Du beau monde chez Madame Figaro

Hello you!

Comment allez-vous? Ici, nous allons parler du Madame Figaro de la semaine avec Laëticia Casta en couverture, mais également plein d'autres stars,  dont certaines qui sont iconiques :) 

Commençons avec les faits de société!
On peut tout d'abord lire un petit édito, traitant de la Fashion Week, mais aussi du phénomène it girl qui sévit depuis quelques années. En effet, à la limite, on se préoccupe moins des créations que des personnes qui sont au premier rang, souvent de socialites comme Alexa Chung ou Olivia Palermo ou des blogueuses célèbres, prenant la place des journalistes et rédacteurs de mode; et, cerise sur le gâteau, on peut assister en live au défilé, ces filles prenant la peine de tout partager sur les réseaux sociaux, nous rendant encore plus jalouses et surtout désireuses de suivre les tendances et d'imiter ces néo stars. Qu'en pensez-vous les filles, de ce phénomène? Pensez-vous que les it girls méritent leur place, en tant que filles stylées et amoureuses de la mode?
D'ailleurs, toujours un peu sur le même sujet, on peut ensuite lire une rencontre très intéressante entre la sociologue Nathalie Heinch et deux paparazzi dans l'article "Je suis connu donc je suis", qui nous expliquent la différence entre les icônes d'aujourd'hui, et celle entre la star, une vedette et un people: une star impose le respect et est très charismatique, limite une légende (Marylin Monroe, Angelina Jolie, Karl Lagerfeld), une vedette est une personnalité que tout le monde connait et apprécie (Daphné Burki) alors qu'un people, est souvent issu de la "fast fame", de la téléréalité (Justine de l'Amour est dans le Pré). Il est également question de la vie privée des stars à respecter mais également de leur envie de montrer qu'ils vivent une vie "normale" et de la frontière entre vie publique et vie privée;  et de notre regard, nous, simples mortels, sur nos stars, notre envie de les connaître un peu plus et de leur ressembler.


On continue avec nos amies les stars? 
Madame nous parle tout d'abord de Diana Vreeland, qui est une dame, que, je dois bien le dire, je ne connaissais pas avant de lire l'article. Mais apparemment, c'est une grande dame de la mode, une excentrique, un peu diva, qui a dirigé les magazines Harper's Bazaar et Vogue, dans les années 60. Charismatique, ce véritable personnage a, entre autres, rendu le bikini populaire. Cette icône est mise à l'honneur dans un documentaire appelé "The Eye Has To Travel", de Lisa Immordino Vreeland, qui est sorti hier au cinéma.
Il est également question du retour de Laurence Ferrari sur D8: la chaîne Direct 8 a été rachetée par Canal + pour devenir donc D8 et l'ancien joker de Claire Chazal y animera un talk show entre midi et deux, avec notamment Audrey Pulvar, Hapsatou Sy et surprise, Roselyne Bachelot! Ca vous tente les filles?
On retrouve également la très jolie Imany, que je trouve vraiment belle et élégante, nous parlant de son enfance en école militaire, de son ancien métier de mannequin (elle a été doublure lumière de Naomi Campbell quand même!) mais aussi d'athlète en saut en hauteur, de son rapport aux vêtements (ses basiques: un marcel blanc, un foulard coloré aux couleurs de son pays, les Comores et un slim), de son admiration pour les femmes élégantes et charismatiques comme Nathalie Portman ou Marion Cotillard mais également plus "fortes" (mentalement et symboliquement) comme Beth Ditto. Elle a l'air de beaucoup aimer la mode, qui pour elle est un art, mais aussi la simplicité au quotidien (en portant des baskets) mais aussi en soirée.


On retrouve également un portrait de Laëticia Casta, dépeinte comme une actrice douée qui a appris sur le tard, une jeune fille qui a percé tandis qu'elle vivait une vie paisible en Corse après avoir participé à une élection de Miss contre son gré mais aussi une femme qui captive par son regard vert de gris, son tempérament fort et animal et sa beauté fatale, toute en formes. Elle protège également sa vie privée comme une louve, entièrement et sans concession, notamment pour préserver ses trois enfants. Laëticia Casta sera à l'affiche de  "Une Histoire d'Amour", inspiré de l'affaire Edouard Stern, aux côtés de Benoît Poolevorde. On a également un joli shooting de la belle et les coulisses de cette série photos, ainsi que ses conseils beauté.


J'ai également adoré la petite interview de Mario Testino, qui nous parle de ses plus beaux clichés de mannequins comme Kate Moss, Gisele Bundchen ou Natalia Vodianova avec qui il entretient une grande amitié, mais également de stars comme les frères Jagger et Georges Clooney. Ce sont parfois des clichés pris pour lui, hors commande, hors shooting, comme ça, pour le plaisir, et je trouve ça génial et ultra artistique. Il nous parle aussi de sa démarche, du pourquoi de cette photo, comme ça, avec tel décor ou telle lumière, c'est fascinant :) Un bien bel article!


Autre artiste iconique, on retrouve ensuite Meryl Streep,  qui parle de son nouveau film Tous les Espoirs sont Permis, en salle la semaine prochaine, et dans lequel elle interprète une femme de son âge qui veut retrouver la passion amoureuse qu'elle entretenait avec son mari, Tommy Lee Jones (dans le film hein, pas en vrai)! Elle revient pour nous sur l'exceptionnelle longévité de sa carrière (même si elle a eu une longue traversée du désert entre 40 et 57 ans), son incroyable palmarès aux Oscars (17 nominations, 3 statuettes) mais également sur sa vie de famille, sur ses deux filles qui veulent suivre la même voie qu'elle et sur sa vie de couple, moins "triste" que celle dépeinte dans le film mais de la nécessite de ne jamais se reposer sur ses acquis en la matière non plus, ses efforts pour ne pas considérer l'autre comme acquis :) Une grande dame :) 
Et enfin, on retrouve Pete Doherty pour un petit questions-réponses à la fois perché et poétique, à son image :) 




On continue avec la mode? 
Il est tout d'abord question, comme dans Grazia il y a deux semaines, de la Fashion Week de New York: et pour Madame Figaro, ce qui ressort, c'est l'absence d'imprimés, à l'exception des rayures que l'on voit partout et du rayonnement des couleurs franches comme le bleu ou le rouge. La chemise blanche est également omniprésente (large ou bien rentrée dans une jupe crayon, par exemple), comme la taille basse et les jupes trapèze. Diane Von Furstengerg, quant à elle, a proposé, comme d'autres, une collection plus "exotique". 
On retrouve également un petit portrait de Frédéric Périgot: si vous ne le connaissez pas, il s'agit d'un créateur/designer, qui a, entre autres, réalisé le sac que je vous faisais gagner lors de l'un des concours anniversaires, mais également le Who Is Mad, dont je vous parlerai après.



La rédaction fait également pour nous un petit retour sur l'histoire de Chloé: on apprend que cette marque est née de l'esprit d"une égyptienne dans les années 50, passionnée de mode et de la France, Gaby Aghion: elle organisera  d'ailleurs  ses premiers défilés dans le Café de Flore et elle comptera parmi ses directeurs artistiques la maman de Loulou de La Falaise mais également Karl Lagerfeld, dans les années 60 et 70, puis Stella MacCartney dans les années 90. Cette marque, à l'esprit toujours juvénile, continue de faire rêver les modeuses, notamment avec l'esprit boyish chic de ses derniers défilés, insufflé par l'actuelle directrice de création, Claire Waight Keller. Parmi les must have de la maison, depuis sa création, on retrouve le tee shirt ananas de Stella, la robe violon de Karl et le sac python Silveardo de Phoebe, entre autres, qui vont être réédités en édition limitée pour les 60 ans de la marque. Et sinon, une exposition consacrée à Chloé est ouverte jusqu'au 18 novembre, au Palais de Tokyo, à Paris.
On apprend ensuite quelques rudiments du nouveau vocabulaire de la mode: en effet, même pour parler de mode, il y a des mots à la mode! ^^ On ne dira plus "total look" mais "all over", "must have" mais "hautement désirable. Entre autres. Oubliez également les mots "dadame" ou "pas cher" mais préférez-leur "ladylike" ou  "fastfashion". De même, une blogueuse qui fait des tutos vidéos devient une "vlogueuse". Ce qui est sûr, c'est que les blogueuses mode vont devoir réajuster leurs termes ;)


Les accros aux chaussures seront également ravies de lire 6 créatrices de chaussures  qui nous parlent de mode, parmi lesquelles Charlotte Olympia et Karine Arabian: elles nous parlent de leurs chaussures préférées (en faisant un peu de pub pour elles au passage), des créateurs de chaussures iconiques selon elles, du sac "hautement désirable" de la rentrée (je maîtrise le nouveau vocable mode, non?^^), du film qui les inspire et des chaussures à porter en journée et pour sortir. Et certaines confirment le retour du talon "raisonnable" de 4 à 6 centimètres bien large, même si la plupart privilégient les talons vertigineux.
Et enfin, on trouve un Shooting "Du podium à la rue", dans lequel le pull tigre de Kenzo ou le manteau très long de Missoni sont revus et corrigés pour être pouvoir être portés dans la rue, ainsi que le pantalon baroque paré de pierreries de Balmain ou la veste en tweed blanche de Chanel (comme dans Grazia également). On a aussi un shooting " silhouettes fines" (que je n'aime pas, les silhouettes étant trop étranglée et la modèle paraissant trop fine à mon goût) et un autre de robes avec le sac Who Is Mad de Fredéric Périgot.



Et enfin, pour ce qui est de la cuisine, on mange sain cette semaine avec des recettes sans gluten, et notamment celle du fondant au chocolat, qui m'intrigue! Je pourrais la tester et la faire goûter à Victor, créateur de l'Oreille Croquée et intolérant au gluten :) 


Jolies photos!


Et voilà les filles! Sur ce, des bisous et à demain pour un billet thé :) 







CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Un vote tout d'abord...
    Je vais l'acheter grâce à toi..
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que de bonnes nouvelles :) merci ma Sylvie et des bisous!

      Supprimer
  2. Super résumé, cela me permet d'être à la page, en ce moment ma pile de magazine s'accumule et pas toujours le temps de lire.
    A voté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ça fait plaisir :) bonne journée!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!