chouchouter les cheveux...
    C'es vrai que la situation des femmes en Tunisie et en Egypte est préoccupantes : elles ont participé à la révolution et maintenant ce sont elles qui trinquent... (comme d'hab). j'espère qu'elles pourront faire évoluer la société pour le respect de leurs droits.
    Des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Je trouve que les produits proposés sont un peu chers mais ça donne de bonnes idées. Et oui, nos cheveux ont besoin d'être chouchoutés :)
      C'est terrible, à leur place, je serais à la limite de regretter d'avoir fait la révolution, ce qui ne devrait pas arriver... Oui moi aussi, j'espère qu'elles s'en sortiront :)
      Bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!