El[le]ite

Coucou tout le monde!

Vous vous portez bien? Cette semaine, Elle est un chouette numéro, plein de féminisme, mais aussi de beaux artistes masculins, des pointures dans leurs domaines :)

Commençons par les célébrités!
Et avec un scoop : Britney peut être chic! En effet, la chanteuse, qui reprend du poil de la bête en ce moment (en témoigne son clip Work B**ch, dans lequel elle danse vraiment et apparaît affinée) semble avoir compris que les joggings H24 n'étaient pas forcément une bonne idée. Ainsi, elle a été aperçue en joli manteau camel, slim et boots, ou encore en veste de smoking blanche :) La star sortira son prochain album Britney Jean le 2 décembre et en attendant, je vous invite à regarder le clip de son dernier single!
On parle beaucoup de ce DJ en ce moment, Gesaffelstein répond cette semaine aux questions de la rédaction. Ce lyonnais, qui a collaboré avec Kayne West, vient de sortir un premier opus "sombre et sublime", Aleph. Il explique que sa famille n'a rien d'artistique et que lui même, refuse de faire de la télévision par exemple, trouvant cela creux, superficiel et hyprocrite. Cela ne l'empêche pas de vouloir partager sa musique "avec le plus grand nombre"! Concernant son style vestimentaire, classe et noir et blanc, l'artiste nous dit qu'il n'est pas du tout calculé car la couleur lui donne l'impression d'être déguisé. Et pour info, Gesaffelstein est le mélange des mots Gesamtkunstwerk qui signifie oeuvre en allemand et d'Einstein :)




Musique toujours avec le groupe Skip The Use! Ils seront à l'affiche du concert Elle en Scène, sont fans du nouveau Elle Man et revendiquent leur goût pour la mode. Ils sont également admiratifs du travail des petites mains des grands noms de la mode qui travaillent pour les grands créateurs, notamment dans le Nord, leur région natale. Pour eux, leur musique est une musique de scène mais ils veulent également prouver qu'ils peuvent faire de jolies choses en studio ; leur répertoire est volontairement éclectique afin "d'emmener [leur] public en voyage :) Leur ambition est aussi et surtout de montrer que "la musique est et doit rester ouverte à tous" :)
Pendant ce temps, le beau et ténébreux Maxim Nucci alias Yodélice joue aussi au jeu des questions/réponses en nous parlant des hommes qui l'inspirent. Il admire son papa, honnête et "parti de rien" et pourrait bien embrasser Guillaume Canet dans le film Vidocq! Il est également proche de Marion Cotillard qu'il connait depuis longtemps et qui joue parfois les choristes pour lui sous le pseudo de Simone. Il aimerait signer le prochain album de David Bowie et pourrait faire un enfant avec "n'importe quel de [s]es potes". Bon ben je viens bien être son amie moi! ^^




Passons à présent aux stars féminines avec la pétillante Katy Perry! Elle tient à préciser qu'elle n'est pas une adepte du twerk et qu'elle compte sur sa musique pour asseoir son succès. Bon déjà, ça part bien ;) Celle qui a gagné plus d'argent que Beyoncé et Adèle en 2012 explique que la chanson Roar, qui est un hymne à la confiance soi et à sa capacité personnelle à abattre des montagnes, a été écrite à un moment où elle allait vraiment mal et que ça a été une thérapie pour elle. Elle confie également qu'elle pense avoir sa part de responsabilité dans son divorce avec Russel Brand et que c'est parfois trop facile de toujours rejeter la faute sur l'autre. Elle se voit également comme quelqu'un de naturel et authentique et elle espère rester comme ça longtemps. Nous aussi :) D'ailleurs, comme la chanson Work B**ch, je dois vous avouer que j'écoute Roar en boucle depuis plusieurs jours :) 
Et pour finir, la jolie Amanda Seyfried nous parle, entre autres, de son rôle de Linda Lovelace, porno star dans les années 70. Elle nous dit qu'elle a vu tous ses films pour se préparer à l'incarner et que les scènes violentes entre elle et son mari étaient difficiles à encaisser quand il a fallu les tourner. Sinon, elle aime le tricot et la peinture et que le yoga aide à maîtriser sa grande anxiété. Côté mode, elle aime les choses simples, même si elle adore le travail de sa styliste Elizabeth Stewart et avoir pu incarner une femme très élégante pour la pub du parfum Irrésistible de Givenchy.



Et la beauté?
J'ai tout d'abord apprécié de lire l'Agenda beauté, qui donne plein de jolies idées! On peut ainsi télécharger l'application (payante : 89 centimes) Ma Bible de la Beauté qui fournit plein de petits tutoriels ou encore tester le Boudoir des Cocottes, un salon girly et surtout "nomade" et donc itinérant. De même, j'ai bien envie de craquer pour "Le Coffret nail art des Paresseuses" de chez Marabout, qui contient un vernis Bourjois, un dotting tool et 20 tutos!
Elle nous fait aussi la liste des "20 produits à essayer au moins une fois dans sa vie": on retrouve donc des classiques et même des basiques de maquillage, maintes et maintes fois vantés par les blogueuses et youtubeuses beauté, comme l'éponge à fond de teint Beautyblender, l'Eau de Teint Nude Magique de L'Oréal, la Terracotta 4 saisons de Guerlain, la poudre HD de Make Up For Ever, le blush Orgasm de Nars, le blush Benetint de Benefit, la BB crème Erborian ou encore la Naked Palette d'Urban Decay. Je vous le disais, que des noms connus! Je dois vous le dire, je n'en ai essayé aucun, budget réduit oblige. Mais vous, que pensez-vous de ces produits? Et avez-vous vos propres basiques? :)



Et les faits de société?
Tout d'abord, les femmes politiques se tiennent debout face au sexisme en politique! 76 députées et sénatrices ont pris la pose pour dénoncer les remarques machistes de leurs confrères masculins, malheureusement devenus trop banals, mais aussi les phrases qui paraissent simplement maladroites mais qui cachent en réalité des clichés sexués. Chaynesse Khirouni par exemple, députée de Meurthe et Moselle, a déjà été saluée comme si elle était l'assistante du députée homme se tenant devant elle...Et ce n'est pas le pire! Bémol cependant à cette initiative prise suite au "Poule Gate": une seule élue de droite à répondu à l'appel (Sophie Joissains), ses collègues du même bord justifiant leur refus en disant ne pas vouloir entrer dans un jeu de "victimisation" et surtout que quand un élu de gauche apostrophe une élue de droite, aucune femme de la majorité actuelle n'élève la voix. La solidarité féminine aurait donc ses limites?
Suite à l'affaire Léonarda, deux lycéens sans papiers témoignent pour Elle : Ferroudia, élève de terminale S de 18 ans qui a échappé à un mariage forcé en Algérie et Mahamadou 19 ans, qui lui a quitté le Mali pour se former et apporter de l'argent à sa famille et tente de passer un bac professionnel. Tous deux évoquent la peur qui les tenaille depuis qu'ils ont atteint leur majorité et qu'ils sont donc expulsables et la honte qui les empêche de partager leur fardeau avec des amis et surtout de sortir avec eux et risquer d'être arrêtés sous leurs yeux. Triste quand même...


Pendant ce temps, la rédaction met en lumière un phénomène étonnant : les connasses. Alors non cette "espèce" existe depuis la nuit des temps mais c'est surtout le fait que l'on revendique sa connassitude depuis quelques temps. La pastille "Connasse" (dont je vous parlais ici) cartonne, tout comme le livre "La femme parfaite est une connasse" ; comme un écho à l'article de Glamour, les femmes normales s'émancipent des carcans, ne boivent pas que du thé vert et prennent la liberté de se conduire comme des pestes et d'être imparfaites. La connasse n'est pas méchante, mais "veut simplement arriver à ses fins". Et cette biatch attitude fonctionne  puisque Miley Cyrus n'a jamais été aussi populaire et que la carrière de Mathilde Seigner se porte bien. Certains expliquent également ce "succès" par l'idée que la perfection veut finalement dire "entrer dans le moule", répondre aux critères et donc...devenir moyen et ennuyeux.
Pour finir, la rédaction nous présente les élites féminines de la police judiciaire: elles sont brigadier chef à la Brigade de Répression du Banditisme, brigadier-chef à l'Etat-major ou encore capitaine à l'identité judiciaire (légiste) et donc des pointures dans leurs domaines. Elles ont réussi à s'imposer mais aussi à gravir les échelons dans un univers policier et judiciaire pas facile et en sont fières :) Je les comprends! Leurs témoignages sont hyper intéressants, on sent que ce sont des femmes combatives et compétentes, tout en gardant leur identité et leur vie de femme et de maman. Et sinon, on fête cette année le centenaire de la police judiciaire de Paris!





Sélection shopping!
Pochette New Look, 24,99 euros
Casquette à oreilles H&M, 17,95 euros



Jolies photos!






Je vous souhaite une belle journée les filles! 





CONVERSATION

6 commentaires:

  1. pour une fois j'ai l'impression qu'on ne nous prend pas pour des idiots avec les 20 produits à tester absolument ! j'en ai testé pas mal et c'est vrai qu'ils sont top top top niveau qualité !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui? Ca c'est chouette! Mais bon, après, on reste, pour moi, un peu trop dans le name dropping et des produits un peu trop chers pour ma petite bourse. Toutefois, l'idée reste chouette et si cela peut permettre à certaines de sortir un peu des sentiers battus, pourquoi pas? :) Des bisous!

      Supprimer
  2. Je suis d'accord, ce numéro vaut vraiment le coup :)
    Et ton petit décryptage l'illustre bien, je trouve :)
    A bientôt, bisou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est chouette! Oh merci, c'est adorable <3
      Des bisous et merci de ton passage et de ton petit mot :)

      Supprimer
  3. C'est vrai que les dernières photos sont particulièrement jolies... =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai adoré ces looks un peu précieux :) bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!