Collectif Grazia

Hello sweeties!

Comment allez-vous? :) Le billet du jour sera consacré à Grazia, un numéro spécial Hommes, avec de la mode et de la beauté pour eux! J'aime bien les articles de mode homme, donc c'est un numéro que j'ai apprécié :) Mais pas que pour ça, voyez plutôt :)

Commençons par les stars!
En premier lieu, Grazia s'est amusé à répondre à la question suivante: Qui incarnera Freddy Mercury sur grand écran? En effet, Sacha Baron Cohen s'étant désisté pour cause de différends artistiques, la place est donc libre pour incarner le leader de Queen dans le biopic qui lui sera consacré. Et, pour rire, je vous rassure, la rédaction pense que Lou Doillon, Gilles Lellouche ou encore Russel Brand pourraient convenir ^^ Et vous, un nom à proposer?
Ensuite, le magazine se demande qui est responsable de la "bitchification" de Miley Syrus. D'aucuns pensent que c'est son manager Larry Rudolph qui tient les ficelles : n'est-il pas aussi à l'origine du virage hot de Britney avec son single I'm a slave for U? D'autres affirment également que c'est son producteur et peut-être petit ami le rappeur Mike WiLL Made It, qui a transformé la chanteuse pop en artiste "hip hop compatible" et encourage sa "mue". Mais une mue que Miley aurait également opérée de son propre chef, affirmant qu'elle a simplement grandi. Moi la question que je me pose, c'est est-ce vraiment "naturel"? Ou bien simplement un coup marketing?
Et enfin, on retrouve une interview de Christophe Michalak! Qui a parfaitement sa place dans ce numéro Spécial Homme puisqu'il est aussi égérie de la marque IKKS Homme et a signé une collection capsule pour les 10 ans de la griffe. Dans ce questions/réponses mode associés aux 7 péchés capitaux, il nous dit qu'il voie la mode comme un plaisir et non un péché d'orgueil, qu'il adore le jean en ce moment, qu'il ne prête pas ses vêtements et que les soldes provoquent sa colère puisqu'il rate souvent des bonnes affaires :-)




Passons à la beauté!
Et notamment la beauté homme!  Grazia nous apprend à rendre notre Jules encore plus beau qu'il ne l'est déjà avec des conseils et une sélection shopping pour avoir la peau douce, un sourire à tomber, une barbe maîtrisée et le regard lumineux. Et on a aussi une liste de choses à ne pas laisser passer comme le bronzage orange sur le visage ou les cheveux cartonnés par le gel, entre autres. En effet, ça c'est pas très classe! 
J'ai également apprécié l'article "On adore, ils détestent". Les garçons ne comprennent par exemple pas pourquoi on se met des faux cils ou de gros tatouages ; ou pourquoi on adopterait les tendances de la saison que sont le cheveu "wet", le maquillage punk, ou encore les patchs sur les ongles. Grazia nous explique les raisons de leur désamour pour ces choses là mais aussi comment on peut quand même les adopter sans brusquer nos mâles. Par exemple, si on a envie de tenter le wet look (je comprends qu'ils n'aiment pas du tout, car même moi, j'ai du mal :s) sans donner l'impression d'avoir les cheveux lourds et tout gras, on fait attention à ne pas utiliser de produits qui vont trop faire briller et on peut coiffer nos cheveux en chignon de danseuse ; et pour ce qui est du nail art, on ne le fait que sur un doigt, comme l'annulaire par exemple. 




Poursuivons avec la mode!
La rédaction nous fait un petit débrief sur la Fashion Week de Paris! Qui, apparemment, s'est passée dans la joie et la bonne humeur, et même dans la spontanéité, les couacs (de son notamment) ayant fait régner leur loi. Les Femen ont même fait une apparition sur le podium du défilé Nina Ricci, mais n'ont même pas déstabilisé les mannequins qui défilaient. Côté tendances de la saison prochaine, le plissé (Dior, Céline) ainsi que les tops sans manches mais aux épaules assez carrées seront de la partie (Margiela, Saint Laurent) tout comme les vêtements très longs, couvrant intégralement les jambes (Lanvin, Givenchy). La raie des cheveux dorée des mannequins du défilé Dries Van Noten et le perfecto mandarine de Vanessa Bruno ont également tiré leur épingle du jeu :) Cette Fashion Week a toutefois été ébranlée par le départ de Marc Jacobs de la direction artistique de Louis Vuitton. Qui pour le remplacer? Le nom de Nicolas Chesquière circule ;)
Dans ce numéro très masculin, on a également un article intitulé "Les créatrices au rayon homme": ainsi, on nous explique que les marques de mode doivent faire face à la demande croissante des hommes, qui cherchent de plus en plus à bien s'habiller. Mais ils ont un comportement différent des femmes face à la mode : ils misent sur des basiques parfaitement coupés par exemple, donc sur la qualité et non sur la quantité. Ils prennent également leur temps pour choisir. Les marques profitent donc de ce créneau que les plus jeunes griffes doivent saisir, et ouvrent des boutiques exclusivement dédiées au vestiaire masculin, afin qu'ils se sentent parfaitement à l'aise, comme Carven, par exemple.



Plus loin, la rédaction nous donne également ses Fashion tips, des petites astuces à utiliser pour être stylée cette saison. On pourra par exemple coincer nos cheveux longs dans nos colliers ou mettre des bracelets sur nos bottines ; le mix d'imprimés (sur des pièces pas trop volumineuses ou trop longues) et les petites bêtes à poils (comme le renard) sont toujours d'actualité. On pensera également à mettre de gros bijoux dorés façon rappeur US avec notre petite robe noire, à coordonner manteau et pochette ou encore à glisser nos jambes dans des bottes légèrement trop grandes, pour donner l'impression que nos gambettes sont toutes fines.
Pendant ce temps, on a bien sûr un article concernant la mode homme, qui prend la forme d'une sélection shopping. Au menu, du style dandy avec des petites laines et des sacs cartables, du look "grunge chic" avec des écharpe et des bonnets et une page dédiée aux boots. 



Mais les filles ne sont pas en reste, puisqu'il y a toute une sélection de chaussures, parmi lesquelles les "hits" de la saison. On peut donc s'inspirer des chaussures zébrées, des bottines fendues sur le devant, des godillots chers à la tendance punk ainsi que les creepers et autres compensées :) 

On terminera avec un article actu/fait de société qui nous présente des collectifs cool qui ont su mettre sur pied une idée qui apporte argent et succès et qui ont la particularité d'avoir été imaginées en bande. Ainsi, il est question de La Clique, qui s'illustrent dans le créneau de la fête et des soirées et ont ouvert le Baron il y a neuf ans, l'Expérimental qui, eux, ont fait leur preuve dans les spiritueux et sont propriétaires de 11 établissements. Entre autres! Leur moteur? Le feeling, la camaraderie et un certain nez pour les affaires qui cartonnent ;) 





Jolies photos!



Sur ce les filles, je vous dis à demain pour le billet Instagram du mois et je vous fais des bisous! 







CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!