Numerical Marie-Claire

Coucou tout le monde!


Vous allez bien aujourd'hui? :) On se retrouve aujourd'hui pour le billet Marie-Claire du mois, avec mes impressions sur les articles qui m'ont particulièrement interpelée sur les quelques 250 pages de ce numéro :) 


On commence avec un petit article beauté, puisqu'il est question de cosmétologie capillaire. Je ne sais même si ça se dit ^^ On apprend en tout cas que les produits stars du maquillage, donc pour la peau, peuvent s'adapter aux cheveux: il existe par exemple des primers pour les cheveux, qui vont les préparer à recevoir les soins mais aussi faciliter le coiffage et le bruching. les cheveux ont également droit à leur BB Crème, qui vont les laver, les nourrir et les protéger de la chaleur, entre autres ; de même, leur CC crème va protéger la couleur naturelle ou non des cheveux :) 

Côté gourmandises, comme dans le dernier Be, on a des petites Recettes street-food internationales, d'inspirations étrangères, parfaites pour cette période de Coupe du Monde :) On pourra donc essayer le pad thaï de la rédaction ou bien les empadas au poulet Made in Brésil! On a aussi les arancini aux épinards italiens, qui sont une espèce de de croquette panée avec de la mozzarella, du riz et des épinards donc, ou bien la calentita algérienne, qui sera comme une sorte de galette aux pois chiches, avec du cumin. Plein d'idées nouvelles et originales, que je ne connaissais pas du tout! :) 



Et les stars? 
On commence avec une jeune actrice qui fait parler d'elle en ce moment, Anaïs Demoustier. Actuellement à l'affiche du film Bird People, elle nous dit  ce film de Pascal Ferrand est pour elle un pur chef d'oeuvre , notamment pour sa mise en scène, mais qu'elle garde en tête que son succès pourrait vite s'étioler. Elle compare également les acteurs aux moineaux, qui ne sont pas "spectaculaires" à première vue mais peuvent rapidement aller d'un endroit à l'autre. elle estime que sa génération d'acteurs est réellement passionnée, sans forcément aspirer à la célébrité, comme Pierre Niney ou Pio Marmaï :)  Elle voit également son métier comme un "espace de liberté", qui lui permet de ne pas s'enfermer dans une routine, mais aussi mener une vie "privilégiée". Elle nous confie aussi qu'elle est plutôt joyeuse de nature et qu'elle choisit naturellement de s'entourer que de gens positifs :) Sa famille est par exemple très aimante :) Par contre, impossible pour elle de se mettre au sport ^^ Une jeune actrice très fraîche et naturelle, en effet :) 
Ensuite, Marie-Claire nous apprend que les canons de beauté se diversifient: en effet, Lupita Nyong'O vient d'être élue plus belle du monde et est égérie Lancôme :) De même, la top chinoise Liu Wen fait partie des mieux payée au monde (elle travaille entre autres pour L'Oréal). En France, Noémie Lenoir et Leïla Bekhti sont des exemples de ces nouvelles formes de beauté, jusqu'alors peu visibles et "exploitées". Bien sûr, les marques choisissent ces très jolies femmes parce que les "minorités" qu'elles représentent voient leur pouvoir d'achat augmenter et qu'elles ont besoin de s'identifier à ces égéries pour passer à l'acte d'achat. Mais c'est aussi un moyen et une volonté pour les marques d'envoyer un message de tolérance au monde entier et donner un peu d'espoir à toutes ces jolies jeunes filles qui ne ne ressemblent pas au modèle standard. Mais on nous rappelle aussi que beaucoup de créateurs demandent systématiquement des blondes aux yeux bleus et n'acceptent des profils "atypiques" pour donner une note "exotique" à leurs collection. L'hypocrisie et l'opportunisme à l'état pur. Mais les choses avancent et on est ravies de savoir que les femmes noires, par exemple, peuvent "associer leur couleur à la beauté" et les petites filles ne prieront plus pour avoir la peau blanche, comme le faisait Lupita quand elle était petite :) 




Pour terminer, l'ancienne top Christy Turlington nous parle de sa routine beauté :) Elle protège énormément sa peau du soleil et adore faire du yoga, qui, pour elle, a de multiples bienfaits: il relaxe comme le massage, fait bouger et permet d'être apaisée: elle en est accro! Elle s'est également mise au running et a participé au marathon de New York l'an dernier. Sinon, elle adore porter des jeans et nourrir ses ongles et sa peau avec de l'huile d'amande douce :) 

On termine avec les articles d'actu :) 
Il est tout d'abord question des bals de la noblesse libanaise: en effet, il y a une tradition qui veut que les filles de haute famille soit officiellement présentées au monde lors d'une grande soirée de gala, un peu comme les bals de princesses de contes de fée. Une soirée de robes de rêve, de danse, de faste retransmise à la télévision: pour une fois, le pays oublie la guerre et le temps d'arrête. Rien n'est trop beau pour ces jeunes filles, à condition d'en avoir les moyens et d'être suffisamment grande pour pouvoir porter les robes de créateurs. Très Gossip Girl tout ça! Une chose positive à noter: le comité de ce bal fait en sorte de choisir des jeunes filles issues de religions différentes: Chiites, Druzes...Mais tout cela ne plait pas trop au reste de la population qui trouve plutôt malvenu d'étaler ainsi ses richesses ainsi sous leur nez alors que leur quotidien est très difficile, et qu'un habitant sur 3 est un réfugié :s



Plus loin, Bosniaques, Croates et Serbes partagent une école: on pourrait croire, en lisant cette phrase que tout va bien dans le meilleur des monde en Bosmie Herzégovine. Sauf qu'en fait, cette cohabitation est plutôt forcée et pas forcément du goût de tout le monde :s En effet, c'est dans une une certaine froideur que les uns et les autres se tolèrent, après les ravages et les traumatismes de la guerre. En cause? La religion bien sûr. Ainsi dans cette école de Stolac, les élèves craoates et catholiques ont cours le matin alors que leurs camarades bosniaques et musulmans ont cours l'après midi. Et il y a bien sûr deux équipes pédagogiques, administratives et deux directeurs, qui ne se parlent quasiment pas. Les élèves bosniaques estiment d'ailleurs être lésés par rapport aux autres, n'ayant pas accès à la salle de loisirs, avec la télévision et des livres :s La guerre ne s'est donc pas arrêté et les jeunes entretiennent cette rivalité, ne se voyant pas devenir amis avec des membres de la confession "opposée". Même les grandes instances internationales reconnaissent que la situation est loin d'être réglée et leur échec dans cette histoire. La Bosmie Herzégovine est un pays qui se cherche en fait, ne sachant pas quelle identité il a et qu'elle serait sa religion différente. En attendant, les véritables enjeux comme la protection des femmes, ne sont pas abordés...Espérons que ça change!
Puis, Marie Claire démonte les clichés en nous présentant "6 puissantes femmes du numérique", qui prouvent que l'on peut évoluer dans un monde "geek" tout en étant femme! Bien que minoritaires, les femmes du numérique sont très actives et montent des réseaux pour se soutenir mutuellement, comme Girls in Tech. Et ce sont des femmes comme Sheryl Sandberg, n°2 Facebook qui les inspirent: ne veut-elles pas apprendre aux petites filles à coder? :) On nous présente donc Alice Zagury de l'accélérateur de start-up The Family, qui veut pousser les femmes à sortir "de leur zone de confort" et à ne pas laisser le temps leur filer entre les doigts. Fany Pechiodat, quant à elle, a créé My Little Paris, avec le succès qu'on luit connait mais pour elle, n'avoir aucune expérience dans le digital et être une femme ne lui ont pas été des obstacles Céline Lazorthes, la créatrice de Leetchi, rappelle, elle, que "l'ambition se travaille" :) Entre autres conseils et confidences :)
Enfin, Marie nous explique ce que veut dire être électrosensible. Et on peut vraiment dire c'est un calvaire! Marie ne supporte pas les ondes types wifi, par exemple et dans notre monde qui nous fait baigner dedans au quotidien, difficile d'y échapper. Sa maladie a en effet été reconnue dans plusieurs pays comme l'Allemagne, la Suède et l'Australie, mais pas pour le moment en France. Et pourtant...Elle a beaucoup de mal avec le métro et ne peut pas téléphoner plus d'une minute avec son portable, au risque d'avoir le sentiment d'être brûlée au 3ème degré, par exemple. Au quotidien, Marie se protège en portant un casque en aluminium et porte des lunettes de soleil ; elle a également des vêtements spéciaux et ne peut dormir que dans sa baignoire! Autant dire que sa vie de couple en pâtit...Et elle a également perdu son travail d'enseignante, son intolérance aux ondes lui provoquant de tels maux de ventre, de tête et de tels désordres de l'humeur, de la concentration et de la mémoire (surtout depuis l'arrivée de la 4G) qu'elle a dû quitter l'Education Nationale!  Son spécialiste, qui a diagnostiqué sa maladie, estime qu'elle doit s'éloigner des ondes coûte que coûte sous peine de devenir Alzheimer dans 5 ans. Sa solution? Quitter Paris pour s'exiler en Bourgogne, dans une zone blanche, sans ondes! Comme quoi, ces ondes peuvent vraiment faire des dégâts :s 








Sélection shopping!
Pantalon en soie, Etam, 24,99 euros





Jolies photos!




Voilà les filles! N'hésitez pas à me donner vos avis sur ce numéro et sur les articles que j'ai mis en lumière. N'hésitez également pas à me dire si d'autres choses vous ont interpellées ;) 

Bisous!





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!