Madame Figaro sans titre

Coucou tout le monde!

Comment allez-vous? De mon côté, je suis assez fatiguée par les cours, les révisions et la recherche de stage mais je me motive, je me motive :) Et le billet du jour est consacré à Madame Figaro, moins riche que d'habitude en articles qui m'ont intéressée. 

On commence avec les stars?
On retrouve tout d'abord Jay-Z, que l'on nous présente comme un business-man de génie : actionnaire de l'équipe de basket-ball de Brooklyn, il a imaginé leur nouveau maillot qui s'est vendu comme des petits pains; amateur de littérature, il a aussi, avec sa femme Beyoncé, financé la campagne d'Obama à hauteur de 4 millions de dollars et possède une agence de publicité et une marque de cosmétiques. En plus de ses albums qui se vendent par millions, tout ça fait de lui l'un des 5 rappeurs les plus riches du monde selon Forbes. Seule ombre au tableau, révélée par le Grazia de la semaine: leur demande, avec Queen-B de faire du nom de leur fille Ivy Blue une marque déposée à été refusée! 
On retrouve aussi un petit portrait de Juliette Besson, la fille de Luc. Après avoir arrêté le cours Florent un peu avant d'obtenir le diplôme, elle a décroché un rôle dans le film de Romain Nicolas "Par les épines"; cette passionnée de cinéma a pour ambition de toucher le public comme les grands films ont pu la toucher elle, dans les salles obscures. A quand un rôle dans un film de Papa, (en espérant que ceci lui permettrait de percer si son jeu est bon, et non d'alimenter les ragots de la presse)?
On peut également suivre Lou Doillon à Londres, à l'occasion de son petit show-case donné dans le cadre d'une soirée consacrée à l'exposition La Petite Veste Noire de Chanel. On suit la nouvelle chanteuse heure par heure, durant ses répétitions, la soirée puis le concert, qui s'est très bien passé, dans une ambiance chaleureuse et intimiste, que le Kaiser Karl a clos par un baise-main à Lou, en guise de remerciement :) 




Ensuite, comme dans le Grazia de la semaineAudrey Tautou nous parle du film Thérèse Desqueyroux, de son personnage bourgeois et torturé qui ira jusqu'à empoisonner son mari, joué  par Gilles Lellouche; elle évoque également son manque de confiance en elle en interview et dans le cinéma en général, mais aussi son amour pour le dessin et la photographie. Elle parle aussi de ses parents qui lui donné l'envie d'exercer un métier par passion mais aussi de comprendre que le travail ne fait pas tout, et de sa quête de solitude parfois, la poussant à ne pas répondre au téléphone durant des jours ou d'avoir envie de partir en mer, face à l'inconnu. Elle évoque aussi son remplacement par Brad Pitt pour le Chanel n°5 et nous dit que sa nouvelle liberté, n'appartenir à aucune marque, est quelque chose de chouette, finalement. Et elle met également fin aux rumeurs annonçant sa retraite anticipée, expliquant qu'il ne s'agit que d'une mauvaise traduction de la part d'un journaliste français de l'une de ses interviews anglaises. Le portrait d'une femme libre, forte et fragile à la fois, en somme :) 
Plus loin, on retrouve la mannequin dont, décidément  tout le monde parle en ce moment: Camille Rowe Pourcheresse. L'égérie Zadig et Voltaire et Cacharel a charmé pour son physique femme-enfant bien dans ses baskets, mais ici, on met l'accent sur son caractère un peu décalé. Sa maman, américaine, a rencontré son papa peintre et restaurateur alors qu'elle était danseuse au Moulin Rouge, après avoir entrepris un tour d'Europe grâce à l'argent gagné au Juste Prix et ils n'ont jamais empêché leur fille de poursuivre ses rêves; son côté bohème se retrouve aussi dans son style de vie car elle aime les endroits "bizarres" comme le quartier chinois et insolite de New York dans lequel elle vit. On apprend également qu'elle vit le parfait amour avec l'un des musiciens du groupe MGMT.
Et enfin, Audrey Lamy (encore une Audrey! ^^) répond aux questions de la rédaction et nous explique qu'elle est très vite stressée et angoissée, que sa soeur et elle sont les meilleures amies du monde, qu'elle aime offrir des massages et que son héroïne est Uma Thurman dans Kill Bill. Elle adore aussi la troupe du Splendid et notamment Michel Blanc dans les Bronzés font du ski et la lavande et les cigales du Sud, sa région natale :)



Et la beauté?
On apprend  que les femmes françaises consacrent 37 minutes par jour à leur beauté (ce qui n'est pas si "abusé" que ça) mais on peut aussi trouver un large dossier, avec plein de petites astuces pour vaincre la fatigue . Et oui, en hiver, avec le manque de luminosité et le froid, on est toutes et tous un peu fatigué(e)s! Ce dossier est sympathique, on nous parle de plantes pour se renforcer (cassis ou bien des prébiotiques pour nettoyer le système digestif) mais aussi déstresser comme la lavande que l'on peut utiliser en huile essentielle ou la verveine, que l'on pourrait même prendre en bain, avec du gros sel pour décontracter les muscles. On apprend aussi à bien respirer, à prendre le temps de s'oxygéner et on peut aussi s'offrir la lampe Eveil Lumière de Philips (109 euros) qui nous réveille en douceur avec une lumière rosée puis plus claire pour imiter le lever du soleil, avec des petits bruits d'oiseaux et de vagues. On a aussi des petits exercices pour être zen et des conseils maquillage pour flouter la fatigue. Toutefois, je regrette un peu que ce dossier soit aussi un prétexte à du placement de produits (institut de massage, make-up, soins divers, cures....) car cela casse le côté conseils et astuces, je trouve. 

On termine avec les faits de société?
Tout d'abord, des mères parlent avec Vincent Peillon de sa réforme de l'école maternelle et primaire: en effet, le Ministre de l'Education Nationale a soumis son projet qui prévoit notamment de supprimer les devoirs des élèves dés la prochaine rentrée et de les faire terminer à 15h30 avec école le mercredi matin. 5 mamans de tous horizons sont venues lui parler et lui poser des questions pratiques sur l'apprentissage de la lecture, la place des arts dans cette "nouvelle école", celle de la gestion des conflits et de la confiance en soi, la mixité sociale, le système d'inspection, la formation des enseignants.. Des questions concrètes qui n'ont apporté que des réponses vagues et abstraites, comme le souligne l'une des mères et c'est vraiment dommage parce que les mamans qui lisent Madame Figaro auraient certainement apprécié obtenir des réponses! On retrouve un discours bien rôdé, très politique mais vraiment pas assez ancré dans la réalité



On trouve aussi un article photo: en effet, à l'occasion de la Biennale de la photo, la rédaction décide de nous enseigner le vocabulaire de cet art, afin de plus passer pour une quiche dans les dîners mondains: on nous parle donc de tirage vintage, de Prix Pictet ou du Festival d'Arles, par exemple. Un article assez bobo, très bourgeois même, je trouve mais qui pourrait intéresser les véritables passionnés d'art et de photographie. 
Et enfin, on nous dépeint un chouette portrait de Rachel Haot: cette presque trentenaire, bras droit du maire de New York, est en charge du développement numérique de la ville, en termes de réseaux sociaux, de site web et d'applications mobile. Cette geek au joli physique a pour ambition de donner envie aux entrepreneurs d'investir dans la Grosse Pomme et de leur donner le moyen de développer leurs activités, de favoriser les rencontres entre professionnels, faisant alors concurrence à la Silicon Valley (notamment grâce à la Digital Job Map qui recense toutes les offres d'emplois dans les nouvelles technologies, entre autres). De même, elle a elle même alimenté le Twitter de la ville lors du passage de la tempête Sandy afin de tenir les habitants au courant de tout ce qu'il se passait et veut tous les jours, alimenter cette interactivité et doter la ville d'une couverture Internet accessible à tous. Un portrait de femme douée, charismatique et qui sait vivre avec son temps, faisant d'elle un atout précieux pour la ville de New York :) 



Jolies photos!


Voilà les filles! Ce billet vous a plu? Hâte de lire vos petits mots en tout cas :) 

Bisous bisous!


Numéro offert par la rédaction




CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Ce numéro a effectivement l'air un peu moins sympa!
    Repose toi bien, et courage pour la recherche de stage, c'est toujours super galère...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai moins aimé :)
      C'est difficile de se reposer en ce moment et comme tu le dis la recherche de stage n'est pas simple :) Bonne journée à toi!

      Supprimer
  2. j'adore audrey tautou, elle est tellement jolie ! par contre je trouve qu'elle a vraiment maigri. sympa ce numéro aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est jolie, je trouve qu'elle représente bien la femme française :) Ah oui, c'est pas faux, elle a perdu du poids. Oui sympa, mais sans plus pour moi :) bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!