Be descend dans la rue


Hello mes petites bulles!

Comment allez-vous? Aujourd'hui, je vais vous parler du numéro de Be de ce mois-ci, encore une fois plein de chouettes articles. Je crois vous l'avoir déjà dit, mais je suis amoureuse de cette nouvelle version de Be, de cette version mensuelle ; j'aime sa mise en page smart et graphique, ainsi que sa ligne éditoriale, qui convient parfaitement à une fille de 24 ans comme moi, qui aime la mode, la beauté mais aussi les articles de société plus poussés, qui ne font pas forcément 20 pages, mais vont à l'essentiel. Pour les filles qui aiment les choses futiles sans l'être donc :-)

Voyons donc ce que j'ai aimé lire ce mois ci!

Commençons avec la mode :-) 
Tout d'abord, j'ai apprécié l'Edito de la directrice de la rédaction, Anne Bianchi. Elle explique que les créateurs doivent s'inspirer de la rue pour imaginer des vêtements et les ancrer dans la réalité, comme  Coco Chanel en son temps et aujourd'hui Isabel Marrant. Les vraies femmes qui ont du style savent en effet s'approprier la mode et y donner leur twist personnel. La mode doit donc descendre dans la rue et être portée pour exister :-) 
Plus loin, Be nous montre à quel point le décolleté en V peut être sexy et chic sur de petites poitrines. Interdit aux filles ayant des formes plantureuses en haut, il est donc parfait sur les autres, très sensuel mais sans jamais tomber dans la vulgarité :-) Cara Delevigne, Zoé Saldana et Lou Doillon le prouvent bien :-) 
Chic un brin dadame, la perle fait son grand retour. Mais profite de la tendance punk pour de grungiser et se "salir un peu". On peut la porter en touche "ridicool" sur des montures de lunettes, ou bien sur des bijoux en métal ornés de piques ou encore avec une coiffure wild qui décalera le coté trop bourgeois de la chose. 



Pendant ce temps, Carine Roitfeld nous parle de son style et décrypte pour nous certains de ses looks. Adepte d'une mode démocratique et du "porn chic", elle aime les sous vêtements très habilement suggérés, les cuissardes, l'imprimé panthère, la jupe fittée au genou, le trench et les chaussures blanches, pourtant difficiles à maîtriser. Elle nous explique également comment elle porte chacune de ses pièces et nous donne ses conseils: on peut par exemple potrer le trench en robe en le ceinturant bien, avec des bottes hautes.  Personnellement, je trouve que l'ancienne rédactrice en chef  du Vogue français est toujours à la limite du mauvais goût , sans jamais tomber dedans :-) Et je ne sais pas si vous le saviez, mais Carine Roitfeld est consultante pour Harper's Bazaar et directrice de son magazine CR. 
Dans l'esprit assez démocra-cheap de ce numéro qui ambitionne de nous donner les clés de la mode sans nous ruiner, la rédaction nous confier des petites astuces pour être stylée, sans rien débourser. On pourra par exemple laisser glisser notre robe ou notre pull le long de notre épaule pour la dévoiler, nouer une chemise de telle façon qu'elle se transforme en robe bustier ou encore porter notre sac sous le bras. Et dans cet article, on retrouve d'autres conseils déjà donnés dans Grazia, comme glisser nos cheveux sous notre collier, ou mettre un bracelet à nos bottines! Et vous, d'autres astuces?



Be n'échappe pas à l'article concernant Isabel Marant et sa collection pour H&M. Dans cette interview, elle explique que c'est H&M qui a fait la démarche de venir vers elle ; et que pour elle, il n'y a pas de femme Isabel Marant, de profil type, et que cette collaboration est "une occasion unique de partager ma vision de ma mode avec le plus grand nombre". J'ai également appris par cet article que la créatrice avait une ligne plus abordable que sa ligne principale, baptisée Étoiles. Elle nous dit aussi que toutes les pièces de cette collection capsule avec H&M peuvent toutes se mélanger, que ce soit des choses pour les hommes ou pour les femmes. Et vous serez peut être déçues mais Isabel a fait le choix de ne pas intégrer de sneakers dans cette coolab car elle ne veut que sa marque se résume à ça.
Et enfin, la rédaction nous a fait une sélection shopping de saison dans laquelle on peut trouver des chaussures à talons massifs comme la tendance le veut, des baskets, des pochettes et des chemises en jean. Avec à chaque fois la volonté et le choix de mettre une pièce à moins de 100€ :-)



Coté beauté, on a un petit focus sur les cheveux gris: il y aurait de plus en plus de jeunes femmes qui voient leurs cheveux blanchir avant la trentaine! A cause de la génétique bien sûr, mais aussi du stress, qui serait le grand facteur de la montée du phénomène! Heureusement des solutions existent, les balayages, les colorations ton sur ton, qu'elles soient végétales ou non, d'ailleurs. Et certaines assument leur chevelure immaculée aussi, ce qui peut être du plus bel effet :-)  Personnellement, je n'ai pas de souci et je n'ai jamais fait de couleur : j'attends d'avoir des cheveux blancs pour le faire ;)



Terminons avec les actus et les fais de société!
Après les livres "pour les Nuls", une nouvelle collection d'ouvrages "éducatifs" vient de voir le jour : "Le monde expliqué aux vieux" .Et oui, comme nos aînés ne sont pas toujours au faîte de Facebook, de Lady Gaga ou des jeux vidéos, on leur donne ici les moyens de s'intégrer dans notre monde :-). Et comme le souligne le slogan de cette collection, "On est tous le vieux de quelqu'un" et tout le monde peut avoir des choses à apprendre :-)
Plus loin, on retrouve tout un article dédié aux soeurs: des chercheurs ont montré qu'en avoir une rend "plus apte au bonheur", car on se sent davantage soutenue par sa soeur que par son frère. Et même si on se compare souvent à elle et que l'on considère parfois qu'elle est favorisée, notamment par les parents, c'est aussi un miroir et un modèle :) On nous parle aussi de ces soeurs, qui, grâce à leur amour et leur complémentarité ont monté un business ensemble, comme les fondatrices de It Mylk (enseigne de frozen yoghourt dont Glamour nous parlait ici) ou encore Six Soeurs, fondée par...six soeurs ou le duo de jumelles Orties dont Paulette nous parlait ! Les disputes peuvent être explosives mais le lien qui les unit est plus fort que tout, tout comme la force contre l'adversité :)



La rédaction se pose ensuite la question suivante : "Dire Je T'aime est-il has been?". En effet, aujourd'hui, les belles paroles ne sont plus le gage d'un amour sincère et on préfère souvent les actes qui démontrent les sentiments. Mais certaines jeunes femmes ressentent  aussi le besoin de le verbaliser, sans rien attendre en retour! Mais étrangement, au sein de la génération Y, ce sont plus les hommes qui se livrent ainsi, que les femmes 39% des hommes le disent dés le premier mois alors que seulement 23% des femmes en font de même. Et surtout, le fait que le message soit répété, celui nuit à son impact : il faut l'utiliser avec parcimonie! Le "Je T'aime" est également un signe d'officialisation, tout comme la vie à deux, la présentation aux parents et le premier enfant : c'est un peu le top départ du couple, le vrai. Etes vous d'accord?
Le Workend, vous en avez déjà entendu parler? C'est la contraction de "work" et "week-end", qui désigne la tendance qu'ont les jeunes femmes à travailler, même le samedi et le dimanche. Ce sont celles qui emmènent du travail à la maison et restent toujours joignables, même en vacances : le vie personnelle et professionnelle s'imbriquent pour ne faire plus qu'une. On ne voit plus le dimanche comme un jour de repos, de fête, de convivialité consacré à la famille, ce modèle n'est plus. Beaucoup travaillent le dimanche soir pour moins appréhender le lundi matin, par exemple. Mais attention, les spécialistes ont démontré que l'on travaillait proportionnellement moins que par le passé grâce à l'espérance de vie qui s'est allongée ; de même, qui n'a pas déjà perdu du temps de travail parce qu'il surfait sur le Net? La faute également aux smartphones et au temps, qui nous donne l'impression de filer entre nos doigts. Et à la crise, qui nous positionne sur un siège éjectable ! Cela a bien sûr des conséquences, notamment sur la vie de couple mais aussi sur notre santé car on dort moins et moins bien (tiens ça me rappelle que Elle a parlé de notre manque de sommeil...). Et les femmes seraient encore plus touchées par le phénomène, la faute à notre sentiment de culpabilité plus grand que nos congénères masculins... Même ici, la parité, n'est pas de mise...






Sélection shopping!
Eau Micellaire Physiologique Peaux très sensibles et réactives Mixa, 5,75€
Ceinture élastique en similicuir, New Look, 9€
Lunettes en plastique, Claire's, 9€
Moufles en acrylique, Nümph, 20€





Jolies photos!





Voilà les filles, ce débrief sur Be est fini :-)  Mais je dois vous avouer qu'il y avait encore plein d'autres sujets que j'aurais voulu aborder car il y avait vraiment plein d'articles chouettes.

Et vous, avez- vous lu ce Be? Vous a-t-il plu?

Des bisous et belle journée!






CONVERSATION

6 commentaires:

  1. Je n'ai bizarrement jamais été fan de Be, mais celui-ci me tente assez !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) SI jamais tu craques et tu le prends en kiosque, n'hésites pas à me donner ton avis à son sujet :) bisous!

      Supprimer
  2. ça me fait penser à mon grand père qui critique systématiquement la nouvelle technologie mais qui est bien content quand je lui achète un truc par internet lol ! intéressant ce be, en effet !

    RépondreSupprimer
  3. Jewel is the important accessory which will make women go crazy; jewel is not just like any other accessories it is very precious and valuable which will speak itself about the nature if the person.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!