Happy & Extravaganza Grazia!

Coucou tout le monde!

Comment vous portez-vous? Ici, je suis ravie car il fait froid certes, mais plutôt beau :) Et ça me met de bonne humeur, ça m'aide à supporter l'hiver. 



Autre chose qui a égayé ma semaine, c'est Grazia! J'ai trouvé la couverture très fun et rigolote (en fait, la moustache se détache et elle est imbibée du nouveau parfum homme de Givenchy, Gentlemen Only) et l'intérieur est très "feel good" mais aussi axé sur l'originalité et l'extravagance! Sur le fait de ne pas se prendre au sérieux quoi et j'adore!





On commence avec les faits de société!
Quand je vous disais que ce numéro nous incitait à ne pas nous prendre au sérieux, je pèse mes mots, car on peut par exemple lire l'article "Traumatiser son enfant pour en faire un génie". La journaliste se base sur un livre écrit par deux américaines, qui se veut "un anti-manuel d'éducation" pour nous apprendre à faire des enfants autistes, brillants mais inadaptés socialement (des Bones en puissance quoi). Elle a donc pris comme cobaye son fils de 22 mois et tenté sur lui l'incohérence (lui faire un bisou magique su un bobo pour soupirer ensuite en lui disant que c'est rien du tout) et le mensonge, qui seraient parfaits pour épanouir la peur de l'inconnu de l'enfant. On peut aussi essayer de le prendre pour un distributeur à câlins et à lui donner systématiquement une récompense dés qu'il réussit un truc (histoire qu'il ne sache pas gérer la frustration plus tard). Bon après, tous les parents ont commis des erreurs plus ou moins grosses et on n'est pas tous des Einstein donc le succès de la méthode (au cas où avoir un mini Bill Gates vous tenterait) est tout relatif ;) 
Puis, la rédaction nous parle des nouvelles arrivées au FN qui ont fui, ces nouvelles recrues venues de la gauche qui n'ont finalement pas pu rester dans les rangs du Rassemblement Bleu Marine. Pourtant, dans sa tactique de dédiabolisation et d'ouverture, Marine a réussi à séduire les "déçus de la gauche", qui ont pris, un temps, leur carte du parti. Pourtant la radicalité de ses cadres, leur caractère "sectaire et dictatorial" a eu raison de leur motivation. Il y a également ceux qui se font renvoyer parce qu'ils sont sortis des clous : venue du NPA, Vénussia Myrtil, métisse, a donc été "dégagée" (ce sont les mots d'un des dirigeants du RBM) du parti parce qu'elle assumait son homosexualité, était pour le mariage gay et voulait profiter de sa médiatisation soudaine pour devenir elle aussi l'une des responsables. L'article en vient à la conclusion suivante: il est impossible d'adhérer au parti pendant longtemps quand on vient de la gauche et que l'on a pas baigné dans cette mouvance depuis sa plus tendre enfance. 
Le magazine décrypte avec nous la tendance joie: en ce moment, et surtout en ces périodes de Noël, il est "chic" d'être heureux, de sourire et de s'émerveiller comme un enfant. Exit donc les ronchons blasés! On aime la positivité des discours politiques, on porte de sweats "J'aime la vie", "Love", "Happy" et des vêtements cocons parfois parés de bisous et on se régale de comfort-food, généreuse et réconfortante. Grazia va même plus loin en disant que l'on porte des vêtements non plus pour la représentation mais pour soi! Et ceci, grâce à la crise qui nous pousse à trouver d'autres sources de réconfort que l'argent ou le travail, qui sont de plus en plus difficiles à trouver et sur lesquels on n'a pas le contrôle. So Be Happy!



Plus loin, Graziella (dont je soupçonne la maman d'avoir voulu en faire un génie ahem),  m'a fait mourir de rire avec son coup de gueule contre les gens qui lui disent "Ah tu t'ai fait couper les cheveux!" sans faire de compliments et en comparant ça avec ce que l'on pourrait dire à une maman dont le bébé n'est pas terrible:  "Ah t'as accouché!" ^^ Sa folie lui pousse aussi à ouvrir un blog ciné après avoir vu un film qu'elle a adoré mais que tout le monde déteste et j'adore sa petite citation de Mitch Hedberg: "Porter un col roulé, c'est un peu comme se faire étrangler par quelqu'un de très très faible, toute la journée" ^^
Enfin, j'ai beaucoup aimé l'article "Le Grand Retour des petits papiers" qui nous invite à se passer des mails et textos pour les fêtes de fin d'année mais plutôt d'envoyer de jolies cartes à ceux que l'on aime. Je n'ai jamais ou plutôt je ne prends jamais le temps de le faire mais je trouve ça chou et assez chic, sans être snob. Et c'est toujours agréable de recevoir un mot écrit à la main :) On remplace donc les mails par une lettre, les tweets par une joie carte ou encore le blog par un notebook!

Et la mode? 
Grazia fait un article dans la même veine que Be, au sujet des marques traditionnelles, aux connotations un peu ringardes, qui ont pourtant inventé des choses chouettes et utiles, encore jamais égalées aujourd'hui. On pense par exemple à la marinière 100% Armor Lux mais aussi au tee shirt chauffant Thermoactyl 102 de Damart. A cause de la crise, là aussi,  les marques "repères" reprennent du poil de la bête, et on a envie de revenir aux choses fiables et traditionnelles, un brin kitsch :)




Continuons avec les stars!
La rédaction commence par nous présenter une Lady haute en couleurs, Dame Edna! Cette humoriste anglaise a l'art de déranger tout en maniant un humour très bitchy pince-sans-rire à la British, et ce, depuis de nombreuses années. Toutefois, on ne la connait pas bien en France, voire pas du tout, car comme son humour repose sur les finesses de la langue de Shakespeare, il est intraduisible dans la nôtre. Mais ce que l'on sait encore moins c'est que sous cette vieille dame exhubérante et franchement pas gênée, se cache son opposé: un homme australien du nom de Barry Humphries qui est quelqu'un de très discret, raffiné, modeste et cultivé (il est Commandant des Arts et des Lettres de l'empire britannique depuis 2007, excusez du peu!). Crazy, isn't it?  ;)
Dans un autre genre de folie furieuse, on nous dit que la K Pop s'européannise: la K-Pop, ce sont ces groupes de pop pour adolescents de Corée, dans lesquels les membres dansent et chantent parfaitement, tout étant ultra synchrones et habillés de la même manière. Vous avez dit des clones? Et bien, afin de susciter la curiosité des asiatiques et exporter le phénomène en Europe, le groupe The Gloss a recruté Olivia Rite, une jeune française de 23 ans! C'est en passant les castings de The Voice et Nouvelle Star qu'elle a été repérée et son Corean Dream a pu commencer : apprentissage de la batterie, enregistrements, danse et coloc avec ses nouvelles meilleures amies, voici son programme à Seoul. The Gloss sont donc 3: Olivia, la coréenne Liz et l'américano-coréenne Grace.  Marchera, marchera pas? L'avenir nous le dira! 
Pour finir, Gaspard Proust répond à quelques questions et ses réponses sont assez fofolles, j'adore! Il dit que les sinusites l'aiment bien et que son cocktail personnel contiendrait de la côtelette de porc, de la Javel et du chou de Bruxelles ^^



Terminons en beauté!
Dans ce numéro Extravanganza, la rédaction nous fait un petit tour d'horizon des tendances Crazy beauty du moment! On y retrouve la demi frange bien courte au milieu du front (qui donne un air de cyborg intergalactique, je trouve), les rouges à lèvres vert émeraude ou jaune topaze de Dolce & Gabbana ou encore les cheveux tatoués, parés d'un imprimé léopard comme lors du dernier défilé Jean-Paul Gaultier! Complètement fou mais arty :) 
Toujours dans la même veine, Grazia nous présente 6 créatifs excentriques, des artistes de la beauté qui sont connus pour faire des choses assez déjantées. On a par exemple Rick Baker qui est le roi des effets spéciaux, notamment pour X-Men et surtout pour le clip Thriller de Michael Jackson mais aussi le roi capillaire Charlie le Mindu, punk et pro perruques qui avait imaginé le chignon noeud de Lady Gaga dont nous sommes beaucoup à nous en être inspirées je crois :)
On finit avec une bonne nouvelle, la couleur de l'année 2014 est le bleu royal selon Pantone! et ça c'est chouette car je trouve ça original et élégant :)



Jolies photos!






Voilà les filles! Vous aussi, ce numéro plein de joie et d'excentricité vous a convaincues? Des bisous! 




CONVERSATION

2 commentaires:

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!