Grazia & Charlie




Comment allez-vous aujourd'hui?

Personnellement, je suis sous le choc. Sous le choc de l'horrible attaque dont ont été l'objet Charlie Hebdo mais la presse, la liberté, la France. Des personnes sont tombées sous les coups de feu d'odieux intégristes, mais aussi sous les coups de l'intolérance, sous les coups de la haine la plus noire. Et ce, pour la liberté d'expression. Pour reprendre les mots de notre Président dont j'ai aimé le discours, c'est "la France en son coeur" qui a été touchée: la Liberté ne fait elle pas partie de notre devise? Aujourd'hui est un jour de deuil national. Un jour où tous les Français, tous les personnages politiques "font bloc": mais pourquoi faut-il un tel drame pour que nous soyons unis? J'espère que cet acte abject aura au moins pour effet de nous faire prendre conscience de notre besoin d'unité et que nous devons arrêter de blâmer toute une religion pour un attentat commis par des êtres inhumains qui ont porté atteinte à Charlie Hebdo, à la presse mais aussi à leur propre dieu qu'ils croient honorer et à toute une communauté, réellement croyante, elle.
Je dois vous avouer que je n'ai pas réellement pu penser à autre chose à Charlie Hebdo hier après-midi et que j'ai bien failli ne rien publier aujourd'hui. Mais, pour moi qui aime la presse, je me suis dit que parler d'un magazine, de Grazia, pouvait être une forme "d'hommage" aux journalistes dans leur ensemble en mettant en avant leur travail. Alors certes, Grazia n'est pas un magazine aussi engagé que Charlie Hebdo était et je l'espère, continuera de l'être, mais c'est tout de même un journal, qui lui aussi, a été touché par ce drame.
La suite de ce billet va forcément être plus légère que cette introduction, chargée d'émotion. Et je vous avoue que je ne suis pas sûre que ce sera très naturel. Mais tant pis car je ne sais pas comment faire autrement.

Commençons donc avec les articles lifestyle, si vous le voulez bien.
Et dans le vif du sujet, puisque Fiona a testé l'optimisme! Enfin, c'est surtout l'occasion de nous rappeler à quel point notre pays peut être pessimiste en fait (et le jour d'aujourd'hui ne fera pas exception...): nous sommes le pays le plus "négatif" du monde, juste avant l'Afghanistan et l'Ethiopie, qui eux, ont bien des raisons, je pense d'être déprimés: alors certes, la crise n'y est pas étrangère, mais pas que: la râlerie est souvent dans notre culture. Alors que, pourtant, les ouvrages "feel-good" fleurissent, comme l'Eloge de l'Optimisme et que, sincèrement, notre pays, n'a pas de raisons de se plaindre: 6ème puissance économique mondiale, il regorge de trésors historiques, géographiques et culturels...Prenons-en conscience et sourions un peu malgré les circonstances
Grazia fait ensuite un récapitulatif des nouveautés 2015: pour ce qui est de la mode, 2015 sera donc l'année du retour de John Galliano, mais aussi celle du kaki et de Nadège Vanhee-Cybulski, nouvelle directrice artistique d'Hermès ; on devrait également entendre parler de Kendall Jenner mais aussi de l'installation de Jenna Lyons à Paris. Côté beauté, la ligne de cosmétiques d'Emily Weiss du blog Into The Gloss appelée Glossier devrait susciter les convoitises tandis que Naomi Watts devient l'une des nouvelles égéries de L'Oréal. Enfin, la vie culturelle de l'année sera marquée par le biopic concernant Stephen Hawking avec Eddie Redmayne dans le rôle-titre, tout comme celui d'Alan Turing, que Benedict Cumberbatch incarnera sur grand écran.




Petit point mode? La rédaction nous propose différents looks de ski, en fonction de notre destination mais aussi de notre style, du coup. Un tout petit peu cliché, certes, mais j'ai aimé ce parti-pris :) Par exemple, si vous partez dans les Pyrénées, peut-être aimerez-vous avoir un look assez rétro et vintage, teinté de blanc et de rouge, et composé d'un bandeau, d'un col roulé et d'un fuseau moulant. Vous pensez dévaler les pistes de Val Thorens? Alors une tenue sporty devrait vous convenir, avec des matières très techniques. En revanche, à Courchevel, ce sont les pièces plus "riches" et luxe que vous aimerez, tout en restant sobre et graphique, tout en arborant des moon-boots dorées si le coeur vous en dit!

On va également parler beauté, avec un dossier baumes à lèvres! Le magazine commence par nous expliquer qu'un baume à lèvres est composé d'huiles et de cires, afin que la texture soit solide tout en étant fondant à l'application. De même, les baumes bio ont simplement des actifs non synthétiques dans leur composition et ne sont pas forcément plus efficaces que les formules classiques. De plus, pour une action hydratante au quotidien, le baume à lèvres est un véritable allié au quotidien: en revanche, pour une action plus réparatrice, et bien, il faut miser sur des produits..réparateurs ^^ Aujourd'hui, les baumes à lèvres se vendent comme des petits pains, et ceux, dés l'âge de 15 ans! C'est aussi parce qu'un baume teinté est en général la première étape de l'apprentissage du maquillage pour les jeunes filles :) Grazia nous donne aussi toute une liste de baumes à tester, à tous les prix: et personnellement, je testerais bien le Lavera Chai Tea à 3,40 euros ou encore le Mixa à 2.20 euros :)





On termine avec les célébrités!
Grazia commence par nous donner son avis sur le film La Famille Bélier, qui s'annonce comme le carton de ce début d'année. Et la critique est plutôt très positive! La journaliste Anne Seften vante l'idée de scénario de Victoria Bedos (la soeur de Nicolas), qui s'est inspirée de la vie réelle d'une assistante de son papa, Véronique Poulain. Après 4 ans de travail, elle a donc réalisé un film qui aborde le handicap avec un humour bien senti, à la Intouchables et qui fait appel à un trio d'acteurs inspirés, dont Louane Emera serait la "révélation". Chapeau bas! Vous avez vu ce film? :) 
Il est ensuite de Kim Jong-Un: vous n'êtes sans doute pas passés à côté de la polémique autour du film L"Interview qui tue" et vous savez sûrement que le dictateur nord-coréen a fait pression sur Sony, qui distribue le long-métrage, en hackant leur système et diffusant des données confidentielles. Pourquoi? Simplement parce que cette comédie le tourne en ridicule :s Et qu'il a donc voulu contrôler son image en interdisant la propagation du film. Pourtant, la famille dirigeante de Corée du nord a toujours aimé le cinéma: son grand-père logeait ses acteurs préférés dans un bâtiment qu'il avait fait construire exprès pour eux, avec ou contre leur gré, tandis que son père avait une collection d'oeuvres cinématographiques colossale ; lui même est un fan de Jackie Chan. Pour autant, la propagande est unpan important de sa domination sur ces "sujets" et tout support qui va à l'encontre l'image qu'il veut se bâtir n'a, purement et simplement, pas le droit d'exister selon lui. Même sans Charlie, la liberté d'expression semble être au coeur de ce numéro de Grazia...
Pour terminer, une personnalité que je connaissais pas répond aux questions de la rédaction: il s'agit de Rosario Dawson. Elle sera  l'affiche du film Captives, dans le rôle d'une femme fragile mais combattive. Un registre qui semble lui coller à la peau, puisqu'elle incarne très souvent des rôles un peu sombres et complexes, que ce soit pour des films indépendants ou des blockbusters! Mais cela ne la dérange pas le moins du monde car lle se dit raie que des femmes puissent étoffer leur palette de jeu. L'actrice revendique également son engagement, notamment pour la cause féminine: elle a joué dans les Monologues du Vagin et siège au conseil d'administration de l'association V-Day, qui soutient les femmes victimes de violences domestiques et sexuelles. Elle-même a eu une enfance compliquée: même si elle a grandi à Manhattan, c'était tout de même dans une grande misère, qui, pense-t-elle, l'a forgée et lui a ouvert les yeux sur le monde. Mais loin d'elle l'idée de s'en plaindre! Elle est également une dingue de mode et avoue refaire son stock de vêtements noirs dans notre capitale, même si elle aime aussi les pièces africaines, entre autres ; et en parlant look, elle nous confie qu'un jour, la fermeture éclait de sa robe a tout bonnement lâché sur le tapis rouge! Une rencontre assez chouette, qui m'a fait découvrir une personnalité qui m'était inconnue jusque là: j'aime! 






Sélection shopping!
Chapeau chat en feutre, Fashion Dealeuse, 30 euros
Jean slim en coton mélangé, 26 euros




Gros bisous les filles! Quant à moi, je retourne penser avec émotion à Charlie Hebdo tout en consultant, avec émotion là encore, les réseaux sociaux et voir que la majorité des Français sont réunis sous le hashtag #JeSuisCharlie.





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!