Grazia en zone de turbulences

Coucou tout le monde!


Comment allez-vous? Et si, aujourd'hui, on parlait du Grazia de la semaine? :) 


On commence avec les stars!
Grazia nous fait tout d'abord un petit focus sur Garrett Hedlund, que l'on a découvert l'année dernière dans Sur la Route et qui est également devenu, en même temps, le petit ami de Kirsten Dunst, sa partenaire dans le film. On apprend que bien que l'acteur ne soit pas sur Facebook, des fans lui ont ouvert des comptes et il trouve ça un peu flippant de se dire que certains lui inventent une vie, ce qui est bien compréhensible! Il nous confie aussi qu'il adore prendre plein de photos tout le temps, comme sur les plateaux de tournage, jouer de la guitare et regarder des émissions comme Man Vs Wild :)





Sinon, on retrouve les coulisses du shooting et une interview de Ludivine Sagnier, que l'on retrouve à l'affiche de la comédie romantique  Amour et Turbulences avec Nicolas Bedos. Elle est présentée, par, le photographe, la styliste et la directrice artistique notamment, comme une jeune femme pétillante, très naturelle qui se lie facilement d'amitié avec tout le monde.  Elle nous explique que si, dans le cadre de son travail, elle aime être féminine et bien habillée, dans la vie de tous les jours, elle est plus simple ; elle a également une vision très "pragmatique" de l'amour, voyant le mariage comme un moyen de défiscalisation (mais qui doit être un droit pour tous) et le romantisme comme quelque chose d'un peu désuet, "les femmes n'ayant plus besoin des hommes pour exister". Elle parle également de son rôle dans le film, une sorte de Carrie Bradshaw mais aussi de Nicolas Bedos, qui était, pour son premier grand rôle, assez stressé sur le tournage, et qu'elle se sentait obligée de  materner et de lui prodiguer des conseils "d'ancienne". Parmi d'autres anecdotes, sur son mari, sa maman, tout ça tout ça :) 




Continuons avec la mode!
Grazia nous parle tout d'abord d'une mode ensorcelée, dans laquelle les sorcières inspirent les créateurs avec leurs longues robes noires ou blanches, leurs chapeaux et leur aura mystérieuse. Pour preuve, la collection printemps été 2013 de Saint Laurent ou le travail des soeurs Rodarte. Elles fascinent pour le côté ambigü (maléfique ou bénéfique selon le côté qu'elles choisissent) et l'idée de don qui entourent ses créatures et cela se répercute également sur le cinéma avec les adaptations de célèbres contes comme Hansel & Gretel ou Le Magicien d'Oz.
Et sinon, on trouve également de très jolies photos d'inspiration nude, avec des couleurs pâles et "chair", parfaites pour la douceur du printemps, mais aussi un shooting brassière, qui nous montre comment porter cette pièce de mode assez "casse gueule", avec un short taille haute par exemple :)



Et la beauté?
La rédaction nous donne ses "20 trucs pour maigrir sans y penser", et je pense que je vais en tester certaines, comme :  éviter de traîner dans la cuisine en dehors des repas, courir en reculant, investir dans une fourchette qui vibre quand on mange trop et trop vite mais aussi dans de plus petites assiettes, toujours commander la sauce à part et mettre les gâteaux et les chips dans des boites qui ne laissent pas voir ce qu'il y a dedans :) Et vous, des astuces dans le même esprit? :)



On termine avec l'actu et les faits de société? :)
Et il est en premier lieu question d'Isabelle Coutant-Peyre, une avocate célèbre pour prendre la défense des "indéfendables" comme Fofana du gang des Barbares, le terroriste Ilich Ramirez Sanchez (qu'elle a épousé) ou encore l'Iran, qui porte plainte contre le film Argo. En effet, le pays n'aime pas l'image que l'on donne de lui dans le film et n'a pas apprécié que Michelle Obama en personne ait remis l'Oscar du Meilleur Film à son réalisateur Ben Affleck. L'avocate, au départ adulé pour sa niaque et la théâtralité de ses plaidoiries (en partant au milieu d'une audience par exemple) fut ensuite critiquée par la profession qui la trouve extrémiste. Il faut dire que citer le négationniste Roger Garaudy dans une interview, ça fait un peu désordre :s Affaire à suivre en tout cas!
Autre portrait, autre femme forte : Sheryl Sandberg, le n°2 chez Facebook. Arrivée il y a peu, elle a fait du réseau social ultra fréquenté un empire financier, malgré le relatif échec de son entrée en bourse. En gros, si Mark Zuckerberg joue le rôle du génie créatif en costume de geek, elle gère tout le reste d'une main de fer en tailleur et stilettos. Ancienne vice-présidente de Google, elle fait office de maman pour Marco mais se veut également féministe en affirmant qu'une femme peut devenir leader si elle le veut vraiment et en s'en donnant les moyens : ce que les associations qui défendent la cause des femmes n'apprécient guère, estimant qu'elle culpabilise la gente féminine et ne connait pas la réalité des difficultés d'une mère de famille aux revenus moyens. Ouch!
Et sinon, bonne nouvelle, on apprend l'apparition d'une résolution de l'ONU en faveur des femmes, signée par les pays musulmans, la Russie et le Vatican, expliquant qu'aucune violence envers les femmes ne sera tolérée et qu'aucun motif de coutume, de religion ou autre ne sera pris en considération. Bon, j'ai bien conscience que cela ne résoudra pas le problèmes des crimes d'honneur ou de guerre commis envers les femmes dans le monde, mais c'est un petit pas. Non?



La rédaction nous fait également faire la connaissance des rois d'Instagram, qui doivent leur succès à un univers particulier (la mode, les paysages, certaines couleurs...) et au fait qu'ils aient misé sur ce réseau social avant tout le monde, faisant office de pionniers. Ils nous donnent quelques astuces, comme de ne jamais poster 5 photos d'affilée si c'est pour ne plus en poster durant des jours mais aussi leurs filtres préférés que sont Rise, Valencia et Amaro, tout en nous déconseillant d'utiliser Toaster. Pour les suivre, voici leurs pseudos : Foster Hunting, Takinyerphoto, Ida Laerke et Valentinerie! Et en plus, cela peut rapporter gros, car, par exemple Foster aide la marque Pantagonia sur leurs réseaux sociaux et Anthony Danielle (Takinyerphoto) vient de monter une petite agence de conseils pour Instagram avec deux amis :) 
Et je conclurai avec Graziella qui cette semaine, s'est débarrassée de ses poils non sans leur dire au revoir (avec une tirade aux rimes hilarantes) et se faire charrier par son Jules, qui ne manque pas non plus de lui demander si elle veut du ketchup ou du vernis avec ses frites, ne comprenant pas ce que les vernis de Madame font dans le frigo ^^ 





Sélection shopping!
Boucles en métal et PVC, & Other Stories, 12 euros



Jolies photos!




Pour info, je ne suis pas revenue sur le dossier "Sexe, parlons vrai" qui ne m'a pas intéressée ou sur la sélection d'accessoires qui ne m'a pas transcendée non plus.

Voilà les filles! En espérant que ce billet vous aura plu et vous lire en commentaires, je vous souhaite une très jolie journée :) 




 

CONVERSATION

6 commentaires:

  1. jolie la série nude à la fin !!! mais attends, il est complètement sexy ton mec au début là !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en effet :) Mais oui, bien sûr qu'il est sexy ;)ca ne m'étonnes pas qu'il soit bien ton genre :) bisous!

      Supprimer
  2. A la mode le nude on le voit partout et pourtant si discret !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait :) Une jolie touche de lumière et de douceur :) bisous!

      Supprimer
  3. Il est sympa comme mag, enfin si on enlève les 49 pages de pub ..
    Bisous
    Yu'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui! Comme c'est le cas dans beaucoup de magazines :) Et je crois que le pire, c'est Vogue! Bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!