Fast Fashion & Grazia

Bonjour bonjour!

Ce lundi, c'est billet Grazia! Un petit Grazia que j'étais bien contente d'avoir quand je me suis rendu compte que j'avais oublié mes clés et que j'allais devoir attendre pendant 2 heures au Mc Donalds à côté de chez moi le temps que mon chéri rentre... Oui oui je suis un boulet!

Mais ça m'a laissé le temps de repérer plein de chouettes articles du coup ;)

Et on commence avec la beauté, puisque Grazia nous présente 20 nouveautés maquillage. Parmi lesquelles les liners colorés Always Sharp de Smashbox pour changer du trait noir et arborer du gris ou du marine ou le fard à paupières rose de Burberry (Sheer Eye Shadow Antique Rose) et le vernis Safran de YSL. Il y a aussi le gloss (qui revient en force) laqué mais ultra résistant et non collant de Lancôme, Gloss Lip Cover et les crèmes "blur" qui floutent les imperfections pour donner un teint parfait, comme le Lisseur Optique 5 Secondes de Garnier. La manucure "constellation" est également de la partie avec le vernis Crystallize Brocades de Maybelline, par exemple) tout comme l'orange sur les lèvres.

On continue avec la mode!
Dans ce numéro spécial shooping accessible, il est question des petites nouvelles de la fast fashion! &Other Stories, Primark,  Cos, FOrever 21 déferlent en France avec leurs jolies collections plus pointues mais aussi abordables que celles de leurs aînées comme H&M ou Zara, qui aujourd'hui, font un peu tapisserie, parce que devenues banales. Chacune a son style et cherche à se démarquer, le concept de chacune est affiné, autant sur les portants que dans l'organisation et la déco des boutiques! Et ça marche. En proposant des collections pointues donc,  avec des stylistes confirmés venant des plus grandes maisons, parfois en collaboration avec de grands créateurs, ou... en copiant leurs modèles. Le tout à prix doux et surtout, en avec du renouvellement, sans arrêt: tous les 15 jours pour Forever 21, par exemple! Cela entretient le désir et nous donne autant de prétextes à craquer. Autres cordes à leur arc: élargir leur offre avec des collections pour la maison notamment mais aussi accorder toute leur attention au web, avec des petits blogs et de jolies applications. En tout cas, moi, j'ai hâte que Forever 21 et Primark débarquent à Lyon ;) 



Toujours dans la lignée de ce numéro "prix doux", on ne peut évidemment échapper à la sélection petits prix de la rédaction! Les vêtements et accessoires sont classés par styles: roller girl, tombiy, college, rayures, pastel, denim et african queen et on peu trouver de jolies choses, comme celles que j'ai mises dans ma sélection shopping. L'idée est bien sûr louable, mais un top en coton à 148, voire 230 euros ou un short en raphia à 115 euros, vraiment, tu es sûr Grazia que ça a sa place dans ce genre de sélection?

Et l'actu? 
On parle tout d'abord du train de la liberté, mené par des militantes espagnoles (250 environ) pour l'avortement et contre kes restrictions apportées au gouvernement sur ce droit fondamental. Cette "marche" appelée Parce que Je Décide est en fait un tour de l'Espagne en train, pour protester et inciter les autres femmes à en faire de même. Elles ont remis au Parlement un manifeste intitulé "Parce que je Décide" et entendant bien rappeler au chef de l'Etat qu'il a été élu parce qu'il avait promis de résoudre le problème de la crise et non pour diminuer les droits des femmes, avec sa loi qu'il a le culot de juger "parmi les plus progressistes proposées"! Ce qui m'émeut c'est que ce sont des femmes âgées qui ont entrepris ce mouvement de contestation, et qui rappellent que ce sont elles qui se sont battues pour acquérir ce droit en premier lieu ; les jeunes, elles, n'ayant pas connu l'avortement clandestin ne semblent pas prendre la mesure de la chose et ne descendent pas dans la rue, malheureusement. En tout cas,  Mariano Ravoy, qui lui, a vu l'ampleur du mécontentement a assuré qu'il soumettrait le texte au débat. Affaire à suivre! 



Où en est la loi famille? C'est la question que Grazia se pose. En effet, à cause de la mobilisation de la Manif Pour Tous, quei imaginent que la famille doit être composée d'un homme, d'une femme (mariés, bien sûr) et de garçons parés de bleu tandis que les filles doivent se cantonner au rose, les choses n'avancent pas! Et le gouvernement a donc dû reculer, annulé le débat sur cette loi au Parlement et attendre que le Conseil Consultatif National d'Ethique ne donne son verdict sur la PMA. Alors que pourtant cette loi ne parle ni de GPA ou de PMA! Mais visait à donner un vrai statut aux beaux parents et à simplifier les procédures d'adoption pour les enfants qui passent de foyers en foyers par exemple. Ces gens qui sont allés manifester devraient avoir honte et savoir contre quoi ils se battent avant d'aller jouer les conservateurs de pacotille dans les rues!
La rédaction nous présente ce couple de chasseurs de génocidaires, Alain et Dafroza Gauthier. Elle a subi le génocide tutsi, qui a tué sa maman et lui, a été alerté aux premières propagandes anti tutsis puis témoin du massacre, depuis la ville de Reims. Massacre qui a eu lieu durant 100 jours et fait 800 000 morts. Depuis, les deux amoureux ont créé Le Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda et enquêtent pour retrouver les responsables du génocides, afin de les traduire en justice. Et cela a été payant, puisque l'un d'entre eux, le capitaine Pascal Simbikangwa, réfugié en Guyane, a été retrouvé puis extradé de Mayotte pour être jugé. Le couple a également déposé 20 autres plaintes, en attente d'être traitées. Quel courage et quelle abnégation à la cause, qui a volé 15 ans de leur vie! Mais pour eux, au delà de la vengeance, c'est un devoir de mémoire.
Enfin, on terminera cette rubrique avec l'article "Les lynchées du web": ce sont des femmes qui, à cause d'un tweet idiot et raciste (Justine Sacco) ou un article truffé d'erreurs (alors que son auteure, Janine di Giovanni, est journaliste) ont été raillées voire insultées sur la Toile et notamment sur Twitter, en plus d'avoir perdu leur emploi. La faute à leur incompétence et leur bêtise, sans doute, mais aussi à la culture de la honte du réseau, véhiculée par les Etats Unis notamment. Et à la possibilité des internautes lambda de renverser la tendance et de s'en prendre aux forts du monde entier, de sortir de l'ombre; mais aussi à l'effet boule de neige des tweets et des partages! Conclusion: il faut tourner 7 fois son pouce avant de twitter ;) 



Et pendant ce temps, que font les stars?
On retrouve donc Louise Bourgoin, qui a charmé journalistes et photographes durant cette interview, autant pour sa beauté que pour son humour :) Elle nous parle de son rôle dans Un Beau Dimanche, celui d'une femme "brisée", bien loin de la comédie, donc ; comme son personnage, elle pourrait tout quitter en 5 minutes pour quelqu'un et l'a même déjà fait! En revanche, elle ne croit pas u coup de foudre, mais aux relations qui se construisent lentement, solidement, au fur et à mesure du quotidien. Concernant l'argent, elle explique qu'elle en a voulu pour avoir un toit sur la tête, mais qu'elle n'a pas besoin de plus que ce qu'elle a actuellement, par exemple ; par contre, elle peut se lâcher pour des oeuvres d'art contemporain, mais d'artistes jeunes et peu connus pour le moment. Elle sera également à l'affiche de Mojave, notamment avec Garrett Hedlund, devant lequel elle s'est accidentellement retrouvé topless pendant le tournage! Entretenant ainsi le mythe de la Française peu pudique ^^ Mais elle ne se mettra jamais nue dans un magazine "juste comme ça et se sent responsable de l'image qu'elle donne de la femme dans ses films. Et l'affaire Gayet l'a étonnée, dans le sens où elle ne pensait pas que notre Président puissent encore avoir une vie sexuelle ^^ 
Il est ensuite question des! Grazia nous prédit une super soirée pour les Césars 2014! et oui, entre la nomination de films à faire bondir les partisans de la Manif Pour Tous et de Cervitas (Guillaume les Garçons A Table et La Vie d'Adèle), la présence de Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche qui sont en guerre ouverte depuis les révélations des conditions dictatoriales du tournage de l'actrice, ou encore la nomination de Julie Gayet au César du Meilleur Second Rôle (aucune ironie là dedans), ça va jaser! Espérons que la décision de l'Académie de choisir des maîtres de cérémonie plus "classe" que durant les années précédentes (François Cluzet et Cécile de France) permettra de contenir les débordements s'il y a lieu :)





Sélection shopping!
Tee shirt en coton, Mango, 13 euros
Short en coton, Naf Naf, 40 euros
Chemise en coton, Kiabi, 20 euros
Je suis vernis! n°57, Beauté Live, 4,99 euros
Neon Glow Light Effect Serum, Kiko, 13,90 euros



Jolies photos!





Voilà les filles! Et vous, ce Grazia? J'ai aussi lu Glamour durant ma pause Mc Do, donc le billet devrait arriver très vite, stay tuned :) 




CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu celui-ci mais comme tu dis les photos mode sont superbes ! Je crois que c'est la rubrique que je préfère dans chaque magazine féminin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime beaucoup cette série, à la fois un brin seventies et très moderne :) La mannequin est également très jolie. J'aime bien aussi, je trouve ça assez inspirant :) des bisous!

      Supprimer
  2. En effet les photos de mode sont superbes et très inspirantes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! comme je le disais, j'aime cet esprit à la fois vintage et moderne, le regard de la mannequin et ses jolis cheveux tout en volume :) des bisous et merci de ton petit mot :)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!