Madame Figaro and Chocolate

Hello mes petites bulles :) 

Comment vous-portez-vous aujourd'hui? :) Aujourd'hui, je vais vous parler du joli Madame Figaro de la semaine, très mode pour le coup :) Dans les articles que j'ai retenus en tout cas :) On y va?

Démarrons donc avec la mode :) 
Et avec les coups de coeur mode de la rédaction, parmi les silhouettes de la Fashion Week! La rédactrice en chef mode et ses rédactrices ont chacune choisi un look et un accessoire, et ce sont les robes Prada et Céline, le pull patchwork de cuir de Loewe et le blouson corset Givenchy qui ont tiré leur épingle du jeu, avec le sac jaune poussin Miu Miu, le Baylee de Chloé (sublime), parmi d'autres. Mention spéciale également au style monacal mais très féminin d'Hermès :) Et vous, quelles ont été vos tenues préférées, durant cette Semaine de la Mode? :)
On retrouve aussi la success story de l'une des fondatrices de Maje, Judith Milgrom: on y évoque son enfance au Maroc, pas toujours dans la richesse, mais avec beaucoup d'amour et le modèle d'une maman forte, menant de front l'éducation de ses 5 enfants, son travail et la tenue de la maison. Elle nous parle aussi de sa décision de céder une partie du capital de Maje aux deux groupes LVMH et Louis Dreyfuss, ne pouvant plus gérer la croissance de son entreprise florissante. En effet, la griffe est déjà présente aux Etats Unis avec 5 boutiques et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin ; elle envisage également de créer un joli concept store, dans l'esprit de Merci, afin de dégommer la concurrence de la vente en ligne. Une bonne idée, selon vous? :)



Plus loin, on retrouve un autre créateur, Olivier Rousteing : tout juste 26 ans et déjà directeur artistique de Balmain depuis deux ans! Il se confie à propos de sa naissance sous X et son adoption par un couple de bordelais qu'il aime beaucoup et la cicatrice émotionnelle que ce genre d'histoire peut susciter, comme son envie de toujours apporter du bonheur aux gens et sa peur du rejet. Il explique également son parcours atypique : une année chez Esmod après avoir entrepris des études de droit et surtout avant d'abandonner pour voyager, pour, un peu plus tard, être pris comme stagiaire chez Cavalli et donc devenir le plus jeune directeur artistique d'une grande maison française que l'on connait. Il se montre d'ailleurs très reconnaissant envers Balmain et ambitionne de faire de la femme Balmain une femme forte, "belle, sûre d'elle et qui ne se dissimule pas derrière des artifices". Il parle aussi de son équipe de travail qu'il adore, avec laquelle il aime rester proche et rester soudé :) Je trouve que ce portrait montre un jeune homme  humble et brillant qui sait garder les pieds sur terre :)
Puis, Madame nous livre ses petits conseils ou plutôt ses "snobismes fashion", pour l'arrivée des beaux jours : on n'hésitera donc pas à dénuder l'une de nos épaules, à maîtriser les codes de la jeune femme chaste et sexy (avec des jeux de transparence notamment, mais des longueurs très petite fille sage), on misera sur les imprimés en les tempérant avec un pièces unie et on arborera des vêtements émeraude, mais, là encore, avec parcimonie. De même, on cédera à l'appel de la chemise à carreaux et et à celui du fameux tandem noir et blanc, parmi d'autres petites choses.



Et enfin, on retrouve un très joli shooting Dior, présentant les plus belles tenues de maison et du travail de Raf Simons mais aussi une série de photos denim et une autre inspirée de David Bowie :)
Ah j'oubliais! On a aussi une petite interview de Roberto Cavalli, qui nous parle de lui sans blague, de son père, son héros qu'il n'a jamais connu et des pays comme la Namibie qui l'inspirent pour créer ses imprimés. Il révèle également qu'il aime la ville de Florence dans laquelle il a toujours vécu, mais aussi ses enfants, avec lesquels il est très "père italien", aimant mais protecteur :)



Continuons avec les célébrités!
On commence avec la texane Erin Wasson, égérie Gemey Maybelline, qui nous parle de beauté. Elle considère, à raison, que le soleil est "le meilleur anti-dépresseur qui existe" et elle utilise des tonnes d'après shampooing pour sauver ses cheveux fragilisés par les brushings. Elle nous apprend ausi qu'elle ne met du vernis que sur ses pieds car elle bricole beaucoup et qu'elle adore les bougies et faire du skate ou du surf :)
On retrouve également Naomi Watts, à l'affiche du film Perfect Mothers, qui parle de deux femmes tombant amoureuse du fils de l'autre, de 20 ans leur cadet. Elle explique qu'en réalité, ces histories d'amour sont plus fréquentes qu'on ne le croit et cette différence d'âge est pour elle, "émouvante", même si embrasser un très jeune acteur a été une expérience assez étrange pour elle. On nous parle ensuite de sa famille, de son père qui était ingénieur du son pour les Pink Floyd et qui a été retrouvé mort à trente ans sans que les causes de sa mort ne soient élucidées, de son enfance en Grande Bretagne puis de son arrivée en Australie et son amitié avec Nicole Kidman. Il est également question de ses débuts difficiles, alors que son amie Nicole, elle, explosait, notamment grâce à son mariage avec Tom Cruise. Elle nous parle aussi de son rôle de Lady Di dans le biopic qui  est consacré à la princesse, un "rôle périlleux" et qui, elle l'espère, ne décevra pas Harry et William. Réponse le 3 avril dans les salles obscures!



Ensuite, comme beaucoup de ses consoeurs, Madame nous fait une liste de 20 conseils minceur, parmi lesquels garder en tête que notre poids est normal compte tenu du fait que 30% des femmes qui font un régime sont dans la "norme" ; de plus, avoir des rondeurs préserverait des douleurs de la ménopause! Il faut également penser à arrêter de fumer pour perdre du poids, oui oui, et coupler le régime à des soins amincissants et à une activité physique. On pense également à manger des bananes, pleines de tryptophane qui permet d'augmenter la sérotonine et donc de limiter les petites faims et à manger trois heures avant de dormir :) Entre autres :)

Et comme souvent, on finit avec les articles lifestyle et actualité!
Et comme souvent également , j'ai aimé l'Edito, cette fois ci consacré au chocolat, et au coté sensuel que cette gourmandise peut avoir :-)
J'ai aussi apprécié l'article "30 femmes d'influence", dans lequel on se rend compte que notre monde comporte de grandes femmes, qui ont du talent mais ont également cette faculté a faire graviter du monde autour d'elles et à changer les choses: parmi elles, les reines des réseaux sociaux Rihanna, Victoria Beckham ou encore Lady Gaga, mais aussi Phoebe Philo, Lena Dunham, Valérie Jarret (dont je vous avais parlé ici), Beyoncé et Aung San Suu Kyi, qui sont influentes car elles savent faire marcher leurs relations,se mettre en scène et, surtout, sont des expertes dans leur domaine.



Et enfin, on nous apprend que les bureaux de presse, rois du monde, de la mode en tout cas. En effet, certaines attachées de presse font peur aux journalistes, décident qui sera invité et à quelle place ces personnes seront placées aux défilés. Et cela va parfois bien plus loin, car les pointures dans ce domaine peuvent aider leurs clients dans leur stratégie et même le choix de leur logo ou de leur égérie et prendre la décision de  faire défiler un client créateur ou pas! Ces super attachés de presse doivent à présent faire face à un nouveau défi : le digital et les réseaux sociaux, en proposant, par exemple, des défilés diffusés en ligne et , dans un temps, uniquement accessibles aux journalistes grâce à un code. C'est le genre d'article que va m'aider à illustrer mon mémoire sur les relations presse 2.0 :-)



Jolies photos!




Voilà, comme je vous le disais, j'ai retenu des articles assez mode, haute couture :) Mais j'ai aussi aimé les articles un peu communication, sur les bureaux de presse, qui me concernent un peu (de loin, oui), étant en stage d'attachée de presse et me destinant à ce métier.

Et vous, vous avez aimé ce numéro de Madame? J'ai hâte de vous lire en commentaires et de voir quels sont vos avis :) 

Je vous fais des bisous et je vous souhaite une très jolie journée, profitez bien de ce lundi férié et faîtes une orgie de chocolat :) 

Numéro offert par la rédaction




 



CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!