Le Néon de l'amitié

Bonjour tout le monde!

Vous allez bien? Ici, on se retrouve pour un nouveau numéro allumé de Néon :) 

Commencons par les stars de ce numéro!
Eric Judor est présent dans les pages de ce Néon , avec beaucoup d'humour. Il nous raconte qu'il s'ennuierait beaucoup s'il pouvait arrêter le temps et qu'il garde un très mauvais souvenir de la seule fois où il a dû porter une jupe, pour les besoins de la série H,  avec le vent et les mains de ses camarades de jeu qui lui passaient sur les fesses ^^ Sinon, il pense que les arbitres de foot sont juste là pour embêter les gens qui jouent au ballon et il nous parle aussi de la fois où il a joué complètement bourré avec Ramzy dans une galerie d'art! Entre plein de petites choses très intéressantes et rigolotes :-)
Plus loin, on fait connaissance de l'acteur Peter Dinklage, qui a explosé en jouant le rôle de Tyrion Lannister dans Game of Thrones. On nous raconte ici son parcours, souvent difficile mais surtout motivé par une seule chose: ne pas faire de sa petite taille son originalité et refuser les rôles de nain. Après une enfance dans le New Jersey et des études d'art dramatique à Benington, il part tenter sa chance avec un ami, et rencontre le réalisateur Alexandre Rockwell, qui lui offre le premier rôle du film The Station Agent, qui décrochera le Prix du public à Sundance en 2003. Pour jouer le rôle de Tyrion, qui semble être le seul personnage évolué de la saga, Peter avoue n'avoir lu que le premier tome de Game of Thrones, voulant être surpris par l'évolution des personnages ; mais d'après ce qu'il sait déjà, beaucoup de personnages principaux y meurent...Il sera prochainement à l'affiche X Men avec notre Omar Sy national :-) Un parcours brillant et une mentalité sympathique, qui me donne encore plus envie de regarder la série :-)  Une fois que j'aurai fini Downton Abbey, ce qui ne saurait tarder ;)



Poursuivons et terminons avec les articles plus life style :-)
Tout d'abord, Néon a posé  à quelques personnes la question suivante: "Que ferais-tu si tu pouvais arrêter le temps?" Certains en profiteraient pour tricher aux examens, dévaliser les magasins, prendre le temps de faire du yoga ou insulter leur banquier ^^ Ou dormiraient! Je suis assez d'accord avec tout ça ! Et vous, que feriez-vous? :-)
Ensuite, dans les savoirs inutiles  on apprend que les rayures du tigre dont présentes sur les poils mais aussi sur la peau, que le Mississipi a aboli l’esclavage avec la sortie du film Lincoln, en 2013 donc et que, lorsqu'on ment, notre nez se réchauffe :-) Entre autres!
Quelques pages plus loin, on peut lire le récit de Guillaume, soldat ayant combattu en Afghanistan, mais qui en est ressorti fier et grandi et qui a aimé faire la guerre. En effet, loin de ressentir le stress post traumatique, il est peu le soldat parfait: il fait ce qu'on lui demande sans se poser de questions, en est fier et considère ses collègues comme des frères. Il nous parle des échanges de tirs qui pouvaient durer 5 heures et du fait qu'il faut toujours prendre le temps de boire ou de manger durant ces « sessions »! Il raconte également ses heures d'entrainement très dures, sans dormir, sacs sur le dos et en état de pression constant. Pour lui, le plus dur a été de revenir et de prendre un boulot « normal » et d'être catalogué par les autres comme une "sous merde" parce que, comme il est très discipliné, il ne se rebelle jamais contre l'autorité. Outre ce témoignage très intéressant, on nous montre des petites cartes servant aux soldats qui veulent communiquer auprès de la population locale sans en connaître la langue, au cas où ils seraient perdus, pris en otage, voudraient boire, se cacher ou trouver une bombe. J'ai adoré!




Ensuite, il est question de Cuba et Internet. Dans ce pays où il est très difficile d'avoir le net à cause de son éloignement des câbles, du fait que les opérateurs soient américains et de la volonté du gouvernement d'autoriser seulement l'élite à posséder une ligne, les Cubains font tout ce qu'ils peuvent pour avoir accès aux infos du monde. Il y a beaucoup de pirates qui hackent les pages qui sont interdites d'accès mais aussi de solidarité avec des détournements de lignes par les employés d'entreprise, le soir, pour les voisins alentour. Ils captent également les wifis des grands hôtels et misent tout sur les clés usb pour transmettre les fichiers. Ils sont très curieux du monde mains n'en connaissent pas grand-chose et c'est, entre autres, la raison pour laquelle ils assaillent les touristes de questions. Pour eux, Internet est aussi le moyen d'être informé autrement que par les medias de l'Etat, démodés et propagandistes. Cela me fait penser à cet article dans Graiza, qui parlait,  comme Neon d'ailleurs, de Yoani Sanchez et de son combat pour que Cuba soit connecté, en exil et au péril de sa vie. Comme quoi, Internet et le savoir sont vraiment des armes redoutables que les puissants veulent contrôler et garder pour eux!
Sinon, j'ai beaucoup aimé le dossier au sujet de la France,  vue par des jeunes immigrés et qui explique la démarche du photographe Bastien Defives, qui a donné un appareil photo à 4 jeunes personnes (souvent ados, recueillis par l'Aide Sociale à l'Enfance) ayant atterri en France après avoir tout quitté, un appareil leur servant à immortaliser les choses qui symbolisent leur nouvelle vie ici. Ils ont donc pris en photo leur chambre d'hôtel, la bibliothèque où ils vont, les lieux de vie de leur foyer, leur repas...Et racontent leur histoire, souvent difficile, en quelques lignes, qui n'ont pas été retouchées par la rédaction et qui sont bouleversantes de maladresse et de vérité. Je vous invite donc à faire la connaissance le congolais Grace, le bangladais S, la roumaine Cosmina, le guinéen Malcolm et l'indien I :) 
Le thème central de ce numéro étant l'amitié et on retrouve donc un dossier intitulé "Es-tu un bon ami?": le philosophe nous explique donc ce qui fait que l'on devient amis. Il répond également aux questions que l'on se pose souvent sans oser le dire: peut-on s'éloigner de ses amis d'enfance? Une dette peut-elle ruiner une amitié? Doit-on tout dire à un ami? Est-ce que l'on peut choisir un ami par intérêt? Le tout est émaillé de petits témoignages d'amitié comme celle qui unit Michel et Augustin les fameux fondateurs de la marque éponymes, amis depuis le collège mais aussi d'anonymes, comme Sara, qui pense qu'un ami est quelqu'un qui peut lui enlever une crotte de nez qui pend sans aucune gêne, ou encore Cyril qui a "offert" l'un de ses reins à un pote. Et pour vous, un ami, c'est quoi? :) 



Néon revient ensuite sur un petit problème : le lit en couple. Et oui, c'est prouvé, on dort bien mieux seul! Entre celui qui se couche super, bien après son ou sa chéri(e) en apportant son smartphone avec lui, celui ou celle qui castagne son ou sa voisin(e), qui prend toute la place (la faute aux lits français, trop petits!) ou qui ronfle, ce n'est pas toujours évident. Mais on apprend aussi quelques petites trucs et astuces : on peint ses murs en orange pour booster la libido, et si Monsieur se met toujours du côté de la porte, c'est pour protéger sa "femelle" en cas de danger (un vieux réflexe primitif toussa)! Ah, et si vous ne dormez qu'en présence de votre amoureux, c'est tout simplement parce que la "présence de l'autre fait baisser le stress" :)
Plus loin, comme Néon nous veut du bien, il nous donne "44 trucs pour mener une vie saine": on saura donc qu'il vaut mieux arrêter de fumer avant d'avoir 40 ans, que les vertus du magnésium contre le stress n'ont pas été prouvées, que l'on ne peut pas mourir d'une crise d'angoisse et que les compléments alimentaires ne sont pas indispensables si on se nourrit bien. On apprend aussi qu'il ne faut jamais fumer après un effort physique, que faire du sport permet d'éliminer les toxines avec une cuite et que pour faire un jogging par exemple, il faut une chanson qui pulse un peu le rythme cardiaque, comme Heavy Cross de Gossip. De même, il est inutile de prendre un petit déjeuner si on a pas faim en se levant et on peut manger des sandwichs tous les jours, qui, sans trop de beurre ou de mayo, sont équilibrés, avec un fruit et un yaourt. Et toc!
Et enfin, j'ai aimé cette initiative allemande :  le parc de Templhof est un ancien aéroport agrandi durant l'ère nazie, qui se voulait le plus grand du monde et a été fermé en 2008 faute de trafic. Ainsi, ce sont des hectares et des hectares et des hectares qui ont été ouverts aux familles allemandes, aux skateurs et aux cyclistes pour un moment de détente au vert, suite à un référendum. Mais en bordure de parc, il y a aussi une bibliothèque, une crèche, des habitations et une école, ainsi que des jardins communautaires (même si le kérosène présent dans le sol ne leur permet pas de planter à même le sol) et une partie est réservée aux oiseaux, que l'on laisse tranquille. Super chouette, non?






C'est ainsi que ce billet se finit! J'espère qu'il vous aura plu et je vous fais des bisous! 






CONVERSATION

8 commentaires:

  1. aaaah j'adore la couverture, ça change des mannequins parfaits qui posent avec 30000 accessoires ! sympa ce néon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est clair, ca fait plaisir :) des bisous!

      Supprimer
  2. J'ai vraiment apprécié ce numéro et tout comme toi le dossier sur la France vu par des jeunes immigrés :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce dossier est hyper émouvant, très poignant, je l'ai beaucoup aimé :) des bisous!

      Supprimer
  3. Hello,
    Il est sympa ce n* avec le dossier sur l'amitié, en fait on parle beaucoup d'amis, surtout sur les réseaux sociaux mais c'est une notion qui veut dire un peu tout et n'importe quoi aujourd'hui. C'est bien de se repencher sur la question ;)
    Bisous et passe une belle semaine ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Oui je plussoie :) Et il se pose vraiment des questions qui peuvent paraître bizarres mais qui ne le sont pas tant que ça finalement :) des bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!