Liberace Vanity Fair

Hello sweeties!

Vous allez bien? Ici je laisse la place à Vanity Fair, déjà le troisième numéro! Toujours aussi réussi pour moi, avec des vrais articles de fond tout en proposant une jolie mise en place nous donnant l'impression de lire un magazine haut de gamme. 

Et vous l'avez peut-être vu sur les réseaux sociaux, mais j'ai adoré la campagne vidéo du magazine, bien dans l'esprit "brillant dehors, mordant dedans" :) "Je vous dis merde" > tout! :) 



Commençons par les célébrités!
On retrouve tout d'abord un petit comparatif très intéressant dans l'article : sous"Filles en série"forme de tableau, il compare les grandes figures féminines de nos séries du moment comme Daenerys Targaryen de Game of Thrones, Violet Crawley de Downton Abbey ou encore Carrie Mathison de Homeland en nous indiquant les récompenses reçues, leurs fans célèbres, leurs petits pêchés mignons ou encore leurs phrases cultes :) J'adore!
On a également droit à entretien avec Steve Jobs! Oui je sais, je n'ai pas perdu la boule, je sais bien qu'il n'est plus de ce monde. Mais l'auteur Aurélien Bellanger a imaginé une interview du papa d'Apple et de tous les geeks, avec des petites théories rigolotes. Steve Jobs aurait été sauvé du cancer grâce à Samsung qui lui aurait refilé un pancréas tout neuf : en contre partie Jobs doit rester travailler pour eux, en secret dans leur bureau! Il aurait conçu le Galaxy et inventé le slogan "Designed for humans"^^ Même s'il déteste Android et l'idée d'avoir un téléphone de 5 pouces, bien trop large pour nos mains d'humains ;) Une rencontre irréelle et loufoque, très drôle que j'ai appréciée :) C'est également une manière très originale de reparler de Steve Jobs :) 




Plus loin, on peut admirer Diane Kruger dans un Photomaton! Ces petites photos ont été prises par Karl Lagerfeld, pour la promotion du livre La Petite Veste Noire et la nouvelle égérie Chanel nous fait cadeau de clins d'oeil, de grimaces et ose même l'insolence d'un majeur levé ;) Très Vanity Fair tout ça, l'impertinence dans l'élégance :) 
Pour finir, Vanity Fair nous invite à son entrevue avec Michael Douglas, qui tient le rôle titre dans le film Liberace (dont je vous parlais ici). Il est question de son cancer de la gorge, dont il s'est courageusement remis alors qu'il était en phase terminale quand il a su qu'il était malade mais aussi de la toxicomanie de son fils (depuis son adolescence)  qu'il a mené en centre de désintox mais aussi en prison.Il se confie également sur son papa, le célèbre Kirk Douglas, avec qui il a encore une chouette relation (il y a une photo trop jolie d'eux deux dans l'article) et qui lui a donné envie de faire ce métier mais aussi de réaliser le projet de sa vie, le film Vol au dessus d'un nid de coucou, qui a été un immense succès. Au point qu'après ça, tout le monde le voyait comme réalisateur et non plus comme acteur! Cela a heureusement changé avec Liaison Fatale ainsi que Wall Street et bien sûr Basic Instinct. Il est donc aujourd'hui à l'affiche de Liberace et il nous dit qu'il était aussi maquillé et habillé qu'une femme et que les scènes de sexe avec Matt Damon n'étaient pas si difficiles, une fois "dans le bain". Film qui, malgré la frilosité des studios devant l'homosexualité dont il est question, semble enchanter la critique et même le Festival de Cannes en mai dernier :)




Continuons avec les faits de société!
Et notamment avec les minutes de l"info futile qui nous apprennent que Bernard Tapie est le jumeau caché de Gilbert Collard, que Jamie Oliver a appelé son fils Buddy Bear et les personnages de Winnie souffrent de troubles psychologiques, comme Bourriquet et sa dépression ou Tigrou et son hyperactivité ^^
Ensuite, on le sait, les françaises apprennent la vie aux Américaines notamment pour tout ce qui tourne autour de l'élégance et de la séduction. Les Américaines dévorent donc les livres qui leur apprennent à être aussi élégantes que nous et à garder leur dignité même après avoir été larguée comme une bouse, ou bien à ne jamais être aussi ivre qu'une Anglaise en soirée. De même une Française sort toujours apprêtée et habillée, même pour aller chercher son courrier ou pas! Tout ceci véhicule l'image parfaite et glacée de la Parisienne que les femmes du monde entier envient. C'est rigolo toutes ces idées quand même :) Si seulement toutes les femmes de notre pays étaient aussi classes, ce serait vraiment cool :) 




Le magazine, sous la plume de l'écrivain Marc Dugain nous raconte l'histoire de Xavier Dupont de Ligonnès: on sent bien ici la personnalité et le cheminement intellectuel de l'homme qui a assassiné femme, enfants et même ses chiens, ainsi que son périple dans le sud de la France puis sa disparition. L'article est écrit comme un roman, comme une histoire mais cela n'enlève pas l'horreur de ce crime et surtout de cet homme.
Enfin, on peut également arracher la page du calendrier de septembre afin de ne rien oublier :-) C'est aujourd'hui par exemple que démarre la Fashion Week de New York tandis que celle de Milan commence le 18 et celle de Paris le 24. La nouvelle boutique Maje ouvre le 27 tandis que l'exposition de photos à l'occasion du 50ème anniversaire du discours de Martin Luther King aura lieu le 30 à la maison des États Unis :-)

Et la mode? 
Une page est consacrée à Anthony Vacarello, créateur italien et belge :-)  Lui qui a étudié à la prestigieuse école de la Cambre a également officié chez Fendi avec Karl Lagerfeld avant de gagner le prix Andam 2011 et de lancer sa griffe. Et de proposer une silhouette féminine ultra sensuelle et acérée avec le succès qu'on lui connait :-)




Jolies photos!





Oui c'est bien Louise Bourgoin sur les trois dernières photos :) 


Voilà, comme je vous le disais, c'est encore un numéro riche en articles intéressants. Et vous, qu'en avez-vous pensé? :) 

Des bisous! 









CONVERSATION

10 commentaires:

  1. Ça tombe bien, j'avais envie de me laisser tenter après les nombreux commentaires sur ce magazine...
    Et c'est décidé, je vais me le prendre !

    Merci pour toutes tes infos ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette! Oui je te le conseille, vraiment :) Tu me diras ce que tu en penses :)
      Je t'en prie :)
      Bisous

      Supprimer
  2. en effet il a l'air super complet ! c'est marrant, en voyant la pub la première fois, je n'imaginais pas du tout qu'en fait c'était une pub pour un magasine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il traite aussi de mode, que de beauté que de politique :) Ah oui? C'est vrai qu'on dirait plus un truc de parfum par exemple :)
      Bisous!

      Supprimer
  3. J'ai eu l'occasion de lire le dernier Vanity Fair et comme toi j'ai bien aimé, je trouve que les articles vont beaucoup plus au fond des choses que les autres magazines. C'est plutôt réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui complètement! Ils sont souvent très longs, mais très fouillés :) bisous!

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  4. Je dois dire que j'étais dubitative face à Vanity Fair, de peur qu'il tourne un peu rop comme cerains magazines qui publient surtout pour la pub, mais ton article me fait changer d'avis, il a l'air très très chouette!
    Et l'interview de Michael Douglas très intéressante :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je te comprends! Bon il y en a , il faut bien qu'ils se financent. Mais il y en a pas tant que ça et la qualité et la longueur des articles fait oublier leur présence.
      Oui très! Je ne connaissais pas trop cet acteur mais, là, j'ai eu l'impression qu'il me discutait ^^ bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!