Accesorio Grazia

Hello les filles!


Après le spécial Mode, suit en général le Spécial Accessoires: et cette saison, Grazia ne déroge pas à la règle :) Voici donc un numéro assez intéressant, que, pour l'anecdote, j'ai acheté à ma buraliste à côté du bureau, dans un lot avec le Biba du mois, pour seulement 1.80 euros. Bon j'avais déjà Biba dans mon sac, mais ils n'avaient plus de Grazia seul et comme les deux ensemble coûtaient le prix d'un seul magazine, je n'ai pas trop hésité :) #bonplan

Alors, qu'est-ce qu'il a dans le ventre ce Grazia? :) 


On commence avec les stars!
Tout d'abord, Jessica Chastain, que Grazia avait déjà mis en avant la semaine dernière, répond à quelques questions, apparemment lors du Festival de Deauville. La jolie rousse à la "paleur préraphaélique" aux yeux verts de jade exprime son affection pour ce festival qui l'avait déjà récompensée en 2011 pour Take Shalter et la Couleur des Sentiments :) Elle rappelle également qu'elle a galéré pendant 10 ans avant de connaître le succès avec The Tree of Life en 2011 mais qu'elle n'a jamais abandonné et a toujours voulu comprendre ses échecs ; elle s'occupait en allant aux auditions ou bien faisant du yoga et en montant ses propres pièces. Actuellement, elle joue le premier rôle dans un film d'époque Mademoiselle Julie, aux côtés de Colin Farell, qui est un vrai gentleman, selon elle :) Et après le festival de Toronto, elle pourrait le défendre aux Oscars (le film, hein, pas Colin ;)) Mais Jessica nous confie également evnie de faire une comédie, après n'avoir tourné que des films un peu lourds émotionnellement ; et elle sortira un peu du cinéma indépendant, en jouant dans Interstellar de Chritopher Nolan :) Une jolie rencontre, assez douce je trouve,  et également  joyeuse :) 
Lady Gaga est de retour! Mais pas de panique, apparemment, elle a changé et s'est chicisée. En effet, elle s'est mise au jazz avec n album de reprises, accompagnée de Toni Bennett, qui pose également avec elle pour une campagne H&M. Et on dirait que ce retour aux sources soit une bonne idée car la chanteuse vient en fait de ce courant musical et ne s'est lancée dans la pop que plus tard (elle a gagné la "All State Jazz Competition" à 14 ans). Et les deux acolytes n'hésitent pas à déclarer que le jazz est une musique de rebelles et non de vieux ringards: Mr Benett n'était-il pas un junkie en son temps? Lady Gaga ne fait également plus son shopping chez son boucher mais mise sur de jolies robes fourreau d'une grande élégance et rien que pour ça, sa reconversion est une bonne chose :) 





Grazia nous raconte ensuite l'histoire folle d'Aninha: cette jeune angolaise qui aura 18 ans en novembre vivait très heureuse dans son pays, dans une grande et jolie maison avant que des hommes armés ne battent sa maman à mort, en guise de représailles envers son papa, un puissant homme politique. Ce dernier va du coup l'envoyer, elle et sa soeur en France: mais Aninha (de son vrai nom Ana) partira seule, sa soeur étant arrêtée à l'embarquement :s La jeune fille de 12 ans passera par Paris avant d'être recueillie par un passeur à Lyon, qui va en fait la priver de son passeport. Totalement démunie, l'adolescente est ainsi privée de nationalité et fait partie de apatrides de notre pays. Et dans l'espoir de retrouver son papa et sa soeur, elle s'est lancée dans le mannequinat, espérant que les vidéos et photos de ses défilés leur montreront qu'elle a survécu et qu'ils viendront à sa rencontre....Bouleversant, non? Sa carrière se passe d'ailleurs bien: elle fait partie de l'agence The Face et elle défilera durant la FW parisienne. Avant d'atteindre la majorité en novembre, d'acquérir ses précieux passeports et la nationalité française et de s'envoyer pour New York qui lui fait les yeux doux. Une histoire vraiment pas commune, qui, je l'espère, se terminera en happy end :) 
Autre affaire assez stupéfiante: dans l'article intitulé "On m'a volé The Artist", on nous apprend que Michel Hazanavius aurait pu voler son idée de scénario à Christophe Valdenaire, qui avait imaginé une histoire en tout points similaires. Le sien avait simplement un autre nom: Timidity, la symphonie d'une petit homme et il a dû se battre pendant 10 ans auprès des instances cinématographiques pour obtenir des financements, en vain. Il se serait  rendu compte du plagiat lors de la projection de The Artist à Cannes : il a alors décidé d'interpeler notre Ministre de La Culture et a engagé des poursuites. Pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé, il rappelle qu'il a donné son manuscrit à Alain Chabat, grand ami d'Hazanavius, entre autres. On devrait savoir le fin mot de l'histoire en début d'année prochaine :s 



Enfin, qui dit rentrée, dit souvent mercato TV! Et on apprend ainsi qu'Anne-Sophie Lapix va faire de nouveau du journalisme politique en animant Mots Croisés sur France 2, en plus de C à vous sur France 5. Anne-Sophie confirme qu'elle a effectivement travaillé pour toutes les chaînes quasiment et que le service public n'a pas cette logique d'argent qui peut flinguer la transparence, parfois ; elle confie aussi qu'elle a arrêté le journalisme politique en 2012 parce que le sujet n'intéressait plus les Français et qu'elle même était lassée des guerres d'ego et des "petites phrases" : les vrais débats comme ceux ayant eu lieu durant la présidentielle lui manquaient terriblement! Aujourd'hui, son appétit pour ce domaine est revenu, surtout avec tout ce qu'il s'y passe, à droite comme à gauche. Toutefois, C à Vous reste un programme important pour elle et aime passer du temps avec les "anciennes" célébrités, qui sont plus spontanées que les plus jeunes ; elle a par contre un peu de mal avec le mépris des acteurs, qu'elle ne retrouve pas chez les écrivains et les réalisateurs, par exemple. De même, elle est convaincue que le monde de la politique et du divertissement ne peuvent pas se mêler en télévision, surtout en France. Concernant Mots Croisés, les nouveautés seront que des documentaires viendront "border" et ancrer le débat dans la réalité pour les personnalités reçues sur le plateau ; une idée qui va de pair avec l'intervention d'un journaliste en plateau qui commentera les messages écrits par les téléspectateurs en réaction aux propos tenus sur les réseaux sociaux. En tout cas, ces pages m'en ont appris plus sur le journalisme politique (et n'étaient donc pas centrées sur Anne-Sophie qui semble très sympathique d'ailleurs!) et c'était très intéressant :) 

Et l'actu?
Soulagement  pour Mériam Rhaiem. Souvenez-vous, Grazia nous parlait il y a quelques mois de cette maman, dont la fille Assie a été emmenée en Syrie par son père djihadiste. La jeune femme se battait pour récupérer sa fille, sans grand succès. On peut dire qu'elle a vécu des mois de calvaire :s Non content de lui arracher sa petite Assia, son père s'amusait à lui dire qu'elle avait péri dans une attaque, puis qu'en fait non et puis que si, elle avait été grièvement blessée. Il déclarait aussi q'uAssia ne valait pas mieux que les autres enfants qui sont tués pour le bien de leur "cause"et lui enovyait des photos de la petite avec un bandeau noir, celui des combattants d'Al Nostra, le groupement terroriste qu'il a rejoint après un lavage de cerveau en bonne et dûe forme. Ses compagnons d'armes la harcelaient également via les réseaux sociaux... Elle s'est toutefois battue  et, contre toute attente, son ancien compagnon a accepté de lui rendre Assia et d'aller en prison pour soustraction de mineur: son statut de père luia-t-il fait ouvrir les yeux? En tout cas, Meriam a pu de nouveau serrer sa fille de 2 ans dans ses bras (qui ne l'a pas tout de suite reconnue :s) après des mois d'attente et deux jours de périple en Turquie, sous haute tension et non sans danger. Tout est bien qui finit bien! :) 



Et la mode? 
Comme ELLE, Grazia nous fait un récap de la Fashion Week de New York! Ce qui frappé les journalistes, c'est le côté "roc" des collections, aux coupes franches et impeccables, avec des mannequins au visage anguleux et de la musique "industrielle"; toutes les griffes ont proposé des silhouettes désirable, avec une prépondérance pour le sportswear. Toutefois, certaines tenues mettaient également la transparence à l'honneur, ou bien une jolie ceinture épaisse ou encore une jolie robe rouge en cuir léger (Calvin Klein). Le patchwork était également de mise tout comme les parkas très courtes avec une jupe encore plus courte dessous et la maille imposante a toujours la côte, même pour ces collections été :) L'un des moments forts de cette semaine de la mode a également été vécu au Palais Galliera, alors que des mannequins des années 80 parées de noir échangeaient avec les visiteurs au sujet de leur anciennes vies dorées :) 
Et bien sûr, les accessoires sont les rois du numéro! La rédaction nous rappelle d'ailleurs qu'ils sont devenus essentiels à nos looks, pour twister une tenue banale, lui donner une identité. De même, lorsque que certaines tendances sont trop "too much" pour certaines, elles peuvent, dans tous les cas, miser sur un accessoire qui viendra apporter la touche trendy :) Ils ont d'ailleurs un tel succès que des corners de plus en plus grands leur sont dédiés dans les boutiques de mode! Avec la crise, les femmes préfèrent opter pour un un joli sac, une jolie pochette,un chouette foulard ou de sublimes chaussures pour pimper leur garde robe et la "réactualiser" ; et c'est aussi un moyen pour la plèbe que nous sommes d'entrer un orteil dans le monde du luxe! Et, nouveauté, certains jeunes créateurs lancent en premier lieu une collection d'accessoires afin de s'installer, de se faire la main, de se faire connaître et de gagner un peu d'argent, qui sera ensuite investi dans une collection de "vrais" vêtements. Michael Kors s'est ainsi fait connaître grâce à son sac Selma tandis que Jeremy Scott vient de ressusciter Moschino avec une collection d'accessoires fast-food :) Il faut bien sûr qu'ils correspondent à la marque, à son patrimoine, qu'ils viennent ajouter à l'identité de la griffe, surtout à l'ère du quasi no-logo que la mode vit :) Personnellement, j'adore les accessoires: mes vêtements sont en général de bons basiques et je twiste tout ça avec quelques bijoux, des foulards, des ballerines et, bien sûr, de jolis sacs à main ;) Et je suis de celles qui commencent à adopter un imprimé ou une autre tendance forte avec un accessoire! Et vous? :) 


Petit mot de beauté avec Nars pour finir, qui fête ses 20 ans d'existence cette année. Et pour maquer le coup, François Nars a imaginé pas moins de 40 teintes de rouges à lèvres pour sa nouvelle collection baptisée Audacious ; et chacune de ses teintes porte un prénom de femme, une femme croisée par Nars et qui l'a inspirée à un moment ou à un autre:) On nous rappelle qu'il a commencé sa carrière de maquilleur professionnel dans les années 80 avec son acolyte photographe Steven Meisel et qu'il a notamment explosé avec le livre Sex de Madonna. Ses premiers rouges seront proposés en 1994 à Barney's à New York : 12 références qui se vendront comme des petits pains! Il bâtit alors son empire, un empire chic et élégant mais où la "trangression" ou en tout cas l'originalité sont de mise. Dans cet article, il commente 8 photos qui ont marqué sa carrière comme l'une d'elles où il maquille Kate Moss en backstage (1992) ou encore sa toute première couverture de magazine, Harper's Bazaar, avec son amie Linda Evangelista en couverture, il y a 20 ans. Il y a encore une semaine, je ne vous aurais pas forcément parlé de cette marque, étant donné que je ne la connais que de nom ; mais comme certaines l'ont vu sur mon Instagram, j'ai reçu un Audacious Lipstick en cadeau à la suite de la Kusmi Tea Party, et j'en suis tombée amoureuse, tellement la qualité et la couleur sont chouettes. Je ne vais pas développer puisque je pense en faire un billet mais en tout cas, je pense que Nars est parti pour durer 20 ans de plus ;) 






Sélection shopping!
Pochette en similicuir, Asos, 22 euros
Pull en coton mélangé, C&A, 19 euros
Baume Gaurmand noix de coco, 2.90 euros
Soin de nuit régénrant, Nivea, 7.60 euros





Jolies photos!




Gros bisous les filles!





CONVERSATION

4 commentaires:

  1. le GRazia france est carrément mieux que la version espagnole je trouve!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui? Je n'ai jamais eu l'occasion de l'ire la version espagnole :( Elle est moins complète? Bisous (et merci pour tous tes petits mots ❤️ )

      Supprimer
  2. J'ai écouter certaines chansons de l'album de Lady Gaga et je dois dire que le jazz va très bien à sa voix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui? Ca c'est chouette, tant mieux, c'est cool qu'elle est trouvé sa voix (enfin voie ^^) et son style :) Cela nous épargnera des robes en viande! Bisous et merci de ton petit mot et de ton passage :)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!