Madame Figaro, entre mode et littérature

Coucou tout le monde!

Comment vous portez-vous? :) Aujourd'hui, je fais place à Madame Figaro qui, dans ce numéro, nous montre les jolis parallèles possibles entre mode et littérature, entre autres :) J'ai également bien aimé cette couverture violette, qui change des couleurs habituelles :)


Commençons par les stars!
On apprend tout d'abord que Cate Blanchett est l'égérie du parfum Sí d'Armani :-) Dans une tenue et une atmosphère poudrée, à Milan, l'actrice parle de cette fragrance comme une promesse, un "oui" , ce que son nom signifie en italien. Très féminin, ce parfum est composé de rose de mai, de musc, de cassis noir et d'orchidée.
Ensuite, on peut lire une petite interview de Gad El Maleh, qui revient sous le feu des projecteurs avec la sortie du deuxième volet de Gru, Moi, Moche et Méchant, dans lequel il assure encore la voix du héros. Très posé, il parle de son enthousiasme et de sa joie de retomber en enfance avec ce projet mais nous assure qu'il préfère faire de la scène que de tourner des films et il nous confie d'ailleurs qu'il aimerait donner des mini concerts de temps en temps, en plus de ces spectacles :-) Il aimerait également prendre le temps d'écrire, "en liberté" et "devenir plus serein". Par contre, pour les curieuses, rien sur son amour avec Charlotte Casiraghi!



Plus loin, c'est Audrey Fleurot qui se révèle, dans une ambiance plus joyeuse et explosive. Repérée par Alexandre Astier avec qu'elle faisait ses études à l'ENSATT de Lyon, elle a débuté en jouant la Dame du Lac dans Kamelott, pour ensuite interpréter l'avocate Joséphine Karlsson dans Engrenages et l'assistante de François Cluzet dans Intouchables. De très bons choix! Maintenant, elle est, avec Nathalie Baye, à l'affiche de "Les Reines du Ring", dans lequel des caissières deviennent catcheuses la nuit. Le scénario semble saugrenu mais c'est ce qui a plu à Audrey, qui du coup a eu des cours de catch durant trois mois et a appris a tomber "à plat dos" sans se faire mal. Elle nous confie aussi qu'elle est tombée dans le théâtre toute petite, son papa étant pompier à la Comédie Française, elle avait donc accès aux coulisses et aux dessous de ce monde :-) Elle nous explique aussi que la télé, "qui propose des sujets plus audacieux que le cinéma" lui a appris à erre efficace, rapide et disponible, le nombre de prises étant limité ; en revanche elle a vécu une année 2012 assez intense et difficile, travaillant parfois jour et nuit pour ses multiples projets: ce qui lui a causé un ulcère et l'éloignement de ses amis, qui ne la voyaient plus :s



Et enfin, Julie Delpy répond aux questions de la rédaction! Elle assume erre tenace et rageuse (surtout au volant) mais surtout très gourmande. Elle conçoit les vraies vacances comme une vraie déconnexion de son portable et du Net et voit Obama comme son héros qui "a accompli le rêve de Martin Luther King". Elle deteste la mode des gens qui se rencontrent sur le net et considère l'originalité comme une forme d'élégance :-) Et elle adore la Bretagne, le yoga et se faire masser! Et sinon, on la retrouve dans la comédie romantique Before Midnight , avec son grand ami Ethan Hawke :-)



Continuons avec la beauté!
Et avec la sélection beauté été :-). Alors certes, c'est surtout une présentation des nouveautés de grandes marques pour cette saison, chez Clarins, Chanel, Guerlain et j'en passe. Mais j'ai toutefois été ravie de voir que des petits produits à prix doux s'y sont glissés, comme la BB crème Ambre Solaires de Garnier, qui fournit une protection solaire à cette crème de jour tout en un pour une dizaine d'euros :-). Je pense que je vais me l'offrir, car ma peau a besoin d'être bien protégée! Il y a aussi le shampoing sec retouche Eclat de Dessange, qui ne laisserait aucun résidu blanc et raviverait notre couleur, naturelle ou pas :-)

J'ai également bien aimé les recettes fruitées, qui nous donnent de bonnes idées pour accommoder les fruits que l'on aime manger en été :-) Financiers Aix chéries, cheesecake pêche-abricot, granité à la pastèque et île flottante aux fraises, tout ceci me tente bien! On a aussi des astuces pour associer les fruits avec des petites choses qui font bien avec, comme framboise et gingembre, pêche et grenade, lavande et abricot, entre autres :-)

Coté actu, Madame fait un petit focus sur la seconde journée du Teva Lab et son thème central "Rebondir, c'est grandir", en se concentrant sur des femmes qui ont su remonter la pente après une épreuve difficile ou se réorienter quand elles le jugeaient nécessaire. Ainsi, on retrouve Marie France Cohen, qui, après avoir dû vendre la marque Bonpoint qu'elle avait créée a trouvé la force de créer le très pointu concept store Merci, projet qui l'a aussi réconfortée après la mort de son mari ; on a aussi le témoignage de Chloé Saada, qui a monté sa cupcakerie après une traversée du désert dans son métier de graphiste :-)  J'adore ce genre d'articles, qui sont motivants et inspirants! Surtout que l'un de mes "mantras" est "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort " :-)



Terminons avec la mode!
En premier lieu, la rédaction revient sur la success story de la marque de chaussures André. Créée en 1903, elle propose 250 modèles par collection, avec des modèles pour la danse, la marche ou le sport, elle a connu son âge d'or dans les années 70 et reste une valeur sûre aujourd'hui :-) Une nouvelle boutique parisienne va d'ailleurs ouvrir  en septembre (en plus des 246 autres magasins déjà ouverts en France) et fera ma part belle à la Belle Époque avec une collection comportant des richelieus et des escarpins open toes.
Madame nous parle aussi des D créatrices douées et futées, qui se mettent à la place des femmes: il est donc question de Stella Mc Carteny, Phoebe Philo pour Céline ou encore des françaises Bouchra Jarrar et Isabel Marant, pour ne citer qu'elles. Elle ont conçu une mode épurée et réaliste, féminine mais ancrée dans la réalité de la vie des femmes d'aujourd'hui. Elles ont souvent créé leurs collections en voulant pallier les lacunes du marché de la mode, et n'imaginent pas essayer leurs vêtements avant de les proposer à leurs clientes. En cela, elles perpétuent la mode des années 70, durant lesquelles des Sonia Rykiel, par exemple, ont amené le style dans la rue et l'on fait descendre des podiums ; cela s'était un peu perdus dans les années 80, décénnie durant laquelle les hommes ont repris le contrôle et ont dessiné des colelctions pour des femmes fantasmées et non vraiment réelles :) Humbles, elles ne se prennent pas pour des impératrices de la mode alors que pourtant, elles donnent du style, de la grâce et de l'allure à des pièces qui pourraient être fades et trop masculines et épurées. Chapeau bas!



On retrouve ensuite le thème central de ce numéro : "Mode et littérature, les liaisons heureuses". Ainsi, des couturiers ont imaginé des vêtements pour des héroïnes romanesques. Inès de la Fressange a choisi pour l'escrimeuse Hauteclaire (Bonheur dans le crime) une paire de bottes Roger Vivier tandis que Manolo Blahnik verrait bien Madame Bovary chaussant une paire de hauts escarpins rouges "en satin de soie et organdi grenat", entres autres. Karl Lagerfeld, Christian Lacroix,  ou encore Camille Miceli, de Dior se sont eux aussi prêté à l'exercice, parmi d'autres :) 
Et en parlant du Kaiser, on peut également admirer un shooting réalisé par Karl Lagerfeld, qui a mis en lumière la dernière colelction Fendi, dont il est le directeur artistique depuis 1965. Et oui, c'est lui même qui a pris les photos, pour mettre en avant  ces amazones parées de pièces graphiques, à poils et à plumes :) 



Sélection shopping!

BB Crème Ambre Solaire, Garnier, 11,95 euros pour le SPF 30 et 12,50 euros pour le SPF 50


Jolies photos!




Sur ce les filles, j'espère vraiment que ce billet vous aura plu et je vous souhaite une très jolie journée!

Numéro gentiment offert par la rédaction




CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Coucou , merci pour cette revue , elle ma bien plue .
    J'adore la couverture du madame figaro .
    Merci encore pour ces informations . Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! Oh merci c'est très gentil <3
      Oui, j'aime beaucoup la couleur violette, qui change des couleurs des unes traditionnelles :)
      Des bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!