Grazia & Georgia

Hello mes petites bulles!

Vous allez bien? Ici, on démarre cette dernière semaine de mai (et oui, déjà!) par Grazia, bien riche en infos sympathiques cette semaine :) Je vous montre? :)

Commençons par les stars! :) 
On retrouve tout d'abord nos stars françaises à Cannes, très en beauté : Ludivine Seigner et sa robe jaune poussin Louis Vuitton, Leila Bekhti qui porte très bien une robe Victoria Beckham ou encore Sara Forestier et sa très jolie robe Giambattista Valli :) Parmi les petits gossips du Festival, on voit aussi une jolie photo sur laquelle Marion Cotillard échange un gros fou rire avec Zoé Saldana (et ça fait du bien de la voir sourire et se montrer un peu naturelle) mais on apprend aussi que Rooney Mara et Casey Affleck ont écourté le séjour sur la Croisette à cause du mauvais temps et que Emma Watson a réservé sa chambre d'hôtel sous le pseudo Delicious Bubbles. On s'en fout mais bon ^^ 
Cover girl cette semaine, on retrouve également les tips beauté de Georgia May Jagger! Qui ne jure que par le rouge à lèvres fuchsia (bizarrement également un must have de la saison) mais aussi pas le gel autobronzant qui colore instantanément la peau et necéssite moins d'entretien que les sprays. Elle aime également les ombres à paupières Rimmel (normal, en tant qu'égérie, me direz-vous) et notamment mettre une touche de bleu nacré sur ses yeux une fois que le soleil apparaît.  Mais parmi ses marques chouchous, elle cite également RMS Beauty, pour leurs encres à lèvres et leurs correcteurs.

Et c'est une transition toute trouvée pour la rubrique beauté! :) 
Grazia nous donne ses petits conseils pour des "Des jambes canons en 8 leçons". Si vous aussi, c'est une partie de votre corps qui vous complexe, vous apprendrez à diminuer la sensation de jambes lourdes en consommant des plantes qui drainent comme la vigne rouge ou le cassis mais aussi à vous masser de bas en haut pour bien faciliter la circulation sanguine. On nous explique également comment affermir la peau, en utilisant des crèmes dédiées mais aussi en pratiquant des sports de combat, de la marche et de l'aqua-stretching. En enfin, pour camoufler les petits défauts, on pense aux huiles nacrées, qui floutent les imperfections et à utiliser de l'autobronzant voire du fond de teint.



Passons à la mode!
Et à une campagne choc qui est en fait choquante: il s'agit de celle de la styliste Aamna Aqueel qui a réalisé une série de photos pour le magazine pakistanais Diva et qui met en scène des femmes blanches très BCBG qui se font servir par des enfants noirs (qui portent un parapluie, servent le thé ou dorment par terre). C'est bien sûr le caractère très raciste et colonial de cette campagne qui choque, d'autant que dans la mise en scène, la mannequin semble très dédaigneuse à l'égard du petit enfant qui lui "rend service". Aaman se défend en expliquant qu'elle voulait attirer l'attention sur le travail des enfants au Pakistan, véritable fléau national : sauf qu'elle s'y est mal prise et que ce n'est pas du tout ce qui se dégage de ces photos. Une blogueuse du pays dit qu"il y a des tabous que la mode ne devrait pas briser", êtes-vous d'accord avec cette phrase?
Et sinon, malgré le soleil qui met du temps à retrouver le chemin de la France, la rédaction nous a concocté une sélection de sandales! A brides, style claquettes, spartiates, aux allures sportives ou soques japonisantes (mon dieu que c'est moche ces trucs), vous devriez trouver votre bonheur. Par contre, il n'y a rien en dessous de 66 euros! Personnellement, je pense que c'est le moment d'acheter ses sandales! Car elles envahissent les rayons des magasins et les vendeuses, dans l'espoir de les vendre malgré le mauvais temps, baissent les prix ;)



Terminons avec l'actu et les faits de société :) 
En premier lieu, on apprend que le sable est une denrée rare, et bien sûr, il fait l'objet de nombreux trafics. En effet, il est fort utile dans la fabrication de béton et de plastique notamment, et même dans l'industrie cosmétique! Sauf que le sable n'est pas une ressource inépuisable et qu'en plus, l'urbanisation des littoraux notamment réduit la place qu'on lui laisse. Du coup, certains plages du Maroc "sont pillées jusqu'au dernier grain" ainsi qu'en Inde et à Singapour, via des réseaux mafieux. Il faut donc aller chercher le sable en pleine mer alors que celui-ci est bienvenu sur les plages pour les touristes bien sûr mais aussi comme barrage naturel contre les intempéries. Espérons qu'il nous reste du sable pour cet été ;) Je plaisante mais à cause de toutes ces bêtises, les plages devraient disparaître d'ici la fin du siècle.
Ensuite, il est question de l'exode des Espagnols vers le Maroc: en effet, la crise les pousse à traverser le Détroit de Gibraltar, plus habitué à voir les marocains faire le trajet en sens inverse. Cela en raison d'un taux de chômage invraisemblable (27%!), qui laisse la population sans ressources et qui est donc contrainte de partir pour ne pas finir à la rue, laissant parfois des enfants derrière eux :s La plupart veulent tenter leur chance dans ce pays qui n'est pas trop touché par la crise européenne et dans lequel il y aurait des opportunités ; d'autres profitent du loyer de leur appartement à Barcelone pour passer des jours heureux de l'autre côté de la Méditerranée, loin des soucis. Les témoignages de ces Espagnols qui ont tout quitté sont assez édifiants et illustrent bien le discours de la journaliste Caroline Lumet. Et ca fait peur aussi! 



Comme en écho à la campagne mode dont je vous parlais au dessus, la rédaction explique que les employés de maisons libanais se battent pour leurs droits: en effet, beaucoup de femmes et de travailleurs immigrants travaillent dans les familles les plus aisées pour faire les basses besognes comme on dit, mais ne sont pas du tout rétribuées en conséquence (100 dollars quand normalement le "SMIC" local est de 450 dollars. Ils n'ont pas toujours de jours de congés, travaillent 12 heures par jour et ne peuvent casser leur contrat de travail si leur employeur n'est pas d'accord. Les associations essaient de faire bouger le gouvernement à changer les lois mais en attendant, ces esclaves modernes manifestent dans la rue pour leurs collègues qui n'ont pas eu le courage de se battre et se sont suicidés.
Et enfin, Grazia nous parle du droit des hommes à porter une jupe via les témoignages de quelques membres de l'association HEJ, Hommes en Jupe, comptant 44 adhérents à ce jour. Ces hommes veulent donc qu'on leur laisse le droit de porter une jupe, si ca leur plait, sans que l'on se moque d'eux ou que l'on pense qu'ils sont homosexuels. Comme ils l'expliquent, les femmes qui portent des pantalons ne sont pas forcément lesbiennes! Toutefois, ils se heurtent à l'incompréhension des gens dans la rue, mais aussi de leurs employeurs et parfois même de leur femme, qui ont honte de leur acheter une jupe, voire préfèrent demander le divorce. Leur combat pose aussi la question des codes de la féminité et de la définition de la virilité : porter une jupe est-il un signe que l'on est une fille? Est-ce vrai que les femmes en portent pour séduire les hommes? Non bien sûr, mais certains semblent le penser : du coup, comment peuvent(ils percevoir l'homme correctement si leur image de la femme est si caricaturale et erronée? Rappelons aussi que pouvoir porter un pantalon en étant une femme était interdit par la loi jusqu'à il y a peu de temps et que c'est Coco Chanel, qui, la première, nous a permis cette émancipation. Pourquoi ne pourrions-nous pas faire de même pour les hommes, et donner un sens à notre recherche d'égalité homme-femme? Personnellement, ca ne me gêne pas qu'un homme porte une jupe : je ne dis pas que je ne me retournerais pas sur lui dans la rue, simplement, je serai étonnée mais pas choquée. Et vous, qu'en pensez-vous? :) 



Jolies photos!



Et voilà! Alors, et vous qu'avez-vous pensé de ce Grazia de la semaine? J'ai hâte de lire vos avis en commentaires :) 

Des bisous! 






CONVERSATION

7 commentaires:

  1. Bonjur!
    Ah non , je ne l ai pas encore lu...
    Ici c est pas facile de me le procurer , le premier buraliste est a une bonne 50 d ici...
    Masi j aime bien ce magazine!
    bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Ah mince!Tu peux peut être t'abonner? Comme ça tu le recevras chez toi :) ou alors tu dresses ton chat ou ton chien à aller te le chercher ^^
      Oui il est très sympa :) des bisous!

      Supprimer
  2. ce grazia m'aurait soulé parce que j'ai l'impression de toujours lire la même chose sur les jambes, cannes, comment bronzer, mincir avant l'été... ça me soule cette période de l'année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te comprends, moi aussi ca me soule un peu ces thèmes qui sont récurrents TOUTE l'année, que ce soit les conseils minceur de l'été ou après Noël :s des bisous!

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Je me suis trompée d'article pour le commentaire d'avant lol! Je ne lis pas beaucoup les magazines en ce moment parce qu'ils parlent tous de l'été, du bronzage, des régimes, etc...

    Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUi j'ai vu ça ^^ mais comme tu l'avais mis aussi sur le bon billet, je l'ai retiré ici, j'espère que tu ne m'en voudras pas :) Oui je te comprends, c'est un peu fatiguant. des bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!