Un Paulette tout doux

Coucou coucou!

Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui pour vous parler du dernier Paulette :) Qui est cette fois-ci, un numéro "doux", très cocon, très poudré, très hivernal et donc, vous l'aurez compris, j'adore :) Je l'ai lu un matin où je me suis réveillée très tôt (6 heures du matin au lieu de 8, ...) parce que mon chéri, qui est en plein réequilibrage de dodo (oui oui, ça se dit), se couche bien plus tôt qu'avant et du coup, se réveille tôt, et gigote partout dans le lit, sans forcément se lever :/ Donc voilà, je me suis installée dans le canapé, lovée dans mon écharpe plaid rose et blanche soldée chez H&M et j'ai lu mon Paulette: une belle manière de commencer la journée, non?

En parlant de commencer, parlons tout d'abord de beauté!
Comme Paulette c'st un peu la reine du DIY, elle nous apprend à nous faire un velouté pour les mains, parfait pour l'hiver et la ligne de ce numéro doux. Il vous en coûtera moins de 5 euros et ça vous prendra moins de 10 minutes: bon c'est tout petit peu technique et mettre la main sur certains ingrédients risque d'être un petit peu compliqué (beurre de karité, amande douce, fleur d'orange ou encore conservateur naticide) mais au final, vous aurez un joli pot de crème bien compacte, bien veloutée pour les mains avec plein de bonnes choses dedans :) 

Côté mode? 
Pour ce numéro over cocooning, Paulette fait un petit focus sur une nouvelle tendance étonnante: sortir en couette! Et oui, après le pyjama, les créateurs ont créé des maxi doudounes et des manteaux XXL, qui nous donnent l'impression de ne pas être sorties de notre lit. C'est pas hyper élégant mais là c'est sûr, la pneumonie ne vous aura pas ^^ Les photographes également célèbrent la couette, avec des photos poétiques de jolies jeunes femmes dormant dans un lit au milieu de la mer, par exemple :)



Et sinon, je suis tombée en amour devant le travail de Nanna Van Plaaderen, que, il me semble, j'avais déjà vu quelque part. Cette créatrice, que dis-je, cette artiste, se sert de la laine pour faire des énormes mailles, qui donnent un effet volumique, très 3D que j'aime beaucoup. C'est dans son atelier à la campagne que  Nanna a découvert "le pouvoir de la laine" et c'est vrai qu'elle lui donne un aspect très moderne, loin du tricot de mamie! Elle a lancé sa marque en 2011, après avoir fait ses classes notamment avec Martin Margiela, dont on retrouve bien l'inspiration, je trouve, ce sens de l'épure et d'originalité. Nanna est très vigilante sur le choix de sa laine et choisit des matières nobles, locales et écologiques. La laine ici, au delà de sa douceur devient "armure", sculpture, impressionne par son allure sur dimensionnée: une véritable carapace, "à porter à même la peau". Et en parlant de "carapace", la dernière collection "species", reproduit la peau de certains animaux comme le lézard ou le zèbre. Mais Nanna ne s'arrête pas là, et compte envahir nos intérieurs, avec une collection dédiée à la maison :)
Et encore un autre petit DIY dans ce numéro, avec un tuto pour vous faire une jolie pochette moumoute rose poudrée, trop mignonne :) Pour 20 euros et avec de la fausse fourrure rose et une bonne machine à coudre, vous aurez un joli accessoire girly d'inspiration yéti que personnellement, j'adore :)



Et le lifestyle?
On nous emmène en Suède! On commence par une visite de la capitale Stockholm, avec une escale chez Urban Outfitters, H&M et & Other Stories mais aussi les musées et le marché couvert Sallulhall, le tout à vélo. Il y a aussi l'île de Djugaarden, ou encore le joli parc royal des animaux :) Et n'oubliez pas les Emmaüs, bien plus "stylés" qu'en France ou encore les restaurants typiques pour manger des authentiques swedish meat balls. Cap ensuite sur Goteborg, deuxième ville du pays, très dynamique avec une vie culturelle intense, et Malmo, la ville d'Ibrahimovic, très cosmopolite. Il y aussi la Laponie bien sûr et tous les jolis lacs du pays à voir :) J'aime beaucoup les pays scandinaves, leur cool attitude malgré le froid: j'étais allée en Norvège il y a quelques années et j'avais vraiment aimé :) 

Et les stars? 
On retrouve tout d'abord Max Boublil, qui joue les grands princes au bon coeur dans A Tout Prix pour reconquérir son amour d'enfance, en rachetant une entreprise, en améliorant le quotidien de ses ouvriers et en se faisant passer pour l'un d'eux. Il confie qu'il pourrait tout à fait mentir pour obtenir un rôle, et faire du shopping, juste pour faire rire sa copine. Par contre, retourner avec un ex c'est comme le Mc Do: une envie irrépressible que l'on regrette après! Je suis en tout cas contente de le voir dans un rôle moins benêt, parce que moi, j'ai toujours eu l'impression qu'il était très lourd. Pas vous?



Zoom ensuite sur la cover girl de ce numéro, la douce Garance. Fan de Paulette depuis le premier numéro dispo en kiosque, elle aime poser devant le photographe, sans pour autant être une pro. Elle aime la peinture et la photographie (et serait d'ailleurs sur un gros projet avec un grand photographe) mais aussi l'hiver, pour pouvoir manger des raclettes et porter des tenues cocooning :) Comme celles qu'elle porte sur les photos, qui sont très douces, éthérées, roses, féminines et poudrées, j'adore :)
On continue dans cette veine des filles pas très connues mais inspirantes avec Agathe. Pourtant très active, elle a reçu l'équipe de Paulette dans une ambiance toute douce, dans son appartement. Elle aussi soutient le magazine, mais depuis ses débuts, tout comme Paulette n'a pas hésité à mettre en avant sa petite boutique de broderies (Cheeky Boom), notamment dans le numéro Cosmique. Elle a également participé à la dernière publicité Louis Vuitton, aux côtés de l'une de ses idoles, David Bowie, et à Venise s'il vous plaît! Parmi ses créateurs favoris, Jacquemus ou Dries Van Noten et son "uniforme de l'hiver" est le gros pull accompagné d'un collant, comme moi :) Et j'adore l'idée que son chat s'appelle Rachid ^^



Puis, Daphné Bürki répond à une petite interview! Elle nous parle de sa nouvelle émission, le Tube, très axée médias et dont le but est de nous montrer comme "l'actu se fabrique" : un invité est choisi toutes les semaines et tout le numéro sera centré sur lui; pour sa première, Daphné avec choisi le présentateur du JT de TF1 Gilles Bouleau, que, c'est vrai, on ne voit nulle part ailleurs. Elle explique aussi qu'avoir été enceinte durant sa saison au Grand Journal a été éprouvant, "comme pour toutes les mamans qui bossent" mais que les stars invitées et la bonne ambiance leur ont donné plein de bonnes ondes, à elle et sa fille :) Elle pense aussi que certaines personnes qui ont critiqué le Grand Journal ne vérifiaient pas toujours leurs sources et qu'il y a eu beaucoup d'extrapolation et de "décryptage" pour rien. En tout cas, Daphné ne vérifie pas ce qui se dit sur elle et est contente, maintenant, de pouvoir rentrer tous les soirs, pour passer du temps avec sa fille. Et ne ressent aucun manque par rapport au stylisme, son ancienne carrière, surtout que son dernier employeur n'avait pas apprécié qu'elle fasse de la télé et l'a virée sans ménagement. Elle conserve toutefois son amour de la mode, autant de Saint Laurent que de Topshop ,et adore faire son shopping en ligne :)
On termine avec la superbe Solange Knowles! Paulette en fait son portrait et nous explique qu'elle a longtemps voulu (ou dû) imiter sa grande soeur Beyoncé, vivre dans son ombre, avant de se trouver, de trouver son style et d'exploser enfin. En effet, son père va également la prendre son aile, et lui faire faire des chansons et des collaborations avec des artistes prestigieux comme Timbaland et The Neptunes. Mais la mayonnaise ne prend pas, son opus ne se vend pas et elle se cantonne a écrire des chansons pour sa soeur et Kelly Rowland, leur cousine. Elle va donc décider de s'émanciper et grand bien lui en a pris, puisque son style coloré et moderne, un peu boho, vont faire d'elle la coqueluche des rédactrices de mode et lui permettre de devenir directrice artistique de la marque Puma. En musique aussi, place à de choses plus simples, plus pointues (avec son album True, si bien nommé), pop et groovy, qui semble rencontrer son public :) Bravo! 




Jolies photos!



Voilà les filles! Et vous, avez-vous pris l'habitude d'aller chercher votre Paulette en kiosque? A moins que vous ne soyez abonnées? Et qu'avez-vous pensé de ce numéro? :) 

Des bisous! 






CONVERSATION

1 commentaires:

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!