Elodie & Grazia

Bonjour bonjour!


Comment allez-vous aujourd'hui? De mon côté, j'ai passé un week-end très tranquille: je suis restée chez moi et j'ai fait de bonnes nuits de 12 heures! Je crois que j'en avais bien besoin pour entamer cette nouvelle semaine et ce mois de février, que je déteste. Entre deux micro hibernations, j'ai lu Grazia, tout en buvant un peu de thé et pendant que la délicieuse bougie Snowflake Cookie de Yankee Candle embaumait mon appartement :) 

On commence avec les stars? 
Petit portrait tout d'abord de l'acteur anglais Idris Elba: et bien qu'impressionnant par sa carrure, il semble bien plus sympathique et jovial que les personnages qu'il a pu incarner dans certains films au cinéma (on l'a vu dans Thor, Pacific Rim, Luther, ...). Et en plus d'être bon acteur, il selance dans la chanson, avec Mi Mandela: une manière pour lui d'expliquer ce qu'a été d'interpréter le leader sur grand écran, avec des rythmes souls, raggae et hip-hop. Il s'amuse aussi à mixer sur les platines sous le pseudo de Big Driis. Quant au 7ème art, on le verra dans le prochain Avengers et pourrait même incarner le prochain James Bond :)
Zoom ensuite sur Chimamanda Ngozi Adichie,  dont le discours "Nous sommes toutes des féministes" qui a inspiré Beyoncé pour sa chanson Flawless. Elle est ravie de voir que des célébrités d'envergure internationale prennent le sujet à bras le corps et veut rappeler qu'une femme peut se faire jolie uniquement pour elle et non pour "aguicher"! Née au Nigéria dans une famille aisée, elle a fait ses études aux Etats Unis et y vit encore un peu: mais pour la nourriture, elle ne s'arrêtera sûrement en France car notre gastronomie n'est pas à son goût ^^ Et si les informations ont un peu tendance à la déprimer tellement la violence est devenue banale, porter du rouge à lèvres la booste au quotidien. Tout pareil!



Grazia donne ensuite la parole à Tomi Ungerer, qui a illustré les histoires des 3 Brigands (que j'ai beaucoup lues étant petite). Il a tenu à faire une place à Charlie dans le musée qui lui est dédié à Strasbourg et nous livre son sentiment face à toute cette histoire: il pense que malheureusement, cette attaque va faire beaucoup de tort aux musulmans et gagner des voix aux partis les plus extrémistes, comme le FN.  Selon lui, on est au bord de la 3ème guerre mondiale! Il estime aussi que nous devrions tout faire pour que des terroristes naissent sur notre sol, au lieu de chercher la répression à tout prix: pour lui, la France est raciste. Cela étant, il ne cautionne pas tout à fait les dessins de Charlie, car ils vont trop loin et peuvent heurter: la liberté oui, mais en s'exprimant de manière respectueuse! Il nous rappelle que lui même a été poursuivi pour ses dessins et figurait même sur la liste noire du FBI jusqu'à il y a encore 5 ans ; de même, dans les années 70 , il recevait des messages de mort en français chez lui, car à cause de son accent alsacien, certains le pensaient allemand et comme la Seconde Guerre n'étais pas si vieille...Sinon, si vous aimez son travail, sachez qu'il écrit pour Philosophie Magazine et qu'une rétrospective lui est consacrée à New York :)
Terminons avec la star de ce numéro, la très discrète Elodie Bouchez! On ne la voit pas beaucoup en ce moment, t ce depuis quelques temps, mais elle serait sur le point de revenir en force avec son prochain film Réalité, aux côtés d'Alain Chabat. Pourtant, à l'âge de 41 ans, elle continue à recevoir tous les jours des scénarios: elle choisit simplement de ne pas y aller si elle n'a pas toute confiance dans le metteur en scène. Rappelons qu'elle a commencé sa carrière en 1994 dans Les Roseaux Sauvages d'André Téchiné: pour elle, c'est lui qu'il a initié au cinéma, mais aussi toute l'équipe d'acteurs, de part leur jeu très instinctif. Elle a reçu le César du Meilleur Espoir Féminin pour ce film! Par la suite, elle a également joué dans le film générationnel Le Péril Jeune, puis dans La Vie Rêvée des Anges qui lui donne visibilité internationale, grâce à sa Palme de la Meilleure Actrice. Et, si Hollywood s'est intéressé à elle, sa vision trop "bohème" du cinéma, pleine d'altruisme et d'intégrité mais aussi son ambition de tourner avec les plus grands l'a apparemment écartée du show-biz US, même si elle a quand même joué dans la série Alias. Sinon, côté coeur, elle vit avec le Daft Punk Thomas Bangalter (il enlève son casque pour les galipettes, vous croyez? ^^) et leurs deux enfants adolescents. Alors, heureuses de ce retour en fanfare d'Elodie Bouchez? :) 



On passe aux faits de société?
Et on enchaîne avec le selfie, qui ne plaît pas à tout le monde. Dernier scandale en date: Miss Liban qui pose avec Miss Israël lors du concours Miss Univers, alors que les deux pays sont en guerre. Le tollé est tel que les libanais demandent la destitution de leur Miss sur les réseaux sociaux!: pour échapper à la sanction, elle a dû déclarer que Miss Israël s'était incrustée au dernier moment sur le cliché #maisbiensûr Pendant ce temps, en Arabie Saoudite, les footballeurs ont interdiction de poser avec leurs fans féminines, pour deux raisons: déjà, les femmes sont tout bonnement interdites dans les stades ; mais en plus, certaines, lorsque l'équipe joue dans d'autres pays, ne sont pas "décemment habillées" puisqu'elles ont les cheveux découverts et sont vêtues à l'occidentale! Ainsi, les autorités religieuses du pays (qui se taisent sur l'arme nucléaire que possède le gouvernement en échange que ce dernier le laisse régler les questions morales) estiment que ces selfies sont une insulte à l'Islam. Moi, j'ai envie de leur dire de se détendre à tous ces gens :)
Grazia revient ensuite sur les atrocités de Boko Haram: dernièrement, le groupe terroriste n'a rien trouvé de mieux à faire que faire porter une ceinture d'explosifs à une petite fille de 11 ans pour qu'elle aille se faire exploser sur un marché de Maidguri au Nigéria...Et ce genre d'attaques, "commises" par des femmes sont malheureusement de plus en plus courantes. La question qui se pose, c'est: est-ce que ses kamikazes sont consentantes et donc des guerrières de Boko Haram? A priori, non. Elles seraient plutôt des victimes d'enlèvements, qui au lieu d'être traitées en esclaves domestiques et sexuelles sont choisies pour (se) donner la mort. Sauf que selon les spécialistes, le mouvement serait en passe de se féminiser, avec des espionnes et "des recruteuses", à cause du manque de membres hommes, notamment. Pas très rassurant, tout ça! 



On termine avec la mode? 
Place tout d'abord aux tendances mode février! Comme tous les débuts de mois, la rédaction nous présente les petits tocs mode que l'on devrait aimer ces prochaines semaines: premièrement, la combi pantalon tire son épingle du jeu, tant qu'elle est ajustée à la tailles, aux épaules larges et portée avec des souliers boyish. Les chapeaux sont également de la partie (assez masculins, comme le béret et les chapeaux ronds à bords larges) tout comme les imprimés à fleurs. Et sinon, Eleven Paris change d'égérie, puisque Solange Knowles remplace Kate Moss, parfaite dans la nouvelle mouvance "afro-house" dans laquelle la griffe veut s'inscrire cette saison :)
Petit point doudoune pour terminer! La rédaction nous rconte sa petite histoire à travers les âges :) Elle naît dans les années 70, alors que les jeunes post 68 veulent bousculer les codes du bon goût et prônent un retour à la nature: la doudoune est alors leur plus fièle alliée! Elle s'élargira encore dans les années 80 (notamment aux épaules), prendra des couleurs flashy est revisitée par des couturiers comme Chantal Thomass, c'st dire son quotient hype ;) En revanche, les années 90 sonnent le glas de la doudoune avec des modèles bien plus fins, fidèles à l'envie de minimalisme de l'époque; seule Victoria Becham lui fait honneur en la portant à même la peau! Elle revient en grâce dans les années 2000, grâce à ses matières très techniques et sa finesse jamais égalée ; les réseaux sociaux vont également lui permettre de devenir incontournable et l'esprit Made in France et savoir-faire de la marque leader dans le domaine, Moncler va enfoncer le clou. Alors les filles? Team doudoune ou pas? 
Ah j'oubliais: c'était aussi la Fashion Week hommes! Sur les podiums UK, les mâles étaient vêtues de pièces protectrices, mêlant militaire et motifs fleuris pour McQueen alors qu'au delà des Alpes, à Milan, les silhouettes étaient classieuses sans être trop classiques. Chez nous, enfin, à Paris, Dries Van Noten a misé sur de longs manteaux, des pulls en laine et des vestes à col en fourrure avec des couleurs très natures, kaki, moutarde, "bleu terre". La rédactrice n'hésite pas à dire que la mode homme est aujourd'hui aussi élaborée que la mode femme, avec de vrais partis pris stylistiques, qui peuvent parfois choquer: Rick Owens n'a pas hésité à faire défiler ses mannequins en toge, laissant apparaître l'entrejambe (et tout le reste donc, comme vous pouvez le voir ici) de ces derniers. Euh...OK. #cavapasbiendanssatête





Jolies photos!



Gros bisous les filles! Prenez soin de vous :) 


Numéro gentiment envoyé par la rédaction




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!