Flower Power & ELLE

Hello sweeties!


Vous allez bien? :) On va aujourd'hui parler du ELLE de la semaine, lu devant la Finale de la Coupe du monde, au termes d'une journée chargée, entre running (je suis même tombée dans la bouuuuue!), ménage, lavage et lissage de cheveux et repassage :) Pfiou!

On commence avec les stars :) 
ELLE rend tout d'abord hommage à Didier Deschamps, l'homme qui a mené les Bleus jusqu'en quart de finale, avant de s'incliner face au futur champion du Monde, l'Allemagne (bravo à eux!)! Et ce, grâce à son humour, à sa volonté de réunir les 23 joueurs qui iront le plus loin ensemble (et non les stars attendues), à faire de la place aux jeunes et mobiliser les remplaçants sur le terrain. Il a également fait preuve de réalisme, en mettant Ribéry au repos forcé, par exemple! Pour terminer, c'est apparemment un très bon analyste du jeu et de ses joueurs, puisqu'il bosse très dur en amont des réunions, pour que ces dernières ne durent pas plus de 10 minutes (certains patrons feraient bien de s'en inspirer ^^). Vous aussi, vous êtes fières du parcours de l'équipe de France et du groupe mené par Didier Deschamps? :)
Séparés Chris et Gwyneth? Malgré l'annonce de leur divorce, on est en droit de se poser la question puisque les deux tourtereaux (?) vivent toujours ensemble à Malibu et qu'ils semblent prêts à remettre le couvert. Enfin, c'est surtout Gwyneth qui semble vouloir se rabibocher, des rumeurs affirmant que Chris serait en couple avec Alexa Chung. Même si, par ailleurs,  l'actrice ne serait pas en reste, ayant eu quelques aventures par-ci par là. Une chose les réunit: leurs enfants et leur envie de conserver un foyer chaleureux pour eux. Du coup, même séparés, ils restent unis et chacun semble baisser les armes, "lâche un peu du lest" et se remet en question: Chris a arrêté le régime vegan de sa femme et affirme, notamment dans ses chansons, que ce sont ses névroses personnelles qui l'empêchent d'être heureux en couple et Gwyneth, elle, se positionne moins en lifestyle gourou depuis ce relatif échec amoureux. Un mal pour un bien, peut être finalement, cette rupture, non?



Plus loin, on retrouve Jenifer en interview, bien enceinte apparemment :) Elle confie que petite, elle avait le trac de la scène à la place de sa maman qui chantait déjà en public : il faut dire que la musique est une affaire de famille : sa grand-mère maternelle était une artiste qui a dû rester dans l'anonymat pour s'occuper de sa famille. Jennifer dit aussi qu'au début de sa carrière, elle avait un sentiment d'imposture énorme. Elle est également plus apaisée avec sa deuxième grossesse, maintenant qu'elle a trente ans: lors du premier, elle était en plein coeur du succès, ce qui n'a pas toujours été facile pour elle. C'est la raison pour laquelle elle reste très discrète aujourd'hui: on sait tout juste qu'elle a des origines algériennes et elle ne révèle pas le prénom de ses enfants, par exemple, même si la presse mène l'enquête pour avoir et trouver des réponses. On ne sait pas si elle participera à la prochaine saison de The Voice mais une chose est sûre: elle est très heureuse dans sa vie professionnelle et privée, ayant trouvé un amoureux avec lequel "la vie à deux est tellement extraordinaire que ça en est effrayant" :)
Puis, ELLE nous fait un petit portrait de la talentueuse Lorde, qui, à seulement 17 ans, a mis le monde de la musique à ses pieds. On nous dit d'elle qu'elle est très chaleureuse en interview et on apprend que même sa maman est admirative de son parcours, tellement l'adolescente est capable de toujours prendre les bonnes décisions. Lorde est née  d'un papa "ingénieur en bâtiment public" et d'une maman croate et poétesse, qui a à coeur d'veiller ses enfants à la culture, les emmenant souvent au musée, par exemple :) Ce qui certainement contribué à faire de Lorde une artiste curieuse et différente, à la maturité impressionnante, que l'on peut discerner dans ses textes (qu'elle écrit elle-même!). Elle a toujours peur de la scène, mais estime que ça lui donne plus de plaisir que d'inquiétude et elle n'hésite pas à tacler sa génération dans ses chansons, notamment sur le terrain des réseaux sociaux. Même si elle s'en sert elle-même, notamment pour dénoncer les dérives de la presse, qui retouche ses clichés à outrance, afin de cacher sa peau acnéique au naturel: pour corriger le tir, elle a donc posté une photo photoshoppée, avec à côté la même photo, sans retouches: et ce, pour que les jeunes qui la suivent arrêtent de complexer. Un beau geste je trouve :)  Elle rappelle aussi que sa famille la traite parfaitement normalement malgré la célébrité, ce qui lui permet de garder les pieds sur terre :)
Pour terminer, Hollysiz nous parle de sa petite routine quotidienne quand elle est en tournée :) Elle se lève très tôt et lit ses mails dés qu'elle ouvre l'oeil, elle qui a elle-même financé son premier album et qui s'est donc transformée en business-woman. Elle prend ensuite un énorme petit déjeuner, qui peut être composé de n'importe quoi, pour ensuite regarder des films et gérer ses réseaux sociaux avec sa bande de musiciens jusqu'au déjeuner. L'après midi, elle s'isole pour dormir et composer avant de se préparer pour la scène aux alentours de 20 heures et pincer les fesses de chacun des musiciens avant de se lancer dans l'arène ^^



Côté mode, la journaliste Hélène Claudel a testé le néoprène, en condition réelle, c'est-à-dire dans la vie de tous les jours, loin des podiums des défilés. C'est donc en jupe et top-cropped qu'elle a commencé sa journée et qu'elle s'est rendue compte que cette matière n'est pas si facile à apprivoiser: en effet, elle prend toute la place sur le trottoir et dans le métro (si bien que les enfants la prennent pour Babar ^^) Donc, même si c'est léger, que ca a de l'allure, de la tenue et que c'est relativement imperméable, c'est pas très pratique! Mais elle va pousser le bouchon jusqu'au bout, en se rendant à un date avec un surfeur en combinaison de plongée, en néoprène donc: ce qui ne l'aidera pas à conclure, vu qu'elle va mourir de chaud et que son bel apollon ne parviendra jamais à la lui retirer ^^ Un article très drôle qui nous met en garde contre les vices cachés de cette matière star de la saison ;)



Et l'actu? 
Premièrement, la rédaction nous parle des "dames" de l'affaire Sarkozy, de Claire Thépaut et Patricia Simon, deux juges qui sont à l'origine des soucis judiciaires de notre ancien Président. Ce qui a ému dans cette affaire, c'est le fait que Nicolas Sarkozy ait dit qu'il avait eu rendez-vous avec "deux dames" et non pas avec deux juges, comme si leur sexe avait plus d'impact que leur profession. Personnellement, je pense qu'il ne faut peut-être pas trop voir le mal partout et que peut-être, a-t-il simplement voulu "minimiser" ses ennuis en évitant d'employer le mot juge. Toujours est-il que cela a fait couler beaucoup d'encre et que certains ont fustigé la misogynie de la phrase! Autre chose qui chiffonne: Claire Thépaut, juge syndicaliste de gauche, est soupçonnée de mener une vendetta politique contre Sarkozy, alors qu'il semblerait plutôt qu'elle ne fasse que son travail, étant extrêmement bosseuse et compétente, pleine de rigueur et complètement impartiale. Cela a même ouvert le débat: les juges doivent-ils conserver leur droit à se syndiquer? Qu'en pensez-vous?
ELLE inaugure ensuite une nouvelle rubrique pour cet été, consacrée aux serial killeuses! Et on commence avec la Veuve noire de l'Isère, qui n'hésite pas à intenter à la vie de ses compagnons pour des raisons financières. En effet, même si elle n'avait jamais été inquiétée jusqu'à présent, Manuela Cano a été condamnée à 30 ans de prison pour le meurtre de son dernier époux, Daniel Cano, retrouvé calciné dans sa voiture non loin de la maison familiale, avec beaucoup de médicaments dans son sang. Avant cela, la Veuve Noire a tué François, "asphyxié par les gaz de sa voiture" avec, lui aussi, une dose de médicaments assez conséquente dans l'organisme (la police a pensé qu'il s'était suicidé) ; ensuite, Thierry mourra dans l'incendie du cagibi du domicile conjugal (un non-lieu sera prononcé) ; d'autres ont réussi à s'en sortir: son premier mari Gilbert qui n'a jamais porté plainte, et Michel, sauvé par une voisine et dont l'enquête se terminera par une peine de 2 ans avec sursis pour Manuela. La cause de ses crimes? Les dettes de Manuela, accro au casino...et au meurtre, apparemment! 
Dans l'article "Femme de...ça suffit!", l'ancienne directrice du cabinet d'Aurélie Filipetti, Laurence Engel, se révolte contre le machisme de la sphère politique et médiatique, qui pense que son départ du Ministère de la Culture a forcément un lien avec la démission de son compagnon, Aquilino Morelle, ancien conseiller de François Hollande. Elle l'assure pourtant: elle avait prévu de partir avant son amoureux et leurs parcours professionnels ne sont pas liés, d'aucune manière. Et elle aimerait que l'on arrête de considérer ses ambitions au travers du prisme de celles de son mari, ayant réussi toute seule et ayant fait ses choix de carrière de manière indépendante! Elle rappelle qu'elle était "plus que légitime" à travailler aux côtés d'Aurélie Filippetti, avait fait ses classes à Normale Sup et à l'ENA, avant d'intégré la Cour des Comptes, et d'être conseillère culturelle puis directrice des Affaires Cuturelles, auprès de Bertrand Delanoë à la Marie de Paris, entre autres. Un parcours très brillant qu'elle ne doit qu'à elle-même :) Si elle a quitté son poste auprès de notre Ministre de la Culture, ce n'est pas suite à la démission de son compagnon en raison des révélations de Médiapart dans une possible affaire de "conflit d'intérêt", ou bien à cause d'une brouille avec Mme Filippetti,  mais simplement une envie de passer à autre chose après deux ans de poste, comme la plupart de ses prédécesseurs, et de revenir à un poste plus "normal" et moins prenant. Elle a même retardé son départ de trois semaines par rapport à celui de son mari, pour être sûre qu'on y voit pas un lien, mais cela n'a pas suffi...Les commérages sont donc légion dans les plus hautes sphères du pouvoir!





Jolies photos!


Et vous les filles, qu'est-ce qui a retenu votre attention dans ce numéro? A vos claviers! #vousavez4heures






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!