Grazia au Studio 54

Coucou mes petites bulles!

Cette semaine, Grazia voit les choses en grand et surtout toute en folie! En effet, dans un esprit très clubbing des années 80, la rédaction nous incite à oser volume, paillettes et couleurs vives. Parfois au risque de friser le mauvais goût. Mais pas que! Je vous montre? :)

Les stars font tout d'abord leur entrée!
Une page est consacrée à Dianna Agron! Celle que l'on a découverte en pompom girl dans Glee nous apprend qu'elle était au contraire plutôt geek au lycée :) Travailler avec Luc Besson sur Malavita était un rêve pour elle, rêve devenu réalité grâce à la fille du réalisateur, avec laquelle elle a lié une forte amitié ; ce qui fait que, pour elle, "la famille de Luc est un peu devenue la mienne". Elle est également ravie d'avoir tourné avec Tommy Lee Jones, Michelle Pfeiffer et Robert de Niro et ne "pensai[t] pas que ca [lui] arriverait si vite". Elle est également férue de mode, notamment de Miu Miu et Louis Vuitton :) 
Ensuite, un livre choc, La Glace et le Feu d'Elisabeth Gouslan, entend dire quelques vérités sur Grace Kelly: apparemment, c'était une femme assez froide, qui mettait beaucoup de distance avec les gens qui ne l'intéressaient pas et qui se montrait assez altière et austère. On évoque aussi le fait que son papa lui préférait sa soeur Peggy, plus extravertie, une blessure assez profonde pour la Princesse. Elle n'était apparemment pas très heureuse en amour une fois mariée et regrettait de n'avoir pas pu réaliser certaines "ambitions", enfermée dans sa cage dorée. Enfin, non, elle n'a pas eu de liaison avec J.F Kennedy et oui, elle est bien morte d'un bête accident de voiture suite à une hémorrogie cérébrale et non à cause d'un sabotage de sa Rover. Je ne sais pas si toutes ces choses sont vraies, mais je ne pense pas qu'elles plaisent à la famille Grimaldi! 
Enfin, on retrouve un acteur français assez charismatique que j'ai personnellement découvert dans la série Les Revenants, Guillaume Gouix. Il nous apprend qu'il a demandé un autographe à Mickey Mouse et qu'il adore le générique de Friends :) Il semble également assez à cheval sur le petit déjeuner et aimer la vodka à la folie ^^ Il trouve également le livre La Force de l'Age de Simone de Beauvoir sublime, mais il n'arrive malheureusement pas à le finir. Côté actu, Guillaume Gouix est à l'affiche d'Attila Marcel de Sylvain Chomet (Les Triplettes de Belleville). 




Faisons un tout du côté des faits de société!
La rédaction nous présente tout d'abord la milice féminine de Xaltianguis. En effet, ces soeurs et mères de famille de cette ville mexicaine en ont marre de la violence et de voir leurs proches blessés voire tués dans les règlements de comptes entre narcotrafiquants ; certains enfants ne vont même plus à l'école, leurs parents ayant peur qu'ils se prennent une balle perdue! Elles patrouillent le jour (leurs homologues masculins prennent le relais la nuit), sont armées et surtout "formées à la recherche de véhicules et à l'interpellation de suspects", en restant en contact permanent avec la police "officielle". Elles ne sont pas animées d'un désir de vengeance mais veulent seulement se protéger : ce ne sont donc pas des chasseresses comme Diana (Elle nous en parlait ici)! Et aujourd'hui, les enfants retournent jouer dans la rue, plus paisiblement :) 
Plus loin, dans son article "Pourquoi les vieilles sont plus cools que nous?", Grazia nous explique que les personnes âgées issues du baby boom des années 60 sont en passe de conquérir le monde. Elles ont un poids économique important dans nos pays vieillissants et sont donc la cible des campagnes marketing : elles ont en effet parfois une retraite moins importante mais ne sont pas touchés par le chômage et sont très souvent propriétaires de leur logement! Ils consomment pour eux mais aussi pour les autres :) On voit également des personnes devenir stars alors qu'elles ont atteint un âge "sage", comme Lucienne Moreau (Petit Journal et Virgin Radio) ou l'américain Fred Stobaugh avec sa très émouvante chanson Oh Sweet Lorraine évoquant sa défunte épouse ; et que dire du groupe de hip hop Hip Operation composé de 27 octogénaires! Les personnes âgées osent parfois plus que les jeunes, notamment dans leur look, n'ayant plus peur du ridicule et s'assumant à fond ; tout en étant une source de sagesse, qui forment les plus jeunes dans les entreprises ou deviennent consultants. Enfin, nos grands parents sont un rempart contre la crise, de par leur importance économique donc, mais aussi quand ils nous viennent en aide en cas de soucis financiers :) Respectons donc nos anciens, qui sont si swag! ;) 
Pendant ce temps, Graziella s'insurge contre les petits points de suspension qui apparaissent sur le portable de la personne à qui on va répondre par SMS car ils sont trop révélateurs du temps mis pour répondre, justement ^^ Elle justifie également sa procratination par le fait que l'impératif ne se conjugue jamais à la première personne et ne comprend pas (moi non plus d'ailleurs) comment la marque American Apparel a pu mettre en vente un "tee shirt imprimé avec des doigts qui écartent une vulve en période de règles"! Enfin, elle ne désespère que les vidéos de la fille bébé d'une amie à elle seront plus fun quand elle se prendra une porte ou un chat dans la figure durant l'enregistrement ! Mauvaiiiise mais si drôle ^^ 




Et la mode? 
Il est question d'une chouette initiative de Claudie Pierlot et l'UNESCO : la griffe a eu l'idée de lancer un kit de customisation, profitant de la côte du DIY mais pas que. Pour chaque kit acheté (avec des patchs, des clous, des rivets et des fils de couleurs dans une jolie valisette), l'intégralité des bénéfices est reversée à l'UNESCO et à la Chaîne de l'Espoir, "via le fonds Malala pour l'éducation des petites filles". Belle idée!
On retrouve également celui qui a été le styliste de Lady Gaga, Nicola Formichetti! Ce designer italo-japonais décalé qui se dit punk vient d'être nommé à la tête de la direction de Diesel, la marque voulant prendre un virage révolutionnaire. Il aime l'art digital, qui pour lui, en étant immatériel, ne peut pas se vendre ; il aimerait d'ailleurs que Diesel soit digital. Il revient également sur son travail avec Lady Gaga, bien trop épuisant pour lui, étant donné que la star pouvait se changer jusqu'à 12 fois par jour! Mais aussi sur sa collaboration avec Thierry Mugler, qu'il a apprécié, même si ce n'était pas assez avant gardiste pour lui. La première collection de Nicola Formichetti pour Diesel sera présentée en mars prochain :) 




Grazia nous parle ensuite d'un débat assez polémique : la mode et la fourrure. En effet, avec le retour au "vrai", aux matières nobles et compagnie, de plus en plus de femmes aiment se protéger du froid avec de la vraie fourrure ; et en plus, la fourrure se veut décomplexée, s'assumant en total look, non plus en petites touches par-ci par-là! Certes, comme le dit Karl Lagerfeld, on élève bien des animaux pour les manger, pourquoi ne pas les porter? Personnellement, je dirais bien :"parce que porter de la fourrure ne fait pas partie de nos besoins primaires" mais bref. Les pros fourrure nous disent aussi que les conditions de production de la fourrure et de vie des animaux sont bien moins cruelles qu'auparavant : sauf que ce n'est pas vrai du tout! Enfin, dernier argument balancé est que les gens en ont marre de devoir se justifier pour tout, de se retenir sans arrêt et de ne pas pouvoir faire ce qui leur chante : euh, allô? Et la conscience dans tout ça? Et si j'ai envie de vous étouffer avec votre vison, j'ai le droit du coup, non? Ce serait ballo de refréner mes envies meurtrières... On a aussi trois jeunes femmes qui aiment leurs manteaux de fourrure (souvent hérités de leur grand mère, un fort symbile de féminité chic, donc) qui témoignent: elles appellent également à plus de transparence et de régulation et un meilleur traitement des animaux. Qu'en pensez-vous?
Pour clore le chapitre mode, on a une interview de  Stephen Biars, directeur artistique de Urban Outfitters: il nous explique qu'au départ, la marque, née à Philadelphie dans les années 70, ne disposait que d'un seul petit magasin regroupant tout ce dont on pouvait avoir besoin sur un campus. Pour créer leurs modèles, les équipes ne s'inspirent pas des défilés mais observent comment les gens les adoptent dans la rue et ont ainsi imaginé 6 collections avec des univers différents, comme preppy ou grunge, par exemple. Concernant leur arrivée en France, Stephen Briars explique qu'il veut vraiment faire les choses bien et y aller pas à pas :) Enfin pour lui, le concept Urban Outfitters se ressent très fortement dans leurs boutiques et c'est ce qui frappent les personnes qui y entrent. 




Et terminons en beauté :) 

Premièrement Grazia contrecarre les tendances au nude du moment, avec tout un dossier beauté Studio 54. Le Studio 54 était une boite de nuit new-yorkaise qui a fermé dans les années 70 et qui était réputée pour ses fêtes extravagantes réunissant le gratin de l'époque. Ainsi, la rédaction réhabilite le vernis rouges sur les ongles longs et les paillettes sont les reines de la fête ; on mise également tout sur le blush, qui sera bien visible et sur des fards bleus, violets, verts, roses et or. On a également des astuces pour que notre maquillage dure toute la nuit : on opte donc pour une base à paupières, un poudre translucide et un crayon à lèvres pour faire tenir le rouge, par exemple :) Le gloss retrouve ses lettres de noblesse (par contre la photo avec du gloss sur les dents en gros plan, c'était vraiment obligé?) et on a toute une shopping list de 10 fonds de teint pour se faire un teint parfait. Toujours dans l'esprit "party", Grazia nous explique comment tenir jusqu'au bout de la nuit : on dîne avec des sucres lents, on prend une douche chaude avant de partir (pour éviter que le corps ne se refroidisse pour entrer en phase de sommeil), pas de sucre ni d'alcool, il faut au contraire boire de l'eau! En cas de "piquage de nez", on prend un coup de frais avec des glaçons, et une fois rentrée, on ne zappe pas le petit déjeuner et le démaquillage avant de sombrer dans son lit ;) On nous apprend d'ailleurs toutes les étapes pour bien enlever tout le maquillage, on nous donne des conseils pour des cheveux hyper volumineux mais aussi pour ne pas trop souffrir avec de hauts talons. Entre pleeein d'autres choses! Le guide parfait de la party girl ;) 
Si vous aimez le maquillage des filles de la couverture, il vous sera facile d'avoir le même! En effet, il suffit de prendre rendez-vous "dans l'une des 23 boutiques M.A.C de France en donnant le code GRAZIA BEAUTE" et d'y aller avec votre Grazia :) Vous serez ensuite entre les mains d'un maquilleur de la marque et choisir entre un smoky + bouche rouge, , "un regard bleu électrique" ou encore "un look sunset"! Vous avez jusqu'au 8 novembre :) 



Jolies photos!





Voilà! Je vous souhaite un beau début de semaine ainsi qu'une belle journée :) 




CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oh c'est adorable :) Merci de ton passage et de ton petit mot et belle journée à toi!

      Supprimer
  2. interessant le passage sur grace kelly! vraiment une bonne idées pour claudie pierlot ! Et a fourrure berkkkk!!!!!!!!! très bon résumé merciii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ne savais pas tout ça personnellement sur la Princesse de Monaco :)
      Oui une jolie initiative qui peut intéresser les clientes tout en faisant une bonne action :)
      Tu as raison, la vraie fourrure c'est le maaaal ^^
      Merci c'est adorable :) Belle journée à toi !

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!