ELLE & Queens

Hello girls!


Vous allez bien? Je vais vous donner mes impressions sur le ELLE de la semaine! Qui, miracle de la civilisation, est en version pocket pour ce numéro :) J'ai déjà dû vous le dire plusieurs fois (je sais, je radote ^^) mais je préfère largement les version poche, qui prennent moins de place mais sont plus faciles à prendre en main ; et pour mes billets, c'est souvent pratique de pouvoir scanner des doubles pages ;) Vous aussi vous préférez? :)

On commence avec les personnes connues? 
Premièrement, ELLE s'étonne de la popularité du Premier Ministre Manuel Valls, qui fait du bien meilleur travail que son chef dans son domaine: alors que d'ordinaire, c'est le Président qui garde sa sature et son charisme aux yeux du peuple et le chef du gouvernement qui sert de "fusible"en cas d'échec. Ici, que nenni! Bien plus populaire, il a également profité des malheureux attentats terroristes en déclamant un discours très inspiré dans l'hémicycle le 13 janvier dernier et se montre très "combattif" ce qui lui donne toute la stature d'un président. Le fait qu'il soit également espagnol à la base et naturalisé français démontre également son attachement à notre pays et aux valeurs de la République Française, ce qui lui donne un avantage par rapport aux autres, qui, finalement, ne les ont plus en ligne de mire et font de la politique politicienne. Etes-vous d'accord avec cette analyse?
On retrouve ensuite Julie Ferrier en interview: toujours aussi délirante, elle rappelle qu'elle vient d'une famille d'artistes et qu'elle n'est pas "tout à fait normale". Elle a fait de la musique, de la danse, du cirque...un vria couteau suisse! Elle prend également son relatif manque de poitrine avec beaucoup de second degré (rappelant qu'il est plus facile d'être "rigoureuse" quand on en a pas, parce que sinon, elle devrait "les porter en écharpe"). Elle se rappelle avec un peu d'amertume de son enfance en cité mais aussi et c'est étonnant, de ses débuts d'actrice, car elle trouvait le cinéma "contraignant". Une interview rafraichissante qui se lit toute seule :) 



Puis Noémie Lenoir nous parle de sa routine beauté :) Elle assume aujourd'hui ses cheveux afros et décidé  d'arrêter les expérimentations capillaires! Nouvelle égérie des cosmétiques capillaires Niwel, cela ne l'empêche pas de faire un masque maison, composé d'oeuf, d'huile d'argan et d'huile d'olive :) Pour entretenir sa ligne, elle fait su sport bien sûr, et mise sur le vélo, les pompes et la corde à sauter, quand elle ne fait pas du cheval! Bon rien de hyper intéressant dans cette page mais je suis bien contente de retrouver Noémie Lenoir, que j'ai toujours trouvée très fraîche :) 
Focus ensuite sur Christine & The Queens! La nouvelle reine de la musique française (mais qui ne le savait pas au moment de l'interview) se montre à la fois très "humaine" sur les clichés qui illustrent les pages mais aussi très "magnétique", je trouve, très particulière: à l'image d'Héloïse, son vrai moi et Christine, son alterégo scénique. C'est vrai qu'elle a un regard assez incroyable, très présent et expressif, tout en étant doux. Etrange! Elle explique avoir fait très attention à sa tenue sur les photos, ne voulant pas être trop "hypersexualisée" comme le sont souvent les femmes dans les médias: car en effet, elle veut être asexuée tout en en étant sensuelle, mais pas sexy. Tout un programme! On nous rappelle également qu'Héloïse a fait de brillantes études:Normale Sup, hypokhâgne, le Conservatoire avant de fuir pour Londres et trouver sa voie, grâce à des drag-queens avec lesquelles elle s'était liée d'amitié. Quant aux haters sur les réseaux sociaux, Christine a sa manière bien à elle de s'en occuper: elle leur répond avec humour et en général, ils se mettent à l'aimer :) #bienjoué




Pour terminer, comme Grazia il y a quelques semaines, ELLE consacre un sujet à Chimamanda Ngozi Adichie :) Cette romancière nigériane est une véritable féministe, qui a inspiré Queen B (elle reprend d'ailleurs  l'un de ses discours dans sa chanson Flawless). Et son dernier roman, Americanah sera adapté au cinéma, avec Lupita Nyong'O qui en a racheté les droits! Mais avant d'en arriver là, elle a vécu dans une famille aisée du Nigéria, a fait de brillantes études mais pas dans le bon domaine: ses parents sont des scientifiques et non des littréaires! Elle entreprend donc de partir aux Etats Unis, où elle s'est, pour la première fois, retrouvée confrontée au racisme. Mais elle tient bon, avec le succès qu'on luit connaît: son dernier livre égratigne un peu la communauté blanche mais aussi la communauté noire, qu'elle soit née sur le sol américain, descendante d'esclaves ou bien les "afropolitains" qui s'exilent par choix: tout le monde s'y reconnaît, et sa véracité en fait un best-seller. Sinon, elle revendique un féminisme en rouge à lèvres et talons hauts, ce qui fait du bien :) Même si Boko Haram lui fait très peur... Elle pense aussi que les hommes, élevés dans "l'obligation de la dureté" ont un égo bien trop fragile et qu'on demande aux femmes de le ménager :s Une théorie intéressante!

Petit détour avec l'actu maintenant, avec l'arrivée en fanfare des superhéroïnes! En effet, Wonder Woman  et Captain Marvel vivront leurs aventures en salles obscures, pendant que Barbie devient Princess Power. Mais ne nous réjouissons pas trop vite: au delà d'un simple sursaut féministe, il s'agit surtout d'opportunisme commercial. Les filles prennent le pouvoir, certes, mais sont surtout des parts de marché à grignoter au concurrent...Mais bon, commercial ou pas, cet effet de mode pourrait bien installer les filles dans le paysage, montrer qu'elles peuvent être fortes, dominantes, intelligentes: il n'y a pas de petit progrès! A condition de ne pas les habiller uniquement de latex, bien sûr...




On termine en beauté! ELLE nous a en effet préparé un petit dossier beauté cheveux :) Il n'est pas très étoffé mais reste instructif :) Dans un premier temps, le coiffeur Sam McKnight, partage avec nous quelques confidences: il aime par exemple aider une actrice à entrer dans son personnage via sa coiffure, mais aussi concrétiser la vision d'un styliste pour un shooting. Il voit également son métier comme un moyen de faire coincider un feeling, un état d'esprit avec avec leur apparence extérieure: "très intime"  selon lui! Puis, le dossier est illustré par de jolies photos, montrant les tendances capillaires du moment: les queues de cheval avec des accessoires colorés, la texture effet mouillé, les longueurs ondulées...On a également des conseils pour avoir des cheveux bien brillants: on peut par exemple miser sur des produits "clarifiants", qui vont enlever les particules de pollution ou encore rincer la masse avec du vinaigre blanc pour éliminer le calcaire et refermer les écailles. Il faut également couper régulièrement et éviter les dépasser les 210° quand on utilise ses plaques. Des conseils basiques mais un petit rappel ne peut pas faire de mal ;) 




Jolies photos!




Gros bisous les filles! Belle journée :)





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!