Divination & Glamour

Bonjour les filles!


Il y a des jours où la fatigue et la poisse font faire des bêtises. Et ici, la principale victime a été mon pauvre Glamour: en effet, alors que je faisais le ménage, j'ai bousculé le vase contenant mes roses sur la table basse, sur lequel était posé le magazine. Qui, bien sûr a fini trempé AVANT que j'ai fini de le lire et de scanner ses pages pour cet article. Je me suis maudite! Mais bon, j'espère que cela n'entachera pas trop la qualité de mon billet ;)

On commence par les articles lifestyle!
Premièrement, j'ai souri en lisant la liste des "16 cadeaux pervers à offrir à Noël". Parce que oui, c'est vrai qu'offrir un chien ou une batterie à un enfant, ça risque d'être ensuite très dur pour les parents de gérer la chose ^^ De même offrir un cadeau déco pour l'appart ou bien une angine blanche à son amoureux, ça risque de mal passer! Mention spéciale pour le slim en cuir offert à la copine qui vient d'accoucher ou encore le coffret DVD de Mad Men à une autre qui vient d'arrêter de fumer ;)
Puis, Glamour nous parle des masculinistes: ce sont comme les féministes mais pour les hommes. Oui oui. Des mouvements qui nous expliquent que les hommes ont tout perdu depuis les années 70 à cause de l'émancipation féminine, on en a aux Etats Unis, en Israël et même en Inde où le droit des femmes est pire que bafoué...Mais attention, car il y a masculinisme et masculinisme: on a les relents traditionalistes et misogynes à la Zemmour dont ELLE nous parlait, qui revendiquent un retour à la famille traditionnelle avec maman aux fourneaux et aux couches et papa au travail qui donne des coups de ceinture aux enfants pas sages en rentrant. Mais on a aussi des hommes qui nous disent que certains d'entre eux souffrent du fait que seules les violences infligées aux femmes émeuvent: on parle des jeunes filles enlevées par Boko Haram mais pas des hommes qui sont également faits prisonniers, par exemple ; les hommes battus ou violés (oui ça arrive, notamment dans l'armée) sont mis sous silence ; ils doivent également répondre au modèle de l'homme fort et protecteur alors qu'ils ont également des peurs, comme les femmes. Et surtout, certains papas sont déchirés à l'idée de savoir que les juges pour enfants attribuent, dans 9 cas sur 10, la garde des enfants à la maman en cas de divorce :s Les femmes ont également la main sur la contraception alors que les hommes non. Ainsi, ce courant prône plus une égalité des sexes qu'un retour au modèle patriarcal et je dois dire que je les comprends. Même si, bien sûr, les femmes sont tout de même les principales victimes de nos sociétés machistes. Mais on ne peut pas faire avancer la cause ds femmes en niant celle des hommes et en rejetant l'idée que c'est ensemble que nous réduirons le fossé qui séparent les conditions des deux sexes. Non? 





Tandis que les autres magazines ont tous sorti leur dossier Astro 2015 (que je ne lis jamais!) dans ce numéro de décembre, Glamour a décidé d'innover un peu avec un Dossier voyance. Ce dossier nous explique comment et pourquoi certains décident de faire appel à des professionnels pour avoir des réponses à leurs questions existentielles et comment repérer les bons. Ce que j'ai aimé, c'est que le magazine ne dit jamais si c'est bien ou mal, mais décortique pour nous cette pratique et nous aiguille dans la bonne direction, sans aucun jugement de valeur. Ainsi, moi qui n'y croit pas forcément, j'ai appris des choses en le lisant et à aucun moment je me sis dit "ah OK, c'est vraiment un truc de frappadingue". On commence par nous dire que les mediums ont remplacé les psychologues pour pas mal de gens, dont les stars, qui en sont friandes pour faire leurs choix de vie mais aussi de carrière (Rihanna, Lana Del Rey, Courteney Cox ou Brad Pitt). La rédaction livre également des révélations de la part des voyants eux-mêmes qui parlent de leur don: Violette, par exemple, explique que depuis toute petite, elle arrive à "détecter si quelqu'un est malade ou si une maison est hantée par les esprits" alors que  alors qu'Amaryllis Fraser a commencé à entendre les morts après un très grave accident de voiture. Et elle confie que c'est aussi bizarre pour elle que pour les autres! En tout cas, tous nous disent qu'ils ne faut pas donner trop d'indications au voyant pour ne pas brouiller les pistes ou donner trop de cartes (ahah) aux charlatans ; de même, les bons voyants ne font pas de pubs dans les boîtes aux lettres mais sont recommandés par bouche à oreille! Un bon médium doit également ne pas recevoir trop de personnes dans la même journée pour canaliser toute son énergie. Le dossier se termine avec l'astro de l'année prochaine bien sûr (ils n'ont pas pu s'empêcher! ^^), mais aussi sur les prédictions du voyant Thomas John, très populaire Outre Atlantique: il voit que Beyoncé et Jay Z resteront ensemble, achèteront une maison et feront un deuxième bébé (pour la maison, j'ai lu dans la presse qu'ils seraient effectivement en train d'en acheter une à L.A!) mais que Ryan Gosling va laisser tomber Eva Mendès ; Hilary CLinton sera Présidente des USA, F.Hollande va se marier en toute intimité et Nicolas Sarkozy reviendra en politique mais sans "grande victoire". Kim Kardashian sera bientôt enceinte d'un garçon, selon lui, et Julianne Moore remportera l'Oscar de la Meilleure Actrice. Hâte de voir la suite des évènements pour voir si tout cela se concrétise ;) Et vous, voyance ou pas voyance? :) 
Quelques pages après, on peut lire un drôle d'article intitulé "J'ai honte de mon travail": drôle d'article parce qu'il n'est pas question de métiers loufoques ou "tendancieux" mais de jobs que beaucoup d'entre nous peuvent exercer, comme business woman, télé-marketeuse ou encore chercheuse. Ce sont des métiers qui, pour les deux premiers, sont plutôt mal vus, l'un étant pour les "requins" et l'autre plutôt sans reélle valeur ajoutée, que l'on fait un peu par dépit. Les chercheurs, quant à eux, sont souvent plus absorbés par des logiques administratives ou de sécurité que véritablement sur l'objet de leurs recherches d'où un certain désenchantement. Il y a aussi les artistes, qui avaient la tête pleines de rêves, avec des projets intelligents (comme proposer des documentaires) qui, finalement, à cause des contraintes économiques ont dû se "rabattre" sur des idées moins reluisantes (comme bosser pour une émission de télé-réalité) ; ou encore ceux qui, ont réussi à percer dans le milieu du spectacle mais ne mènent pas la vie strass et paillettes que tout le monde imagine, notamment sur les tournées, où le mode "à la roots" est souvent enclenché. Enfin, il y a les gens qui se sont trompés de voie et ne le réalisent que trop tard. Toutes ces personnes, toutes ces situations font que pas mal de jeunes sont gênés quand on leur pose la question "Et toi, tu fais quoi dans la vie? / Ton boulot, ça se passe comment"? Tout simplement parce qu'ils ne se reconnaissent pas dans ce qu'ils font! Mais si on arrêtait de se prendre la tête et de se définir uniquement par notre travail et notre condition sociale? Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire et je suis la première à penser que son boulot est trop important dans la vie pour le faire sans passion: mais bon, parfois, ça ferait du bien de débrancher un peu et de voir les choses sous une autre perspective. Qu'en pensez-vous?




Et la beauté? 
Pour commencer, la journaliste Laureen Parslow a testé la sugar détox: parce que oui, on le sait, on est tous devenus accro au sucre, notre corps et notre tête en demandant en permanence, avec des effets dévastateurs sur le poids et la peau mais aussi sur notre système nerveux, comme des junkies en manque. Et le souci, c'est que le sucre est PARTOUT, dans la farine, le riz, les pâtes, les plats cuisinés et bien sûr toutes les sucreries. Notre cobaye s'est donc prêtée au jeu en bannissant ces aliments de son alimentation: le premier jour, elle va donc marcher un peu et mise sur les fruits et le thé à la camomille pour refréner ses envies de sucre + une petite sieste ; c'est le 2ème jour que tout se complique, les premiers effets d'irritabilité se faisant notamment sentir. Elle craque bien sûr au bout du 5ème jour mais ce n'est pas grave: cela fait partie du process! Elle se reprend le 6ème jour en voyant les premiers effets positifs: une meilleure qualité de sommeil, moins de coups de pompe et elle décide même de remplacer le sucre par des amandes et autres condiments dans ses desserts! Et à la fin des 10 jours de défi, Laureen a bien meilleure mine, a perdu 3 kilos ainsi que l'habitude et l'envie de manger sucré: elle ne peut même plus digérer de pâtisseries! Incroyable :) Bon, qui tente dans la salle? :)




Bien sûr, on y coupera pas, Glamour nous parle de la lutte contre le froid qui s'engage à l'arrivée de l'hiver. Mais sous un angle un peu nouveau, puisqu'on nous explique que le froid, ça conserve, oui mais ça abîme également tellement la peau, ça la dessèche tellement et  la fait craqueler à tel point que finalement, ça nous fait vieillir plus rapidement. Et oui! Même si ces effets sont moins dévastateurs que le soleil, le froid n'est pas bon pour la santé de la peau. Du coup, à chaque type de peau son remède! Les peaux grasses devront soigner leurs joues, qui ne sont pas à l'abri du déssèchement quand leur mercure chute et l'hydrater avec un fluide "tout simple" et limiter les crèmes matifiantes. Les peux sèches se démaquilleront absolument à l'huile et miseront sur des formules isolantes type Cold Cream. Les peaux noires, quant à elles, s'exofolieront le visage tous les jours mais avec une formule très douce tout en choisissant des soins à base d'acides gras essentiels: parce que oui, le froid vous donne mauvaise mine et agresse votre peau qui, normalement, est faite pour des climats plus cléments: prenez-en soin!
La tendance est aux coiffures cool! On oublie les coupes dessinées au millimètre près et on hésite pas à laisser un peu pousser sa frange et à arborer une queue de cheval un peu décoiffée, comme si on s'était endormie, ou une tresse un peu défaite. Le carré est donc brouillon, avec des "épis spontanés" et des différences de pousses: et on froisse! La texture soit être "vivante": non je n'ai pas fumé mes cheveux, c'est simplement pour dire qu'elle doit avoir "du volume et du mouvement". La couleur, elle aussi doit se patiner et ne surtout pas se deviner! Personnellement, je suis assez fan :) Et puis ça me déculpabilise de sortir avec ma nouvelle coupe en carré pas toujours bien lissée ;)




Et les stars?
J'ai beaucoup apprécié l'interview croisée de Riad Sattouf et Christine and the Queens, qui ressemble beaucoup à une retranscription parfaite d'une discussion hors caméras: ils parlent notamment de leurs habitudes de travail, de leur vision du cinéma, de leur histoire, des comportements hommes femmes...C'est assez difficile de retranscrire tout ça en quelques lignes, car c'est vraiment un échange qui part un peu dans tous les sens. Je pense que ça se lit plus que ça ne s'explique mais c'est vraiment une belle idée de la part de Glamour: deux univers se téléscopent, deux personnes que l'on aurait pas forcément associées échangent entre elles et c'est très intéressant. Et original!
On conclura avec Céline Sallette qui nous parle de son parcours professionnel et scolaire dans son interview CV :) Elle adorait le sport et la philo lorsqu'elle était à l'école et c'est d'ailleurs cette seconde matière qui lui a permis de décrocher son bac, étant donné qu'elle a eu 19 :) Elle a ensuite obtenu une licence d'arts du spectacles puis le Conservatoire National d'Art Dramatique! Elle parle plusieurs langues, le français, l'espagnol et l'anglais et a également appris la langue des signes sur le tournage de Cessez-le-feu. Elle pense que Bertrand Bonello pourrait lui écrire une belle lettre de recommandation et parmi ses expériences passées, elle a par exemple été poissonnière! Actuellement, son travail est de tourner la saison 2 des Revenants et elle espère que sa carrière durera longtemps :) Et dans la case hobbies, l'actrice écrit "Regarder les best of de X Factor sur Internet": je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée à reproduire sur son CV ;) 






Jolies photos!




Voilà les filles! Gros bisous! Et vraiment, n'hésitez pas à tenter votre chance au concours Les Echos Liés: c'est un joli cadeau, pour soi ou bien à glisser sous le sapin ;) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!