July & Grazia

Hello les filles!


Comment allez-vous? Ca y est, le mois de juillet a officiellement commencé, on est donc en été pour de vrai! Plus moyen de reculer ;) J'en suis ravie! La ville tourne en général au ralenti, les gens sont moins nombreux dans les rues et dans le métro et même au travail, c'est, en général, un peu plus cool :) 

En attendant que les vacances soient vraiment officiellement là (fin août, pour moi!), j'ai lu le Grazia de la semaine et voici mes impressions ;) 


Et on démarre tout de suite avec l'actu!
On apprend tout d'abord qu'il existe maintenant des exercices de sécurité dans les lycées américains, notamment à Belle Plaine, établissement de Minneapolis. On apprend aux élèves à se cacher sous les bureaux ou dans un vestiaire, tête baissée, au cas où un forcené rentrerait pour faire un carnage. Sauf que, pour moi, cela n'est un pansement sur une plaie purulente (si vous êtes en train de manger, je suis désolée pour cette métaphore!): en effet, il faudrait simplement limiter drastiquer la vente et le port d'armes, pour éviter à des timbrés d'en faire usage sur de pauvres élèves! C'est tout de même la première cause de mortalité chez les 15-24 ans aux Etats Unis, ce qui ne raisonne même pas les lobbys des armes...Honteux! 
Plus sympa ensuite, avec une initiative appelée Hunger King, à Budapest. Dans un établissement ressemblant trait pour trait à Burger King, l'artiste finlandais Jani Leinonen invite les pauvres à venir récupérer 12 euros au guichet (ce qui équivaut au SMIC das ce pays) alors que les riches n'ont droit, eux qu'à des frites en carton et un faux Coca, symboles du capitalisme. Un bien beau geste, qui fait réfléchir :) 



On en vient ensuite à une situation ubuesque puisque des dates entre San Francisco et New York sont organisés: en effet, de jeunes new-yorkaises partent rencontrer des habitants mâles de San Francisco, pour tenter de trouver l'amour. En effet, les hommes célibataires à Big Apple, tandis que sur la Côte Ouest, c'est l'inverse! Du coup, la start-up Dating Ring s'est engouffrée dans la brèche et a organisé cette rencontre entre 16 femmes et 16 hommes en quête de l'âme soeur, voyage financé grâce au crowdfunding. Les prétendantes rencontrent d'abord deux jeunes hommes sélectionnés par l'équipe, avant la big soirée du samedi où tout le monde est réuni et où les couples se forment, sur le plus ou moins long terme. Incroyable, non, que des villes soient "vidées" de leurs hommes ou de leurs femmes, en fonction des opportunités qui peuvent émerger pour les deux sexes, comme c'est le cas ici (SF es une ville très informatique, secteur où les hommes sont majoritaires)?
Plus loin, comme elle nous l'annonçait la semaine dernière, Graziella est donc partie au Brésil! L'occasion pour découvrir qu'elle adore l'avion, qui lui permet de dormir et de se gaver de films pendant 10 heures, que son chéri parle le portugais et qu'un but de Coupe du Monde peut rendre ce dernier immensément heureux (et je le comprends, venant de regarder le match Nigéria-France en état de stress puis de joie :D). Elle est également heureuse d'avoir pu visiter le Corcovado, ce Christ immense qui surplombe la ville mais également un peu triste de constater que l'organisation de cette Coupe du Monde s'est un peu faite au détriment des Brésiliens eux-mêmes :s



On termine avec un petit air de vacances, puisqu'on embarque en voiture sur la nationale 7, la célèbre route qui traverse la France du Nord au Sud et qui est très souvent empruntée par les familles qui veulent rejoindre la Côte d'Azur :) Et la rédaction nous embarque pour un road-trip d'une semaine, de Ferrières-en-Gâtinais au sud de Paris au Cannet des Maures, dans le Var, en passant par Moulins, "la ville de Gabrielle Chanel", au Bouchon des Carnivores, à Lyon et par Chateauneuf-du-Pape, pour un petit pique nique ensoleillé. Une jolie ballade, dont on parle peu! Je connais bien cette nationale puisqu'elle passe non lion de chez moi, mais nous, on prend celle qui est de l'autre côté du Rhône, la RN86 :)

Côté mode, comme toutes les premières semaines du mois, on a le petit carnet de tendances, et cette fois-ci, ce sont donc les tendances de juillet qui sont décrites :) La dentelle est bien sûre très présente, on le sait, accompagnée des solaires un peu loufoques, aux formes rigolotes et aux aux motifs déjantés. Pièce phare de l'été, le caftan sera également la partie, avec de jolis bracelets "ethniques" et une ceinture en cuir. De même, on apprend que les animaux vont s'inviter sur nos vêtements et accessoires, à l'instar du sac-poisson d'Olympia Le Tan :)



Et les stars? 
Et bien on retrouve la très discrète Mélanie Thierry, qui nous parle de ses paradoxes, dans le cadre de la promotion du film Zero Theorem. Elle qui a fait beaucoup de films très sérieux, est ravie d'avoir tourné dans cette comédie, où on lui demande d'être drôle et jolie :) Elle nous confie également qu'elle peut être achi-timide quand elle ne connaît pas les gens qui l'entoure (ce qui peut expliquer son apparente froideur) alors qu'elle peut totalement se lâcher si elle se sent en confiance, et parler énormément, parfois même trop! De même, si, quand elle était ado, elle tenait à ressembler à un garçon manqué pour se fondre dans bande de potes, tout cela a bien changé quand elle a commencé à faire du mannequinat. Elle aime également aussi bien traîner dans des vêtements comfy avec ses tâches de rousseur laissées au naturel que de "sortir le grand jeu". Mélanie Thierry, c'est donc tout et son contraire, quoi :) Mais un peu comme nous toutes, non?



Ensuite, Grazia a décidé cet été de mettre en lumière les personnes qui ont explosé cette année. Et c'est Camille Cottin, notre Connasse nationale, qui s'y colle! Elle nous révèle qu'elle a été choisie par les deux scénaristes sur casting, parmi une quarantaine d'autres actrices, après qu'elles aient décidé de présenter un pilote à Canal +, qui a tout de suite accepté. Par contre, elles ne savaient pas encore que la caméra cachée serait de mise, mais elles ont, comme on le sait, finalement opté de se confronter à de vrais gens :) Pour en revenir à Camille, elle n'a jamais eu peur de se faire frapper durant un tournage, tellement ses réflexions peuvent desarmer les gens! Elle pense également n'être qu'à moitié Connasse dans la vraie vie et non, jouer la connasse ne la rend pas pire qu'elle ne l'est même si cela l'a fait beaucoup réfléchir. Et selon elle, la parfaite connasse serait Marie-Antoinette! Même si les connasses sont partout et sont de tout âge et que tout le monde se retrouve en elle et l'adore, finalement :) Une petite pastille que je vous recommande, même si parfois, on est vraiment gênées devant les sorties de Connasse, qui ne doute vraiment de rien et surtout pas d'elle même. Comme le dit très justement la journaliste, la Conasse c'est la cagole version Colette ;) 

Pour terminer, celles qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent: j'ai repris le jogging il y a une dizaine de jours et cours à raison de 2 fois par semaine, durant 30 minutes. Bon, si j'ai craché mes poumons la première fois, la deuxième fois a été plus simple et la troisième fois, encore plus. Je pense que je suis donc sur la bonne voie! Je suis archi motivée, et j'envisage de faire les soldes pour m'acheter de vraies chaussures de course et au moins un "brassard" pour mon téléphone, dont j'ai besoin pour écouter la musique mais aussi pour mon application Nike Running, qui me permet de suivre ma progression et mes performances (temps de courses, calories brûlées et vitesse). J'ai donc lu cet article de Grazia avec ses conseils running avec attention! Article qui nous rappelle que le running, pourtant sport "violent" et d'endurance, se féminise à la vitesse grand V et qu'il est idéal, comme tout sport, pour faire le vide et décompresser :) Et en plus, il est très économique et peut se faire partout, sans aucun matériel! Sans oublier que ça fait les abdos, les cuisses et les fesses et apparemment, on se crée même des neurones au bout de quelques temps, d'après des scientifiques US \o/




Sélection shopping!
Top Asos, 30 euros



Jolies photos! 



Gros bisous et à demain!





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!