Gipsy & Green Grazia

Hello Hello!


On se retrouve aujourd'hui avec un Grazia Green, mais pas trop quand même :) 


Commençons par les stars !

Nous faisons tout d'abord la connaissance de Chris Pine, acteur américain qui interprète le Capitaine Kirk dans Star Trek Into Darkness qui sortira mercredi, suite de la saga. On apprend qu'il est issu d'une famille d'acteurs et qu'il déteste les auditions! Comme pour celle d'Avatar pour laquelle il pense avoir été très nul. Il nous expliquez aussi que le métier d'acteur lui a donné beaucoup de confiance en lui et qu'il avait très envie de réaliser ce rêve pour...plaire aux filles. Moi je pense qu'il n'avait pas forcément besoin de ça, et vous? 
Plus loin, on retrouve un petit focus sur Pharell Williams le producteur rappeur qui a fait un gros retour en force avec les Daft Punk et leur tube Get Lucky, mais aussi avec Blurred Lignes que personnellement j'adore :-) On revient également sur son parcours modeux avec notamment sa marque Billionaire Boys Club qui "donne ses lettres de noblesse au sweat short" et réussit à faire porter du rose pastel à ses collègues rappeurs! On nous parle aussi de son rôle de coach dans l'émission produite et presentée par Rihanna qui débutera à l'automne et mettra 12 jeunes créateurs en compétition pour habiller des stars. Mais le plus fou dans tout ça c'est que j'ai appris dans cet article qu'il a 40 ans! O-o
Et enfin, dans le cadre de ce numéro "vert", Grazia nous présente les Green stars du moment: Anne Hathaway qui ne jure que par le régime vegetalien et a exigé pour Les Misérables de ne pas porter de cuir, de laine, de plumes ou de fourrure, Mélanie Laurent qui a posé nue avec un gros tourteau pour sensibiliser le public au fléau de la surpêche, Ryan Gosling qui a écrit à la PETA au sujet de la pratique barbare de l'écornage des vaches ou encore Jessica Alba et sa gamme de couches bio. Mais pour la rédaction, la palme revient à Matt Damon qui a affirmé ne plus aller aux toilettes tant que les pays pauvres n'auront pas accès à des sanitaires dignes de ce nom: l'humour de sa prise de position force le respect, surtout que d'autres stars lui ont emboîté le pas :-) 



Passons à la beauté !

Pour celles qui auraient envie de plus de naturel dans leur salle de bain, la rédaction a préparé une sélection shopping beauté verte, à la suite d'un petit quizz auquel vous devrez répondre pour définir votre profil "green".Alors, jeune pousse, petit bosquet ou forêt enchantée? :-) 
Et enfin, il est question des vernis écolos  Sans dibutyle phtalate, formaldéhyde et toluène, ils protègent notre santé et notamment nos yeux d'allergies diverses pouvant être causées par nos mains en contact avec nos pupilles. Il est notamment question de Kure Bazaar et Clinique, deux précurseurs en la matière, qui proposent des vernis à 16 et 18 euros. Trop cher pour moi mais je pense à celles qui peuvent acheter du Chanel: tant qu'à faire, autant prendre un vernis respectueux de vos yeux et de la nature, non? :-) 



Continuons avec la mode!
On rencontre tout d'abord Aurore Evee! Cette blogueuse mode a eu l'envie et l'idée de monter sa petite boutique vintage itinérante, son fashion truck :-) Elle aime l'idée de se promener et de voir du monde mais aussi de proposer ses trouvailles vintage (rapportées de ses voyages) aux modeuses averties :-) Mais aussi de faire partie de cette génération Y qui trouvent toujours de bonnes idées innovantes durant la crise que nous traversons :-) 
Je vous parlais hier des Journées Particulières dans le billet Vogue: et bien aujourd'hui, il est question de la Journée particulière chez Kenzo! Le tandem créatif de la maison Carol Lim et Humberto Leon nous explique ce qu'il va s'y passer chez eux: l'accent sera mis sur le coté joyeux mais aussi technologique de Kenzo. Les 2000 visiteurs attendus pourront voir la fabrication en live d'un vêtement mais aussi un show en hologrammes. Les directeurs artistiques nous parlent aussi du coté hybride de Kenzo, de par des origines asiatiques tout en restant parisienne mais aussi de son ancienneté tout en restant moderne,  notamment en s'inscrivant dans l'ère digitale avec les réseaux sociaux. Il nous parlent aussi de leur envie de remettre les codes Kenzo à l'honneur comme le tigre, chose entièrement validée par le créateur de la marque, Kenzo Takada :-) 



Terminons avec les faits de société!

Tout d'abord, on se retrouve face à une actualité étonnante : plusieurs femmes se sont publiquement plaintes d'être "Trop belles pour bosser"!Et oui, apparemment, la crise n'épargne personne et les employés qui ont été touchés par la fée de la beauté peuvent parfois être victimes d'harcèlement, de brimades et surtout d'être décrédibilisées : une joie femme sera vue comme une bimbo à séduire par exemple. La rédaction nous donne l'exemple de Laura Feree, une brunette anglaise de 33 ans qui a été contrainte de démissionner en ne se voyant jamais prise au sérieux au travail ; il est également question de Lauren Odes, obligée de cacher sa jolie poitrine sous un sweat puis une robe de chambre avant d'être licenciée, alors qu'elle travaillait pour une marque de lingerie! Et on remarque que cette méchanceté s'applique toujours par les femmes envers les femmes, en général. Vive la solidarité féminine! De même, le très bel acteur émirati Omar Borkan Al Gala a également été viré d'Arabie Sahoudite à cause des émeutes de femmes énamourées qu'il provoquait dans le pays. La vie est donc dure aussi pour les personnes jolies, il y a une justice quand même ^^ 
Plus loin, on nous parle de Zahra, candidate à la présidentielle irannienne: seule femme à se présenter à cette élection, elle est en fait un personnage de bande dessinée, une maman qui cherche son fils après les insurrections post électorales de 2009! Mais son combat, lui est bien réel : l'égalité hommes/femmes, faire abolir la peine de mort et libérer les prisonniers politiques. Pour ce faire, elle mobilise ses troupes sur les réseaux sociaux (même si le pouvoir bride les connexions à l'approche de l'appel aux urnes) et requiert autant de suiveurs que les autres candidats, tous des hommes. Cela a le mérite de poser la question des femmes dans cette élection, elles qui sont très souvent déboutées de leur candidature par le Conseil des gardiens de la Constitution Iranienne très très conservateurs.


Ensuite, la rédaction nous montre que le vert n'est pas toujours rose, et le bio, l'écolo peut parfois s'avérer préjudiciable : par exemple, les voitures électriques sont deux fois plus dangereuses que leurs consœurs polluantes car, silencieuses, elle ne se font pas remarquer par les piétons qui se font souvent renverser ; de même, les produits bio sont souvent importés! Et il vaut donc mieux privilégier le pas bio local que le bio qui vient de l'autre bout du monde (le quinoa, par exemple, est devenu la seule culture en Bolivie face à l'explosion de la demande : faisant s'envoler son prix et obliger les locaux à privilégier les pâtes américaines, plus accessibles : un comble non?). Et il ne faut pas oublier que le bio est encore trop cher pour beaucoup de personnes et qu'il arrive souvent que les personnes qui ne consomme que des produits green se montrent assez condescendants à l'égard de "la populace" qui se nourrit de plats industriels, faute de moyens.
Quelques pages plus loin, on nous parle de l'initiative étonnante d'Olivier C, Berger des villes :) Depuis l'an dernier, il vit à Saint Denis avec ses moutons et brebis, qu'il promène et fait paître dans la ville. Il a également fondé l'association Clinamen, qui a pour but de donner plus de place aux animaux dans les grandes communes. Les animaux, en broutant permettent d'entretenir les espaces verts, notamment de tailler les haies, mais aussi d'amuser les enfants et de leurs faire connaître  les animaux de la ferme :) La bergerie est un local de GDF Suez, prêté pour l'occasion et des poules devraient rejoindre les moutons. Les membres de l'association ne vivent pas encore de leur petite entreprise et ont tous un travail à côté mais ils espèrent pouvoir continuer à investir, acheter une vache et un tracteur, et offrir le lait et les oeufs aux habitants du quartier de Saint Denis. C'est chouette, non?
Et enfin, Graziella est plus folle que jamais! ^^ Elle nous explique, comment elle arrive à "ouvrir le four avec sa main gantée et prendre le plat brûlant de l'autre",  pourquoi le mercredi est son jour de la semaine préféré, réussit à traduire les propos incohérents de sa copine bourré au serveur, nous apprend que ""veisalgie" est le nom scientifique pour "gueule de bois"" et sort en tongs dans la rue même s'il fait 10 degrés, tout simplement parce qu'on est au mois de juin!^^




Jolies photos!





Voilà les filles! Sur ce, je vous fais des bisous tout verts et bio! ^^ 






CONVERSATION

4 commentaires:

  1. moi qui n'achète plus ce magasine, j'ai eu tort parce que pour une fois il ne parle que de trucs qui m'intéressent !!! les photos sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai trop pensé à toi en voyant cette série de photos, qui te correspond bien :) des bisous!

      Supprimer
  2. A lire pour la bronzette pour ne rien manquer !
    Bisous

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!