Gatsby & Madame Figaro

Hello hello!

Comment vous portez-vous? Bien j'espère, malgré le retour de la pluie :s Aujourd'hui, on parle du joli Madame Figaro de la semaine :)


Commençons avec les faits de société!
En premier lieu, on découvre l'existence de Ted, qui existe depuis quelques années en fait (18 ans!). Il s'agit  d'une vaste campagne de conférences, expliquant plein des concepts différents, sur plein de sujets complexes et variés, mais qui doivent seulement durer 18 minutes. Du coup, chaque discours est calculé pour être hyper visuel, percutant, un mini show à l'américaine quoi, en allant droit au but, à l'essentiel. Les meilleurs "talks" sont disponibles sur Youtube, si vous avez envie de voir :) D'ailleurs, j'ai aimé le fait que le journaliste (Alice D'Orgeval) souligne que les petits étatsuniens sont éduqués pour prendre la parole en public, dans la confiance et la créativité, contrairement à nous les français, très académiques.
Et on terminera ce billet avec un débat autour du glamour, entre le journaliste de mode Loïc Prigent et la philosophe Cynthia Fleury. Et si cette dernière en a une vision assez péjorative, de "coquille vide", de maquillage et de poudre aux yeux, le second associe davantage le glamour à des instants de grâce, plus qu'à des personnes et des stars finalement. Ils se posent également la question de l'interchangeabilité des stars d'ailleurs, et des "it-girls" en particulier, de la place des marques et du business, des célébrités qui se voient comme des produits dérivés de leur propre marque et les deux remettent également en cause les anonymes qui taillent en pièces de par leurs commentaires acerbes sur les réseaux sociaux les chanteurs ou acteurs qui ne sont pas aussi "beaux", "classe", "sveltes" qu'ils devraient l'être. Passionnant! 



On continue avec la forme et la beauté!
Tout d'abord, il est question du combat entre Jamie Oliver et la malbouffe: le célèbre cuisinier lance demain son second Good Révolution Day qui apprend aux salaries trop habitués au sandwich gras devant l'ordi durant la pause déjeuner à se faire des petits plats sains. Pour ce faire, on leur apprend à cuisiner des produits frais, on leur fait déguster des délices locaux, avec des petits fours de cuisine de 15 minutes avec des blogueurs culinaires. Cool, non?
Ensuite, vous pouvez vous faire faire des coiffures de stars avec Dessange! En effet, le partenaire du Festival de Cannes gare sa Hair Capsule (un gros camion doré) sur la croisette jusqu'au 26 mai pour vous faire une coiffure digne du tapis rouge, gratuitement :-)



Et terminons avec les stars :-) 
Premièrement,  l'actuelle Miss Météo du Grand Journal Doria Tillier, qui nous parle de sa philosophie de style. Elle qui a toujours énormément le trac au moment de faire son show et qui a toujours de ne pas être inspirée, pense que les vêtements que l'on porte doivent aller avec notre personnalité et voit Julia Roberts dans Pretty Woman, comme une icône, grâce à son "allure folle". Elle voit l'élégance comme le fait de savoir comment s'habiller selon les circonstances et nous explique que pour le Grand Journal, elle porte des choses beaucoup extravagante que dans sa vie de tous les jours. Elle décrit son style comme rock et minimaliste  et adore les robes de caractère. Et je suis bien d'accord avec elle: les soutiens gorge avec bretelles transparents, c'est vraiment une faute de goût! 
On retrouve ensuite de jolies interview dans l'article "Frères et soeurs de cinéma": on y retrouve notamment Isabelle Huppert et sa soeur Caroline, Anne-Lise, Clotilde et Élodie Hesme ainsi que Geraldine et Olivier Nakache. Chaque fratrie nous parle de leur complicité, des choses qui les rapprochent, qui les séparent et de leurs projetd, passés et futurs, ensemble. Beaucoup d'amour dans ces lignes, de soutien, de fierté et d'admiration mutuelle, ça fait du bien :-) 



Madame Figaro nous parle ensuite de la révolution à Hollywood: en effet, depuis quelques temps, les producteurs misent sur les sagas et les films à suites pour attirer les adolescents dans les salles obscures, avec des films à gros effets spéciaux et aux budgets pharamineux, sans qu'il n'y ait de véritable création artistique derrière. Et face à ce phénomène inquiétant, certaines stars, comme George Clooney ou Jennifer Lawrence, ont décidé de mettre leur ego à part et de diminuer leurs cachets, pour investir, soutenir et jouer dans des films plus intimistes, plus confidentielles et qui apportent moins de public et d'argent, cela pour soutenir la création. Ce qui a valu un Oscar à la jeune actrice pour Happiness Therapy, preuve que cette stratégie est payante pour tout le monde! D'autres, comme James Franco ou Channing Tatum, misent également sur le web et les réseaux sociaux (YouTube, Instagram, Twitter) pour mettre en lumière de jolis projets. Car on voit ici que, blockbuster ou film d'auteur, l'acteur n'est plus l'icône qu'il était, qui porte le film: c'est le film, la véritable star, ce qui a poussé à une grande diminution des cachets des artistes. C'est la crise! Mais comme toutes les crises, elle incite à se réinventer :-) 
Plus loin, on retrouve la très jolie Julianne Moore :-) Elle qui se décrit comme une femme calme qui aime prendre son temps et passer l'aspirateur pour garder les pieds sur terre, n'a jamais été aussi présente sur les écrans que ces dernières années. Et elle a pourtant 52 ans au compteur. On apprend aussi qu'elle est très rigoureuse, la faute à une enfance difficile a cause de sa rousseur et des déménagements successifs de son père, qui était juge dans l'armée ; pour ne pas se sentir trop seule, elle aimait s'inventer des histoires. Elle fera ensuite, plus grand, du théâtre avant de jouer dans son premier film Short Cuts en 1994. Et l'égérie L'Oreal (Âge Perfect Renaissance Cellulaire), qui a également magistralement interprété la républicaine Sarah Palin en 2008, dit aimer jouer des "gens plutôt cinglés et des femmes borderline". Même si elle tient, dans sa vie quotidienne, a emmener des enfants à l'école et à faire la cuisine :-)
Et pour finir avec cette rubrique, on peut lire une petite interview de Bérénice Béjo :) Elle nous apprend qu'elle est impulsive et qu'elle n'aime pas les gens qui "abusent de leur pouvoir" mais aussi qu'elle adore Beethoven. Elle aimerait également apprendre à faire du hip-hop, et, comme moi, elle déteste partir en vacances sans avoir rangé et nettoyé sa maison ^^ Et sinon, sachez que l'actrice est à l'affiche du film "Le passé", qui sort demain :)




Jolies photos!




Voilà les filles :) On se retrouve demain avec une petite surprise :) 

N° gentiment offert par la rédaction




 

CONVERSATION

2 commentaires:

  1. j'adore doria tillier, je la trouve tellement nature et marrante !!! c'est rare qu'une fille aussi jolie parle de choses aussi dégueu lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne regarde plus le Grand Journal mais j'ai tout de même vu la météo d'avant hier (je regarde à cause du Festival de Cannes, en fait^^) et j'ai adoré sa présentation de son petit "film" en noir et blanc "Un temps de merde" ^^ Drôle et très bien fait :) Mais oui, en effet, elle a l'air hyper nature :) des bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!