Grazia & Denim

Coucou tout le monde!


Vous allez-bien? Personnellement, je me suis levée tôt pour cette reprise de cours, en même temps que la publication de ce billet: 7 heures! Et à l'approche de l'hiver et pour un jour de rentrée, c'est dur :s 

Mais, mais, mais c'est aussi le jour du Grazia de la semaine et ça, c'est chouette, non? :) 


On commence avec la mode?
Tout d'abord, Grazia fait le parallèle entre la mode et les bonnes manières, avec des mini-interviews d'auteurs de livres de bonnes pratiques et d'"art de vivre" en matière de mode. Chacun nous explique les raisons de la publication d'un tel "guide" (souvent pour donner des conseils, faire comprendre que la mode et le style vont au delà du vêtement mais aussi pour, comme le dirait Sylvie Barbier, auteure du "Dictionnaire Impertinent de la Mode" "mettre sur pause la tendance fast-fashion et prendre le temps de savoir ce que l'on porte et pourquoi). Les écrivains nous expliquent si oui ou non, le bon goût est "inné" chez certaines personnes et les pires fautes de goût que l'on peut faire et celles qui sont pardonnables: souvent, ils considèrent qu'il ne faut pas être overlookée mais que l'audace et les tenues ratées peuvent faire ressortir de chouettes idées. Et surtout on reste soi même, avec son style! 
On trouve aussi deux petites pages sur lesquelles Raf Simons parle de ses créations pour sa première collection pour Dior: pourquoi il a choisi telle matière, tel imprimé, quelles ont été ses sources d'inspiration...C'est assez bref et seulement sous forme de courtes citations du designer mais c'est très intéressant :) Il nous parle donc de la robe de bal futuriste (que je trouve admirablement belle et bien coupée!), la veste "bar", à la fois veste de smocking et robe, entre autres :)


Et enfin, on a un dossier Jean, thème mode central de ce numéro. Et, sous forme de quizz, Grazia nous parle des tendances de la en la matière, comme le tissu "enduit", le slim porté taille haute, le retour du bootcut adapté à chaque morphologie (le morpho jean est d'ailleurs l'une des tendances phares!), mais aussi, plus audacieux, le jean cuissardes (avec un trompe l'oeil en cuir sur le bas du jean) ou bien avec des patchs, des sortes de pièces de tissu ou de cuir sur les genoux, par exemple. Et sinon, j'adore la blouse en jean, chic et casual :) 




Continuons avec les stars :) 
On retrouve tout d'abord Baptiste Lecaplain, que l'on avait découvert dans Bref (le coloc') :) Là, il partage avec nous son ressenti sur le tournage du film Nous York, qu'il a adoré, autant professionnellement que personnellement. En effet, il a aimé travailler dans la Big Apple, partager une scène de baiser avec Sienna Miller mais aussi se faire des nouveaux amis parmi les acteurs. Il évoque également son stress de jouer les scènes de groupe, ayant eu peur d'être "en dessous" de ses camarades. Un garçon rigolo, simple et humble, donc, comme son grand pote Kyan Khojandi avec qui il passe ses journées et ses soirées :) 
Sinon, quand les stars militent et donnent leur avis avec style, ça donne ça: Victoria Beckham qui incite au dépistage du cancer du sein en portant un joli ruban rose sur son manteau noir ou encore Sarah Jessica Parker qui soutient Obama avec un très joli badge violet, savamment assorti à son pantalon :) Plus radicale, Vivienne Westwood a rendu visite à Julien Assange (qui a trouvé refuge à l'Ambassade d'Equateur de Londres) avec un tee-shirt arborant une grande photo du fondateur de Wikileaks, déjà présenté lors de l'un de ses défilés. 
Covergirl cette semaine, Leïla Bekhti nous parle, elle aussi, du film Nous York, de sa grande amie Géraldine Nakache et de ses galères à parler anglais ^^ Chaque question de l'interview démarre par "Qu'avez vous appris de..?" et elle nous dit, par exemple, que Sienna Miller s'est montrée pro et adorable sur le tournage. Elle remercie et admire également Jacques Audiard qui lui a donné son premier rôle au cinéma mais aussi Edouard Baer, qui lui, lui a permis de monter sur les planches. Ses amis, eux; lui apprennent à garder les pieds sur terre et nous explique qu'elle, elle pourrait apprendre aux gens à parler l'arabe et à faire une omelette de pomme de terre :D L'article est illustré par de très jolies photos en noir et blanc de l'actrice.




Et, en parlant de photos, la rédaction nous livre les plus beaux clichés de la présidence de Barack Obama. Lui qui a été élu en héros, la population espérant qu'il pourrait changer radicalement leur vie, leur pays, voire le monde, est un peu déçue par son bilan en demie teinte. Toutefois, Barack est le roi du storytelling et a su jouer de son histoire et de ses succès pour se bâtir une image d'homme croyant, cool, humain et compétent, au charisme incroyable. Ses photos le démontrent: Brack prend l’ascenseur avec classe, Barack savoure un dîner aux chandelles avec sa femme, Barack marche avec sa veste négligemment posée sur l'épaule, Barack prie, Barack joue au basket, Barack écrit un discours, mais la question est: Barack sera-t-il réélu?




On poursuit avec la beauté?
Deux fois par an, un jury composé de professionnels de la beauté, de membres de la rédaction et d'une lectrice, décerne les Grazia Beauty Awards, les 10 produits chouchous du magazine et cette fois ci, ce sont le parfum Florabotanica de Balanciaga, la coloration Les Ombrées (pour le ombré hair) de L'Oréal, la jolie palette de Poudre Illuminatrice Iridescente Lumière d'Artifices Beiges de Chanel (par contre, vive le nom compliqué et à rallonge!), entre autres, qui sont à l'honneur :) Je suis curieuse: est-ce que ce genre de "prix" vous donne envie de tester ces produits, surtout quand il est décerné par un magazine féminin?
Et sinon, les conseils beauté nous expliquent que le rallonge-cils chauffant est top pour faire une jolie courbure naturelle, sans "casser" le cil en deux, même si il faut éviter de l'utiliser tous les jours et que, si comme moi, vous ne déjeunez pas le matin, ce n'est pas un souci, si c'est une habitude et un rythme que vous avez donnés à votre organisme; toutefois, si vous petit-déjeunez tous les jours, évitez, du coup, de sauter ce repas :) La rédaction nous explique aussi comment utiliser la poudre de soleil en hiver :)


Et sinon, une fois n'est pas coutume, j'ai repéré un chouette article déco! Oui, car d'habitude, je trouve que les pièces proposées sont trop design et chères pour moi mais les 10 idées déco à petits prix proposées par Grazia m'ont tapées dans l'oeil :) On peut, par exemple, utiliser des tissus ethniques pour recouvrir un canapé, utiliser un morceau de tapisserie 70's pour décorer un abat-jour, peindre des casiers en couleur pastel pour en faire une table de nuit ou encore mettre de grandes plantes vertes dans sa salle de bain, pour lui donner une atmosphère tropicale :)



Et si on terminait avec les articles lifestyle/faits de société?
On retrouve tout d'abord Graziella, en pleine forme, qui trouve, comme moi, que l’émission "La France a un incroyable talent" est frappadingue et que le petit garçon qui fait du flamenco ressemble à un démon, tellement il est "habité" quand il danse. Elle m'a aussi fait rire quand elle s'est battue avec une guêpe à une terrasse de café et quand elle a reçu un mail intitulé H&MxMMVIP contenant son invitation pour la collection Margiela & H&M ^^ J'ai aussi adoré sa "Caverne de l'Aisselle", déclinaison des bars à sourcils dont elle se moque!
Beaucoup moins drôle, on nous explique comment c'est de vivre sous la menace d'une fatwa: à l'instar de Salman Rushdie (auteur du film anti-musulmans qui a beaucoup fait parler de lui), Taslima Nasreen est traquée par les extrémistes, qui ont mis sa tête à prix. Son crime? Avoir écrit des livres qui dénoncent la façon dont sont traitées les femmes, dans la religion musulmane, mais dans les autres également. Bannie du Pakistan, son pays d'origine, elle ne vit jamais plus de quelques mois dans un pays (France, Suède, New York) et elle n'a jamais pu se rendre au chevet de ses parents quand ils sont décédés. Toutefois, ces maigres finances ne lui permettent pas de vivre longtemps dans les pays occidentaux, malgré la charité de certains gouvernements et de certains couvents. Cette vie d'exil et de solitude semble très dure pour elle et c'est le prix à payer pour s'être rebellée... Affligeant!
Il est également question de l'orientation sexuelle des grands hommes de notre histoire: et oui, Najat Vallaud Belkacem a proposé dans le magazine Têtu, de faire savoir que  Socrate ou Léonard de Vinci par exemple, étaient homosexuels et que cela ne les a pas empêchés de révolutionner l'histoire. Certains sont pour, notamment certains historiens et politologues mais les professeurs y sont farouchement opposés: pour eux, une oeuvre ne peut se résumer à l'orientation sexuelle de son auteur et  ils pensent que c'est quelqueschose de trop "touchy" à aborder. Pour moi, c'est vrai que cela peut paraître inutile de préciser si la personne en question était bi, homo ou hétéro mais, si cela peut faire comprendre aux gens et notamment aux jeunes élèves que "sortir de la norme" n'empêche pas d'avoir de chouettes idées et de les défendre, pourquoi pas. Qu'en pensez-vous? 


Un peu plus loin dans le magazine, j'ai été choquée par le récit d'une jeune américaine qui a décidé de vivre selon les préceptes de la Bible, afin de montrer qu'elle n'est pas du tout rétrograde pour les femmes. C'est ainsi qu'elle s'est mise sous la soumission de son mari, n'hésitant pas à l'appeler "maître" et à se promener dans la rue avec une pancarte "Dan est génial" et ne dormait pas dans le même lit que son mari quand elle avait ses règles, étant "impure" durant cette période, entre autres... Non, pas du tout rétrograde, c'est sûr n'importe quoi
Et sinon, j'ai été surprise de savoir que certaines de nos lois sont héritées de l'Occupation! En effet, Cécile Desprairies, dans son livre "L'héritage de Vichy, ces 100 mesures toujours en vigueur", explique que l'accouchement sous X a été créé en cas de liaisons franco-allemandes, la carte d'identité pour identifier les personnes de confession juive et la loi "de non assistance à personne en danger" était une raison pour la délation, qui n'existe que de part et d'autre du Rhin. Et chose surprenante, nous, les Français, nous avons "oublié" que ces mesures étaient le fruit de l'arrivée des Allemands sur notre territoire, alors qu'eux, le savent très bien. Fou, non?



Jolies photos!


Bisous les filles et à demain!



CONVERSATION

6 commentaires:

  1. nan mais t'as dingue, 7h ??!!!!! respect !!! je l'ai lu celui-là et je l'ai adoré aussi surtout la série mode !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais cours à 8 heures :s Oui il était chouette :) bisous!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oh merci beaucoup <3 merci pour ce gentil petit mot et bonne journée :)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oui j'ai bien aimé que ce soit sous forme de quizz et ça me semble assez complet en plus :) bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!