Be Minimal

Coucou coucou!


Comment allez-vous? Ici, je ne sais pas si vous avez suivi mes déboires avec DHL pour que mon chér reçoive son One Plus (le nouveau téléphone de Google qui est apparemment hyper performant à prix  chinois tout doux) : en effet, le livreur est passé chez nous vendredi à 17h et, officiellement, il n'a pas pu nous remettre le colis, étant donné que nous étions absents: sauf que c'était faux, nous étions là et c'est simplement que monsieur a vu un digicode et n'a pas cherché à comprendre. Heureusement, nous avons pu vérifier en ligne : le colis avait été remis à un "point relais" sans mentionner lequel ce serait trop simple. Nous avons donc, le lendemain, appelé le service client, qui nous a dit qu'il était chez Dia mais que en fait, non, comme c'était fermé, il était revenu en agence. On a alors convenu qu'on serait livré lundi "dans la journée": heureusement que je peux travailler de chez moi! Sauf que lundi, 16h, toujours rien. On appelle le service client qui nous dit qu'en fait, le colis était perdu et qu'il fallait voir avec One Plus! Et finalement, 2 jours plus tard, on apprend que le colis était bel et bien chez Dia et puis non en agence DHL, en fait, et mon chéri a dû se déplacer pour aller le chercher...Il a donc dû payer 25 euros, pour une livraison Express qui a pris 10 jours et pour que finalement il aille le chercher lui-même...Ajoutons à cela que One Plus ne compte pas rembourser les frais de port, estimant que le colis n'a pas été en retard, et vous avez votre cerise sur le gâteau. Bon finalement, tout est bien qui finit bien mais c'est tout de même assez scandaleux, non?

Bref, revenons à nos moutons, parlons de presse féminine et du Be du mois, si vous le voulez bien :) 


Quelques mots de mode pour commencer :) 
Be consacre une petite page aux méduses, grandes stars de l'été. Auparavant réservée aux petites filles et aux mamies parties à la chasse aux coquillages, elle s'invite cette saison sur le bitume et aux pieds des modeuses. On en trouve de toutes les couleurs et dans toutes les matières (métal, cuir...) pour notre plus grand bonheur :) Personnellement, j'aime bien ce petit côté régressif et finalement bien pratique pour aller nager dans une rivière caillouteuse ; mais je pense que je les réserverais pour les vacances :) Et vous? :) 
La rédaction fait ensuite un focus sur la mode éthique, au delà de la com' et du green-washing. La marque de lunettes Etnia Barcelona, par exemple propose des pièces aux motifs sauvages et aux matières 100% naturelles, tout en redonnant 2% de ses ventes à l'ONG Africa Rising Foundation, qui veut redonner aux africains la fierté de l'être :) La griffe d'espadrilles Tom's, quant à elle, en offre une paire à une personne nécessiteuse dés qu'elle en vend une, tandis que Veja fait des baskets à base de caoutchouc des arbres de l'Amazonie, pour rappeler que cette forêt peut "rapporter" aux locaux autrement qu'en la détruisant pour en faire des meubles ; et propose des modèles aux imprimés dinosaure, pour rappeler qu'aucune espèce n'est éternelle. De beaux exemples, dont on ne parle sûrement pas assez! 




Et du côté des actus et du lifestyle?
Dans sa "tribune intitulée "Les femmes, l'avenir de la presse?", Anne-Laure Pineau nous explique que dans ce contexte de crise, la vie professionnelle des journalistes femmes est encore plus précaire. Et si les hommes sont bien plus représentés dans les rédactions, ils sont aussi plus souvent interviewés. Même si la résistance s'organise, puisque de nombreuses femmes créent leurs propres postes et leurs propres magazines, souvent assez décalés par rapports aux lignes éditoriales et aux chartes graphiques traditionnelles, à l'instar de Paulette ou encore Doolittle. Les femmes, en innovant ainsi, pourraient bien en effet, réinventer les codes de la presse et les hommes qui ne leur laissent pas la  place d'exister dans leurs rédactions pourraient bien s'en mordre les doigts. Qu'en pensez-vous? :) 
Be nous présente ensuite quelques Corses, qui nous font découvrir leur île, leur état d'esprit et leur quotidien :) On a pas exemple la boulangère Auriane, qui vit à Paris mais revient l'été en Corse pour faire des petits boulots, même si cela n'est pas très bien payé: ça lui permet de revoir son île, ses parents :) Pierre, lui, est propriétaire de la paillote Le Pirate depuis 1976: il a tenu à ne pas trop la faire évoluer avec les années, ne proposant que 6 tables, par exemple ; il aime également la beauté et l'hostilité de la nature corse, et nous assure que les Corses n'ont aucun problème à accueillir de nouveaux venus, du moment qu'on fait l'effort de "les séduire un peu". La créatrice de la marque Chjocca, Paola, nous dit elle qu'elle profite de l'hiver pour voyager et rappelle que la devise de son île est "Conquise, mais jamais soumise" :) De beaux portraits, hyper intéressants, qui nous montre des "vrais gens", comme le nom de la rubrique (Real People) l'indique. Une belle idée :) 





Et les stars? 
Tout d'abord, Be nous enseigne les do and don't de la plage, exemples de stars à l'appui. Ainsi, on n'hésite pas de sortir de l'eau avec grâce et un joli sourire, au lieu de se jeter et de s'enrouler dans sa serviette si on était un Mc Wrap chèvre de chez Mc Do ou de tripoter son pubis pour remettre son maillot en place ^^ Pour le sport, on en fait, mais pas trop et de manière décontractée:et surtout, on connait ses limites, histoire de ne pas avoir à appeler les pompiers le 1er jour de plage (à part s'ils sont canons!). Sinon, pour les enfants, notre Fiona S nationale qui est l'auteur de cet article, nous explique qu'il ne faut pas leur "suggérer d'aller jouer sur l'autoroute" pour pouvoir finir son livre, ou ^^ "échanger son enfant pour un modèle qui a l'air mieux".
Le dernier mot revient à Ana Girardot, qui reviendra dans la saison 2 des Revenants (dont je vous avais parlé ici) et sera à l'affiche du film Un Homme Ideal avec Pierre Niney nous parle un peu d'elle dans la rubrique appelée Les 400 coups, la dernière page du magazine :) Son dernier coup de chance est d'avoir dû rentrer plus tôt de New York et d'avoir ainsi pu tourner Simon Werner a disparu tandis que ses coups de tête sont sont souvent des voyages imprévus :) En tant qu'actrice, certains coups de fil peuvent être très importants et en parlant de coup de fourchette, elle conseille à tout le monde de se méfier des buffets mis à disposition sur les tournages :)



Gourmandise ensuite avec des recettes "raw", issues de la cuisine dite organique, donc, crue, veggie et naturelle. On a donc des petits spring-rolls végétariens (avec des haricots, de la mangue, de l'avocat, du chou chinois) de la salade de quinoa et algues nori à la crème de noix de cajou et romarin (oui tout ça), mais aussi un petit tarte de tomates, avec du guacamole et du millet. Un soir, j'ai tenté cette semaine, de manière un peu différente, puisque j'ai remplacé le millet par de la semoule au cumin et que j'ai mis du chèvre frais entre le tartare et le guacamole: c'était très bon! Et vous pouvez voir ce que ça donne par ici :)

Pour ce qui est du bien-être, la rédaction nous apprend la happy thérapie, en important les petits bonheurs de vacanc de retour à la maison :) On peut par exemple casser sa routine de travail quotidienne, en changeant son mode de transport, en programmant un petit rendez-vous après le travail. De même, au lieu d'accumuler et d'enchaîner les tâches, on peut essayer de prendre un peu plus son temps pour réaliser, avec une petite pause entre chaque, comme une récompense. On peut également s'énergiser en mangeant des légumes crus! On peut aussi se laisser aller à la glanderie le samedi, comme on le faisait si bien sur la plage :) Etre décontractée passe aussi par son rapport aux autres: pourquoi ne pas commencer la journée en faisant un joli compliment à quelqu'un? :) Côté sommeil, penser à faire des petites siestes de 20 minutes (un peu plus court qu'en vacances mais c'est toujours ça de pris!) et à vous coucher tôt, vers 22h30 pour ne pas accumuler trop de soleil en retard. Et vous aimiez les marchés du dimanche en vacances? De retour, commandez des paniers bios ;) Une fringale avant le repas du soir? Allez prendre votre douche, et voyez si vous avez encore faim après ;) J'ai également noté une autre astuce, que je connaissais mais qui m'est bien utile: quand vous angoissez au sujet de quelque chose, une boulette que vous avez pu faire au boulot, par exemple, demandez-vous si cela comptera encore dans un an: si la réponse est non, arrêtez de vous faire des noeuds au ventre :) 



Ah, pour finir, la rédaction nous parle un peu des tendances de la rentrée, des choses qui vont buzzer en septembre : ainsi, la saison prochaine, on devrait ADORER les imprimés XXL de Prada et Dries Van Noten, mais aussi l'imprimé Barbès, dont on parle beaucoup depuis un moment. Les années 60 seront également à l'honneur avec des mini-jupes ou robes XS et cabans en laine, avec un épais trait de liner. Tanger sera la nouvelle place-to-be pour son côté oriental et arty, et Christian Lacroix va sortir son vernis rouge de collection (que Pschiiit a déjà testé!). les herbes aromatiques auront la côté et on pourrait même voir revenir le métier d'herboriste, officiellement disparu depuis 1941 :) Vous avez hâte?




Sélection shopping!
Lunettes en plastique H&M, 8 euros
Baskets en tweed, New Look, 16 euros
Bomber et drap de laine et en similicuir, Kiabi, 30 euros
Pochette en similicuir miroir, New Look, 20 euros
Sac Ananade en coton bio, disponible sur Triaaangles.fr, 15 euros



Jolies photos!






Voilà les filles de gros bisous! Et vous, vous avez aimé ce Be? Et vous avez déjà eu de gros soucis avec des transporteurs? Bisous!






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!