TransGrazia

Hello girls!


Comment allez-vous? Prêtes pour une nouvelle semaine? :) Aujourd'hui, je vais vous parler du dernier numéro de Grazia: un numéro spécial mariage! Si cela n'a rien d'étonnant vu que la plupart des magazines en parlent à cette période en vue des unions des beaux jours prochains, ce qui l'est, en revanche, c'est le choix de l'égérie en couverture: il s'agit de la top transexuelle Léa T! Choisir une femme anciennement homme pour un numéro axé sur l'un des jours les plus important dans la vie d'une femme, qui doit être au summum de sa féminité ce jour-là est un bien beau message :) Non? :)

On commence avec les stars? 
Il est tout d'abord question de l'exposition consacrée à Audrey Hepburn, Portraits of an icon, qui a lieu à la National Portrait Gallery de Londres. Encore? Me direz-vous. Et bien non, pas vraiment: le fils de l'actrice Luca Dotti a tenu à fournir des photos de famille authentique, montrant sa maman sous un jour différent de l'égérie vintage dans laquelle on l'a enfermée. Il veut prouver que sa maman n'était si sophistiquée, si glamour et était assez simple, finalement, malgré tout le glamour que sa carrière exceptionnelle, son Oscar et son contrat avec Givenchy pouvaient inspirer. L'exposition est donc composée de photos volées de paparazzi, mais aussi des clichés personnels montrant la vie quotidienne de la famille, authentique. l'exposition, qui a mis un an à être créée, sera visible par le public à partir du mois de juillet :)
La rédaction consacre également quelques pages à Viggo Mortensen et Reda Kateb, le duo d'acteurs du film Loin des hommes, que la rédaction a rencontré lors du Festival du Film à Marrakech. Précisons que le film est une adaptation du livre de Camus l'hôte et que Mortensen incarne un instituteur qui doit escorter un paysan accusé de meurtre en prison, alias Reda Kateb, donc. Viggo coproduit d'ailleurs ce long métrage car il se reconnaît dans le personnage très cosmopolite du film (lui-même est né de parents danois et américain, a grandi en Argentine et vit aujourd'hui en Espagne. On dit d'ailleurs de lui qu'il est très humble, très simple et qu'il n'hésitera pas à débarrasser la table, malgré son statut de star ; Reda, quant à lui, est vu par Viggo comme un acteur très talentueux qui tire ses partenaires vers le haut grâce à son jeu. Et ce que l'acteur français a aimé dans son personnage c'est son regard lointain, qui transperce les gens qu'il a en face de lui :) Et les deux compères ont adoré jouer au foot ensemble sur le tournage du film ;)



Place ensuite à l'égérie de ce numéro, Léa T: née garçon sous le nom de Leandro, elle s'est faite opérer pour que son physique soit enfin en accord avec son esprit et a également suivi un traitement hormonal. Mais attention, pour elle, être femme ne s'arrête pas au fait d'avoir un vagin et si elle est maintenant "plus à l'aise avec [s]on intimité", sa transformation n'a pas tout résolu. Mais elle a pu compter sur Ricardo Tisci quand ses parents l'ont envoyée à Milan quand ils ont compris son souci: c'est le couturier qui l'a encouragé à s'habiller en femme et l'a ensuite prise sous son aile pour en faire la première mannequin trans. Et grand bien lui en a pris, car le succès est carrément au rendez-vous puisqu'elle est chez Oprah Winfrey entre deux défilés, tout en étant égérie de la marque Redken. Mais au delà de tout ça, Lea T a une vraie réflexion autour de la condition des femmes et des transgenres: elle voudrait par exemple qu'on arrête de penser qu'une femme qui ne peut pas avoir d'enfants n'est pas une femme ou encore que les personnes transexuelles puissent travailler normalement. Elle espère qu'avec le temps, on apprendra à cohabiter tous ensemble sereinement. es questions qui font qu'elle ne s'intéresse pas du tout au mariage gay, par exemple. Une rencontre très intéressante, qui fait véritablement réfléchir et bouscule les codes! Et j'ai aimé l'introduction de l'article, qui compare Lea T a Bambi, personnage enfantin et grâcile mais dont on ne connaît pas le sexe :) 
Grazia nous présente ensuite Jessica Herrin: si comme moi, nom ne vous dit rien, sachez qu'il s'agit d'une femme d'affaires successful aux Etats Unis, qui gagne très bien sa vie avec sa marque de bijoux Stella & Dot. Un système de vente d'ailleurs un peu particulier d'ailleurs, puisque ce sont des stylists, ou plutôt des vendeuses, qui organisent des réunions pour les vendre auprès de leurs amies. Oui, comme les réunions Tupperware! Et ça cartonne: chaque femme voulant devenir stylist créé sa boutique en ligne, achète quelques bijoux et les vend quand elle le souhaite, récupérant 30% de commission. Certaines peuvent d'ailleurs très bien gagner leur vie, à l'instar de la meilleure vendeuse qui a gagné 600 000 dollars en 2014. Un mode de travail flexible, qui permet aux mamans, aux freelance, aux étudiants de concilier leur vie bien remplie et travail. Après avoir exercé plusieurs années chez Dell et connu les réunions à 19h, Jessica tenait à proposer un mode de travail qui s'adapte aux femmes et non l'inverse. Inspirant!




Et on terminera avec Tahar Rahim, venu nous parler de son nouveau film The Cut. Il s'agit d'un film historique, dans lequel "il incarne un forgeron arménien victime du génocide" et devenu muet sous le choc. D'ailleurs, il a aimé cette particularité de son personnage et a pu constater, en observant des muets communiquer, que sans la langue des signes, ils trouvent des moyens assez subtils pour communiquer avec leur visage, leur yeux, leur corps. Il se dit également ravi d'avoir pu travailler avec Fatih Akin et pense, comme son personnage, que la foi peut déplacer les montagnes ; et s'il devait perdre la voix, il serait triste de ne plus pouvoir remercier ou envoyer hier ses proches ^^

Et la mode? 
Tout d'abord, petit séisme dans la modosphère, John Galliano choisit Londres et non Paris pour sa première Fashion Week à la tête de la création de Margiela! Alors que la griffe belge était toujours au planning de la semaine de la mode parisienne. Mais pourquoi une telle décision? Et bien Grazia avance 3 hypothèses: la première étant que John est anglais, quand même, à la base, qu'il a le sens du tailoring (de la coupe à l'anglaise) et qu'il a sans doute voulu retrouver ses terres pour son come-back ; surtout que la France a encore du mal à encaisser sa tirade antisémite :s c'est également une manière pour Margiela de changer d'orientation et de mettre plus en lumière son créateur phare: impulsion donnée par son nouveau propriétaire l'italien Renzo Rosso. En tout cas, une chose est quasi certaine: la collection de John Galliano fera sans doute parler d'elle, pour son créateur mais aussi pour sa qualité ;)




Concernant les faits de société, l'article "Dans la peau d'une djihadiste" fait étrangement écho à ce qu'il s'est passé la semaine dernière...La journaliste Anna Erelle a mené l'enquête et s'est fait passer pour une prétendante au djihad sur le Net, pour étudier l'embrigadement online. Elle s'est donc fait passer pour Mélanie, une "fidèle" prête à tout pour partir en guerre et entre en contact avec Abou Bilel, un français parti combattre en Syrie; très rapidement, ils vont parler durant des heures et il va, assez vite, lui demander de l'épouser et de le rejoindre. Il va également se montrer assez "intrusif" et ne pas supporter qu'ils ne prennent pas contact pendant plus de 48 heures, tout en s'extasiant sur Allah et fantasmant sur des porte-jarretelles. Elle va ensuite se rendre en Turquie dans l'optique de se rendre en Syrie, avant de se rétracter, et faire paraître son enquête: depuis lors, une fatwa a été lancée sur elle et elle est en fuite. Elle a également appris que Bilel était en fait l'un des bras droit du nouveau Ben Laden, Abou Bakr al Baghadi :s

On terminera avec un sujet plus léger: le dossier beauté mariage! Grazia nous donne tous les secrets et astuces, ainsi qu'une to-do list pour les futures mariées.On peut commencer un petit régime 6 mois avant (seulement si besoin) pour rentrer dans sa robe en ne consommant du sucre que le matin, en décomposant ses repas en petites portions et en lisant sur les omégas 3 pour mincir sans perdre ses formes. Grazia nous conseille également de miser sur la corde à sauter pour se faire un joli corps galbé facilement, rapidement (c'est deux fois plus intense que le running) et à moindre coût. 2 mois avant le jour J, on teste sa coiffure et 3 semaines avant le grand saut, on peut tenter le yoga pour se détendre et mieux dormir. Et une semaine avant, hop, on passe par la case "épilation des sourcils".Entre plein d'autres petits conseils ;) 




Sélection shopping!
Jupe Primark, 12 euros
Collier en métal H&M, 20 euros




Jolies photos!




Gros bisous les filles et prenez soin de vous :)

Numéro gentiment envoyé par la rédaction





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!