Gipsy Glamour

Coucou les filles!

Comment vous portez-vous aujourd'hui? Vous profitez bien de ce joli week-end plutôt estival? :) Je n'ai pas grand grand chose à vous raconter aujourd'hui, alors, on enchaîne tout de suite sur le Glamour du mois? :) 

Et hop, on démarre avec les articles lifestyle :) 
J'ai tout d'abord bien aimé la rubrique "On dit merci à", qui, il me semble est toute nouvelle! Le principe consiste à remercier des célébrités pour des choses plus ou moins importantes : on remercie par exemple Doutzen Kroes d'avoir dit qu'elle complimenterait toujours sa fille pour son intelligence et non pour sa beauté! On remercie également Lorde d'avoir plaisanté sur son nez photoshoppé en couverture de magazine sur Twitter ou encore Kate Middleton et Emma Stone de porter une robe jaune poussin à merveille :) J'aime bien cet esprit feel-good!
Petite newbie également, la page "Hey c'est pas grave"! Et celles qui auront lu mon billet sur leGlamour anglais du mois dernier auront compris qu'il s'agit de la version française de "Hey it's OK" :D On saura donc que c'est pas grave si on se goinfre de pizza en pensant que la salade qui l'accompagne va équilibrer tout ça, d'être gaga devant un animal mignon, de devoir aller sur Google pour savoir couper du fenouil ou d'annuler un RDV parce qu'on est en bad-hair day ;) C'est pas hyper glorieux, mais on le fait toutes et c'est aussi ce qui fait notre charme :) 
Ensuite, c'est Selfie, mode d'emploi! Et oui, qui dit vacances, dit photos et cette année, on ne coupera pas au selfie :) On misera donc sur la lumière, plutôt meilleure sous un parasol ou en soirée! On vous conseille aussi de la faire au soleil couchant, à contre jour pour que l'on ne voit que votre silhouette (ça dégomme les capitons ;)). On n'oublie pas la pose, très décomplexée et plutôt fun (avec un bras en l'air, ou faisant un V de la victoire avec les doigts ; on oublie la photo prise allongée montrant ses jambes et ses pieds!). Et comme un selfie, ça peut aussi se faire avec des amis ou ses enfants (qui a dit que c'était paradoxal?), on opte pour une photo de groupe complètement décalée avec ses potes et plutôt une pose de dos, face à la mer avec ses petits bouts ;)





La journaliste Céline Puertas nous raconte ensuite sa détox râlage et "langue de vipère", sa semaine « no-bashing » : l’idée est simple : arrête de se plaindre, de râler et de bitcher sur les autres. Et, bien sûr, ce n’est pas si facile étant donné qu’il est prouvé que « descendre les autres » nous permet surtout de nous sentir supérieur aux autres ; et parfois, sortir un bon gros « tu me fais chier », ça fait du bien ! C’est aussi une manière de « tisser du lien social » de nouer le contact avec l’autre, en se liguant contre ce que l’on estime non souhaitable et marginal. Internet est par exemple la grande foire du bashing, l’anonymat aidant beaucoup. Et notre testeuse peut en témoigner : elle a du s’enfermer dans sa bulle avec ses écouteurs pour ne pas entendre ses collègues d’open space s’en donner à cœur joie dans la critique et être tentée d’en faire de même : elle a donc du se couper des autres pour résister. Mais, avec un peu d’entraînement, elle réussit à se retenir, à trouver du positif dans les situations difficiles et apparemment c’est vraiment un cercle vertueux car elle « gagne en sérénité » :)
Toutes des schizo? C'est la question que l'on peut se poser quand on voit notre comportement parfois...Moi la première, je suis la première à râler contre la pollution et le traitement des animaux pour ensuite mettre les plastiques dans le bac à verre et à manger une bonne entrecôte. Certaines, elles, s'obligent à vivre une vie de moine la semaine avec détox et compagnie pour se faire une tournée des bars le samedi soir! On est écartelées entre nos idéaux, la morale bien pensante et le mode de consommation qui nous contrôle finalement. Mais le sociologue Thomas Jamet explique que c'est un mal bien de notre époque puisqu'elle recommande le brouillage des codes! et surtout, notre génération ne veut pas être définie que par une seule chose: on a d'ailleurs souvent plusieurs jobs! On est la génération "Pas que", persuadée que "l'un n'empêche pas l'autre". On veut s'épanouir en étant un "individu pluriel", pour trouver un certain équilibre. Comme Lily Allen qui critique les réseaux sociaux à tout va mais tweete tout le temps par exemple! Et on ne va pas se mentir: on est toutes comme ça, non? 





Côté beauté? 
Un nouveau petit régime vient de faire son apparition! Il s'agit du régime de 8 heures. Le principe est assez simple: vous mangez tout ce que vous voulez mais dans un laps de temps de 8 heures seulement. En effet, nos modes de vie modernes, avec l'arrivée de l'électricité notamment nous a complètement déréglés et on a pris l'habitude de manger un peu quand on voulait: nos ancêtres, eux, ne mangeait que lorsqu'il faisait jour et dormait dés que le soleil s'éclipsait. Il faisait donc naturellement un régime de 8 heures! Ainsi, faire un petit jeûne de 16 heures par jour permettrait de booster le métabolisme, la régénération cellulaire et donc de perdre du poids sans effort. Et sans frustration puisqu'aucun aliment est banni! Concrètement, cela veut dire que soit vous mangez par exemple de 8 heures à 16 heures en sautant le dîner ; ou bien, si vous voulez garder un semblant de vie sociale, vous mangez de 13h à 21h: vous sautez le petit déj mais vous pouvez dîner en ville avec des amis. Il est également possible de changer cette fourchette en fonction de votre planning et le régime fonctionne même si vous ne le faites que trois jours par semaine, apparemment. Alors, prêtes à tester? :) 
La rédaction nous donne également quelques astuces anti-cellulite! Le bronzage est une bonne option pour flouter les capitons alors on se jette sur le gel teinté, ou bien sur la BB crème pour le corps. Les graines de lin sont également réputées pour « consolider ses fibres de collagène » ! On mise également sur les tisanes drainantes types « Jambes légères » et on fait des petits exercices tous les jours (au travail on lève les jambes comme si on voulait soulever le bureau par exemple) :) 




Et si on terminait avec les stars ? :)
Il est d’abord question d’un phénomène : les stars vont toutes à Broadway! Hugh Jackman, par exemple ou Meryl Streep viennent de ce célèbre théâtre ; et d’autres, comme Anne Hathaway, Scarlett Johansson, Daniel Radcliffe ou Jessica Chastain s’échappent du grand écran et des films franchisés à succés certes mais aseptisés pour montrer l’étendue de leur talent d’acteur sur scène. Ils y gagnent leur crédibilité d’artiste ! Et les formations américaines d’art dramatiques comme l’Actor Studio enseignent à leurs étudiants la danse et le chant, ce qui peut expliquer ce passage de l’un à l’autre. Chouette, non ? Surtout que chez nous, ces deux univers ne sont pas si conciliables : on fait soit du théâtre, soit du cinéma, mais pas les deux. Même si le succès de Guillaume Galienne et Pierre Niney tout deux issus de la Comédie Française, semble démontrer le contraire :)
On nous parle ensuite de ces stars qui ont su sortir de la loose (un peu comme cet article sur les come-backs réussis de Madame Figaro ;)): Matthew McConaughey en est bien sûr l'exemple flagrant, puisqu'il est passé d'acteur-à-abdos-pour-comédies-romantiques à l'acteur oscarisé que l'on connait. Mais il n'est pas le seul puisque Justin Timberlake a parfaitement réussi sa carrière solo après son passage dans les NSync, devenant l'un des pontes du RnB américain ; Kate Moss, elle, a réussi à conserver tous ses contrats de top modèle malgré le scandale autour de sa consommation de cocaïne. Robert Downey Jr a lui, vécu une grosse traversée du désert après Ally Mc Beal et son passage en prison suivi de sa cure de désintoxication pour toxicomanie: n'est-il pas devenu le célèbre Iron Man et un acteur aujourd'hui reconnu et respecté? Comme quoi, tout est possible ;) 





Sélection shopping!
Manchette en métal, New Look, 8 euros


Jolies photos!



 


Voilà les filles! Gros bisous et bon dimanche à toutes :)






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!