Glittering Elle

Coucou tout le monde!


On démarre la semaine avec l'absente de la semaine dernière, Elle! et ce numéro est très chouette, avec notamment la liste des Françaises les mieux habillées et les coups de coeur beauté des rédaction des Elle du monde entier! Entre autres :)

On démarre avec la mode :) 
J'ai bien aimé l'Edito de ce numéro! Qui est une sorte de petite ôde aux filles qui portent des jupes en hiver, faisant l'effort de rester coquettes malgré le froid et de se creuser la tête pour savoir quel manteau (court ou long?) y associer ou encore quels collants choisir. C'est vrai que ça change du combo jean/bottes/grosse doudoune.  Et qu'on ressemble à des petites fées, des petits chaperons en jupe en hiver :) Personnellement, je suis plus à l'aise en short et en jupe en automne et en hiver qu'en été :) Et vous?
On retrouve ensuite la liste des Françaises les mieux habillées! Ce n'est pas du tout un classement mais on y retrouve pêle mêle Marion Cotillard, Leila Bekhti, Lou Doillon, Valérie Trierweiler, Leaticia Casta, Imany, Noémie Lenoir, Clémence Poésy, Valérie Lemercier, pour ne citer qu'elles, qui sont aussi élégantes en robes de soirée, en marinière, en pantalon, en short, en manteau ou encore avec des chaussures plates. C'est aussi l'occasion de rappeler que la french touch est toujours aussi admirée par les femmes étrangères, pour notre côté négligé mais toujours chic, effortless tout en étant sophistiqué. Notre style est qualifié de smexy de l'autre côté de l'Atlantique, à la fois smart et sexy, donc :) Et les livres consacrés à l'élégance à la Française s'y vendent très bien!
Plus loin, Ricardo Tisci nous parle de son histoire, assez touchante : on apprend que son papa est mort très jeune, et que sa maman très pieuse, a eu toutes les difficultés du monde à élever ses 9 enfants (il est le seul garçon), dans une grande pauvreté. Mais il dit qu'il a été aimé et choyé par elles comme personne. La religion est très importante pour Ricardo, même si son homosexualité lui a fait se poser beaucoup de questions: il a d'ailleurs accueilli le discours bienveillant du nouveau pape à ce sujet comme "une parole libératrice". Il a failli refuser de travailler pour Givenchy: mais en sachant que sa maman s'apprêtait à vendre la maison familiale pour pallier au manque d'argent, il a décidé de rejoindre la griffe. Il a bien fait car le succès est au rendez-vous, il crée des silhouettes de femmes fortes aux détails subtils, fait attention "à la netteté de la coupe et des formes" avec parfois des inspirations ethniques. D'ailleurs, comme Ricardo Tisci le dit lui-même, il est un gipsy :)



Et la beauté?
Tout d'abord, on a un petit article très intéressant appelé "Tour du monde des meilleures astuces des journalistes beauté"! La rédactrice du Elle Mexique nous conseille d'enlever notre mascara avec de l'huile d'amande "pour gainer les cils" tandis que celle du Elle Australie nous explique que pour donner de la pigmentation au rouge à lèvres, il faut mettre de l'anti-cernes sur les lèvres avant l'application pour "neutraliser leur teinte naturelle". Au Elle Vietnam, on mise sur une recette DIY de masque lissant avec du thé et du miel tandis que la rédactrice au Canada nous rappelle qu'il ne faut pas tremper nos mains dans l'eau avant de mettre du vernis, parce que "l'eau fait gonfler l'ongle et le vernis peut mettre ensuite un jour entier avant de sécher".
Comme je vous le disais en introduction, les différentes rédactions des Elles partout dans le monde (Thaïlande, USa, Italie, Espagne, Pologne, Canada, Inde, Grèce, Brésil Chine, Singapour...)  ont établi les grands gagnants de leurs Beauty Awards! Qui sont regroupés en différentes catégories : Soin des cheveux, Soin du visage, Soin du corps, Parfum et Maquillage. On y retrouve notamment le Mythic Oil Nourishing Masque L'Oréal Professionnel qui soigne et nourrit en un rien de temps, la Nuit, le Jour et le Weekend de Chanel, le Parfum Jour d'Hermès ou encore le Lait Corps Hydratant sous la douche de Nivea et le Rouge de Givenchy :) Entre autres! Et vous, vos coups de coeur?



On poursuit avec l'actu et les faits de société! 
On commence avec la mort du papa de la pilule, Lucien Newirth, qui nous a permis, à toutes, d'y avoir accès. Il ne l'a pas créée mais il a permis la promulgation de la loi l'autorisant en 1967. Aujourd'hui, la pilule est très controversée, à cause des scandales et de notre envie de revenir aux choses plus naturelles : le fait d'ingérer des hormones fait peur à beaucoup d'entre nous car elles ont forcément un impact sur le corps. Moi, par exemple, elle a rendu mes règles régulières, certes, mais douloureuses et j'ai pris du poids. Mais n'oublions pas que le débat qu'elle a suscité dans les années 60 a permis de faire avancer la cause des femmes, d'avoir le contrôle sur leur corps et leur maternité, afin de ne plus devoir supporter une IVG douloureuse. Et, comme le dit si bien Elle, Lucien Newirth nous a permis d'avoir le choix et ça, c'est énorme. 
On a également un petit focus sur la scolarisation des enfants roms et notamment sur le travail de Slavka Radenez, qui fait le travail des mairies qui ne veulent pas s'occuper des Roms sur leur territoire et procéder à leur obligation de leur permettre de se rendre à l'école. Cette jeune Bulgare doit elle même son salut à l'école et elle veut en faire profiter à d'autres. Elle rend donc visite aux familles, qui sont souvent dans une précarité extrême, dans des petites cabanes, pour les convaincre que l'école est le tremplin qui leur donnera une vie meilleure; elle entreprend ensuite les démarches pour leur trouver une place, même si les communes ne lui facilitent pas du tout la tâche, prétextant un manque de place ou "égarant" un dossier. Mais le pire est pour elle les démantèlement de camps, quand les autorités décident de chasser les Roms car elle doit alors partir à leur recherche et parfois reprendre toutes les démarches administratives quand ils changent de commune. Pourtant, je le répète, l'éducation est la seule manière pour eux de s'intégrer et sortir de leur misère! 
Plus loin, Elle nous emmène à la Barbade et analyse l'influence de Rihanna et de son succès sur les jeunes de cette île, la plus riche des Caraïbes. Beaucoup sont fans de la chanteuse, et copient son look et sa coupe de cheveux, quitte à en changer aussi souvent qu'elle. De même, ces jeunes sont maintenant sûrs qu'ils peuvent réussir à l'étranger et certains tentent leur chance dans la chanson, dans le studio qui a lancé la star. Ils sont reconnaissants également envers elle de représenter leur île, de ne pas la renier, de venir leur rendre visite souvent et de la rendre médiatique. "C'est une vraie Bajan" comme disent les habitants de l'île, ce qui veut dire qu'elle est une fille du pays. Surtout que quand elle revient, elle se montre moins "show-off", moins vulgaire et clinquante, plus classe et naturelle, comme si elle redevenait Robyn Fenty, son vrai nom. Le directeur de son lycée dit aussi que les enfants de l'île sont élevés pour être des citoyens du monde, qui feront briller la Barbade au monde entier. On peut dire ce que l'on veut du Rihanna, qui est très souvent indécente, mais au moins, elle donne de l'espoir aux jeunes de son île et ça, c'est chouette :) 




Puis, Catherine Roig et Alix Girod de l'Ain nous donnent leurs astuces dans leur article "Fini les cadeaux pourris!". Pour recevoir des cadeaux qui nous plaisent ou au moins, ne pas se retrouver encombrée avec des cadeaux inutiles et moches, elles nous conseillent de ne jamais dire "Une surprise, ça ira très bien" et d'envoyer subtilement notre wish-list par mail. Demandez également à ce que vos proches fassent plutôt une cagnotte que vous pourrez dépenser comme il vous plaira ou bien qu'ils vous offrent des bons d'achat! En ce qui concerne votre cher et tendre, il vaut mieux lui dire clairement ce que vous voulez (la finesse, les messages subliminaux tout ça, oubliez) et n'hésitez pas à lui promettre de chouettes câlins en échange ^^ Et pour les mamans, si vos petits vous offrent des cadeaux moches ou vexants ("oh la jolie crème anti rides!") et bien encaissez et rappelez-vous que les cadeaux faits par les enfants sont les plus beaux :) oupas
Enfin, dans la partie consacrée à Lyon, j'ai été ravie de retrouver les menus de fête des blogueuses lyonnaises! On a les petites recettes de tapas de quenelles noires au saumon fumé et aneth de Marjorie Fenestre (Faim de Lyon), du gratin de fruits de mer de la créatrice de Recettes et Cabas, ou encore de millefeuillle de foie gras de Dominique Jacotet du blog Cuisine Plurielle! Ou encore la recette du pavlova aux fruits de Noël en verrines de la créatrice de la délicieuse marque de biscuits Nuage & Caramel, que j'avais pu goûter lors d'un évènement Yelp. J'adore!






On termine avec les stars!
Thomas Dutronc et Laura Smet, qui sont tous les deux chanteurs de la chanson Tout le Monde veut devenir un cat des Aristochats sur la compil Disney, We Love Noël, répondent à une petite interview régressive :) Et chose surprenante, ils ne s'étaient même pas rencontrés avant cette interview car ils ont enregistré le morceau séparément! Laura se verrait bien en Pocahontas tandis que Thomas aime beaucoup Buzz L'Eclair. Toy Story 3, Le Roi Lion et Bambi font partie de leurs Disney préférés et si le fils de Jacques Dutronc garde en mémoire les Noëls en plein mois d'avril organisés par son père en Corse, la fille de Johnny Halliday se rappelle avec émotion que son père à elle se déguisait en Père Noël et restait parfois coincé dans la cheminée ^^ Ils ont tous les deux été traumatisés quand ils ont su que le Père Noël n'existait pas.  Et Thomas est un fan de Candy Crush Saga ;)
J'ai également beaucoup aimé le texte de Valérie Lemercier, qui nous parle de son amour pour Elle. Magazine qu'elle a découvert dans son adolescence chez une amie.  Elle adore les fiches cuisine et les pages mode et les lisait par lots de 3 ou 4, peu importe leur date et s'ils étaient "périmés". Le magazine l'a accompagnée toutes ces années, notamment dans sa maternité et après s'être liée d'amitié avec la rédactrice en chef (notamment au gré des numéros qui lui étaient consacrés) elle a eu le privilège de le recevoir un jour avant sa sortie officielle. Et pour lui déclarer sa flamme à son magazine préféré, Valérie Lemercier incarne sa rédac chef dans son nouveau film 100% Cachemire et a fait un petit shooting, seulement "vêtue" de rouge à lèvres, avec lequel le mot Elle est écrit sur tout son corps :)



On termine avec Liya Kebede, qui nous parle du déroulement de sa journée type. Elle se lève très tôt, soit en musique, soit avec les infos et emmène sa fille à l'école avant d'aller travailler, soit pour un shooting soit pour le cinéma ou bien pour sa fondation qui aide les femmes éthiopiennes à ne plus mourir en couches, au moment où elles donnent la vie. Un beau combat! En fin de journée, elle aime s'échapper à son agent ou à son attachée de presse pour "vivre sa vie" et elle inculque à ses enfants la culture éthiopienne et leur apprend notamment la langue amharique :)




Jolies photos! 



Et voilà les filles! En espérant que ce billet vous aura plu, je vous fais des gros bisous! 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!