Blue ELLE

Hello there!


Comment allez-vous? On se retrouve aujourd'hui pour le billet ELLE de la semaine. Et, pour une fois, le buraliste à côté de chez moi avait la version pocket du magazine! Ou alors, ils n'en éditent peut être pas toutes les semaines, je ne sais pas :) Toujours-est-il que je préfère toujours les versions poche des magazines que les versions normales, pour plusieurs raisons: c'est plus facile à prendre en main pendant la lecture, ça rentre plus facilement dans le sac et c'est plus pratique pour moi quand je veux scanner les pages pour mes billets, car je peux "capturer" les doubles pages :) Tous les magazines devraient toujours sortir en version pocket, voilà! ^^ 

Mais un format plus petit ne veut pas dire moins d'articles intéressants, voyez plutôt ;) 


On commence par l'actualité!
Petit retour, tout d'abord, sur la polémique du décolleté de Ségolène: en effet, certains ont dit que la nouvelle Ministre voulait que ses collaboratrices soient plus "pudiques" avec des hauts décents. On a dit aussi qu'elle avait exigé qu'un huissier lui ouvre la marche quand elle se déplace dans les couloirs de son ministère! Mais ses plus proches collaborateurs ont formellement démenti ces rumeurs, qui semblent donc infondées. Mais pourquoi répandre ce genre de quolibets? Tout simplement parce que Ségolène Royal est une femme et qu'au lieu de parler de ses actions concrètes, on préfère se focaliser sur des choses sans intérêt, sur des "gossips" sans fondement et sur son apparence physique. Mais quand même, notre Ségo nationale nous a habitués à ce genre de prise de position, comme quand elle a recommandé d'interdire les strings à l'école il y a 10 ans: elle a donc une image de "mégère puritaine" qui lui colle à la peau! Et les féministes s'alarment de ce genre de propos, estimant que déclarer que les femmes doivent s'habiller "décemment" revient à dire qu'elles sont responsables d'une agression qu'elle peuvent subir. Mais Ségolène Royal est tout de même l'une des seules femmes politiques françaises qui durent, avec une carrière qui force l'admiration: ça + le fait qu'elle ait elle-même été "effarée" d'apprendre qu'on lui prêtait de tels propos sur les décolletés nous donnent-ils le droit de penser qu'elle ne défend pas les droits des femmes?
Il est ensuite brièvement question des Femen chinoises, qui, dans un pays pourtant très "pudique", se dénudent elles aussi (même si elles couvrent le visage et leurs tétons et peignent leur poitrine). Pourquoi? Pour lutter et protester contre la misogynie, le plafond de verre dans les entreprises pour les femmes et le regard toujours déplacé que les hommes portent sur elles, entre autres. Pour info, ces 6 jeunes femmes sont étudiantes à l'Université Technologique de Guangdong, et même si leur action est pour le moment isolée, elle pourrait faire des émules.



Plus loin, il est question des viols à Harvard: très souvent passées sous silence, ces agressions sont pourtant nombreuses, alors que c'est sensé être l'une des places de l'élite de ce monde. Et le pire, c'est que l'administration couvre ces crimes pour éviter d'atteindre à sa réputation! Mais la lettre, dure et poignante d'une étudiante agressée par l'un de ses camarades de classe met ce scandale sous les projecteurs: elle rappelle par exemple, que malgré ses plaintes, rien n'a été fait pour poursuivre cet élève ou, au moins, l'éloigner d'elle (elle le croisait régulièrement en cours et même dans sa résidence!). Suite à cette lettre, 10 étudiantes ont elles aussi témoigné et déposé leurs plaintes au Bureau des Droits Civiques du Ministère de l'Education. Mais Harvard se défend, bien sûr, de laisser passer ce genre de choses et revendique avoir mis au moins un programme de lutte, avec des groupes de travail, notamment...et explique qu'une procédure judiciaire contre cet élève agresseur était difficile à déclencher "parce que cette attaque ne correspondait pas techniquement à la définition d'une agression sexuelle réprimandée par le Guide de l'Etudiant d'Harvard". Honteux, non? 
Pour terminer, Soledad nous raconte ses dimanches, souvent ennuyeux, comme tout le monde ^^ Déjà parce que son chéri aime se lever aux aurores pour aller faire du vélo et que soit ça ruine sa grasse mat' et que soit, elle déjeune dans son lit en mettant plein de miettes partout, soit elle part faire du sport avec lui et que ça la soûle ^^ Le dimanche est un jour plutôt chiant aussi parce que les magasins sont fermés et que les seuls endroits où on peut acheter à manger ferment à 12h et que c'est antinomique avec le fait que le dimanche, ON PEUT DORMIR! Le dimanche c'est aussi un jour où on s'ennuie, où l'on glande devant la télé, mais personnellement, ça ne me dérange pas le moins du monde ;)





Et les stars? 
Il est tout d'abord question de la petite famille du Prince William et de Kate, qui viennent de faire une petite "tournée mondiale" avec leur fils de 9 mois, le Prince George. Un petit toujours bien habillé et que ses parents ont choisi d'élever eux mêmes, sans se séparer de lui en raison de leurs "obligations". Une éducation princière qui tranche avec les habitudes de la couronne, même si la Princesse Diana avait choisi, elle aussi, de s'occuper de l'éducation de ses fils sans les confier à une nanny. Là où cela change vraiment, c'est dans l'attitude du papa: le prince Charles semblait assez crspé au moment de tenir ses fils dans les bras et préférait aller chasser dans la campagne que pouponner; William, lui, change les couches de George sans sourciller, et avec le sourire, en plus! Alors certes, certains peuvent penser que tout cela n'est que de la communication: mais il semblerait que ce ne soit pas le cas; de plus, je trouve que c'est un beau modèle à faire passer. Non?
On retrouve ensuite la sublime égérie de ce numéro, Natalie Portman , qui, semble-t-il, a donné son interview pour ELLE au téléphone, sur le chemin menant à sa maison! ^^ Elle évoque son amour pour la France, transmis par ses parents qui lui ont donné le prénom de Natalie (en l'honneur d'une chanson de Gilbert Bécaud) mais aussi par sa filmographie avec des films comme Léon et par son mariage avec Benjamin Millepied. Elle nous parle aussi de sa naissance en Israël, puis de son enfance aux US et de l'image de la femme parfaite, intelligente (elle est quand même diplômée d'Harvard!), magnifique et talentueuse qu'elle véhicule depuis toutes ses années: même si elle admet être parfois "flappy" c'est-à-dire toute molle ^^ Elle confie vouloir s'améliorer sans cesse tout en restant authentique, la plus "cohérente" possible et elle est contente que sa discrétion soit vue comme une qualité en France. Et attention, breaking news: elle prépare son premier film en tant que réalisatrice, qui sera une adaptation du livre "Une histoire d'Amour et de Ténèbres", qui prend place à Israël :) 
Et on termine avec Lily Allen, qui revient sur le devant de la scène, avec son nouvel album Sheezus. La brit girl, qui nous avait habituées aux excès, s'était retirée quelques temps pour élever ses deux filles, mais ce nouvel album semble prouver qu'elle n'a rien perdu de son côté rock et provoc! Ici, elle confie la douleur qu'elle a ressentie lors de sa première fausse couche puis de l'infection virale qui lui a fait perdre son second bébé: et comme si cela ne suffisait pas, les haters sur les réseaux sociaux s'en sont pris à elle, se moquant de son malheur: cette vie étant trop dure pour elle et étant sûrement la cause de ces drames, elle a choisi de se retirer, le temps de bâtir sa famille. Et de toute manière, l'inspiration musicale ne lui est revenue que lorsque sa fille a eu 6 mois: ça a été le signal qu'elle pouvait revenir! Lily a donc écrit des chansons qui clashent l'image des femmes dans les clips, mais aussi des socialites comme Cara Delevigne, qui, même si elles sont très sympas, n'ont pas une vie si intéressante, selon elle. Lily Allen est donc devenue une femme rangée mais son côté "trashouille" et grande gueule" la démange encore. Plutôt cool, non? :) 



On termine en beauté?
Et avec une bonne nouvelle: "Le retour des belles fesses"! Et par belles, on entend rebondies, charnues et un peu imposantes. Un peu à la Kim K ou Nicki Minaj, donc. On s'éloigne un peu du modèle dominant de la liane (aux fesses plates) que l'on nous impose et c'est plutôt chouette :) Et apparemment, c'est normal, car lorsqu'un "standard" émerge, son opposé finit par débouler tôt ou tard (c'est le sociologue Jean-Claude Kaufmann qui le dit!). Et rappelons que les fesses rebondies sont un canon de beauté dans les pays du Sud comme le Brésil, en Afrique et au Mexique. Elles ont carrément la cote, et s'exposent sur les plages de Miami mais aussi sur Instagram, avec Rihanna et Beyoncé, notamment; certaines, comme Nicki, ont même recours à des injections! Le corps "pin-up" des années 50 revient ainsi sur le devant de la scène, pour une explosion de féminité qui, en plus, harmonise et rajeunit la silhouette. Alors, on arrête de pleurer en pensant à son"gros c*l"? ;) 
Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, on apprend que les scientifiques viennent de démontrer que l'on peut vieillir tout en restant jeune: en effet, avec une hygiène de vie parfaite, on peut ralentir le vieillissement physique et, à 50 ans, en paraître facilement 10 de moins, sans injection ou quoi que ce soit. Et c'est une petite révolution, car, jusqu'à présent, "on pensait que chaque espèce avait une durée de vie définie par ses gênes": on sait aujourd'hui que la qualité de son mode de vie influe directement sur le vieillissement. Il faut en fait prendre soin de ses télomères, qui sont "des capuchons aux extrémités des chromosomes" et qui, quand ils sont longs, permettent de "figer" ou en tout cas fortement ralentir l'évolution chromosomique et donc le vieillissement. Que faire alors? Et bien, arrêter de fumer , de boire, faire du sport, bien dormir, moins manger mais aussi méditer, par exemple. Des efforts qui permettent de creuser l'écart entre son âge biologique et celui inscrit sur sa carte d'identité, et de retarder la ménopause, par exemple. La beauté vient donc bien de l'intérieur, et le meilleur anti-rides reste d'avoir une bonne hygiène de vie :) 



Sélection shopping!
Colorburst Baume Mat 210, Revlon, 9,90 euros



Jolies photos!



Voilà, les filles! Et vous, #teampocket ou pas? ^^ Bisous!








CONVERSATION

2 commentaires:

  1. De la belle lecture, vrai que les jeunettes ont de belles fesses un peu trop à mon goût !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Ahahah, oui, parfois elles nous rendent jalouses ;) bisous!

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!