Grazia & Farniente

Coucou mes petites bulles !

Comment allez-vous ? Ici, je reviens après un week end estival en Ardèche, durant lequel j’ai bien pris le soleil, ai sorti mon maillot de bain pour la première fois de l’année et ai aussi pu travailler mon mémoire, dehors avec le ciel bleu et le chant des oiseaux :)


Mais bref, j’ai aussi pu lire Grazia et voici mes impressions! 



Commençons par la mode !
Grazia revient tout d’abord pour nous sur les défilés haute couture, de la l’automne hiver 2013-2014. On retrouve une Naomi Campbell sexy et toute griffes dehors qui illustre parfaitement la collection Gucci, glamour et sexy en diable et les expérimentations d’Iris Van Harpen, avec des créations toutes en volume : l’une d’elles a même été réalisée grâce à une imprimante 3D ! Pendant ce temps, Dior propose une femme multiple, « un Dior confronté au monde entier », une femme portée par des influences tantôt asiatiques, africaine ou bien plus européennes.

Passons ensuite aux célébrités !
La rédaction nous fait, forcément un petit article sur l’affaire Tapie! Ce redoutable homme d’affaires avait remporté 4 millions d’euros suite à l’affaire du Crédit Lyonnais : sauf qu’aujourd’hui, si j’ai bien tout compris, on remet en cause l’impartialité de cette décision. Tapie s’est-il arrangé avec Nicolas Sarkozy ? Il a donc été mis en examen il y a une dizaine de jours et placé en garde à vue durant 96 heures, surtout après que l’on ait appris que son avocat et le juge chargé de l’affaire à l’époque se connaissaient très bien. Grazia fait ici surtout ressortir le côté requin de Tapie, hargneux et qui ne lâche rien et qui tente de prouver que tout ceci n’est qu’un complot pour le faire tomber. On retiendra son intervention musclée  au JT de David Pujadas ! Quant à la question « Tapie va-t-il devoir rendre l’argent ? », si l’arbitrage avait été biaisé il devrait en théorie, oui, tout rendre ; mais l’homme aux six vies comme on l’appelle aurait tout placé dans des paradis fiscaux, intouchables.


Continuons avec quelque chose de plus léger avec l’article sur Christian Louboutin et l’été de ses 18 ans: c’était en 1982 et le célèbre chausseur était alors parti au Maroc avec ses deux meilleures amies de lycée. Ils ont loué une voiture pour crapahuter, une vieille 4L sentant le cannabis, qui, à elle, seule, semble résumer le côté folklorique de ce road trip. Ils aimaient écouter Blondie et David Bowie dans leur radio cassette, découvrir et partir à la rencontre des gens sans réfléchir et le jeune Christian se changeait également plusieurs fois par jour et critiquait les tenues des gens, assis en terrasse (on est modeux ou on ne l’est pas hein ! ^^).



Et la beauté ?
Grazia nous fait un retour rapide sur « La petite histoire du bronzage »! Si, dans l’Antiquité, Hippocrate voyait le soleil comme le remède à pas mal de problèmes de santé (déjà !) comme l’asthme ou la tuberculose et préconisait le bronzage intégral, il faut rappeler que dans les années 1700 et jusqu’aux années 30, le teint de lait était signe de richesse car signifiait que l’on avait pas besoin de travailler dans les champs (donc au soleil) pour vivre. Mais ensuite, quand les fermiers sont allés travailler à l’usine et sont devenus tout pâles et que Coco Chanel est revenue avec un coup de soleil d’un de ses voyages, les crèmes solaires ont commencé à arriver sur le marché, comme l’Ambre Solaire de L’Oréal ; viennent aussi, en 1935 les cabines UV. Durant les années 60, le bronzage intégral était là aussi hype et ne parlons pas des années 80, époque phare de la graisse à frire traire qui a abîmé bien des peaux ! Aujourd’hui, même si les Chinois ont inventé le « facekini », sorte de cagoule qui protège le visage du soleil, on semble faire attention, d’autant que l’on a compris les risques du cancer de la peau mais aussi que le soleil dessèche la peau et favorise l’arrivée des rides. On prend donc le soleil mais avec une bonne protection et un teint naturel à la clé.
Plus loin, la rédaction nous donne ses conseils pour paraître plus mince, sans faire de régime et seulement avec des astuces toutes simples, données par une pro dela morphologie, une danseuse classique et un photographe.. On apprend donc que pour cacher des fesses un peu imposantes, il vaut mieux miser sur une culotte un peu échancrée et pas trop couvrante et ne pas hésiter à porter des talons ou bien à se mettre sur la pointe des pieds dés que possible ;  De même, pour flouter des cuisses un peu fortes, là encore, miser sur une culotte échancrée qui allonge les jambes ou bien sur un joli petit paréo ; sinon, le photographe conseille de se placer à contre-jour pour les photos, la lumière gommant les contours de la silhouette. Un peu de ventre ? Préférez alors les photos allongée et misez sur un maillot avec des nœuds sur le côté, ou bien taille haute. Je suis assez mitigée par rapport à ce dossier : l’idée est sympa mais déjà, l’idée de faire des petits exercices (prodigués par la danseuse étoile du groupe m’exaspère parce que a reste du sport et qu’on a pas du tout envie de faire ça en vacances, enfin moi en tout cas ; et puis, je ne sais pas, mais toutes ses astuces pour paraître plus mince commencent à me gonfler : pourquoi est-ce que l’on aurait forcément envie de paraître plus mince, pourquoi toujours mettre le doigt là-dessus ? En vacances, on a envie de profiter sans se prendre le chou de savoir oh mon dieu comment positionner mes jambes et mes bras pour perdre un ou deux kilos sur la photo ? Où est la spontanéité là dedans ?
Et enfin, j’ai aimé le petit focus sur le maquillage violet! Je trouve cette couleur très jolie, qui, en plus, convient à toutes les couleurs d’yeux :) Assez chic, je la trouve sublime sur les photos de l’article, même si moi, au quotidien, je ne sais pas si porterais cette couleur sur l’ensemble de ma paupières :) Je préfère faire un petit trait de liner au ras des cils inférieurs ou supérieurs. Et vous ?



Terminons avec les articles lifestyle et actu :-)
Tout d'abord, Grazia nous prouve que les USA sont Big Brother, en nous détaillant les différents programmes de surveillance des Etats Unis: le fameux Prism, qui surveille nos mails et "toutes autres formes de communication », mais aussi Crush, qui prévoit les délits en fonction de la météo ou d'évènements importants entre autres données statistiques, et même Alsight, qui repère, grâce aux caméras, les comportements jugés « anormaux » (mais qu’est-ce qu’un comportement anormal ?) et qui les signale automatiquement à la police. On a appris en début de semaine dernière que les USA surveillaient également l'Europe, via nos ambassades. Ainsi, Edward Snowden ne mentait pas et je pense, personnellement, que l'idée de l'arrêter devrait être abandonnée ; il pourrait ainsi quitter l'ambassade d'Equateur sans encombre. Non?
Plus loin, il est question de la deuxième Révolution en Egypte: l'armée a forcé Morsi à démissionner, mettant également à mal l'organisation des Frères Musulmans qui tenaient le pays à travers lui. Les Egyptiens sont donc redescendus dans la rue et ont été entendus! A présent, le pays est scindé en deux, entre ceux qui voudraient que la voix des urnes soit respectée et les autres qui ne veulent pas de cette Egypte là. En attendant, les affrontements font rage dans les rues. Au moment où l'article a été écrit, tout cela ne s'était pas encore produit, seul l'ultimatum de l'armée avait été lancé, ultimatum non respecté qui a conduit à la situation actuelle. Grazia interviewe un spécialiste du monde musulman, qui pende que les rebelles font partie des mouvements tous très différents qui ont seulement en commun leur ennemi (Morsi, donc et les Frères Musulman) et que l'issue la plus probable du conflit sera la formation d'un gouvernement d'union nationale.
.


Ensuite, on apprend que les Etats Unis sont face à un dilemme entre égalité et équité: en effet, Abigail Fisher a été refusée à l'université du Texas  et pour elle, cela est du à la discrimination positive, qui veut que l'accès aux études supérieures soit facilité pour les jeunes issus de minorités. Elle aimerait que tous les dossiers soient jugés de la même sans prendre en compte ce critère. Certains pensent que l'on devrait privilégier les Blancs, qui seront bientôt une minorité, d'autres (et je suis bien plus d'accord avec eux) qu'il faut privilégier des critères économiques, comme la pauvreté et non l’origine ethnique. Rappelons tout de même aussi qu'Abigail ne faisait pas partie des meilleurs élèves de son lycée: si elle avait figuré dans les 10 premiers, elle aurait d’office été affectée dans l'Université d'Etat de son choix, selon la règle des Top Ten
On en vient ensuite à une révélation de la rédaction: Mirko Beljanski avait trouvé un remède naturel contre le cancer.  En effet, ce scientifique français d'origine serbe avait, dans les années 80, trouvé et prouvé que la Pao Pereira, extraite d’un arbre brésilien,  pouvait guérir le cancer. Il a pourtant été mis au placard car s'opposait ainsi l'idée dominante de l'époque que tout était génétique et il a donc décidé de délivrer son remède sans autorisation des autorités sanitaires, ce qui lui vaudra d'être arrêté. Il mourra en prison sans avoir été jugé. Sa fille se bat aujourd'hui pour que ses recherches soient rendues publiques, surtout que François Mitterrand qui a lui-même soutenu le scientifique estimait que sa rémission était due à ce traitement. Et aujourd'hui, de nombreux scientifiques, notamment américains, lui donnent raison, suite à des expériences concluantes menées sur des souris :-) Tenons-nous une piste vraiment sérieuse d'éradiquer le fléau du cancer? :) 



Plus léger, on retrouve Graziella qui doit supporter des enfants en vacances ^^ Entre les parents qui la prennent pour une baby-sitter quand ils partent en soirée, devoir faire plusieurs heures de route avec un bébé, et se faire mordre le mollet par un enfant, ce n'est pas de tout repos pour elle! Mais sa plume mordante me fait mourir de rire, tout comme ses méthodes, particulières, d'éducation. ^^
Et, pour finir, j'ai beaucoup apprécié de découvrir la face cachée de L.A! On nous propose donc de visiter les choses peu connues de la Cité des Anges, comme le désertique Joshua Tree National Park et sa vue sur la Vallée de Coachella, la rue Abbot Kinney et ses boutiques stylées aux prix abordables ou encore les hair galeries dans lesquelles on peut se faire coiffer tout en profitant d'un vernissage. Entre autres! :-) 



Jolies photos !




Voilà les filles ! Et vous, quelles ont été vos impressions sur ce Grazia ? Sur ce, je retourne à mémoire de stage (déjà !) en vous faisant des bisous ! 




CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Coucou , merci pour cette revue , j'adore grazia c'est lun de mes magazines favoris ! :D bisous et travaille bien ;) <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! Je t'en prie :) Oui, il est assez sympa, complet et varié :) merci et des bisous!

      Supprimer
  2. Bonjour!
    Tres joli article!je dois t avouer que j ai un faible pour Grazia , j ai ete abonnee durant 6 mois et deja ce magazine me manque...
    bisous ma belle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Merci beaucoup :) Oui, je te comprends, il est plutôt chouette :) tu ne t'es pas réabonnée? :)
      Des bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!