Sommer Be

Coucou tout le monde!



Alors, comment allez-vous, juste avant le week end? :) Je vous retrouve aujourd'hui pour le billet Be du mois :) 



Commençons par la beauté!
J'ai tout d'abord beaucoup aimé le shooting Beauté safari, avec du vernis kaki, une multitude de bijoux or et le joli teint halé des mannequins et le yeux légèrement charbonneux :-)
Plus loin, Be nous présente "Les 22 snobismes de l'été" comme un rouge à lèvres rose, une vie moins digitale qui nous permettra de souffler et d'être plus belle, des petits outils nail art pour afficher une jolie manucure de pro, des exercices pour se tonifier. On pense aussi aux huiles de beauté, décidément de grandes stars en ce moment et des ombres à paupières aux "teintes coucher de soleil" :-) Par contre, est-ce que quelqu'un peut m'expliquer POURQUOI les magazines aiment bien détruire les cosmétiques avant de les prendre en photo? Parce que là, les pauvres rouges à lèvres, c'est de la torture, j'ai mal pour eux :s




Et la mode?
La rédaction nous démontre que la mode peut être un moyen de pression: la blogueuse suédoise Micheala Forni a par exemple pointé de doigt American Apparel qui faisait la pub de ses chemises de manière très sexiste en faisant une autre affiche en inversant les rôles hommes-femmes, et le blogueur Greg Karber lutte contre la politique anti-pauvres et anti moches d'Abercombie en distribuant les invendus de la marque aux pauvres! Comme quoi, encore une fois, la mode n'est pas que futile :-)
Ah et sinon, j'ai juste une grosse critique à formuler à l'égard de Be: leurs pages shopping sont une horreur! C'est sympa de proposer des produits par couleur mais je pense qu'il en faut moins par page et/ou augmenter la police de légende des produits. Parce que là, c'est décourageant de devoir lire toutes les petites lignes pour trouver les prix par exemple. Non? Qu'en pensez-vous? :-)




Terminons avec les stars! :) 
Comme dans Grazia, on retrouve tout d'abord la jeune Astrid Bergès-Fribey, à l'affiche de Juliette : elle nous explique qu'elle emmènera la BO du film avec elle, tant elle est eclectique mais aussi que sa famille étant dispersée dans le monde, elle se rendra sûrement en République Dominicaine et en Espagnz pour leur rendre une petite visite :) Elle préfère également l'océan à la mer et a été traumatisée par la piscine avec le tournage de Pirates des Caraïbes ^^ Comme dans Grazia, elle nous dit son amour pour les vacances sportives : le transat ce n'est pas son truc! Et sinon, j'aime bien sa façon de toujours répondre autre chose que ce qu'on lui demande : rosé ou mojito? Elle préfère le martini! Salade ou tapas? Paella bien sûr ^^ 
Be est aussi allé demander aux stars "Qu'aimeriez-vous oublier cet été?": Tomer Sisley aimerait oublier ses problèmes, Joyce Jonathan que le temps a été pourri cet année tandis que Vanessa Bruno aimerait déconnecter de ses écrans et de son blout! Plus triste et sans que l'on sache pourquoi, Lou Lesage aimerait oublier "toute l'année qui vient de s'écouler" :s Et vous les filles, qu'avez-vous envie d'oublier cet été? :) 



Plus loin, c'est la jeune et jolie Selena Gomez qui se dévoile! Après l'épisode Bieber et le film Spring Breakers, Selena sort un nouvel opus, Stars Dance. Le temps d'une interview menée dans la suite impériale d'un hôtel et entourée d'une horde de stylistes, coiffeurs.. et garde du corps, l'artiste a impressionné le journaliste par son bouille juvénile mais sa détermination de personne aguerrie. Bien sûr, interdiction de parler de Justin Bieber et quand on lui parle de ses anciens rôles, bien plus fleur bleue, de quand elle était jeune, Selena rappelle que ce ne sont que des personnages qu'elle a été fière d'interpréter, tout comme dans Spring Breakers. La jeune fille devient également femme et se montre plus sexy, même si elle veut faire les choes à son rythme. En gros, je retiens de Selena Gomez, au travers de cette interview, que c'est une très jolie fille qui a commencé jeune et qui se montre ultra pro, limite froide et robotique en interview, assez formatée. Ca fait un peu peu froid dans le dos quand même :s
Ensuite, on se retrouve dans l'ascenseur avec Aïssa Maïga! Cette actrice noire sera bientôt dans le film "Prêt à tout" avec Max Boublil et trouve Martin Scorcese infiniment cultivé et adorable :) Ils se sont rencontrés au Festival du film de Marrakech et sans le vouloir, le réalisateur lui a conseillé de voir l'un des films dans lequel elle a joué! :) Elle nous explique aussi qu'elle a perdu son frère et son père très jeune mais que, comme elle était fille d'ambassadeur, tout le monde pensait qu'elle avait une enfance dorée :s Elle nous confie également que dans les civilisations noires, les anciens sont respectés et qu'elle ne comprend pas pourquoi, nous, nous nous acharnons à vouloir déjouer la vieillesse. Elle aimerait également, grâce à sa boîte de production (Liptako) permettre aux acteurs noirs d'émerger, un comme comme ce qu'a fait Jamel Debouzze avec son Jamel Comedy Club. Elle admire également Omar Sy, qui, pour elle mérite ce qui lui arrive, d'autant que lui n'a pas oublié d'où il venait :) Une très chouette interview : je ne connaissais pas Aïssa Maïga mais elle m'a tout l'air d'une femme très intelligente :) 



Et enfin, Be nous fait découvrir Rie Rasmussen: cette ancienne mannequin et actrice danoise se révèle être, comme le dit la rédaction, une "guerrière de la vie". Elle se réalise dans plein d'activités comme la photographie, la peinture, le jeu d'acteur mais aussi avec le projet mené en partenariat avec YellowKorner, qui consiste à peindre sur ses photos et à en faire des "éditions spéciales". Elle nous parle aussi de son parcours : castée dans la rue à l'âge de 15 ans alors qu'elle visitait New York, elle a rencontré Tom Ford quelques années plus tard et est devenue mannequin exclusive pour Gucci! Elle nous dit aussi que la beauté peut handicaper les femmes, car certaines ne comptent que sur elle pour réussir : elle s'en est rendu compte quand elle a atrappé une mononucléose qui l'a beaucoup affaibli et amochie durant un moment. Depuis, elle multiplie les occasions de s'exprimer autrement! Elle nous confie également qu'elle a aimé les hommes et les femmes toute sa vie, et que comme tous les Scandinaves, elle est très à l'aise avec la sexualité. Elle revient aussi sur son combat contre la médiatisation de l'image de la femme et sur le fait que les filles ne "doivent pas être élevées comme des filles bien mais comme des filles fortes" ; elle s'offusque également de voir les filles occidentales dénigrer parfois l'école alors que tant d'autres n'ont pas leur chance d'avoir accès à la culture...Hippie et écolo, elle revendique aussi le fait qu'elle ne mette pas plu de 100 dollars dans un vêtement et qu'elle vive chez ses amis comme Quentin Tarantino, au lieu d'avoir son chez elle. Rie Rasmussen est quelqu'un d'inspirant je trouve, elle dégage une énergie formidable et semble pleine de bon sens. Son interview est suivie de photos de ses amis, prises par ses soins : y figurent Marie de Villepin, la surfeuse Kassia Meador, le rappeur Rugged Monk et la comédienne black Aluma Dorsey, entre autres, avec une mini interview pour chacun et chacune :) J'ai également été stupéfaite par la beauté des photos de Rie, dont certaines dégagent une sexy attitude que beaucoup doivent lui envier! 





Sélection shopping!

Slippers en similicuir, Moa, 26 euros



Jolies photos!




Voilà les filles! Sur ce, je vous souhaite une jolie journée! 



CONVERSATION

4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la photo "l'été sera pop" ... sinon, les bijoux présentés dans Précieux Safari sont pas mal non plus... petit coup de cœur pour les bagues ^^

    Belle soirée.
    Bizzz'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est jolie! :)
      Oui ils sont chouettes :)
      bisous et belle soirée également :)

      Supprimer
  2. J'adore le côté safari moi aussi !
    Bisous

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!