Bruits de Palais sur la route du Thé

Coucou les filles!


Ca y est la fraîcheur est bien là! Après un week-end beau et chaud, notre Capitale des Gaules est ensoleillée mais un peu plus froide, notamment le matin. Nous sommes officiellement en automne, et bientôt en octobre! 

Et, sans transition aucune, je vais vous parler du dernier numéro de Bruits de Palais que j'ai reçu (il s'agit du magazine édité par Palais des Thés, pour celles et ceux qui n'auraient pas lu mes précédents billet :)) : encore une fois, malgré son faible nom de pages, j'ai aimé lire des articles sur le thé et j'ai appris de petites choses :)

Premièrement, j'ai beaucoup aimé l'Edito: il nous parle de la nécessité de prendre du temps pour nous, comme nous l'avons fait pendant les vacances, et le temps de se poser quelques minutes pour souffler de temps en temps. Et, s'il y a bien une boisson zen, c'est le thé! Dégusté seul(e) ou avec des amies, il est synonyme d'apaisement et de joie. J'ai adoré cette phrase, très juste: "le thé a eu besoin de temps et peut-être qu'à présent c'est notre temps qui a besoin du thé" :)
Le Palais des Thés profite également de son magazine pour nous parler de ses dernières nouveautés: les infusions Les Jardins. L'idée était de concevoir une boisson nous "procurant l'émotion ressentie dans un jardin", avec des accords nous rappelant des souvenirs heureux dans ces lieux et sans théine ;) On pourra donc s'immerger dans un Jardin Tropical (mangue, papaye, ananas, pêche), Secret (menthe crépue, citronnelle et fruits jaunes"), Fruité (baies de goji, fruits rouges, dattes et kiwi), des Songes (écorce d'agrume, mélisse, camomille, verveine, citronnelle) ou d'épices épices, datte et noix de coco) ou encore de campagne (graines de fenouil, menthe poivrée et herbes aromatiques. Si recevoir des échantillons de ces créations vous intéressent, vous en recevrez pour toute commande avec le code BP65 :)



Vient ensuite un article très intéressant, au sujet de la route du thé : on apprend que le thé est devenu populaire en Chine dans les années 600, puis grâce au commerce, au Tibet et en Mongolie: la princesse chinois Wen Cheng a épousé le roi tibétain Srong Btsan Sgam-po et a emporté avec elle du thé de Sichuan afin de la faire déguster à ces nouveaux sujets:) Afin de l'adapter à leurs conditions climatiques, ces derniers y ajoutèrent du beurre de yack (et c'est toujours le cas aujourd'hui!)! Et ils étaient également heureux d'en boire pour mieux digérer la viande qu'ils consommaient. Devant sa valeur, le thé est devenu une monnaie d'échange pour la Chine, qui achetait ainsi des chevaux grâce à ces feuilles. Pour son transport, le thé était compacté en galettes d'au maximum 3 kilos et transporté à dos de yacks et de mulets, lors d'un périple pouvant durer 6 mois, seulement pour rejoindre le Tibet, jusqu'à Lhassa! Ce thé ainsi acheminé a du coup un goût particulier d'animal et est baptisé Pu Erh Cru: (le cru est vert et le cuit est noir: il a en fait été fermenté plus rapidement, avec des techniques modernes. C'est passionnant, vous ne trouvez pas?
Bruits de Palais fait ensuite un focus sur le Yuzu, qui compose l'une de ses nouvelles éditions d'exception. Il est associé à un thé très vert et léger, appelé Schincha, qui confère donc à la boisson, avec l'agrume, une fraîcheur incroyable. je précise que seul le zeste du fruit (entre le citron et la mandarine) a été prélevé pour composé ce thé: on le retrouve sous forme d'écorce mais aussi en poudre. Le magazine vous explique comment boire et préparer ce breuvage: dans une théière occidentale, il sera infusé 2 à 3 minutes ; dans un kyusu, qui est une théière japonaise traditionnelle, 3 infusions seront donc nécessaires (c'est le principe): l'eau est chauffée à 70° et on laisse infuser 1 minutes, puis 45 secondes et enfin 30 secondes, en versant à chaque l'infusion dans votre tasse et on rajoutant de l'eau à dans la théière. Et il se boit également glacé!
Enfin, la rédaction nous donne quelques astuces pour utiliser le thé en cuisine: on peut relever une sauce à l'orange  y ajoutant une infusion d'Earl Grey, parfumer une crème à l'anglaise avec du thé au jasmin ou encore ajouter du saupoudrer du thé matcha sur une glace à la vanille :) Je n'y aurais jamais pensé!





Voilà les filles! Et vous, ce genre d'article vous plait? Vous aimeriez que je ne sais pas, Nespresso édite une magazine comme celui-ci, pour en avoir un sur le café par exemple et en savoir plus sur son histoire, sa récolte, ... :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!