Grazia & Gaga

Coucou tout le monde!


On se retrouve aujourd'hui avec Grazia :) Magazine français choisi par Lady Gaga pour son grand retour et une petite interview exclusive dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Artpop. Mais pas que, voyez plutôt :)


Commençons par les faits de société!
Et par une tendance qui ne m'emballe pas mais alors du tout : les gâteaux tout tristes. Certaines personnes ont détourné la folie cupcakes et jolis gâteaux pour faire des rainbow cakes tout gris ou des choses en forme de Prozac, par exemple. Et pour eux, ce serait un exutoire contre la crise et les soucis, contre le mal de vivre. A l'origine de ce phénomène, Emma Thomas, qui a créé le Despressed Cake Shop : l'idée est d'ouvrir un magasin éphémère de gâteaux déprimants, les bénéfices étant redistribués aux aux oeuvres de charité "ayant un lien avec les maladies mentales", comme la dépression. Si l'intention est louable, je trouve ça, personnellement, parfaitement déprimant. Et vous?
Plus loin Graziella est toujours aussi folasse! Elle est outrée de voir sur le Net que l'on peut congeler du lait maternel et en a marre des gens qui concluent leur mail par un adverbe comme "Cordialement" ou "Amicalement" et décide d'en mettre un au hasard à la fin de ses mails, comme "Subrepticement" ou "moelleusement" ^^ Elle se laisse également embobiner par une dame en boutique qui lui dit que ses bottes, bien trop grosses pour elle, lui vont à merveille et elle finit par les acheter! Ah et elle se refuse d'avoir un chat pour ne pas être dans le cliché "trentenaire célibataire parisienne à chat" ^^Vraiment des soucis existentiels donc! ^^ 



Passons ensuite à la forme et la beauté :)
Grazia consacre un article à la nutrition détox et respectueuse de notre corps et de l'environnement en nous distillant des petites infos utiles: on nous apprend à choisir les bons plastiques pour ne pas consommer quelque chose ayant été conservé dans du bisphénol A, à opter pour les colorations "green" (dans leur composition hein, pas pour la teinte ^^) comme celle de Wella ou Garnier, ou encore à éviter les dentifrices dont les ingrédients peuvent dérégler la tyroïde et donc nos hormones. On nous incite également à faire du sport (même un peu de marche tous les jours, c'est un début), à choisir les poissons qui ne sont pas envoie d'extinction (comme la raie, le thon rouge, l'espadon et la sole) ou qui ont été élevés dans "des bains d'anti poux". Il faudrait également oublier les poêle en Téflon et opter pour de l'inox ou de la fonte et diminuer le café. On a également une petite sélection shopping, dont le Détox de Kusmi Tea :)

Poursuivons avec la mode!
Pour ce numéro spécial petits prix, on a donc une sélection shopping à prix doux, pour shopper les pièces phares de la saison, comme une jolie jupe en cuir, des imprimés tartan, des bottes cavalières ou de jolis bijoux dorés, par exemple. Les prix vont de 4 à 398 euros (mais pour une montre en acier Thomas Sabo), avec plein de jolies choses! Mes coups de coeur sont dans la sélection shopping à la fin de cet article ;) 
On continue avec la Fashion Week de New York! Cette saison, les créateurs ont misé sur des robes, des shorts et des jupes assez courts, le tout dans une ambiance décontractée ; les chaussures restent plates et le coup de gueule de contre le racisme de la mode a été gagnant car toutes les griffes présentes pour cette semaine de la mode newyorkaise avait leur top black. L'imprimé marbré et les carreaux ont également été de la partie tout comme la couleur rose. Et la petite Harper Beckham, guest star du défilé de sa maman a réussi l'exploit d'attendrir Anna Wintour avec son jolie petit bun et sa bouille ronde ;)



Terminons avec les célébrités!
Comme je vous le disais en intro, on retrouve donc la pop star Lady Gaga qui fait son grand retour sur la scène musicale avec son album Artpop. Grazia a donc été choisi comme premier magazine français pour cette promo et on a le droit à une petite interview de la star. Laquelle avait, la veille donné un grand concert la veille pour l'ouverture de l'ITunes Festival : elle n'a interprété que des chansons de son nouvel opus à cette occasion, condition sinequanon pour elle pour faire le show. L'artiste nous dit aussi qu'elle a voulu revenir à des choses plus simples en termes de look et de musique pour Artpop, pour prouver qu'elle n'avait pas besoin de tous ces accoutrements pour démontrer son talent ; mais paradoxalement, elle nous dit également être un vrai caméléon, une vraie actrice qui peut porter n'importe quoi et endosser n'importe quel personnage à la perfection. D'ailleurs, pour cet album, elle a réuni toutes ses inspirations pour les incarner. Elle se revendique également comme une fille assez simple au fond, qui s'interdit de paraître banal aux yeux de ses fans, quitte à ne pas sortir de chez elle les jours de fatigue et surtout si elle n'est pas au top de sa "star attitude". Quant aux personnes qui la détestent, elle se montre, au fond, assez bienveillante avec eux, puisque pour elle, tous les grands artistes ont leurs haters et qu'elle pense qu'ils sont simplement seuls et vulnérables et que l'anonymat d'Internet leur donne des ailes. Elle dit également que "[son] statut de popstar devrait se doubler avec celui d'une guerrière". Et vous, attendez-vous cet album avec impatience? Etes vous contentes de voir que la chanteuse est redevenue brune et soit moins "Gaga"? 



On retrouve ensuite Daphné Bürki, qui revient sur sa participation au Grand Journal, sa nouvelle émission médias Le Tube mais aussi sur le monde de la télé en général. Elle nous explique qu'elle aurait bien continué Le Grand Journal si Michel Denisot n'avait pas quitté le navire mais que le présentateur a décidé de se lancer dans l'aventure Vanity Fair après les coups de feu à Cannes. Elle tacle également un peu Morandini qu'elle voit comme "un drôle de personnage" mais elle pense qu'Hanouna, en revanche, ne se force pas à en faire des caisses sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Elle revendique également le fait de n'appartenir à aucune "clique" de la télé et ne sera pas du tout gênée de leur poser plein de questions dans sa nouvelle émission. Elle se dit d'avoir ravie d'avoir sa propre émission et elle voit vraiment ça comme une évolution. Personnellement, j'ai hâte de voir Le Tube car j'aime bien Daphné mais aussi le décryptage des médias sans blague et j'aimerais voir comme la télévision est traitée par rapport à Touche Pas à Mon Poste, par exemple. Ca a commencé le 14 septembre et c'est en clair sur Canal à 12h45! :) 
Plus loin, la rédaction fait un petit focus sur Rooney Mara: on apprend que l'actrice du film Millenium est issue d'une famille aisée pisque son grand père était propriétaire de Giants de New York, par exemple ; elle était également très très timide au collège et au lycée et ne s'est fait aucun ami à l'Université de New York ; sa soeur, KateMara, la fait flipper dans American Horror Story et elle est en couple avec Charlie Mc Dowell. Et piur finir, elle est également l'égérie de Calvin Klein et aimerait qu'on lui propose un joli rôle dans une comédie romantique un peu sombre :)



Ensuite, Grazia se concentre sur Cressida Bonas, la petite amie du Prince Harry et peut être future princesse, même si tout cela semble un peu l'effrayer et qu'elle n'aurait pas envie d'en entendre parler de suite. La rédaction la verrait bien princesse en tout cas! Spontanée et souriante, elle aime également la mode vintage et porte souvent des tenues de non créateurs ; elle est également gracieuse et délicate et aurait un port de princesse. Et vous, un avis? :) Moi je pense qu'elle irait bien avec Harry, qui semble aussi foufou qu'elle :) 
Puis, le magazine se pose la question suivante : "Faut-il être un méchant pour faire un bon film?". En effet, depuis que l'on sait qu'Hitcock martyrisait ses actrices et les déclarations fracassantes de Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos concernant les tortures mentales et physiques que leur infligeait Abdellatif Kechiche sur le tournage de La Vie d'Adèle, on est en droit de se demander s'il ne faut pas être un taré pour être un réalisateur de génie. Certains sont de véritables fous furieux, c'est vrai. Toutefois, la méchanceté n'est pas forcément l'apanage de tous les réalisateurs brillants : Spielberg serait par exemple une crème! Cela tient donc plus de la personnalité de chacun et n'est pas un trait commun aux réalisateurs à succès. De plus, ce perfectionnisme et cette obsession du détail est également outil pour accoucher d'une certaine vision des chose et pour révéler les acteurs, qui sont les premiers soufflés par leurs performances quand ils se voient à l'écran. Chacun ses méthodes, donc!
Pour finir, on a une mini interview de l'égérie du parfum Repetto, la danseuse étoile à l'Opéra de Paris Dorothée Gilbert. Elle nous donne quelques conseils beauté et nous affirme que le sauna (ou à défaut une douche bien chaude "suivie d'un jet d'eau bien froide") sont parfait pour se détoxifier et raviver la circulation ; elle aime également les jolis manucures et les rouges bien rouges mais aussi son parfum Repetto ;) J'aimerais bien le sentir ce petit parfum, car son univers poudré et de la danse me plait beaucoup. 





Sélection shopping!
Jupe en polyester façon cuir, Mim, 20 euros
Jupe en polyester Asos, 47 euros
Bonnet en laine mélangée, New Yorker, 7 euros
Chapeau en laine, H&M, 18 euros
Bracelets en métal et PVC, New Yorker, 4 euros
Mini cartable en PVC, Tati, 8 euros


Jolies photos!






Et voilà les filles! Et vous, ces articles vous ont-ils tapé dans l'oeil en lisant Grazia? D'autres choses vous ont-elles plu ou interpellées?


Bisous et à demain pour le billet Paulette! 



Pour le concours anniversaire, c'est par ici :) 






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!