Végétal Marie-Claire

Coucou mes petites bulles!


Comment vous portez-vous? On va aujourd'hui parler du Marie-Claire du mois, que j'ai "gobé" dimanche après midi sur mon canapé tout en faisant ma petite manucure. Et oui, c'est qu'avec le voyage à Londres et la lecture du Glamour UK qui m'a pris trois plombes, j'ai manqué de temps et il fallait que je m'active pour m'occuper de ce joli numéro de Marie-Claire, avec pas mal de choses intéressantes à l'intérieur :)

Petite touche de gourmandise avec les néo-tapas de la chef Flora Mikula! Arès avoir fait l'école d'hôtellerie d'Avignon, elle s'est confronté au sexisme ordinaire dans les cuisines, qui ne pouvaient pas voir une femme autrement que commis ou serveuse: elle est donc allée à l'étranger et est passée chez Alain Passard avant d'ouvrir son AUberge. Dans laquelle elle propose des petits pots de crème au thym, des samoussas de merguez et pois chiches, coriandre et menthe ou encore un gaspacho de petits pois à la menthe, magret fumé et chantilly mozzarella que l'on pourra nous aussi tester! :)

Pour ce qui est de la mode, on nous présente. Sarah & Colette On connait bien la seconde, enfin, surtout pour le fait qu'elle ait donné son nom au fameux concept-store uber-branché, mais moins la première, qui est en fait sa fille! Les deux tiennent la bar d'une main de maître pour donner son identité au lieu. Sarah en est la directrice artistique très discrète qui a néanmoins le nez creux et sait repérer ce qui va marcher ou pas, déceler la tendance dans un océan de créateurs inconnus: ce qui fait de Colette un lieu très avant-gardiste! Elle prend la peine de lire tous les mails qu'elle reçoit et de répondre personnellement, positivement ou négativement, à tous ceux qui demandent à être distribués chez elle. Et elle n'hésite pas également à commercialiser les fameux tee-shirts "Ain't Saint Laurent without" Yves, même si elle finit blacklistée par Saint Laurent. Mais aussi à se montrer ouverte et ultra connectée en partageant la photo des tee-shirts "J'ai braqué Colette", suite au cambriolage de la boutique. Sa maman, encore plus en retrait gère, elle la boutique et le personnel. La maman et la fille s'entendent à merveille, vivent toutes les deux (dans des appartements séparés) au dessus de Colette et se disent parfaitement complémentaires. C'est beau :) 



Du côté des faits de société? 
Marie-Claire nous parle tout d'abord de ces habitantes du Cap Vert, qui  volent le sable pour vivre. Ces femmes, parfois âgées exercent cette profession depuis des générations et, ne sachant ni lire, ni écrire, ne peuvent pas vraiment faire autre chose. Un travail périlleux à cause des marées, mais aussi très pénible, à gratter le fond marin à la recherche du sable puis le "trimballer" dans des seaux sur la tête, des seaux pouvant atteindre 5 kilos! Un sable qui vaut de l'or, car il devient rare....Mais en même temps, plus il devient rare plus la nature et l'écosystème sont en danger, voire même dévastés (les pêcheurs de l'archipel se plaignent d'ailleurs beaucoup...)! Tant et si bien que le Cap Vert a interdit son commerce. Mais ces femmes bravent la menace, afin  d'avoir assez d'argent pour envoyer leurs enfants à l'école et briser la chaîne ; d'ailleurs, ce sont les femmes qui doivent récolter le sable là-bas car c'est à elle que la "charge" des enfants revient. Un gros dilemme pour ces femmes, qui ne ménagent pas leur peine...
On nous parle ensuite de ces jeunes contorsionnistes de Mongolie, qui exercent leur art pour être des petites stars dans leur pays et subvenir aux besoins de leur famille. Entraînées dés leur plus jeune âge (6 ans), elle représentent un investissement pour leurs parents, tant les écoles formant à cet art (séculaire, quasiment une "religion" dans le pays) sont chères (environ 20% de leur salaire mensuel). Mais le jeu peut en valoir la chandelle, surtout quand elles maîtrisent à la perfection la contorsion donc mais aussi la dislocation et qu'elles peuvent se produire à l'étranger! La petite Mungunsor a par exemple offert le lit superposé "de ses rêves" à sa soeur souffrant de "troubles mentaux" :) Et heureusement, certaines écoles, comme celle de Jantsan Kherlenchimeg sont gratuites :)



Plus loin, il est question de ces trentenaires qui vivent avec leur maman et des difficultés que cela peut engendrer! Les raisons de leur arrivée peuvent être multiples, à l'initiative de l'une ou de l'autre, la plupart du temps après la perte de leur emploi et/ou de leur conjoint, crise oblige. Et si au début, les filles sont ravies d'avoir leur mère à leurs côtés pour les épaules et prendre soin des enfants, elles ont rapidement l'impression de "régresser" (ce mot est fréquemment employé dans les témoignages) et d'étouffer. Leur vie de couple peut également en souffrir et certaines se sont vues imposer un ultimatum ("c'est elle ou moi") par leur partenaire. Qu'en pensez-vous? Pourriez-vous retourner chez vos parents ou accueillir votre maman sur le long-terme?
"Le rose est-il dans l'ADN des petites filles?" Pour le savoir, Marie-Claire a demandé à des petites filles donc  comment elle s'imaginaient plus tard. La plupart se voient mariées, dans des métiers souvent très altruistes (chirurgien, vétérinaire...) ou bien artistiques (danseuse ou chanteuse comme Violetta ou Tal) ; elles ont intégré aussi l'idée que les filles sont plus "faciles à gérer" que les garçons" alors que c'est derniers "cherchent juste la baston". Mais elles ont aussi en tête que les garçons doivent participer aux tâches ménagères, souvent grâce au bon exemple donné par leurs papas. Toutefois, le marketing a raison de ces progrès...Les revues pour les petites filles sont roses et parlent de maquillage et de séduction! Et les garçons ne peuvent pas supporter une touche de rose dans leur univers. L'éternel problème! Il faut quand même rappeler que cette "invention" est toute récente puisqu'il n'y a pas si longtemps, les bébés, quel que soit leur sexe, étaient habillés de blanc et les filles arboraient du bleu! #nonmais Vous ne le savez peut-être pas encore, mais je suis profondément soûlée par ses constructions sociales qui pré-déterminent nos comportements, en fonction de notre société...Arrêtons le formatage!





On termine avec les stars!
Une petite page est consacrée au british Andrew Garfield, qui reprendra, pour la dernière fois, apparemment, le rôle de Spiderman sur grand écran très prochainement. Il revient sur son histoire avec Emma Stone, qui est la fille la plus drôle qu'il connaisse. On apprend qu'il a fait beaucoup de gymastique jusqu'à ses 13 ans, qu'il est très cérébral et un brin "névrosé". Et il semblerait que son côté héros ne se manifeste pas qu'au cinéma puisqu'en vrai, il s'est déjà interposé face à des gros méchants qui voulait voler le sac d'une femme, par exemple, avec quelques bleus à la clé! :)
La cover-girl Marion Cotillard répond ensuite aux questions de la rédaction! Elle explique que le film Deux Jours Une Nuit des frères Dardenne est le plus beau qu'elle ait pu faire et que c'est un rêve qui c'est réalisé. Elle confie également qu'à la place des collègues de Sandra, elle n'aurait sans doute pas renoncé à la prime, pour pouvoir prendre soin de sa famille. Elle se montre également très altruiste: elle aimerait travailler avec les enfants et s'impliquer dans l'environnement ; elle est d'ailleurs complètement contre les OGM et croit en un mode de consommation moins "rapide". L'actrice révèle également le coup de coeur qu'elle a eu pour la prequ'île du Cap-Ferret, où l'a nature dégage "une énergie exceptionnelle". Elle rappelle qu'elle a des amis formidables, très compréhensifs et venant d'horizons très différents :) Qu'elle est aussi une grande timide, qui a souvent peur. Et si elle exprime sans problème l'admiration qu'elle a pour sa maman, hors de question de parler de son chéri Guillaume Canet. Sinon, pour info, Marion Cotillard vient de terminer le tournage de Macbeth, apparemment éprouvant :)
C'est enfin au tour de Mads Mikkelsen! L'acteur danois, à l'affiche de La Chasse et de la série Hannibal joue encore les tueurs dans son prochain film, Charlie Countryman. D'ailleurs, même s'il dit n'avoir jamais rien tué de sa vie (à part un rat), il pense que la chasse nous apprendrait au moins à connaître ce que l'on mange. Il a également été gymnaste (décidément!) et danseur dans sa jeunesse et fait chevalier par la Reine du Danemark elle-même! Il se dit ravi d'avoir connu le succès sur le tard, pouvant ainsi garder les pieds sur terre et être lui-même :) D'autant que la dictature de la jeunesse est moins prégnante en Scandinavie, d'autant plus pour les hommes! Sinon, il pourrait très bien refuser un film qui l'éloignerait de sa famille, il l'a déjà fait, d'ailleurs ; et les challenges ne lui font pas peur: il serait prêt à incarner Hitler si cela permettrait "d'apprendre quelque chose sur les êtres humains". 




Jolies photos!




Et voilà! A très vite les filles, de gros bisous!





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!