ELLE en mode printemps

Coucou les filles!

Vous allez bien? Personnellement, j'ai passé un week-end très calme, comme je les aime! J'ai, entre autres, lu ELLE samedi, tandis que mon chéri jouait avec sa nouvelle PS4, un bol de Monster Munch entre nous deux. Une jolie définition du cocooning à deux, des moments "pantoufle", qui montrent que l'on a pas besoin de se parler, de faire des trucs de fou pour s'aimer :) 

Mais à part ça, il dit quoi le ELLE de la semaine? :) 


On démarre avec l'actu!
Et avec une mauvaise nouvelle: les conditions de travail sont toujours aussi déplorables au Bangladesh! En effet, un an après l'effondrement du Rana Plaza qui avait fait 1000 morts, les contrôles sont plus drastiques et beaucoup d'ouvriers se retrouvent brutalement au chômage et qui plus est sans indemnités, les grands groupes comme Auchan qui les emploient estimant que c'est aux agences de contrôle de les verser. Ainsi, soit les ouvriers travaillent dans des conditions pire que déplorables, soit ils se retrouvent sans rien :s
Guère plus réjouissant, il est question ensuite du harcèlement sexuel dans le milieu militaire: en effet, les femmes sont particulièrement touchées par ce fléau, de la part de leurs supérieurs ou de leurs compagnons d'armes. Filmées à leur insu dans les douches, interdites de porter un pantalon, blagues salaces, propositions indécentes, viols....elles ne sont pas à l'abri, bien au contraire! Et face à la recrudescence des plaintes (malgré le fait qu'elles ne soient toujours pas rendues anonymes, ce qui fait très peur aux victimes), l'armée ne trouve rien de mieux à faire que de répondre par un silence assourdissant. Le Ministre de la Défense a demandé un rapport de la part du Contrôle Général des Armées dont les résultats devraient être connus d'ici quelques jours, même si, ce qu'il faudrait c'est un texte de loi sur le harcèlement sexuel dans le code de la Défense et une sensibilisation à ce fléau dans les casernes. Et ne me dites pas que ces pauvres hommes, toujours en mission, ont bien besoin d'un peu de plaisir de temps en temps: quand c'est non, c'est non, et c'est à eux de se tenir un peu non mais oh!



ELLE nous parle ensuite du djihad féminin, de ces femmes qui accompagnent les martyrs dans leurs actes terroristes. Elles sont en ce moment très nombreuses à partir combattre en Syrie, comme ces jeunes françaises d'à peine 20 ans embrigadées sur la Toile. Il y a même des sites dédiés au recrutement de ces jeunes combattantes. Enfin, combattantes, pas tout à fait: ce ne sont pas elles qui vont faire sauter les explosifs mais elles seront là en tant qu'épouses, pour assouvir les besoins de ses messieurs et élever leurs enfants dans la philosophie djihadiste... Mais il existe quelques chefs féminins du mouvement, occidentales en plus,  comme Samantha Lewthwate, alias la veuve blanche, femme de l'un des anciens organisateurs de l'explosion du métro de Londres en 2005, qui pourrait avoir un lien avec l'attentat contre le centre commercial Westgate de Nairobi ou la Belge Murielle Degauque qui a tué 5 policiers irakiens en se faisant exploser à Bagdad, en 2005 également.
Enfin, j'ai aimé la rencontre avec la linguiste Henriette Walt, qui nous parle de son amour des langues et de l'évolution de la langue française. Elle a passé les premières années de sa vie à Tunis et a naturellement vécu dans un mélanges de langues, et même si elle n'a pas officiellement appris l'arabe, elle en a de bonnes notions :) Elle est ensuite partie à Paris, a quitté sa famille pour étudier l'anglais puis sa carrière prendra une autre dimension lorsqu'elle rencontrera André Martinet et élaborera une thèse avec lui sur le toscan :) Concernant notre chère langue de Molière, elle regrette que l'on ne fasse plus la distinction, quand on parle, entre les "pâtes" et la "patte" du chien ou bien le "brin" d'herbe et les cheveux "bruns" ; mais on a gagné une nouvelle syllabe, le "ing", emprunté à l'anglais. A ce sujet, elle ne s'alarme pas sur ses "emprunts" et pense que notre langue s'enrichit ainsi et que les anglais nous donnent un peu de tout ce qu'ils nous ont pris au Moyen Age ^^ Elle pense aussi que les SMS, les mails et le net en général nous permettent d'écrire davantage que ce qu'on ferait à la main et que si les français sont si mauvais en langues étrangères c'est parce qu'ils ne pratiquent plus de seconde langue comme par le passé, avec le patois. Un entretien assez passionnant, d'une femme qui aime son métier et m'a appris plein de choses :)



Et les gourmandises? 
Une petite page est consacrée au popcorn, en version salée ou sucrée, avec des petites recettes! Comme le popcorn-tatin, chocolat ou caramel sésame, ou bien pizza, curry ou encore en guise de panure autour de dés de foie gras, par exemple. J'aime bien ce petit focus sur une gourmandise dont on n'entend pas parler partout en ce moment, comme les chou ou les éclairs, ça change un peu :) 
Sinon, j'ai également aimé les fiches recettes de pizzas, assez classiques, comme 4 fromages, tomate jambon ou roquette-épinards mais qui sont toujours bien à avoir, surtout en format de petites fiches, comme des petits classiques à garder précieusement :)



Et la mode? 
Et bien on a droit au grand dossier accessoires! Et pour le coup, je suis plutôt agréablement surprise car il y en a pour tous les prix, avec autant de marques mainstream que de griffes luxueuses. Vous pourrez d'ailleurs retrouver ma petite sélection dans la partie Sélection Shopping ;) Et il en a aussi pour tous les goûts avec des sacs, des chaussures, des lunettes, des pochettes et j'en passe dans toutes les couleurs: noir, pastel, fluo ou "nature", avec des imprimés python ethniques ou exotiques :)
On nous présente ensuite une personnalité qui commence à vraiment son trou dans la sphère fashion, la russe Miroslava Duma. Toute petite mais débordant d'ambition, elle est de toutes les Fashion Week et vient de lancer son site Buro 24/7, qui se veut le "CNN de la mode", qui emploie 40 personnes et a des licences dans plusieurs pays! Elle sait, bien sûr, s'habiller avec style, mais aussi utiliser les médias 2.0, comme les réseaux sociaux, à son avantage, du haut de ses 29 ans. Née dans une famille riche du pays, Mira, comme on la surnomme, a fait de grandes écoles pour finalement revenir à ses premiers amours, la mode et la couture, comme sa grand mère. Au début, elle n'était qu'une streetstyleuse parmi les autres, (avec un peu plus d'argent que les autres, tout de même) et a simplement voulu tirer parti de son image :) Elle est aujourd'hui un modèle pour les femmes russes qui veulent s'émanciper et se consacre entièrement à sa carrière, même si cela implique qu'elle voie moins son petit garçon... Et le gouvernement vient de lui demander de faire un audit sur le secteur de la mode et du textile en Russie afin de mettre au point des techniques d'amélioration. On a pas fini d'entendre parler de Mira, je pense :)



Terminons avec les stars!
On nous parle tout d'abord de Mimi, la reine du potin. Cette détective es-people est très connue de la presse à scandales et respectée pour les scoops qu'elle a révélé au grand jour et le fait qu'elle ait accordé sa première interview à Zahia ou révélé la grossesse de Rachida Dati. Et, bien qu'elle le démente, tout le monde est persuadé qu'elle est à l'origine de l'affaire Gayet! Elle aurait le réseau d'yeux et d'oreilles partout, même dans la justice, et connaîtrait tous les secrets des stars! Et, du temps où elle officiait à Voici, elle n'hésitait d'ailleurs pas à couvrir ses amis, comme Johnny Hallyday, Pierre Palmade ou Sonia Rolland. Ses méthodes, peu orthodoxes d'ailleurs (comme la fausse interview de l'un des gardes du corps de Lady Di quand cette dernière est morte ou bien un trafic de faux pigistes), lui ont valu quelques passages devant les tribunaux et même par la case prison. Et même si, aujourd'hui, elle est à la tête du webzine Puretrend et est donc officiellement retirée des affaires, elle reste "la papesse de la presse à scandales" et sera toujours active, en sous marin...
Enfin, Keira Knightley nous parle un peu de sa routine beauté et de ses habitudes mode :) Elle explique qu'elle a énormément de produits de beauté, qu'elle les conserve tous, même si certains ne lui ont jamais servi et ont plus de 10 ans et confie aussi qu'elle n'a pas le teint aussi parfait qu'on l'imagine et que son maquilleur lui sauve souvent la vie. Sinon, elle a une technique assez extrême pour camoufler un bouton sur le front: se couper une frange, même si son coiffeur doit tout corriger ensuite! ^^ Elle aime également son carré flou, qui ne l'oblige pas à devoir se coiffer tous les jours et maîtrise à la perfection le trait de liner, ayant toujours vu sa maman le réaliser. Ses lèvres fines n'aiment pas trop les teintes foncées, hormis le framboise :) Et si elle a découvert les joies des green smoothies aux Etats Unis, elle aime aussi les bons plats avec un bon verre de vin et les plats qui nécessitent de la préparation et de la patience, comme le risotto. C'est marrant, parce que cette fille, je la trouve jolie mais aussi assez moche parfois; la faute, je pense, à ses pommettes et son menton trop saillants, comme ses épaules...Elle devrait manger du risotto plus souvent peut être! ^^



Sélection shopping!
 Couronne de fleurs, Claire's, 8,99 euros
Sac, Forever 21, 12,90 euros
Pochette, New Look, 14,99 euros
Sac, Mango, 29,99 euros






Jolies photos!



Sur ce, les filles, j'espère aussi que ce week-end pluvieux ne vous a pas trop démoralisées, et que vous êtes au taquet pour cette nouvelle semaine :)

Des bisous! 

Psst! Je participe aux Trophées des Influençeurs organisé par Tribway  et je vais avoir besoin de vos petits votes pour être pré-sélectionnée et que Ma Ptite Bulle soit ensuite soumise au vote du jury (c'est comme les Golden Blog Awards pour celles et ceux qui connaissent) :) Et ce serait trop car, dans le jury, il y a des personnes importantes pour moi, comme Irène Olczak, la créatrice de Paulette , Delphine Gautherin de Elle et Tiphaine Deraison de Grazia et Glamour ! Je compte donc sur vous! Vous pouvez voter par ici, une fois par jour :)






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!