Plumy Madame Figaro

Coucou tout le monde!

Comment allez-vous? Ici, nous allons parler de Madame Figaro,qui  fut, encore une fois, un très joli numéro :) 

On commence avec la beauté? 
On apprend tout d'abord que Katie Hommes est la nouvelle égérie Bobbi Brown et on retrouve également les coups de coeur beauté de Tom Pécheux, qui conçoit les lignes de maquillage Estée Lauder. Pour lui, le parfum Opium d'Yves Saint Laurent est l'un des seuls à enlever l'odeur de cigarette, par exemple :) Et il nous parle aussi de la nouvelle ligne de vernis d'Estée Lauder, tous inspirés de monuments parisiens, dont Viper, un joli vert doré, inspiré des Tuileries qui est son préféré.
L'article nous apprend à adopter les "Petits snobismes de vanity" de la saison: se tresser les cheveux, les teindre en tye & dye, arborer un rouge à lèvres mat ou une manucure artistique, par exemple :) Mais comme ses tendances ne sont pas toujours faciles à tenter pour nos mamans, la rédaction leur donne des petits conseils.
Et sinon, Madame nous livre quelques recettes légères  du chef Michel Guérard, qui nous plein d'astuces pour diminuer les graisses dans notre alimentation: par exemple, utiliser des bouillons, faire une vinaigrette à base de citron, faire un pesto sans huile grâce à des petits pois... Des idées astucieuses auxquelles je n'aurais jamais pensé! J'ai bien envie de tester la recette de soupe de tomates et fraises, pleines de bonnes choses; et puis ce sont deux fruits que j'adore :) 




On continue avec les articles lifestyle/société? :) 
On peut tout d'abord lire une rencontre digitale avec Pierre Kosciusko- Morizet et Aurélien Bellanger: le premier est le frère de Nathalie Kosciusko-Morizet et le fondateur du site Price Minster, tandis que le deuxième est philosophe. Les deux échangent au sujet du changement sociétal qu'ont permis Internet et les réseaux sociaux et ce qui a changé: nous sommes over-connectés, toujours sollicités par l'extérieur et tout est quasiment instantané, ce qui nous apprend à travailler vite, à ne pas pouvoir travailler longtemps sur la même chose sans être dérangé mais nous empêche également d'être créatifs, parfois; pour eux, cela pourra avoir des conséquences sur notre cerveau à long terme, car il devra s'adapter à cette mutation technologique. Il est également question de notre identité numérique: des informations sur nous, vraies ou fausses circulent sur le Net sans que l'on soit toujours au courant et que l'on puisse effacer quoi que ce soit; de même, c'est à nous de nous rendre singuliers sur la Toile, face à tous les profils que l'on peut trouver. Ils reviennent aussi sur le Printemps Arabe, rendu possible grâce aux réseaux sociaux, entre autres :) Un article hyper intelligent et instructif, j'ai beaucoup aimé :) 
Arrêtons de psychoter l'amour : c'est en substance ce que nous disent Madame Figaro et la sociologue Eva Illouz, auteure d'un essai sur le sujet. En effet, nous les femmes avons souvent tendance à toujours vouloir décrypter l'autre, à le disséquer mentalement pour mieux le comprendre; et quand ça ne va pas, il arrive à certaines d'entre nous de les accuser de narcissisme, de faire un complexe d'Oedipe, de pervers, tout ça tout ça. Même si, nous mêmes, nous ne sommes jamais allées consulter ou posé nos fesses dans un cours de psycho. Et cela met les hommes sur la défensive, qui ont l'impression d'être passés aux rayons X alors qu'ils aimeraient juste que les choses soient simples et naturelles. La spécialiste explique que cela vient parfois du fait que les femmes ne se sentent elles-mêmes pas toujours très bien dans leur peau. Donc, en clair, on évite de se torturer les méninges et ceux de notre Jules et on profite, tout simplement :) 
Et enfin, il est question des femmes trentenaires en politique et notamment de Najat Vallaud Belkacem, Fleur Pellerin et, Virginie Duby-Muller, députée UMP de Haute Savoie: très compétentes et diplômées (Science Po et ENA, essentiellement), ces femmes sont là pour leur travail et non parce qu'elles sont des faire-valoir de l'Etat, comme elles aiment le marteler; elles sont passionnées, aiment être élégantes, sans être too much et estiment que leur sexe n'a rien à voir avec leurs idées et leur travail. Toutefois, Madame rappelle que leur entrée en politique est un grand pas en avant, cela n'ayant que peu été fait par le passé (même si l'on peut citer Nathalie Kosciusko-Morizet, entrée en politique à 29 ans) et que cela pourra avoir des conséquences positives sur la vie des femmes, avec des décisions prises en leur faveur (plus d'égalité, de choses pour l'aménagement du temps de travail et de structures d'accueil des enfants par exemple).



On continue avec les stars?
On retrouve Adrien Gallo des BB Brunes: le groupe fait en ce moment la promotion de leur nouvel album,  Long Courrier, un brin plus électro que les autres ; et le leader du groupe semble avoir quelques points en commun avec moi, comme son obsession des listes! ^^
On retrouve également une interview beauté d'Inna Modja, qui nous dit avoir craqué pour le vernis Majorelle d'YSL, aimer porter du rouge qui claque et du orange sur ses joues en été (qu'elle remplace par du rose en hiver) et devoir hydrater sa peau de crocodile, avec notamment du beurre de karité artisanal du Mali, qu'elle laisse poser 2 heures avant de rincer sous la douche. On apprend aussi qu'elle est végétarienne, sauf "les jours de grande fatigue".
Quand Kate Moss inspire les auteurs, ca donne des jolis textes, très lyriques qui sont des éloges à son mystère, son aura, sa lumière. En effet, quatre écrivains l'ont imaginée en héroïne pour un roman et on en retrouve quelques extraits. Personnellement, j'ai aimé, même si je trouve que les écrivains sont allés un peu loin dans l'éloge et la fascination ^^ Mais cela vient peut être du fait que je ne trouve pas Kate Moss si belle et exceptionnelle, même si je peux comprendre que son look en inspire plus d'une et admets qu'elle est très photogénique :) 



Les fans de Diana Krall seront très contents de la retrouver dans les pages du magazines: elles parlent des hommes de sa vie, comme son père ou son chéri, qui ont été ses pygmalions, et lui ont permis de travailler avec les plus grandsl (Jimmy Rwoles, qui accompagnait Marylin Monroe ou encore Billie Holliday et le mari d'Ella Fitzgerald) ; elle dit aimer s'occuper de sa famille qu'on la considère comme une Blanche à la voix de Noire et les musiciens, qui, même si ils ont collaborer avec les artistes majeurs de leur temps, ne s'en vantent pas et aiment sincèrement la musique. Son nouvel album, Glad Rag Doll, sortira lundi prochain.
Et enfin, on retrouve dans une jolie double interview de Kristen Stewart et Nicolas Ghesquière, dans laquelle les deux semblent très complices et sur la même longueur d'ondes: il faut toujours essayer les choses, aller à fond, être créatif. Le créateur de Balanciaga est admiratif de sa muse, qu'il a rencontré pour la première fois il y a près de 10 ans et qui, pour lui, "incarne les vêtements qu'elle porte" mais aussi une "sophistication moderne"; l'actrice, elle, que l'on croit souvent réfractaire à la mode, aime porter des pièces fortes, participer à la création et dit de Nicolas qu'il est passionné, et authentique et elle lui fait complètement confiance. Rappelons que la belle est l'égérie de la marque mais aussi du parfum Florabotanica de la maison. Juste pour info, cette interview a été réalisée avant le "drame" de cet été :) Et vous les filles, pensez-vous que Kristen a sa place en tant que muse et représentante d'une grande maison de couture? :) 



On termine avec la mode?
On apprend tout d'abord que Louboutin est notre nouveau prince charmant! En effet, on retrouve le créateur de chaussures dans un petit film bonus du DVD Cendrillon, dans lequel il imagine le soulier de la princesse, aidé d'oiseaux de toutes les couleurs et d'une petite souris; et, pour parfaire l'histoire, le soulier pourra être essayé par les sept finalistes du concours Cendrillon 2012 lancé par Disney, au Grand Rex à Paris, le 25 septembre, la veille de la sortie du DVD "La Pantoufle de Cendrillon rêvée par M.Christian Louboutin": qui sera la nouvelle princesse?
On peut également en apprendre davantage sur l'espagnol Felipe Oliveira Baptista, directeur artistique de Lacoste: il dit aimer le travail de la coupe, des volumes, des proportions. Il aime étudier les vêtements professionnels qui sont réfléchis au détail près pour permettre au travailleur d'effectuer sa tâche de manière optimale, avec une coupe étudiés et des poches, dont l'emplacement et la taille sont réfléchis. C'est à lui que l'on doit les silhouettes féminines, sportives et graphiques de Lacoste, après avoir travaillé pour Max Mara et Cerruti, dans le but de créer selon lui, "une femme naturellement élégante, élégante sans effort". J'aime beaucoup ce genre portrait, dans lequel on réfléchit et on s'immisce dans la réflexion et les inspirations d'un créateur :) Et vous?
Il est également question de la success story de la marque Moncler, qui a démocratisé la doudoune, en la faisant descendre des montagnes vers le bitume et les défilés, avec des modèles de plus en plus fins, par exemple; cette marque française, qui a connu des difficultés, a été rachetée par un italien et est la chouchoute des stars, comle Charlotte Cagiraghi, Sarah Jessica Parker ou Elle MacPherson.


On peut aussi admirer un shooting mettant à l'honneur les nouvelles stars couture comme Proenza Schouler, Acne, Alexander Wang ou Mary Katrantzou, pour les plus connus; personnellement, je suis tombée en amour devant cette robe duveteuse de Gareth Pugh :) J'adore tout ce qui est doux et "plumeux" donc il était normal et prévisible que j'adore cette superbe création :) Et vous?




Et enfin, pour finir, on découvre Coco Chanel en créatrice de bijoux: en effet, l'icône de la mode aimait aussi la joaillerie et créer de jolies pièces, dont la collection "Bijoux de Diamants" :) La maison vient de sortir une nouvelle logne de haute joaillerie en son honneur, "1932", que 6 femmes célèbres comme Elodie Bouchez ou Anna Mouglalis portent avec grâce et élégance Elle nous disent également ce qu'évoquent Coco Chanel à leurs yeux et les mots "libre", "moderne","artiste", "iconique", "unique" et "talentueuse" sont ceux qui reviennent le plus souvent. J'aurais ajouté "passionnante" :). Et vous?


Jolies photos!


Et voilà les filles! Sur ce, à demain pour un joli billet plein de noeuds! :)  Bisous :) 

N° Offert par la rédaction





CONVERSATION

3 commentaires:

  1. canon Kirsten avec ce jean !!!!!!! plus le temps de lire les magasines snif !
    pour le weekend du 13, on va voir des amis mais on peut être dispo le samedi matin ou le midi si tu veux manger quelque part !
    yaura mon chéri par contre, j'espère que ça fait rien !
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est pas ce lui va bien :) mais elle est toute mince aussi :) Oh ma pauvre :( mais il vaut mieux être occupée que s'ennuyer :)
    D'accord! Ben si tu veux, on pourra aller à Cofluence chez Kusmi Tea et Suite Blanco et A Loja do Gatto Pretto puis manger un bout en ville :) Ah ben non, pas de souci :)
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  3. très bien votre article, je suis un fan de Diana Krall!!! je l'aime, c'est mon ange dans mon cœur,pouvez-vous introduire plus sur elle? merci!!!

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!