Grazia & Couples

Hello mes petites bulles!

Comment allez-vous? Je vous retrouve aujourd'hui pour le billet Grazia de la semaine :) Qui consacre son numéro au couple, avec les clés pour durer et des exemples de duos célèbres, qui ont bravé les tempêtes de la notoriété et des rumeurs au fil des années. Je ne parlerai pas de ces sujets dans ce qui suit car ces articles ne m'ont pas passionnée, mais il y a d'autres choses chouettes à lire :)

Commençons par la beauté !
Grazia nous donne tout d'abord quelques conseils en termes de beauté capillaire, car avec le soleil et la mer, mais aussi la pluie et le vent, ils souffrent et nous font parfois vivre un enfer. On pense donc à les protéger des UV (surtout s'ils sont colorés) avec une brume légère mais nourrissante et on nous donne aussi une petite recette pour blondir un peu grâce au soleil, avec du citron et de l'huile d'olive. Si le vent de la mer est trop fort et que vous avez les cheveux tout emmêlés, là aussi, mettre une crème qui protège, nourrit et discipline est une bonne idée ; et si malheureusement la pluie est au rendez-vous, misez sur le chignon! Mais ne vous prenez pas trop la tête non plus! L'été est la saison du cool, non? :-)
Vous préférez ingurgiter votre dose de 5 fruits et légumes par jour en jus? Grazia vous dit tout ce qu'il fait savoir à leur sujet, comme le fait que le kale et le céleri en sont les nouvelles stars, et que vous pouvez pimper votre breuvage avec de la spiruline ou des graines de chia, qui n'ont pas de goût mais apportent plein de bonnes choses, tout comme les laits végétaux. Mais attention, les jus ne sont pas forcément meilleur pour la santé car on élimine une partie des fibres, qui régulent le taux de sucre dans le sang.



Passons à la mode!
Le magazine fait un petit focus sur les vêtements qui protègent des UV, lancés par les marques Cover, Mott 50 et Parasol présentés dans cet article. A la base l'apanage des surfeuses, on peut aujourd'hui piocher dans leurs collections variées et assez attirantes, notamment pour Cover, dont j'adore le coté graphique et structuré. Malin, quand on réalise que "les vêtements normaux ne filtrent que 5% des UV", non?
Et sinon, Grazia s'attaque au tic ridicool de l'été , la chemise hawaïenne! Pièce connotée beauf, Carlos et co, elle peut pourtant être sympa bien portée et met de bonne humeur. Pour ce faire, misez sur le short en jean et des espadrilles ;)



Et les stars pendant ce temps?
Kate Moss, reine de lumière, c'est d'autant plus vrai aujourd'hui! En effet, une Kate Moss holographique a pris place dans la vitrine du magasin Selfridges : l'oeuvre She's Light, a été réalisée par Chris Levine, qui a déjà officié lors d'un défilé Alexander Mc Queen et pour la reine d'Angleterre, en 2004. On y voit donc une Brindille nue, seulement parée de diamants, une muse de lumière :-)
On retrouve également Stromae qui cartonne avec Papaoutai et qui répond aux questions de la rédaction! Celui qui arrive toujours à mixer textes profonds à musique électro parfaite pour danser, nous confie que ce sont des personnages qui parlent dans ses chansons, même si il y exprime des choses personnelles (son papa est mort lors du génocide rwandais par exemple). Il nous dit aussi qu'il est amoureux et très romantique, même si le coupe est une chose difficile ; de même, il adorerait pouvoir porter ses costumes de scène dans la vie de tous les jours mais a peur de trop attirer l'attention ^^
Enfin, c'est Doria Tillier qui se livre au jeu de l'interview! Elle nous dit que l'un de ses plaisirs coupables estivaux est d'être bourrée l'après midi, qu'elle adore lire des thrillers à la plage mais déteste faire la crêpe :-) Et qu'elle trouve les questions de Grazia très coquines ;)



Terminons avec l'actu et les faits de société!
On apprend tout d'abord que le mentor des Femen tabassé: et oui, ce groupe ultra féministe qui "règle" son combat seins nus est en fait largement conseillé par un homme, Viktor Sviatski, notamment pour tout ce qui relève de la politique. Lequel fut donc battu par des hommes des services spéciaux russes, ukrainiens ou biélorusses. Elles ont toujours minoré sa participation au combat, mais étant donné que ses bourreaux ne l'ont frappé qu'à la tête et que ça se voit vraiment (le pauvre ressemble au petit cousin d'Elephant Man), elles ont bien été obligées de reconnaître qu'il les a beaucoup aidé, en tout cas suffisamment pour avoir des ennuis. Même si son aide a été réduite suite au déplacement du centre des Femen à Paris. Pas si évident de défendre les droits des femmes, même quand on est un homme...
Et enfin, on ne terminera pas sur une note joyeuse, puisque Grazia consacre l'une de ses pages à Ashin Wirathu, un moine birman qui semble angélique sur la photo, mais qui se révèle être un monstre responsable du génocide de centaines de musulmans. Le Ben Laden birman, comme il aime se faire appeler, a déjà été repéré par l'ONU après l'exode de 150 000 membres musulmans de l'ethnie Rohingya et du meurtre de centaines d'autres et déteste Aung San Suu Kyi, laquelle a dénoncé ses agissements publiquement (après que le peuple lui ait demandé de prendre position!). Je ne comprends pas comment des hommes comme lui peuvent encore exister...Espérons que l'aide internationale ne le laisse pas tyranniser de pauvres gens trop longtemps! 



Sélection shopping! 

Maillot de bain Eurodiff, 13 euros le haut et 9 euros le bas


Jolies photos!





Voilà les filles! Et qui, parmi vous, a glissé ce numéro de Grazia dans ses valises, pour le lire au bord de l'eau? :) Des bisous!






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!