Grey & coloured Madame Figaro

Hello mes petites bulles!


Vous allez bien? De mon côté, alors que les soldes et les mois de juillet sont à présent derrière nous, j'en profite tout de même pour vous parler du numéro de juillet de Madame Figaro! Je pense que vous le trouverez encore en kiosques, donc c'est bon :)

On démarre en beauté, si vous le voulez bien :) 
Madame consacre tout d'abord une page à la success story de l'Occitane :) Cette marque bien de chez nous est née en Provence est née en 1976 dans la tête d'Olivier Baussan et est aujourd'hui la 2ème marque de beauté préférée des Français et un empire colossal dans 90 pays. Toujours proche de ses racines naturelles, elle prône les valeurs d'"authenticité, de naturalité et d'engagement" et pratique le commerce équitable, notamment au Burkina Faso. Traditionnelle, elle aussi à la pointe de l'innovation, avec notamment avec la crème anti-âge Divine qui "parle à nos gênes" et ses parfums originaux. Et je ne le savais pas, mais Le Couvent des Minimes appartient aussi au groupe :) Personnellement, je n'ai pas acheté beaucoup de produits de cette marque, hormis leur crème pour les mains dont je vous parlais ici et dont je suis très contente :) 
Qui dit été dit sandales et tongs et donc...beauté des pieds! On a donc tout un dossier qui nous apprend à chouchouter nos petons, notamment lorsque l'on porte des talons: on adopte une démarche fluide et on arrête d'acheter des chaussures qui nous font mal parce qu'on pense qu'elles vont "se faire": une chaussure qui mal mal au début fera toujours mal! On peut également glisser une main dans la chaussure, pour bien repérer ce qui pourrait nous blesser. Sinon, on pense à gommer ses pieds tous les jours et à leur faire profiter d'un bain avant de passer la râpe émeri une fois par semaine. On n'hésite pas également à laisser les pieds respirer et se "dégourdir" aussi souvent de possible, à laisser un peu de temps à l'ongle de souffler entre deux poses de vernis et à masser la voûte plantaire avec une balle de tennis. Côté pédicure, d'ailleurs, on pose, sur ongles courts des couleurs assez discrètes et pourquoi pas irisées ; on peut essayer un lilas ou un violine (avec un rosé ou un aubergine sur les mains), l'orchidée, l'orange ou encore le blanc opaque :)



Et les stars? 
On commence cette rubrique avec l'égérie de ce numéro, Vanessa Paradis. J'ai appris que la chanteuse était officiellement en couple avec Benjamin Biolay, qui l'accompagnait lors du défilé croisière de Chanel à Dubaï, et forcément durant toute l'escale de ce voyage. Les photos qui illustrent l'article ont d'ailleurs été prises lors de leur séjour, et on sent qu'effectivement, ils sont très complices :) On nous rappelle que la star a toujours été très discrète sur sa vie privée, et que c'est cette rareté qui l'a rend crédible dans le milieu professionnel et si précieuse pour ses fans. La star confie également que la musque est son premier amour et qu'elle ravie d'être si bien entourée dans ce milieu ; elle aime également l'idée que la musique puisse véhiculer des émotions, du bonheur et rendre le monde un peu meilleur. Cela ne l'empêche pas continuer à tourner des films, comme Apprenti Gigolo (même si elle a eu un trac immense en jouant devant Woody Allen!) et Sous les Jupes des Filles (qu'elle a adoré tourner et lui a appris que les actrices pouvaient être solidaires entre elles), qui lui ont enseigné le "lâcher prise", qu'elle a bien envie d'expérimenter maintenant que la quarantaine est atteinte. J'ai également appris via cet article que Vanessa Paradis était égérie Chanel depuis 23 ans (!).
La rédaction est ensuite décidé de décrypter la méthode de Conscious Uncoupling, expérimentée par Gwyneth Paltrow et Chris Martin. Est-ce vraiment la manière à adopter pour rompre avec son compagnon? Même si on peut effectivement se demander si c'est le mode de vie drastique de l'actrice qui a poussé le chanteur à mettre les voiles, on aime également cette idée que s'ils ne forment plus un couple amoureux, ils forment avant tout une famille: leurs enfants sont le lien qui les lient à jamais! Cette méthode a été élaborée par le "gourou" thérapeute Katherine Woodward Thomas et explique que c'est une "approche positive de la séparation", qui est la plus douce possible pour les enfants, tout en "épargnant" les deux parents. C'est vrai que c'est une jolie vision de la chose, une séparation presque naturelle, sans heurts, qui n'en rêve pas? Les sociologues rappellent d'ailleurs qu'avec l'âge moyen de vie qui s'allonge, nous aimerons forcément plusieurs fois que ce soit la même personne ou bien la même qui évolue avec le temps. Mais se posent également la question suivante: les hommes ont-ils vraiment leur mot à dire là dedans? En sachant que ce sont souvent les femmes qui décident de rompre et que l'on a pas du tout entendu Chris Martin sur la question: pourquoi? Parce que les hommes taisent souvent leurs émotions et n'ont du coup pas le sentiment de devoir prendre ce genre de décisions :s Il faut que cela change et une rupture leur permet souvent d'en avoir conscience. Mais n'est-ce pas trop tard à ce moment-là?



Le magazine nous parle ensuite de l'importance qu'on pris les DJ dans le monde du show-business: Calvin Harris est par exemple devenu milliardaire, Aviicii connaît un succès retentissant et le festival Electric Daidy Carnival est ultra en vogue. Mais, contrairement à David Guetta, par exemple, ces musiciens brillent non seulement par leur créativité mais aussi par leur discrétion. On a est loin du bling bling! Et les raveurs défoncés d'autres fois ont fait place aux hipsters et autres jeunes dandys branchés de bonne famille. Les DJ ont également vampirisés le rock et la pop et peuvent même recevoir l'insigne de chevalier des Arts et des Lettres, comme le groupe C2C! Si certains percent grâce au web et notamment grâce à Youtube et aux réseaux sociaux, le métier s'apprend aussi dans les nouvelles formations qui éclosent un peu partout en France mais aussi sur le terrain, derrière les platines, pour apprendre à "vendre sa musique" en direct. Et les prétendants sont nombreux, tant le métier fascine! 
Comme dans Grazia, on nous parle également de Stromae et notamment de sa ligne de vêtements, créés par sa petite équipe confidentielle et très soudée. Précis, méticuleux et surtout surdoué, Madame n'hésite pas à comparer Stromae à Pharell Wiliams! Le chanteur et fashion designer, donc, nous explique que c'est sa petite amie qui a eu l'idée des costumes pour le lancement de l'album Racine Carrée et notamment pour le clip de Papaoutai et que la mode "est une question de précision". Selon lui, rien n'est interdit, et penser que le fashion faux-pas existe c'est se placer au-dessus des autres, et donc faire preuve de snobisme. Ils voient également Kanye West aux antipodes du glamour, et l'élégance comme la liberté de ne pas penser à ce que l'on porte puisque tout a été parfaitement étudié (je suis la seule à me dire cette phrase est très paradoxale?). Il aimerait également que le dressing masculin se lâche un peu plus, avec des créations assez féminines: des matières bouffantes, des couleurs...et des ballerines, pourquoi pas! Par contre, pour lui, les sneakers compensées, c'est niet! Une interview très intéressante avec un vrai amoureux de la mode, ça se sent :) 




Comme dans Grazia et ELLELana Del Rey fait la promotion de son nouvel album, Ultraviolence. Elle explique que la musique est vraiment au coeur de ce projet, plus que dans le précédent, qui faisait la part belle aux images et aux clips ; ici, elle a vraiment revêtu son armure de guerrière "fatiguée", et a tenu à enregistrer les morceaux accompagnée de ses musiciens, en live en une seule prise et avec de nombreuses imperfections, pour avoir quelque chose de brut et de naturel. Ce nouvel opus a donc une sonorité assez indé, "parfaite pour conduire" et assez rock : même si elle n'est pas "vendable", sa musique véhicule pour elle les messages qu'elle veut transmettre et elle en est assez fière. Elle confie également que les trois dernières années ont été dures pour elle mais qu'elle continue de se battre. Lana semble également toujours aussi mélancolique, estimant qu'elle n'est pas vraiment heureuse, comme quand on a un goût d'inachevé: elle adore enchaîner les projets et n'aime pas ne rien faire. Elle pense également beaucoup à la mort et déclare sans souci aimer "appartenir à la Côte Ouest et à tous ses mythes" et qu'elle aurait aimé tourner avec Hitchcock. Enfin, la ville de L.A, notamment dans les années 90 est l'une de ses sources d'inspiration. Personnellement, je n'ai jamais vraiment écouté la musique de Lana Del Rey, trouvant pas exemple que Video Games est une chanson bien trop déprimante ; mais je pense que cela fait partie de l'univers de Lana, qui change un peu des Rihanna et autres Taylor Swift. Non?
Enfin, on termine avec, Mark Ruffalo qui s'est fait un nom en incarnant Hulk au cinéma. Alors qu'il avait tourné dans de nombreux bons films auparavant comme Zodiac ou The Shutter Island! Et il est apparemment très bon dans le prochain Foxcatcher (bande annonce ici) et dans le téléfilm HBO The Normal Heart :) Il confie avoir toujours accepté des rôles qui lui plaisaient et que l'argent n'a jamais dicté ses choix, tout en essayant de se renouveler sans cesse. Il est actuellement à l'affiche du film New York Melody, aux côtés de Keira Knightley et joue un producteur un peu ivrogne et dépressif qui ne croit plus rien, avant que la magie opère: pour lui, ici, jouer l'ivresse a été une difficulté à surmonter! Même si son histoire personnelle fait écho à celle du film, puisqu'il a connu une période inconfortable durant laquelle les propositions se faisaient rares et que tous ses proches lui conseillaient de changer de voie, voire de reprendre des études ; son petit frère devait même l'aider financièrement, il n'avait pas de CB et pas mal d'infractions au code de la route à son actif :s Heureusement, tout va pour le mieux professionnellement pour lui! Et il peut à son tour aider les autres, en le rendant plus vert et en luttant notamment contre la contamination de l'eau par certaines activités comme l'exploitation du gaz de schiste, qui conduit beaucoup de foyers à ne plus avoir accès à l'eau du robinet :s



Côté lifestyle, Madame Figaro s'est intéressée à l'optimisme, une valeur plus anglo-saxonne que française. Il faut dire que "la poursuite du bonheur est inscrite dans le Constitution aussi!). Mais alors, pourquoi devons-nous positiver? Tout d'abord, parce que cette atmosphère de marasme social et économique, espérer et de la lumière et des opportunités partout est devenu une obligation pour s'en sortir: prendre des risques est souvent une excellente option, surtout en période de crise! Il faut également penser à ce fixer des buts à atteindre, avec des "petits objectifs" le long du chemin, qui une fois atteints, nous aideront à poursuivre notre route. Sachons également tirer nos forces dans le présent, puisque le futur est pour le moment invisible :) Et nous deviendrons à notre tour porteur de joie, qui est contagieuse :) L'article est illustré de témoignages de professionnels du yoga et d'entrepreneurs, qui nous expliquent comment faire pour positiver, nous disent si pour eux être positifs s'apprend ou est inné, ainsi que plein de petites astuces personnelles :) 





Jolies photos!





Sur ce gros bisous les filles! Pour celles qui sont à la plage, profitez-en bien et bon courage à celles qui ne sont pas en vacances :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!