Comme un Parfum de Grazia

Coucou mes petites bulles!

Comment allez-vous? Aujourd'hui, je reviens pour vous parler du Grazia de la semaine, avec Kate Moss en couverture et avec un dossier spécial parfum :) 

On commence avec les stars?
Premièrement, on apprend que Kate Moss se dévoile, dans un portrait pour Vanity Fair mais aussi dans un documentaire: l'idée est de la redécouvrir, selon ses propres mots sur son histoire, son parcours, sa vision des choses. En effet, si l'on connait La Brindille, c'est au travers de ses couvertures de mode et de l'image qu'en donnent les journalistes, car elle-même ne parle pas trop d'elle, voire pas du tout car rare seraient les rédactrices qui auraient entendu sa voix. C'est pour elle un moyen de contrôler son image, de réinventer le mythe Moss, au travers notamment, de son enfance au sud de Londres de ses confessions sur ses difficultés et sa solitude au début de sa carrière, son histoire d'amour avec Johnny Depp (qui a bien pris soin d'elle selon ses dires) et son amitié avec Keith Richards. Mais les plus médisants diront que c'est surtout pour gagner de l'argent sur la "marque" Kate Moss" et un moyen pour elle de se réinventer, maintenant que sa carrière de top (hormis des "campagnes de seconde zone") est terminée et qu'elle s'est rangée, en se mariant avec Jamie Hince. Et vous, un avis?
Grazia a également eu envie de parler de Channing Tatum, et ce, en des termes très élogieux: fraîchement élu l'homme le plus sexy du monde par Globe, il serait donc beau mais sans jouer de son physique ou y accorder trop d'importance, mais aussi un homme amoureux de sa femme Jenna Dewan qu'il embrasse en public et à qui il écrit des billets doux qu'il cache dans leur appartement et surtout, un homme intelligent, qui ne fait pas que danser et se trémousser (même s'il fait ça très bien du reste): il a sa propre maison de production et a notamment produit un documentaire sur le Rwanda. Et n'oublions pas que son histoire de gogo dancer / entrepreneur de génie a inspiré le film Magic Mike de Steven Soderbergh dont je vous parlais ici :) Alors, convaincues?




La rédaction nous parle également des stars et leurs haters: en effet, les célébrités doivent faire face à des personnes qui les détestent, ce n'est pas nouveau mais les choses sont devenues plus violentes avec l'arrivée de Twitter. En effet, si ce réseau social nous permet de casser la frontière entre nos idoles et nous en suivant leurs tweets, c'est aussi un moyen pour les haters de déverser leur haine depuis leur chaise de bureau, planqués derrière leur écran. Et certains sont très très durs et méchants, n'hésitant pas à souhaiter la mort à certaines stars (Jessie J en a été victime), dans le but de créer la polémique et de gagner des followers. Justin Bieber est souvent attaqué, mais répond avec gentillesse ("Quand quelqu'un dit que j'ai avalé de l'hélium avant de chanter, ça me fait rire"), tandis que Katy Perry joue l'autodérision, en lisant en direct des tweets moqueurs à son égard. Mais d'autres reçoivent des insultes racistes, comme Zayn Malik des One Direction (d'origine pakistanaise) et certaines doivent traîner leur haters devant les tribunaux, comme Ellen Page, la chérie d'Alexander Skarsgard (True Blood) qui avait reçu des menaces de mort de la part d'une fan de l'acteur jalouse. Comme quoi, il faut toujours faire attention à ce que l'on twitte, cela peut avoir des conséquences... Ce n'est pas parce que c'est rapide et que notre tweet est perdu au milieu de la masse de messages qu'il n'en est pas cruel!
Et enfin, on retrouve Déborah François, venue parler du film Populaire dans lequel elle joue l'un des rôles principaux (Rose), qu'elle aime beaucoup,pour son côté féminin et son incursion dans les années 60. Elle a tout fait pour décrocher ce rôle de dactylo super rapide, qui pour elle, est "un précurseur" et une "féministe qui s'ignore". Elle veut également prouver, au travers de Rose, qu'elle peut être drôle et tourner dans des films plus grand public que d'habitude. fan de comédie romantique, elle a été très impressionnée par Romain Duris, qu'elle a adoré dans l'Arnacoeur. Je ne connais pas cette actrice belge, mais je la trouve très fraîche et elle a l'air tout gentille :) 




On poursuit avec la mode?
Au delà d'être le véhicule de la haine de certains, Twitter influence la mode: en effet, les modistas et les maisons de couture aiment parler de it-pièces de la saison et donnent leur sentiment, qui fera de ces nouveautés de tops ou des flops. Les maisons de mode n'hésitent donc plus "à prendre la température" sur le réseau social, tout comme les acheteurs, qui font ainsi leur carnet de tendances et le choix de shopping (comme Sarah pour le concept store Colette). C'est ainsi que l'on a découvert les tongs à fourrure de Céline, qui au delà de leur aspect discutable, ont fait le buzz sur la Toile, poussant l'enseigne Printemps à en proposer quelques paires en boutique. Instagram, le petit frère "visuel" et photographique de Twitter sert également de relais pour ces messages. Alors, Twitter, The Place to Be?
Et sinon, plus loin, Grazia nous propose une sélection de sacs: excentrique, docteur, pochette, cabas, ils sont tous là!Il y enna donc pour tous les goûts et tous les styles, mais attention, les prix sont élevés (de 50 à 220 euros, pour 800 euros en moyenne).



Et la beauté? 
Comme annoncé dans le titre et l'introduction, on trouve un large dossier parfums (une dizaine de pages) dans ce Grazia, qui pourra donner des idées de cadeaux à offrir ou à se faire offrir pour Noël! Là encore, la diversité est bien présente avec des parfums "blancs" et angéliques (Coco Mademoiselle de Chanel) et d'autres, plus sombres (Fame, de Lady Gaga). Pour moi, c'est plus une sélection shopping qu'un véritable dossier mais c'est tout de même une jolie compilation des tendances olfactives de cette fin d'année :) 




Et sinon, les conseils beauté sont assez chouettes cette semaine :) On en apprend notamment davantage sur l'utilité du tonique, à utiliser après le démaquillant le matin ou le soir, qui sert à libérer la peau des impuretés qui auraient pu résister au démaquillage, mais aussi à l'hydrater et à l'assainir, lui redonnant son éclat; de même un trouve un petit massage à se faire quand on a mal à la tête, assez simple et rapide à faire, toute seule :) 




On termine avec l'actu et les faits de société?
Comme à son habitude, Graziella  m'a beaucoup fait rire :) Tout d'abord elle annonce qu'elle peut dormir dans le métro dans son manteau couette Margiela, puis qu'elle n'a osé remuer son joli café  avec un coeur dessiné avec la crème  et qu'elle ne comprend pas le système des fiançailles  qui, pour elle, se résume à se la péter avec sa bague, en en attendant une autre ^^ De même, la baby shower semble très loin d'elle, d'autant que l'alcool y est proscrit ^
Moins fun, il est également question du problème de crèche que rencontre la France: les naissances sont bien plus nombreuses que les places disponibles chaque année et ça coince vraiment. 500 000 enfants se retrouvent sans mode de garde et c'est bien souvent la maman qui doit sacrifier sa vie professionnelle, ce qui sous entend que ce "simple" problème de manque de place en crèche est un problème qui empêche l'égalité homme/femme au travail. Voire d'égalité tout court car ce sont les familles les moins aisés qui souffrent de ce problème, ne pouvant payer une nounou. Il semblerait que le problème viennent du manque de personnes formées à la garde d'enfants mais aussi des collectivités, des communes, qui n'ont aucune obligation à construire des structures adaptées. Du coup, Julie Morez, de Osez le Féminisme, demande à ce qu'on les y oblige, comme pour les logements sociaux et vise donc à réussir là où Simone Veil avait échoué dans les années 90. La résolution de ce problème était l'une des promesses de campagne de François Hollande et la Ministre chargée de la Famille propose une pré-scolarisation des enfants voire de faire passer une loi pour contraindre les communes à construire des crèches: mais l'idée d'un "service public de la petite enfance" ne semble pas figurer parmi les priorités du gouvernement...
Sinon, j'ai été profondément choquée par l'article expliquant que les Femen se sont fait tabasser par des intégristes homophobes: les militantes françaises et ukrainiennes du mouvement faisaient front au mouvement Civitas, ultra conservateur, intégriste et donc foncièrement et violemment contre le mariage homosexuel et elles ont été victimes de leur fureur: les coups ont plu tout les insultes, les menaces de mort et de viol, ces fous furieux ne supportant pas de voir des femmes dénudées dans la rue pour défendre la cause homosexuelle. Et ce parfois à 3 ou 4 sur une seule Femen. Coups à l'entrejambe, dents cassées, cheveux tirés et tête fracassée contre les voitures stationnées là, elles ont été violemment blessées. Et même les simples sympathisantes  complètement habillées, ont été battues, devant des enfants de ces membres de Civitas. Même si cela n'a pas entachés la fougue des Femen, elles ont été mises sous protection policière, craignant que les menaces de mort et de viol ne soient mises à exécution. Des députés PS ont demandé la dissolution de Civitas, mouvement religieux extrémiste en rupture avec le Vatican. Croyez-moi, à la lecture de cet article, j'avais les larmes aux yeux et j'ai plusieurs interrompu la lecture, trouvant cela insoutenable; de plus, je trouve qu'agir de la sorte ne donne pas raison à Civitas et en ces "raisons" de refuser le mariage homosexuel. Non?



Souvent décriés, les Anonymous ont sauvé une adolescente du suicide: en effet, quand la jeune Kylie (15 ans) annonce qu'elle veut se suicider, ses "amis" d'école loin de l'en dissuader, lui conseillent de faire a rapidement et bien comme il faut. Il s'acharnent sur elle pendant plusieurs heures quand les justiciers du Web décident d'intervenir: ils ont exigé des excuses et les ont obligés à stopper leurs méchancetés en menaçant de divulguer leur identité et de prévenir leurs parents et la police. Chouette non?
Grazia nous parle également de ces femmes enceintes qui veulent garder la ligne au détriment de leur enfant: sous l'influence des stars qui restent sveltes pendant et après leur grossesse (Victoria Beckham), certaines mères s'affament pour ne pas prendre trop de poids, voire ne pas en prendre du tout. Sauf qu'il faut  prendre environ 9 kilos pour porter son enfant et le nourrir convenablement! Du coup, certaines font des fausses couches, le bébé étant mort de faim alors que d'autres vont jusqu'à détester cet enfant qui modifie leur corps, même une fois né. Je trouve cela affligeant: si on veut un enfant, il faut bien s'en occuper et ce, dés son arrivée dans le ventre! Sinon, on prend ses précautions ou on avorte, au lieu de le faire souffrir et de le laisser mourir de faim. Vous n'êtes pas d'accord?
Et enfin, pour finir, on apprend qu'à New York la summum du chic est de rester sobre: en effet, en voyant l'un des célèbres artistes newyorkais décéder d'une overdose, ses amis et admirateurs de son travail ou de l'art en particulier, ont décidé de s'affranchir des drogues et de l'alcool. Les Alcoliques Anonymes sont devenus un lieu branchés et de rencontres, quand ses abstinents ne sont pas dans l'un des bars "sobres" de la ville, dont le Toy dans lequel Channing Tatum aurait été aperçu. De plus, être bourré est considéré comme quelque chose de vulgaire, de non professionnel et en plus, fait grossir et avoir une peau abîmée, selon eux. Qui dit mieux?




Sélection shopping!
♥ Pantalon en coton, La Halle, 30 euros




Sur ce les filles, je vous souhaite une excellente journée et je vous dis à demain! :) 




CONVERSATION

5 commentaires:

  1. l'article sur kate moss m'a trop donné envie de voir le documentaire !!! c'est vrai qu'elle est super mystérieuse cette fille, on s'en fait un mythe !

    RépondreSupprimer
  2. Oui pareil; alors que je ne l'ai pas particulièrement. Ils sont forts quand même ^^ bisous!

    RépondreSupprimer
  3. Toujours un plaisir de voir les magazines quand les fêtes arrivent !
    J'ai ouvert un site si tu veux aller voir pour un avis plus j'en ai mieux c'est.
    www.lessecretsdametyste.com
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai :)
      Concernant ta boutique, je trouve tes créatrons très jolies, et tu as l'air adorable dans tes conditions de vente :) Je trouve juste que les photos ne les mettent pas assez en valeur et que celles avec les perruques violettes font un peu peur ^^ Mais ce n'est que mon avis :) bisous !

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!