Tara & ELLE

Coucou tout le monde!

Vous allez bien, tout se passe bien pour vous? :) On se retrouve aujourd'hui avec le billet ELLE de la semaine, avec la mannequin "ronde" Tara Lynn :) 



On commence par le lifestyle!
La rédaction nous parle tout d'abord de la ville de Magaluf, qui apparemment, est encore au-dessus de sa voisine Ibiza en ce qui concerne la fête et la débauche. Parfait décor de spring break mais pour les Anglais, les filles y sont court vêtues, l'alcool et la drogue coulent à flot et le sexe est partout : la fête est le seul objectif!. Sauf que, bien sûr, ça dérape, et une fille a par exemple du aire 24 gâteries en 3 minutes pour avoir droit à un verre au bar...et apparemment, ce genre d'histoire ne manque pas dans cette ville, qui fait la honte de la ville de Majorque. La prostitution et les comas éthylliques sont légions et les rails de coke se sniffe dans la rue, impunément. Vous avez dit malsain? Je ne connaissais pas du tout Magaluf avant de lire cet article mais une chose est sûre: je n'irai jamais!
Plus loin, il est question du boom des mariages laïcs: en effet, de nombreux couples, pour des raisons personnelles et religieuses, décident de sacrifier l'église pour une célébration qui leur ressemble davantage, dans une ambiance plus décontractée. Et bien sûr, certains ont flairé le filon et ont décidé de monter leur boîte en devant officiant laïc, à l'instar d'Emmanuel, qui prononce le discours et est véritablement le maître de cérémonie. Ils sont souvent en lien avec les wedding-planner, qui les recommandent à leurs clients. Personnellement, bien que je n'ai pas l'intention de me marier, je pense que c'est une formule que je choisirai: l'influence des séries américaines, sans doute, mais aussi le fait que je ne sois pas chrétienne ni d'aucune confession que ce soit :) 



On retrouve ensuite Camille Anseaume qui expérimente le rainbow loom :) Après en avoir acheté une boîte et pensé qu'elle allait bluffer ses petites nièces bretonnes avec un nouveau truc à leur faire découvrir, elle est tout d'abord tombée des nues en voyant qu'elles avaient déjà des millions d'élastiques et plein de colliers, bracelets...en réalisation. Et oui, cette nouvelle addiction des petits (et des grands!) vient justement de Bretagne :) Après avoir essuyé son "échec" et s'être engueulée avec un vendeur de modèles "échelle" tout faits sur le marché, parce qu'elle voulait apprendre à les réaliser seule, elle a finalement décidé, au vu de la difficulté, de les acheter à son fameux vendeur ^^ Mais ça, c'était avant de voir que certaines arrivaient à se faire des robes en rainbow loom: le défi était lancé, et elle s'est même lancée, avec plus ou moins de succès, aux figurines d'animaux :D Mais, dans ce fou récit, une chose est tout à fait sensé: on peut savoir si un couple a des enfants en regardant leurs poignets: je le sais, mon boss en a et il a plusieurs filles ;)
ELLE nous rappelle ensuite les bienfaits de la nature: les promenades en forêt serait à priori excellentes pour l'humeur, réduisant stress et fatigue ; les chambres avec vue sur un espace vert nous permettraient d'être plus ouverts vers les autres (selon une expérience menée sur des étudiants américains), tandis qu'un bain de soleil doperait la production de cortisol et de noradrénaline, parfaites pour se booster. De même, jardiner permet de "déconnecter" et prendre du recul, tout en faisant des gestes "diversifiés" :) 
La rédaction nous donne également quelques astuces pour augmenter sa créativité: l'idée est de se sortir des "carcans", en se posant des questions différentes de d'habitude sur le fonctionnement des choses, en sortant de son bureau pour trouver l'inspirations, ou encore en explorant des pistes et en creusant des sources que l'on zappait auparavant (de nouvelles lectures, par exemple). On ne se censure pas non plus, et on laisse venir les idées: idées que l'on peut retranscrire sur papier, pour faire un "min mapping": en général, voir les idées couchées sur une feuille permet de multiplier les trouvailles. Apprenez également à arrêter de réfléchir quand l'inspiration n'est vraiment pas au rendez-vous: s'obstiner est contre productif et l'illumination viendra quand vous vous y attendrez le moins :) 



Pour la mode, c'est l'égérie de ce numéro qui s'y colle: la jolie mannequin "plus size" Tara Lynn nous propose de très jolis looks, de sublimes photos et de belles astuces pour se sentir bien dans sa peau, malgré, ou grâce à ses rondeurs :) Elle rappelle qu'il faut capitaliser sur ses atouts (une taille marquée, une poitrine généreuse...), et si l'idée est de flouter les "imperfections", on peut tout de même jouer la féminité et la sexy attitude avec des matières fluides, nobles et même légèrement transparentes. Et misez aussi sur la lingerie fine, une jolie bretelle qui se dévoile, c'est sexy :) Tara recommande aussi de miser sur de petits sacs, une manucure au top, un maillot de bain pièce,  (mais raffiné, hein!) et un joli chignon. Et les filles rondes peuvent aussi "se permettre" les chaussures plates, les chemises ouvertes et les robes à la Mad Men, qui sont très jolies avec de belles formes :) Pour rappel, Tara Lynn, qui a un visage juste parfait et un très joli corps, avait déjà fait la couverture de ELLE, pour ce numéro :) 

Envie de gourmandise et d'exotisme? ELLE nous fait voyager avec les délicieuses recettes de l'Ile Maurice, et les sublimes photos qui illustrent ce dossier :) On pourra donc essayer le chutney de coco (avec un petit poisson grillé!), le rougeail de poisson (avec du thym, de la coriandre, de l'ail, de l'oignon et de la tomate), les gâteaux au piment, le soufflé aux fruits et à la vanille ou bien sûr, le rhum arrangé! :) 



Et les stars?
Pour commencer, l'actrice Cate Blanchett répond aux questions de la rédaction! Si elle aimerait beaucoup pouvoir rester recluse chez elle, tranquille, car elle a peur de la foule et de devoir parler devant des gens, elle rappelle toutefois qu'elle est souvent excitée par de nouveaux projets et qu'elle est une mordue de théâtre, qui permet de mêler tous les genres artistiques: c'est d'ailleurs la raison pour laquelle elle a dirigé la Theatre Center Company à Sydney! Elleest également en ce moment sur les planches à Broadway dans la pièce Les Bonnes aux côtés d'ISabelle Huppert, qu'elle admire énormément :) Elle rappelle aussi qu'un acteur ne doit pas se préoccuper de lui-même quand il joue mais adopter des points de vue "qui ne sont pas les siens". Elle revient également sur sa formidable tranformation en Bob Dylan dans l'un des films de Todd Hayes, qui a soufflé tout le monde: Cate explique qu'elle aime les artistes qui prennent des risques, avec ke risque justement d'être très mauvais et de se planter lamentablement: elle ne veut pas être moyenne: elle veut bousculer, en étant médiocre ou excellente. Une interview passionnante, pleine de réflexion et presque de philosophie, j'ai aimé la lire :) 
Pour finir, la journaliste politique Léa Salamé nous parle de son road trip de Sarajevo à Beyrouth , là où elle est née :) Si elle essaie de ne pas regarder ou écouter les infos en vacances, elle tient néanmoins à se tenir au courant via la presse papier, après avoir dévalisé le buraliste :) Elle est nulle en cuisine et en sport, mais commence en marchant beaucoup et en se régalant dans des petits restos libanais, qui font d'excellents man'ouchés. Elle évoque aussi le déchirement qu'a connu ses parents quand ils ont dû quitter le Liban en guerre alors qu'elle n'avait que 5 ans ; un traumatisme dont le pays garde encore des séquelles, tiraillé entre la "légèreté et la gravité". Si l'après midi, c'est ensuite sieste et apéro dans un bar, elle profite de ses soirées pour lire de bons bouquins, ceux dont on parlera à la rentrée :) 




Jolies photos!




Et vous les filles, avez-vous lu ce numéro? Et aimeriez-vous voir plus de mannequins rondes en couverture? Dites-moi tout! :) 





CONVERSATION

2 commentaires:

  1. J'ai acheté ce numéro, parce qu'il y avait au moins 3 mois que je n'avais pas acheté ELLE. Malheur de malheur, je commence par quoi ?? Le positif : j'adore Léa Salamé que je trouve classe, carrée et hyper fonceuse sans être dans le buzz hystérique (et je suis d'origine Libanaise, alors bon, forcément...).
    Bonne idée de mettre une "ronde" en couv', bonne idée aussi de lui demander ses astuces mode.
    Le négatif : l'article sur le mariage laïc m'a mis hors de mes gonds. Putain, le mariage laïc, ça existe depuis la révolution!! Et il y a toujours eu des fêtes. Je ne comprends pas pourquoi il faut rajouter un "célébrant" après le maire. Quand tu te maries, le speech du maire te suffit pour t'impressionner, je trouve. perso, ça m'a plus impressionnée que l'église.
    Les conseils "Avoir un corps sexy" : je me suis tenu les côtes pendant 10 mn. C'était d'un grotesque achevée. Comment nous inciter à avoir l'air d'une starlette de porno échappée des années 80 à la plage. Au secours!

    RépondreSupprimer
  2. Je t'ai répondu sur Twitter, donc... :)

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!