Paulette, Tartiflette...


...A chanter bien sûr sur l'air de "Pirouette, cacahuète"...OK je sors ;) 

J'en rêvais, Paulette l'a fait: un numéro Tartiflette! Avec un nom pareil, on s'attend à de la gourmandise, du gras, du porn food, de la chaleur, un bon feu de cheminée, du cosy...Et on a eu dans ce numéro :)

On commence avec les stars!
Et on ne peut pas faire un numéro gras/pyjama en pilou/pull de Noël sans l'incroyable Bridget Jones! Une page est donc consacrée à l'une de mes héroïnes préférées, dans laquelle on rappelle qu'elle est née sur papier dans les années 90, devenant un succès de librarie auprès des femmes. Pourquoi? Tout simplement parce que Bridget, c'est nous toutes :) Le film sort en 2001 avec le même incroyable retentissement, porté par Renée Zellweger, que l'on aimait tellement, quand elle était encore boulotte mais toute craquante. En tout cas, merci à elle d'avoir déringardisé les soirée télé de célibataire, le pyjama comfy et les mots "vieille fille" ;)
Partons ensuite à la rencontre de Lauren et Alison de The House That Jack Built! Leur nom ne vous dit sûrement rien et à moi non plus, je vous rassure :) Mais j'ai aimé l'univers très frais de ces deux jeunes femmes, très copines et girly et The House that Jack Built, c'est leur agence communication/événementiel! Lauren est australienne, anglaise et brunéienne, tandis que sa comparse est anglaise: elles vivent toutes les deux à Paris mais Alison regrette de ne pas encore savoir parler français après 3 ans dans notre jolie capitale! Elles partagent avec nous leurs bonnes adresses pour chiner, autant en mode qu'en déco, mais aussi leurs pêchés mignons food, comme la crêpe au Nutella et noix de coco râpée pour Lauren :) Elles aiment également toutes les deux les ambiances cocoonning, avec une jolie bougie ou une odeur réconfortante de pâtisserie au four :)



Focus ensuite sur la série Twin Peaks: parce que oui, 25 ans après son arrêt, elle revient sur nos écrans! Le personnage de Laura Palmer l'avait promis lors du dernier épisode sorti en 1991 et là revoilà, donc. le seul souci, c'est qu'il va falloir faire le casting décimé par la mort, mais aussi par la chirurgie esthétique...Et aussi faire avec le fait que les séries ont beaucoup évolué en 20 ans et Twin Peaks a un peu été oubliée avec les années :s Sans oublier que les suites de séries cultes n'ont pas toujours bien marché, comme 24h chrono ou X-Files. Pour savoir si le show va garder son statut mythique, RDV en 2016! Vous connaissez Twin Peaks? Moi je dois avouer que pas du tout :s
Quelques pages plus loin, l'acteur Olivier Barthélémy nous parle un peu de lui et du film dans lequel il joue, Discount. Un film loin de ses autres précédents projets, comme Sheitan: mais il est ravi qu'on soit venu le chercher pour un film populaire que ses neveux pourront regarder ;) Et pour une fois, il est pas trop amoché  l'écran! ^^  Il espère également  que ce film éveillera les consciences, mais sans prise de tête.Il raconte qu'il a eu l'idée de faire du cinéma en voyant deux acteurs très mauvais répéter alors que lui était en train de travailler en coulisses: et c'est "un pur plaisir" quotidien pour lui aujourd'hui! Et comme il est un peu coquet, il avoue faire du sport, pour esquiver les 8 kilos que l'on prend forcément face caméra ;) Sinon, il a décidé de lui-même réaliser un film, appelé Marée Blanche, et il sera à l'affiche de La Force de l'Ordre.




Encore une fois, on a du mal à imaginer un numéro bien gras, bien rustique, sans Norbert Tarayre! L'ancien finaliste de Top Chef est maintenant sur les planches avec son One-Man Show Patate, mêlant humour et cuisine: tout à fait lui, donc! Il a également ouvert un nouveau restaurant à Puteaux :) Tout va bien pour lui donc! Il se dit d'ailleurs ravi de passer à la télé, même s'il ne pense pas lasser, étant donné qu'il passe sur 6Ter, qui n'est pas une chaîne grand public ; mais dés qu'on en aura marre de lui, il partira sans insister! Il nous explique que pour son spectacle, il a appris à ne pas parler trop vite, et à avoir une diction bien nette et s'il adore les humoristes, ce sont surtout les cuisiniers qui l'ont formé qui l'ont inspiré. Parce que ses "véritables idoles, elles sont dans la cuisine". Et surtout, il tient à rester absolument vrai et authentique :) Il nous glisse également qu'il ne monte pas un projet sans en parler à sa chérie avant et qu'il aimerait d'ailleurs monter une maison d'hôtes :)  Pour terminer, il nous exhorte à manger avec gourmandise et surtout, à ne jamais mettre du ketchup dans la tartiflette! En même temps, pourquoi on ferait ça, hein?! :)
On retrouve un autre cuisinier ensuite, puisque Jamie Oliver nous décrypte pour nous sa relation avec le gras :) Il nous confie qu'il a dore les plats bien réconfortant en hiver, souvent mijotés et qu'il adore le poulet rôti de sa maman #cestmeugnon Sinon, ben, comme tout le monde, il adore la raclette et ne voit pas ce qu'il faudrait changer pour la rendre meilleure! Mais attention, il faut les réserver pour le ski ;) Sinon, lui, il est plutôt #TeamHuiledolive,qu'il utilise beaucoup pour cuisiner. Mais, euh, c'est du vrai gras, ça l'huile d'olive? ;)



Un peu comme le numéro d'Avantages ce mois-ci et parfaitement dans l'esprit de ce numéro, Paulette  lance une vaste opération de réhabilitation du gras. Parce que oui, on nous le rabâche: le gras c'est pas bien, ni pour la santé, ni pour la ligne et il faut l'éradiquer de son alimentation, au risque de devenir obèse ou de faire une attaque à 42 ans et demi. Sauf qu'en fait ce n'est pas si simple! Déjà, parce qu'il y a du bon gras (beurre, saumon, maquereau, avocat) qui protège des maladies et le mauvais gras (chips et plats industriels, en gros) qui eux, font grimper le mauvais cholestérol en flèche. Le gras, on en a également besoin pour acheminer et fixer les vitamines dans l'organisme, mais aussi pour donner du goût à nos préparations culinaires, des saveurs, de la texture #delaviequoi! Et comme dans tout, c'est simplement une question d'équilibre et de modération, le gras. Rappelons aussi que les produits dits allégés sont certes moins gras mais plus riches en sucres, qui eux, sont les ennemis à abattre, comme le démontre des études effectuées à Harvard. Et, comme le souligne très bien l'article, il ne faut surtout pas confondre comfort food, qui sont de bons petits plats préparés avec amour et gourmandises et junk food ;)



On termine avec le lifestyle?
Pour ce numéro très hivernal, direction Montréal #poètedudimanche! La Paulette Morgane nous emmène avec elle et partage ses coups de coeur et bonnes adresses dans cette jolie ville qui l'accueille depuis maintenant 18 mois. Elle aime le  quadrillage des rues à l'américaine, mais aussi le fait que ces rues changent de visage en fonction des saisons: les habitants vivent pas mal dehors et font des barbecues en été et privilégient  le patinage et les raquettes en hiver :) Elle apprécie aussi le dynamisme culturel de la ville, avec plein de petits et grands festivals, dans pas mal de disciplines, que ce soit la musique ou les jeux vidéo, notamment dans le quartier du boulevard Saint Laurent. Montréal est également une ville cosmopolite, mélange de l'Europe et des Etats Unis, qui attire toujours autant les jeunes, malgré le ralentissement économique de ces derniers mois. Et c'est également une ville où l'on mange très bien selon Morgane, qui nous conseille les sandwichs savoureux de Chez Lawrence et les pâtisseries de Patrice Demers, le "Christophe Michalak" local. et article nous permet également de peaufiner notre maîtrise du canadien, puisqu'on apprend que "C'est écoeurant" veut dire en fait "c'est trop bien" et que "Je capote" signifie "Je kiffe". Heureusement que je lis ici, parce que sinon, je ne l'aurais jamais deviné! :) J'ai, en lisant cet article une grosse pensée pour Amélie (allez vite voir son blog, The Boho Child, qui a pris une direction très visuelle, très zen et très inspirante ces derniers mois) et pour Anne-Laure, qui, il me semble devrait migrer au pays des caribous très bientôt :) 
Et on conclura ce numéro de Paulette avec un Georges des bois! Et oui, Paulette est partie chercher un vrai homme homme de la montagne, qui aime la nature, la vraie: Greg Hennes. Il vient du plus profond des USA, pluisqu'il est né dansle Minnesota pour finalement s'installer dans l'Oregon! Il aime construire des radeaux et il est en plein dans la rénovation de son hôtel, u'il vient de racheter. Mais en plus de ça, il a imaginé une ligne d'eau de Cologne, Campfire Cologne qui retranscrit l'odeur du ...ben oui, du feu de camp #oùsontlesmerguezetleschamallows! Et bien sûr, il adore séjourner dans sa petite cabane, y méditer, prendre le temps d'observer la nature, de couper du bois, de boire du thé...Et si vous vous vous perdez passez dans le Minnesota, il nous conseille d'aller voir le lac Waldo, le désert d'Alvord, Hells Canyn et les monts Wallowa :)




Sélection shopping!
Pull en acrylique, Primark, 15 euros
Jupe en laine, Missguide.fr; 23,39 euros
Sac en similicuir et tissu, Moa, 35,95 euros
Pantalon en viscose Oysho, 25,99 euros
Bonnet en acrylique Tati, 4.99 euros
Pull en polyester, New look, 24,99 euros





Jolies photos!




Alors les filles, que pensez-vous de ce numéro ambiance "Les Bronzés font du ski" (mais en un peu plus chic et girly )? :) Gros bisous plein de tartiflette!





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!