Golden Grazia

Coucou tout le monde!


Vous allez bien? Aujourd'hui, c'est Grazia qui est à l'honneur! Avec un petit peu d'avance par rapport à d'habitude, car je l'ai reçu assez tôt, jeudi au lieu de vendredi. Parfait, non? :) Un numéro que j'ai apprécié, même s'il a failli finir en "matraque" contre une jeune fille très mal élevée dans le métro, qui s'est quasiment assise sur mes genoux, en prenant TOUTE la place (elle s'était mise en diagonale sur son siège, me montrant son dos (avec son gros c** sur mon genou gauche) alors qu'on est sensées être assises côte à côte) et qui m'a bien sûr insultée quand j'ai été obligée de la bousculer pour me lever et sortir de la rame. Donc oui, elle a bien failli se retrouver avec Gisèle Bundchen imprimée sur la joue (remarque, ça n'aurait pu que l'arranger). 

Bref, cessons de disserter sur les incivilités dont font preuve les gens dans le métro (et qui m'étonneront toujours) et parlons de ce chouette numéro, qui, vraiment,  ne méritait pas un si triste sort que celui d'être froissé sur le visage d'une idiote :) 

On commence avec les stars!
Place tout d'abord à l'égérie de ce numéro, Gisèle Bündchen! La rédaction nous explique la recette de l'incroyable succès de la top brésilienne aux origines allemandes, qui gagnerait 95 000 euros par jour. Il faut dire que tout ce qu'elle fait suscite l'admiration et qu'elle transforme un peu tout ce qu'elle touche en or: elle a une marque de soins Sejaa Pure Skincare, une griffe de lingerie Gisèle Bünchen Intimates ou encore une ligne de sandales avec Ipanema...en plus d'être belle comme une déesse et d'être apparemment sympa comme tout. Pour les spécialistes, la future égérie de Chanel n°5 serait la combinaison idéale des grands tops iconiques: un caractère affirmé sans pour autant être une tigresse comme Naomi Campbell, avec plus de piquant que Claudia Schiffer et l'aura d'une Kate Moss le côté drugs et rock n' roll en moins :) Elle est également une femme avec des courbes (loin des cintres sur pattes qui défilent) et porte avec fierté son image de maman (même si elle va un peu dans les extrêmes en affirmant que l'on devrait obliger toutes les mamans à allaiter :s), tout en affirmant qu'elle a une vie normale. Vous avez dit parfaite? Et si je vous disais qu'en plus de cela, elle s'engage pour l'environnement et qu'elle mène de nombreuses oeuvres caritatives? #venezonvatouteslatuer 
Grazia nous présente aussi la chanteuse Helly Luv, qui se bat pour l'indépendance de son pays , le Kurdistan. Elle se rend dans les camps militaires des soldats kurdes et leur apporte de la nourriture pour leur montrer son soutien et elle chante surtout la chanson Risk it ALL à leur intention, pour leur demander de ne rien lâcher. Du coup, elle est la cible des islamistes irakiens, qui ne voient pas du tout ça d'un très bon oeil, voulant garder ce territoire sous leur giron. Mais qu'importe! Helly, dont la maman a fui l'Irak (le gourvernement menait des attaques chimiques comme les villages kurdes), pour ensuite grandir en Finlande et a fait un crochet par Los Angeles pour tenter sa chance dans la musique est revenue au Kurdistan et a bien l'ntention de continuer à trmouser comme Shakira et à porter talons et rouge à lèvres dans ses clips, malgré les menaces qu'elle peut recevoir, si cela peut permettre à la communauté internationale de se pencher sur la question de l'indépendance kurde. Une artiste courageuse!




Le magazine consacre ensuite une page au groupe Interfaith: il est composé de Victor, Ismaël, Ilan, Josselin et Samuel et chacun est d'une religion différente, ou bien athée. Leur objectif est de montrer que les différentes confessions peuvent coexister et parfaitement s'entendre: et c'est qu'ils ont fait, en faisant un petit tour du monde. Un tour du monde qui leur a d'ailleurs permis de découvrir de beaux modèles de tolérance comme la Nuit des Religions à Berlin, durant laquelle on peut visiter une mosquée, une église, un temple...Un magnifique exemple, qui prend tout son sens au vu des évènements actuels. Bravo à eux! 
Pour terminer, on retrouve une actrice que j'adore, autant pour son talent, que pour sa beauté, que pour l'image de la femme qu'elle véhicule: celles qui me suivent régulièrement se seront doutées que je parle de Kate Winslet :) Durant les vingt minutes qu'a duré l'interview, la jolie actrice va beaucoup parler de bébés (c'est là son moindre défaut), mais aussi de sa conviction que les gens sont toujours plus beaux que lorsqu'ils passent sous le bistouri. Elle nous dit aussi qu'elle est assez fatiguée en ce moment, à cause de sa dernière petite-fille, Mia, qu'elle allaite ; elle a dû reprendre le café du coup! Mais cela ne l'empêche pas de reprendre le travail et de se rendre sur le tournage d'Insurgent (qui est la suite de Divergente)! Sinon, elle nous confie aussi qu'elle aime les temps pluvieux de son Angleterre natale et qu'elle est très nulle pur boucler une valise, tellement qu'elle est souvent obligée de payer un surplus + un sac en catastrophe pour y mettre le surplus ^^Et elle adore se baigner nue, même si elle évite maintenant à cause des paparazzi :s Une interview très fraîche, dans laquelle on sent que la star est hyper naturelle et se confie de manière très spontanée :) 




Et l'actu? 
Grazia fait tout d'abord un constat alarmant de l'affrontement terrible entre Israëliens et Palestiniens qui se déroule à Gaza. Le bilan humain est extrêmement lourd, d'autant que les femmes et les enfants ne sont pas épargnés, bien au contraire...La raison? Et bien le Hamas cacherait des armes dans les écoles et les hôpitaux! Et le camp adverse en a eu vent et s'attaquent du coup à ses bâtiments qui sont sensés protéger et soigner les civils :s Toutefois, le fait que des non-militaires soient touchés vient aussi du fait que le territoire de Gaza est extrêmement étroit et donc; forcément, les bombes tombent à proximité des habitations et autres bâtiments. La vraie question est: quand ce carnage va-t-il prendre fin? Que peut faire la communauté internationale pour arrêter ce massacre? Et est-ce possible, quand on sait que même les trêves ne sont pas respectées? :s
La rédaction nous parle aussi de cette autre affaire, assez obscure et pour moi, digne d'un film d'espionnage: il semblerait qu'il y ait des terroristes au sein de la CIA! En effet, l'ancien directeur du FBI, Robert Mueller, aurait fabriqué des terroristes et leur aurait donné les moyens d'agir contre les Etats Unis, dans 50% des affaires jugées, ce qui est loin d'être négligeable! Et ce, pour les maîtriser ensuite et en retirer tous les mérites :s Leurs cibles? Des délinquants un peu perdus et facilement manipulables, qui étaient donc ensuite jugés pour terrorisme :s Pendant ce temps, Robert Mueller a été remplacé, et coule des jours heureux chez lui, à enseigner à l'Université de Georgetown à Washington, entre autres, et ne devrait jamais avoir de souci avec la justice. Vous non plus, vous ne comprenez pas pourquoi cet homme ne sera jamais puni?



Ensuite, l'auteur Victoria Knowles est en train de faire très peur à tous les pontes de la City de Londres: en effet, dans son livre The PA, elle raconte son quotidien d'assistante personnelle auprès des banquiers du célèbre centre d'affaires. Et le moindre que l'on puisse dire, c'est qu'elle a été brisée, réduite à moins que rien: comme si elle n'existait pas, ses patrons pouvaient s'adonner à des activités masturbatoires ou sexuelles devant elle, dans le même bureau, et l'humiliaient au quotidien....Elle devrait maintenant devenir aussi riches qu'eux grâce au succès de son livre, d'autant que la télévision semble s'intéresser à son histoire. Finalement, cette horrible expérience lui aura en effet permis de "rebondir" :)
Pendant ce temps, Graziella ne veut plus rentrer en France et préfère rester à Buenos Aires! Elle a en effet trouvé LE resto qui sert la viande la plus délicieuse du monde et ne veut pas "mettre 11 000 kilomètres" entre eux ^^ Et ce, malgré les protestations de sa rédactrice en chef et de sa DRH, qui pensent qu'on ne peut pas démissionner par mail et qu'elle commence à leur "tordre les trompes" (le version féminine de casser les c******) ^^

On termine avec un mot de beauté! Avec un sujet airport beauty, puisque dans un premier temps, Grazia nous parle de la nouvelle habitude qu'ont pris les marques de luxe, en ouvrant des boutiques dans les aéroports. Les plus globe-trotteuses d'entre vous l'auront sans doute remarqué mais les majors de la beauté ont flairé le filon et ont choisi de "divertir" les touristes (de plus en plus nombreux!) durant leur attente dans le hall. Bien sûr, on est ici sur un secteur très luxe avec des enseignes comme Fauchon, Chanel ou Dior visant des voyageurs pour la plupart asiatiques qui ont parfois peur de s'aventurer dans les rues pour faire leur shopping. Et bien sûr, ces marques misent sur un services supra premium, avec des palettes exclusives et des parfums introuvables ailleurs (comme Rêve d'Escapade de Givenchy), des petits happening, une équipe de conseillers prêts à faire des diagnostics ultra personnalisés ou encore des corners pour faire graver ces achats à son nom. Il y a également des salles de massages et même des coiffeurs, pour partir tout(e) pimpant(e)! Incroyable, non, comme les marques peuvent arriver à s'immiscer dans tous les moments de notre quotidien et holdent-up nos quelques rares instants de quiétude, non? Dans un deuxième temps, Grazia nous donne aussi son ordonnance beauté lorsque l'on doit prendre l'avion: on essaye donc de manger léger avant et pendant le vol (tout en écoutant son corps) et de beaucoup boire! On fait également attention à sa circulation sanguine, et pour ce qui est du jet-lag, la rédaction nous donne aussi ses astuces: quant on va à l'est, on essaye de préparer son corps au sommeil, en se couchant tard la veille et en choisissant un vol en fin de journée ; vers l'ouest, ne dormez pas dans l'avion et exposez-vous à la lumière :) Et suit bien sûr toute une sélection shopping ;) 



Sélection shopping!
Maillot de bain Tribord, 22 euros l'ensemble
Top en coton, 3 Suisses, 35 euros





Jolies photos! 




Sur ce gros bisous les filles! Et rassurez-moi: je ne suis pas la seule à avoir voulu frapper quelqu'un dans le métro? 





 

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!