Elle & Taubira


Coucou tout le monde!



Commençons cette dernière semaine de novembre avec Elle. Elle, qui met à l'honneur Christiane Taubira et ses combats, notamment contre le racisme, mais fait également un point sur la prostitution en France et la loi qui compte pénaliser le client. Entre autres :)



On commence avec les articles food!
Elle fait un petit focus sur le chou kale, nouveau "chouchou" (ahah) des nutritionnistes et des stars comme Gwyneth Paltrow. Il est plein de vitamines, d'anti-oxydants et de sels minéraux et aurait des vertus contre le cancer, le diabète et le cholestérol. Il a même son jour national aux US (le premier mercredi d'octobre) et en France, certaines essaient de le mettre à l'honneur comme Kristen Beddard et son Kale Project.
La rédaction met ensuite la blogueuse culinaire Mimi Thorisson en avant et nous présente certaines de ses recettes, qui ont l'air gourmandes et savoureuses, comme les gnocchi de potimarron et sauce Saint Nectaire ou les pâtissons farcis aux cèpes! Parfait pour les repas d'hiver :) Mimi est également animatrice de sa petite émission de cuisine sur Cuisine +, à 11h dés le 28 novembre.



On poursuit avec la beauté? 
Apparemment la raie au milieu serait de retour. Un tout petit peu connotée "ringarde", elle connait aujourd'hui une petite renaissance, portée par Marion Cotillard et Diane Kruger, des modèles de style. Et vous pouvez mettre vos cheveux derrière l'oreille ou pas!
La rédaction nous explique ensuite en quoi la transpiration est bonne pour la santé. On se barde d'anti transpirants mais en fait, ce mécanisme naturel est plein de vertus! Elle permet d'éliminer les toxines et tous les déchets de notre organisme, et nous permet donc d'avoir une belle peau, libérée de ses impuretés, avec des pores "vidés" et bien irriguée car la transpiration active la circulation sanguine. Transpirer agit également sur le système nerveux et nous permet donc de nous détendre. Pour bien enclencher le système de sudation, le mieux est d'aller courir puis au hammam ou encore de faire du yoga bikram. A noter aussi que les personnes qui transpirent le plus sont celles qui sont le plus habituées à le faire et que la transpiration est le mécanisme de nettoyage le plus efficace pour éliminer les toxines et les "substances chimiques issues de notre mode de vie moderne".
Enfin, tout à la fin, on a un petit dossier qui devrait plaire à celles qui habitent près de Saint Etienne, car on y retrouve 12 adresses beauté stéphanoises! Plutôt chouette car cette ville (qui est ma ville de naissance) n'est que rarement mise à l'honneur :) 




Et les stars? 
Une mini interview est consacrée à Leila Bekhti! Elle sera à l'affiche du film "Avant l'hiver" avec Daniel Auteuil, qui raconte l'histoire d'un homme qui "est passé à côté de sa vie". L'actrice nous dit qu'elle a elle même assez peur de la routine et aime exercer un métier qui lui permet de vivre des vies différentes. Petite, elle voulait faire "caisseuse" et "aideuse de gens", c'est trop mignon :) Par contre, elle ne s'exprime pas concernant la loi sur la prostitution, par peur de dire une bêtise sous le coup de l'émotion. 
Plus loin, la rédaction érige un portrait de l'acteur Louis Garrel: fils de Philippe Garel et petit-fils de Maurice Garrel, il sera à l'affiche du film Une Femme Douce, mais aussi du biopic consacré à Yves Saint Laurent qui sortiront bientôt, sans oublier qu'il était présent dans le film de son ex-femme, Valérie Bruni-Tadeschi, Un Château en Italie. Apparemment, il aimerait jouer dans des comédies et des grosses productions américaines, mais il revient toujours travailler avec ses proches, dans des films aux personnages lourds et torturés. Il appelle son père et son grand-père par leurs prénoms et explique qu'il était pressenti pour partager l'affiche du film La Belle à la Fourrure de Ronan Polanski avec Emmanuelle Seigner : cela ne s'est pas fait par manque de temps. Il essaie également de se tenir éloigné des réseaux sociaux et de ce qui est numérique et aime voir trois personnes différentes lire la même édition du Monde en même temps :)



Elle s'intéresse aussi au phénomène Gravity, qui enchante la critique et les spectateurs, lesquels se sont rués voir le film, ce qui en fait un blockbuster ultra rentable et un sérieux candidat à l'Oscar. Tout en apesanteur, Gravity est apparemment plein de philosophie, concernant le manque de communication et la solitude de notre monde,  mais aussi le parcours du combattant d'une femme qui devra se battre contre le vide cosmique et la douleur de la perte de son enfant pour rentrer sur Terre. Certains le comparent à un voyage biblique! La dématérialisation prend ici une dimension terrifiante, car elle manque de tangibilité, de véritable existence; la gravité nous est "vitale", représente le "lourd" et l'aspect concret de nos vies. Ainsi, Elle nous conseille de se connecter avec nos voisins, de consommer local, de tricoter, pour ne pas se perdre dans l'univers de la technologie. Cette analogie, cette comparaison est très intéressante :) 
Enfin, l'actrice Chloé Moretz répond aux questions de la journaliste Françoise Delbecq. Elle n'a que 16 ans et pourtant sa filmographie est longue comme midi sans pain : Kick-Ass, Hugo Cabret, Dark Shadows...et elle fait actuellement la promotion du film "Carrie, la vengeance". Il est issu d'un livre, qu'elle a bien sur lu, mais elle a évité de regarder le premier film de la série, dans lequel Sissy Spacek incarnait son personnage dans les années 70, afin de pouvoir trouver sa propre interprétation du personnage. Elle a vécu l'enfer durant le tournage, devant rester trois jours entier sous l'eau pour une scène sous la douche mais aussi quand elle devait tourner la scène dans laquelle on lui jette du sang sur la tête, qui était en fait un mélange de sirop d'érable et de colorant rouge. Chloé est devenue très proche de Julianne Moore, qui interprète sa maman dans le film et qui l'a beaucoup câlinée sachant que sa vraie maman a un cancer. Maman qui lui a donné une éducation très stricte, avec "de grandes tablées", comme dans les pays "latins". Elle a également été inspirée par Audrey Bepburn pour faire son métier d'actrice  et Nathalie Portman est son "obsession". Et sinon, elle apprend le français à l'école et adore la phrase "Ouais je kiffe!" ^^



Côté mode, on nous parle de l'exposition Paul Smith au Design Museum de Londres! Il est reconnu pour proposer des vêtements classiques, avec un petit brin de style, de folie, sa patte ; par contre, il déteste se retrouvé enfermé dans les considérations financières de la mode et il aime ne pas se prendre au sérieux :) Lui qui se destinait à une carrière dans le vélo, s'est blessé et a alors rencontré sa femme, Pauline, qui est sa muse et l'amour de sa vie :elle avait étudié le dessin et c'est elle qui lui a donné l'envie de dessiner des vêtements, sa première collection pour hommes qu'il a présenté en 76. Il répète qu'il faut être très patient pour connaître le succès dans son métier et qu'un seul client peut faire toute la différence, comme le premier qu'il a eu. Il est également ravi de voir que Paris regorge de petits trésors, qui changent des grandes enseignes mondiales. Il est également persuadé que la gentillesse est mère de vertus, et fait toujours en sorte de rentrer à la maison à 18h pour être avec sa femme, même s'il détient encore 60% du capital de sa griffe :) Une rencontre passionnante, je saurais maintenant que la marque Paul Smith a été imaginée par un homme gentil et travailleur :) 

On termine avec l'actu et les faits de société!
Christiane Taubira fait la Une de Elle cette semaine! La rédaction a voulu célébrer une femme politique forte, qui fait face aux attaques, parfois complètement méchantes et stupides des personnes qui l'entourent. Dans l'interview qui lui est consacrée, elle explique qu'elle s'attendait aux mauvais coups, mais pas avec une "telle intensité". Elle ne pense pas que la France soit raciste, mais que certaines personnes le sont et qu'ils ont vu leur voix se désinhiber ces derniers temps. Mais c'est le fait qu'il existe des gens sensés et généreux en France qui la pousse à tenir et à se battre ; il y a toujours eu en France des personnes du peuple qui ont élevé la voix pour ne pas prôner la haine, comme à l'époque des Lumières par exemple. Elle se dit également "à l'aise" dans le gouvernement et qu'elle serait partie si ce 'était pas le cas : elle voit également le travail politique comme un travail collectif, qui permet toujours de mieux avancer que si on le réalise seul. Concernant sa petite rivalité avec Manuel Valls, leurs désaccords, elle nous dit qu'ils les assument et s'apprécient. Notre Garde des Sceaux est arrivée en France dans les années 70 et elle dit avec un peu d'humour, que c'est à ce moment là qu'elle a appris qu'elle était noire : elle se faisait insulter mais son optimisme et sa joie faisaient qu'elle s'en fichait! Elle n'a en revanche que peu apprécié qu'en 2005 les médias ne la sollicitaient que sur la question des Noirs alors qu'elle avait "mené toutes sortes de batailles".  Sa maman qu'elle a perdu à l'âge de 16 ans était un véritable modèle pour elle, toujours joyeuse et qui les aidait pour leurs devoirs, disposant d'une grande culture malgré ses origines modestes. Christiane Taubira se pose en tout cas en femme combative, qui donne des coups avant de regarder ses blessures dans la bataille mais surtout, elle ne veut pas être vue comme une victime, que ce soit du racisme, du sexisme ou quoi que ce soit. Et ça c'est beau :) 



On découvre ensuite une autre femme au parcours inspirant, alias Katie Jacobs Stanton. Son nom ne vous dit peut être rien, mais c'est la nouvelle boss de Twitter, sa directrice de la stratégie internationale . Le magazine nous montre que Katie applique ses propres qualités au réseau social, comme son humilité (Twitter a démarré son introduction en bourse à un prix très bas), son professionalisme et son côté nature (Twitter "a choisi le très traditionnel New York Stock Exchange au lieu du high tech Nasdaq"). Katie, elle, demande humblement où l'on peut trouver un cours de zumba dans notre capitale, et renoue ainsi avec la vocation originelle du petit oiseau bleu :)
Pour finir, je vous le disais en introduction, Elle consacre un large dossier à loi sur la prostitution, celle qui envisage de pénaliser judiciairement le client, et donc de ne plus poursuivre les prostituées mais de les positionner en victimes, victimes de ses hommes qui traitent le corps des femmes comme de la marchandise. Il y a bien sûr les pour : cette loi permettra de limiter la prostitution et de défendre les filles, victimes du système. Sauf qu'il y a aussi les contre. Beaucoup pensent, et notamment le syndicat des Travailleurs du Sexe, Strass, que cela ne va rien arranger du tout : les clients vont se cacher et donc demander aux filles de s'éloigner encore des centres villes, et des centres médicaux, ce qui va les rendre encore plus vulnérables. De plus, la loi mélange prostitution mafieuse et forcée avec une profession choisie par les personnes qui l'exercent, qui le font pour gagner de l'argent (et plus qu'en faisant caissière ou femme de ménage) et aimeraient plutôt qu'on les reconnaisse en tant que vrais travailleurs avec des droits. D'autres ont aussi peur, sans emploi, de perdre leur "emploi" et, sans diplômes et parfois âgées, de se retrouver sans rien. Enfin voilà, la question est assez épineuse , et en soulève beaucoup d'autres. Et vous, qu'en pensez-vous? 




Jolies photos! 





Je vous laisse les filles! A demain :) 


Si le jeu Just Dance vous tente, vous pouvez le remporter par ici :) 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!