Madame Figaro modeuse

Hello hello!

Comment allez-vous? Le froid ne vous déprime pas trop? Vous allez célébrer Halloween comme il se doit ce soir? Ici, en tout cas, nous allons revenir sur le joli Madame Figaro de la semaine, plein de mode et de beauté, entre autres choses :) 

Commençons par la mode, qui est très importante dans ce numéro :) 
On constate tout d'abord que, comme les blogueuses mode, les stars sont fans des Susanna de Chloé: et d'ailleurs, la célèbre botte est révisitée cet hiver, en version épurée, sans boucle ni clous. Du coup, ne pensez-vous pas que la chaussures va en perdre son caractère, son style, son identité?
On retrouve également les tenues et accessoires préférés des rédactrices Mode de Madame, qu'elles ont repérés à la Fashion Week: chacune d'elles devait donc choisir un look et un accessoire parmi la pléthore de tenues proposées dans tous les défilés et on remarque que ce sont les plus épurées qui ont retenu leur attention. Le smoking Dior, le maillot asymétrique Lanvin font partie des sélectionnés mais aussi la robe bicolore, orange et noire, très graphique et à la coupe acérée d'un créateur moins connu, Roland Mouret. Je dois dire que j'aime beaucoup leur choix et j'aime le côté strict chic de la saison, sans fioritures, mais aux coupes impeccables.
Et d'ailleurs, un peu plus loin Madame consacre un article au dressing des femmes de pouvoir, hyper intéressant. On nous dit tout d'abord que'à présent les coutiruers s'adressent aux business women, grâce à Phoebe Philo chez Céline qui a été la première à le faire, mais aussi à Victoria Beckham, Miucca Prada, Stella Mc Cartney, qui sont des femmes d'affaires mais aussi des mamans.Auparavant, les femmes devaient piocher dans le vestiaire masculin pour se construire une garde robe "crédible". Ainsi, les tenues sont prévues pour la double vie de ces femmes, et doivent donc être élégantes mais aussi pratiques et confortables. Et on nous explique que le look parfait de la femme de pouvoir est simple mais pointu et chic, les coupes sont droites et épurées; de même pour la coiffure et le maquillage qui doivent être soignés mais sans en faire trop. On évite le côté bling bling et clinquant! Car en effet, la tenue est très importante pour les femmes d'affaires: elles doivent rester féminines tout en montrant qu'elles assurent et la tenue est d'ailleurs un code social, un reflet de ce que l'on est de l'image que l'on veut projeter. Un proverbe dit même "you should dress for the job you want, not for the job you have". Et je ne sais pas si vous le saviez, mais aux Etats Unis, venir sans maquillage peut être considéré comme une faute professionnelle! Il faut donc être impeccable, sans être too much et over dressed, ni tomber dans le casual, comme la tendance de la saison :) 



Comme Grazia et Be, Madame Figaro nous chante les louanges de la maison Margiela et de sa collection avec H&M: elle nous parle de l'aura de mystère qui entoure la maison, le visage du créateur étant inconnu du public, mais aussi son côté artistique et innovateur, et des pièces proposées pour le Suédois, comme les bottes à talons transparent, qui commence déjà à affoler les blogueuses alors que la collection ne devrait n'être disponible que dans quelques jours :) Et la rédaction nous invite à adopter la philosophie Margiela dans notre quotidien, en expérimentant de nouvelles choses et se faire désirer, en devant injoignable pour quelques heures, par exemple :) 
Et enfin, on peut s'inspirer de trois jolis shootings de lingerie, poudrée, tomboy et noire :)



Côté beauté, on apprend que la pomme se révèle être une alliée!  En effet, à l'instar du raison, elle est pleie d'anti oxydants, d'oligo-éléments et son huile est riche en acides gras et vitamine E. Parfaite pour un soin hydratant et anti âge :) 
Et sinon, on retrouve Natacha Poly en égérie du dossier beauté: ce dossier nous apprend que la couleur noire se fait la part belle dans notre vanity de la saison, en liner, en fard ou en mascara (et non sur les lèvres rassurez-vous:)) avec une petite sélection shopping (comme le liner 3-Dot de Clarins ou la base pour paupières Smashbox). Et pour aller avec, on se fait un teint clair et parfait, un peu glowy (c'est à dire "brillant) avec la fameuse poudre BB crème de L'Oréal (il faut m'expliquer comme une poudre peut être une crème, mais bon), par exemple. La bouche, quant à elle, peut être rouge mate, la grande tendance de cet automne-hiver, mais aussi rouge brillant (avec le teint pâle), nude ou bien fuschia, pour un aspect couture, qui se marie très bien avec des yeux maquillés en smoky noir :) On retrouve également des conseils pour une peau lumineuse, des cheveux tout aussi en lumière (coloration tyie & dye, ou bien "raviveurs choco"), des idées détox (massages des jambes, diète d'une journée par semaine ou encore consommation  de radis noir) et des parfums "séduction", qui ressemblent beaucoup à une sélection shopping.



Pour ce qui est de la nourriture, la rédaction nous propose trois salades d'hiver, comme celle aux lentilles et au saumon ou bien le mix mâche et magret fumé, le tout relevé soit à la moutarde au vinaigre balsamique ou au piment d'Espelette :) 

Côté faits de société, on retrouve un joli édito poétique et tellement vrai sur la beauté de Jean d'Ormesson: l'auteur célèbre parle de la beauté comme d'une déesse, parfois capricieuse, toujours multiple qui se trouve aussi bien sur le corps que dans l'esprit et les oeuvres. Cette question de la beauté, qui semble parfois superficielle fascine et a toujours fasciné les hommes, de tout temps. Il rappelle aussi que la beauté "n'aime pas être harcelée et qu'on en fasse trop", qu'elle est souvent simple et se confond souvent avec "le naturel". Superbe texte :) 
Et sinon, la rédaction nous parle du couple Clinton,  dynastie et pilier de la politique américaine: en effet, comme toutes les familles ayant gouverné les Etats Unis (Bush et surtout, les Kennedy), cette famille suscite l'intérêt, même si la continuité ne sera pas assurée par leur fille Chelsea. On nous rappelle que le président démocrate Bill a été adulé mais aussi détesté avec l'affaire Monica Lewinsky, notamment; mais aujourd'hui, tout comme sa femme, il est de nouveau respecté et représente le mythe américain: issu d'une famille pauvre, il a dirigé l'un des pays les puissants aux monde. Sa femme, Hillary, quant à elle, bien qu'elle ait été humiliée par son mari, et s'est rendue détestable par les coups bas qu'elle a pu donner durant les primaires de 2008, elle s'est également montrée d'une grande compétence et d'un grand charisme dans son statut de secrétaire d'Etat pour l'administration Obama. Cette femme ambitieuse, qui pourrait être élue en 2016, représente la business woman qui doit aussi s'occuper de sa famille, tout en combattant son mari politiquement. Car l'ambition semble être la principale caractéristique de cette femme! Ainsi, leur faculté de mettre leur vie en scène les a rendus très importants sur la scène politique américaine et ils assoient ainsi leur présence et leur légende. 



Et enfin, terminons avec les stars!
On retrouve tout d'abord les coulisses du shooting avec Natacha Poly puis son interview :) Elle évoque son enfance en Russie, dans une famille de classe moyenne qui ne la pré-destinait pas du tout à une carrière de top model international; elle revient également sur son parcours et sur les difficultés qu'elle a pu rencontrer au tout début de sa carrière, entre l'emploi du temps incroyable et la barrière de la langue. Mais aujourd'hui, cette femme qui porte des talons et du maquillage en toutes circonstances, est, pour son plus grand bonheur, égérie L'Oréal.



J'ai également apprécié l'article "24 heures avec Carine Roitfeld": l'ancienne rédactrice en chef du Vogue France nous fait vivre sa vision de la Fashion Week et sa joie d'être prise en photo par des "street style hunters" dans la rue ou encore d'être abordée par des jeunes gens qui voudraient faire un stage chez elle; elle aime également assister aux défilés, même si elle ne peut pas les voir tous et partage ses invitations avec son associé et sa super assistante. Elle explique également avoir tourné la page Vogue et adorer avoir plein de projets comme celui de son magazine   "CR Fashion Book" (que je n'ai pas trouvé pour pouvoir vous le commenter :() mais aussi son site web ou encore le Harper's Bazar. Elle regrette cependant que les défilés de la Fashion Week aient supprimé un nombre important de places "debout", limitant ainsi l'accès des  jeunes aux shows mais aussi les personnes au look trop "parfait" car pour elle, un fashion faux pas peut donner des idées intéressantes. Ainsi, on a pu suivre "ce tourbillon sur stilettos" comme la décrit la rédaction, dans son appartement, sa voiture et les défilés :)
Et enfin, on retrouve Géraldine Nakache et Leilla Bekhti, qui nous parlent toutes les deux de leur amitié indéfectible et du tournage du film "Nous York" dans une interview girly et pétillante, illustrée par de très jolies photos en noir et blanc des deux actrices :)



Jolies photos!



Bisous les filles, joyeux Halloween et à demain pour une revue beauté!






CONVERSATION

6 commentaires:

  1. Très sympa ce magazine, je le découvre ici, jamais acheté!!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben je suis contente alors :) Ca me fait plaisir :)
      Bisous!

      Supprimer
  2. A force de lire tes résumés, je vais aller l'acheter. Beau travail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben c'est cool ça :) Merci :) bonne journée!

      Supprimer
  3. tu vois ya plein de choses qui m'intéressent mais j'ai plus le temps de lire ça me soule ! du coup ton loooong résumé m'aide bien mais en même temps me frustre, je voudrais du temps !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends tellement :) il y a plein de choses que je veux faire mais je n'en ai jamais le temps :s en tout cas, si je peux t'être utile, c'est parfait :D BIsous bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!